Quitter le Vietnam

Bonjour à tous,

cette fois, c'est moi qui ait quelques questions :D

Après un peu plus de 2 années de relation avec ma compagne, elle vient tout juste de recevoir son visa pour venir vivre en Belgique avec moi.
Le dossier et l'acceptation de son visa n'ont été qu'une simple formalité, vu qu'on n'avait pratiquement besoin d'aucuns papiers vietnamiens (actes de naissance, casier judiciaire, preuve de célibat), ni de devoir prouver ses finances.
Il nous a suffit d'apporter les preuves de notre relation stable et durable et de prouver ma partie financière/logement, bref, affaire classée en 1 mois :P


Je m'intéresse aujourd'hui aux formalités à effectuer lorsque l'on quitte son pays - ici le Vietnam - en tant que Vietnamienne.
S'il y a des pièges a éviter ou des conseils intéressants à prendre en compte.


Ce qui m'intéresse le plus, est bien évidement les formalités administratives, je ne lis pas encore assez bien le vietnamien que pour comprendre tous leurs textes de lois. Donc j'épluche la traduction anglaise pour l'instant!
Et... Hương est probablement l'une des pires personnes sur terre concernant l'administration (oui, vous pouvez vous la représenter comme le cliché classique d'une Vietnamienne qui a toujours eu l'habitude de donner un billet pour avoir ce qu'elle veut, c'est exactement ma bà chủ! Bref, elle est dangereuse...)

Comme je n'ai pas beaucoup de support de sa part et qu'elle n'y comprend pas grand chose... je vais me retrouver dans le cas où je vais devoir lui dire quoi faire dans son propre pays...
C'est là que j'ai besoin de vous, pour au moins l'aiguiller et qu'elle aille faire les démarches :D


De ce que j'ai un peu lu ce soir sur le web, elle a 2 choses principales à faire:
* informer la police locale qu'elle va quitter le territoire et vivre en Belgique à mon adresse
* se mettre en ordre avec les impôts avant son départ





Autres points auxquels j'ai déjà pensé:
* annulé tout abonnement/contrat (téléphone, assurances, contrat de travail, ...)
* faire une procuration vers sa mère/son père. Légalisation de la signature par la police? commune? autre?
* diplômes et relevés de notes + traduction assermentée + tampon rouge
* son passeport est encore valide 6 ans
* Quid de la banque? Est-ce qu'il vaudrait mieux qu'elle ferme son compte en banque?
* ses papiers pour venir s'installer en Belgique (acte de naissance, casier judiciaire, preuve de célibat, certif médical, ...)

Note: elle va partir avec 2 valises, donc pas de déménagement lourd via conteneur.



Si vous avez des idées ou que vous avez vécu cette situation........ j'accepterai volontairement vos conseils!
Merci d'avance :cheers:

Bonjour.

Juste une chose, se faire inscrire au consulat du Vietnam comme vietnamienne résidant en Belgique, cela facilite certaines démarches comme le renouvellement du passeport et la délivrance de certains papiers dont elle pourrait avoir besoin.

René

C'était tellement bête et évident, que je l'ai oublié, merci :D

Hmm quand j'ai quitté le VN, je n'ai pas fait grande chose. Il ne faut surtout pas dire à la police locale que vous partez car il vont vous rayer de "Hộ Khẩu". C'était mon cas. 15 ans plus tard, je retourne au pays, je suis obligé d'ouvrir un compte bancaire en tant qu'étranger car VCB veut une carte d'identité locale et non un passeport vietnamien. Pour avoir cette carte il faut avoir le Ho Khau. Il faut réinscrire. Et là ... sois patient car la police locale ne voit que l'euro marqué en gros sur votre front.

Ton propos m'interpelle!
En soit oui, la visite à la police (ou à la commune/mairie en Europe) a pour but la radiation du domicile. Ce que tu appelles donc le "Hộ Khẩu".
Jusque là, ok.


Mais tu avais bien une carte d'identité avant de partir, que tu as gardé avec toi, non???
Ou est-ce qu'on t'a forcé à la renouveler et qu'on t'en a empêché, car tu n'étais plus domicilié au Vietnam?
J'imagine bien l'épisode avec la police locale et leurs bières bien fraîches :cool:


edit: je viens de regarder la carte d'identité de ma compagne et je ne vois pas de date d'expiration dessus, seulement la date de délivrance (qu'elle a faite il y a 7 ans).
Et je me rappelle avoir voir que beaucoup de ses copines avaient encore leurs photos de 12ans dessus... (soit il y a plus de 15 ans...)
Le Vietnam n'a pas l'air très strict dans la politique de renouvellement des cartes d'identités.
Sans doute, une sombre histoire de billet placé au bon endroit et à la bon personne :joking:




Pour confirmation:
Ce sont bien les vietnamiens nés ailleurs qu'au Vietnam, qui n'ont pas de carte d'identité? (Số GCMND) et ont seulement accès au passeport?
Et pour ceux nés au Vietnam, qui partent et décident de revenir, eux n'auront pas de problèmes hormis un petit billet?

AlexFromBelgium :

Sans doute, une sombre histoire de billet placé au bon endroit et à la bon personne :joking:
eux n'auront pas de problèmes hormis un petit billet?

Je pense qu'il faut savoir sortir de l'obsession du "petit billet" sauf pour ceux qui sont pressés ou qui sont dans une situation très particulière. J'ai témoigné ici que j'avais pu effectuer une formalité qui sort de l'ordinaire pour un "petit billet" mais certainement pas celui auquel vous pensez.

AlexFromBelgium :

Pour confirmation:
Ce sont bien les vietnamiens nés ailleurs qu'au Vietnam, qui n'ont pas de carte d'identité? (Số GCMND) et ont seulement accès au passeport?

La difficulté tient à la preuve de domiciliation de manière continue. C'est pour cela, sur recommandation de 2 postes de police différents, que je suis passé par le sổ tạm trú ("livret" de résidence temporaire). Au bout de 2 années, je pourrai le renouveler et entamer le processus de d'obtention du Hộ khẩu et de la CCCD (Căn cước công dân), nouvelle carte d'identité.

Le sổ tạm trú ("livret" de résidence temporaire) concerne théoriquement tous les vietnamiens qui probablement le néglige puisqu'ils disposent déjà d'un Hộ khẩu et d'une pièce d'identité (ancienne ou nouvelle génération). Néanmoins, cela peut leur poser des difficulté ne serait-ce que pour immatriculer un véhicule car cela ne peut se faire que dans le district ou a été immatriculé la pièce d'identité. District qui peut être loin du domicile réel. Cette difficulté concerne/ra l'obtention de la nouvelle carte d'identité qui, à terme, remplacera l'ancienne.

Nouvelle discussion