Faire l’école à la maison au Mexique

Bonjour à toutes et à tous,

L’enseignement à domicile au Mexique est certainement source de nombreux défis. Pour ceux qui pratiquent déjà ou qui s’intéressent à l’instruction à la maison, nous souhaitons en savoir davantage pour mieux aiguiller la communauté expatriée.

Est-ce une pratique légale au Mexique ? Quelles sont les démarches à entreprendre auprès des autorités avant de pouvoir instruire votre enfant à la maison ? Si ce n’est pas légal, quelle option s’offre à vous ?

Comment se procurer le matériel pédagogique nécessaire (livres, notes, manuels, etc.) au Mexique pour pouvoir scolariser l’enfant à domicile ? Cela dépend-il du programme scolaire ?

Qu’avez-vous inclus comme techniques d’apprentissage pour éduquer votre enfant, qui ne seraient peut-être pas proposées dans le cadre de l’enseignement traditionnel ?

En faisant l’école à domicile, comment accompagnez-vous votre enfant au Mexique afin qu’il puisse se faire des amis ?

Quels sont selon vous les avantages et inconvénients de l’école à domicile ?

Merci de partager votre expérience,
Bhavna

Bonjour / Bonsoir.

Bien sûr, il faudrait que des expatriés s'expriment sur le sujet, SI certains sont dans ce cas précis..

En attendant, malgré le fait de ne pas être (pour le moment en tout cas) basé au Mexique personnellement, je me permets d'apporter mon humble opinion.

Faire l'école à la maison (quelque soit le pays d'ailleurs) est basé sur la motivation de faire ces cours, l'inventivité des méthodes d'apprentissages et sur la capacité à donner envie d'apprendre.
Il n'y a pas besoin d'être un professeur diplômé pour cela. C'est aussi valable pour enseigner dans des écoles privées.
SI vous avez décidé de suivre cette voie, vous devez le sentir et le faire ressentir auprès de l'enfant.

A partir de là, vous pouvez tout imaginer comme méthodes d'apprentissages...Aller par exemple vous promener avec l'enfant, en ville, au marché, au parc, pour lui montrer telle ou telle chose et y associer des noms et mots.
Parmi les images les plus frappantes et que vous rencontrez facilement, vous avez celles-ci : la glace à manger, un verre de jus d'orange, une pomme, une voiture, un banc où se reposer un moment, un chien...
Puis, de retour chez vous, vous demandez à l'enfant d'écrire ce qu'il a vu et rencontré.
Cela lui permet ainsi de faire travailler sa mémoire visuelle et lorsqu'il aura écrit un certain nombre de fois tel ou tel mot, il pourra l'associer à des images précises associées à ses souvenirs ainsi faits aussi comme cela.

Autre exemple, via des films et/ou dessins animés numériques (que vous pouvez stoppez et analyser), vous faites découvrir des objets, des situations, des couleurs.

Un autre exemple encore, vous jouez à des jeux de cartes dont le célèbre jeu des 7 familles que vous adaptez avec un ou deux brins d'imagination.
Pour le matériel, soit une simple feuille blanche coupée en plusieurs parties égales, soit des morceaux de carton découpés à la même taille sur lesquels(-lles) vous écrivez tel et tel mot.

Un autre exemple là aussi. Ici, cela sert à faire travailler le sens de l'orientation et savoir se repérer dans l'espace. Après quelques promenades alentours et/ou en ville (ayant déjà fait travaillé la mémoire visuelle), vous demandez à l'enfant de vous amener tous les deux jusque chez l'épicier du coin ou le boulanger qui est à tel endroit. En récompense, vous lui achetez un pain ou une gourmandise en plus d'un beau bisou sur sa frimousse.

Maintenant, pour que l'enfant se sociabilise avec le reste du monde.
Hum...là, vous pouvez planifier des rencontres avec d'autres expatriés et leurs enfants et bien sûr des "locaux" avec qui vous vous entendez bien et qui ont, de préférence, eux aussi des enfants.

Vous pouvez organiser, comme événement rassembleur et avec deux encadrants alors, une chasse aux trésors balisée avec un plan des environs ou de la ville, soit à pieds, soit à vélos.
En échangeant avec quelques commerçants locaux, clairement et simplement, vous pouvez faire une superbe piste d'indices amenant à telle et telle surprise.

Qu'en pensez-vous, qu'en dites-vous ?

A bientôt sans doute et bonne continuation en attendant.

Bien amicalement,
Nicolas

Bonjour Nicolas,

merci pour ce partage  :)  J'espère que votre retour motivera d'autres membres à nous faire part de leurs expériences sur le sujet.

Bonne continuation,
Bhavna

Nouvelle discussion