Produits bio en République Dominicaine

Bonjour à tous,

Vos choix de consommation en République Dominicaine sont peut-être tournés vers des produits bio. Si vous êtes de ceux qui sont adeptes de ce nouveau mode de consommation et d’achats, nous aimerions en savoir davantage.

Est-il facile de trouver des produits bio en République Dominicaine (cosmétique, alimentaire etc.) ? Où peut-on en trouver ?

Les produits bio sont-ils plus ou moins chers que dans votre pays d’origine ? Quel budget mensuel moyen consacrez-vous au bio ?

Peut-on se fier aux labels en République Dominicaine sur les produits bio ? La provenance des produits est-elle vérifiée par un organisme ?

Quelle est la place du bio dans la culture dominicaine ? Avez-vous déjà essayé de fabriquer vous-même vos produits bio (bougies, dentifrice, jardinage, nourriture) ?

Selon vous, le bio est-il un effet de mode ou a-t-il de réels bienfaits sur notre santé ?

Merci de partager votre expérience,
Bhavna

Mes fruits du matin je les achète à un marchand ambulant qui ne sait pas ce qu'est un pesticide. Le peu qui connaissent trouve ça trop cher. Le salaire journalier pour un travailleur agricole ça tourne autour de 7€.
Le colmado d'à coté est alimenté par des petits producteurs aussi.
Les oignons sont produits à 20km d'ici là je ne peux rien dire mais comme c'est un pote ingénieur agronome qui les conseille et qui est franchement anti Monsanto ou Bayer, ça m'étonnerait qu'ils arrosent beaucoup.
La RD vend ses produits agricoles 3 fois plus cher car il sont bio.
Quand des fruits ou légumes sont bloqués en Europe parce que non bio c'est dans les médias une semaine et ça secoue pas mal.
En Europe le bio est une mode, ici c'est naturel.
Une mode du bio ici c'est un peu comme un marchand de crème glacé au pôle nord.
Dans les supermarchés il y a du raisin US hors de prix, il doit être traité certainement.
Peut être dans les plaines agricoles du centre ça traite mais je ne connais pas.
Je ne consomme pas de bio, je n'ai que du non traité à disposition.
Le bio et les chauffages d'appoint ne sont pas nécessaires ici.
Mes tomates non traitées je les paie un euro le kg,  en bio ce serait beaucoup plus cher.

Le bio ça me rappelle un fermier en France, beaucoup de monde venaient acheter des oeufs chez lui car ses poules étaient en liberté. Il avait 5 fois plus de clients que de poules.
Une fois que la grande distribution fout son nez dans le bio ça reste bio mais qu'en est il de la qualité.
Bhavna écrit " adeptes de cette consommation", il y en a c'est suite à un raisonnement, on ne peut pas parler d'adeptes mais c'est vrai qu'il y a un effet de mode aussi.
En France il y a 17% d'hypocondriaques, rien qu'avec ça c'est déjà un sacré stock de clients à manoeuvrer par la peur.
Pour ce qui est des cosmétiques c'est pas trop ma partie mais j'ai déjà vu des produits pour blanchir la peau qui  font beaucoup de ravage en Afrique.
Il y a quand même des produits naturels tel le macenillier, le túa túa, le ricin, ect... parfois le naturel ce n'est pas toujours le meilleur.

Nota: un peu hors sujet, en France je connaissait assez bien les plantes.
Ici c'est pas pareil, pour savoir ce que cueille une guérisseuse locale j'ai trouvé ce livre de 499 pages en pdf sur la pharmacopée caribéenne.

Bonjour!

Pour ma part et concernant les produits alimentaires, je rejoins tout a fait ce que dit Phil.

Concernant les labels, a ma connaissance il en existe certains par exemple pour le cacao  pour defendre le "made in RD" artisanal (la encore on ne parle pas vraiment de bio) mais comme toujours en RD c'est un peu le flou artistique et rien n'est vraiment organise (ce qui donne aussi plus de marge et de liberte aux entrepreneurs).

En ce qui concerne les cosmetiques, en bonne francaise que je suis je m'y connais pas mal donc je pense pouvoir vous repondre: les dominicaines qui ont un petit budget se contenteront de cosmetiques locaux vendus en supermarche (qualite assez mediocre en general). Celles qui ont les moyens privilegient les marques americaines importees ou encore les marques vendues sur catalogue telles que Mary Kay, Avon etc. qui ont beaucoup de succes ici.
Il y a quelques jours je suis aussi tombee par hasard sur une nouvelle marque locale de shampooings et gels douches naturels labellises "bio"a base de coco appelee SoloCoquette qui a l'air de bonne qualite mais aux prix prohibitifs (350 pesos-6euros le flacon de gel douche de 450ml) donc a ce prix je ne pense meme pas essayer ou alors peut etre en ramener comme cadeaux aux amis!

Conclusion: le bio n'a pas vraiment d'avenir ici, par contre les produits naturels de qualite et a prix raisonnables, oui!!
A noter: les dominicaines raffolent de tout ce qui est francais, signe de prestige...

Bon courage dans vos recherches

Marie

si vous voulez des Fruits et legumes FRAIS allez directement au marché local de votre residence ou bien aupres des paysans qui vendent directement leurs produits au bord de la route, donc garantis frais et non traites et pas chers  bon appetit

Bonjour

En achetant local ,il est certain que les produits seront frais,mais non traités c est une autre histoire.
Dans mon village il y a deux"agropecuarias"( magasin de produits phytosanitaires pour l agriculture et l élevage ).
Et ce sont des commerces florissants...
Je sais les pratiques de mes voisins,et le dosage n est pas leur souci premier...sinon plutôt plus que moins.
Autre anecdote, quand on achète des poussins ou jeunes poulets, la première chose qu ils veulent te vendre avec c est des antibiotiques...
Alors les produits locaux "organicos "...je souris.
Cdt

nos visions sont vraiment différentes. c'est intéressant.
ce que nous remarquons ici (ma femme et bcp de nos amis) c'est que l'usage de produits chimiques, engrais ou pesticides, est considéré comme une nécessité ainsi qu'une adaptation à la modernité. les dominicains semblent fiers de traiter et de surtraiter sans aucune analyse des conséquences éventuelles.
quant-au dosage, alors là n'en parlons pas; les pulvérisateurs sont utilisés sans aucune conscience des risques et pour anecdote, il semblerait que la décision ait été prise de traiter le bord des routes dorénavant au lieu de continuer à couper au rotofil ou à la machette...
le riz n'est jamais bio, les grandes cultures du centre sont (quasiment ?) toutes traitées, les cultures de bananes, idem et donc, sauf si vous connaissez un agriculteur de confiance (je vous le souhaite) lavez longuement avec du bicarbonate, enlevez la peau des légumes et des fruits, et ne prenez pas de risques.

oui oui il y a des produits bio oui je consomme des produits bio trouver des produits bio dans les provinces il y a une bonne qualité sans produit chimique engre naturel oui il est facile de trouver des produits bio en République dominicaine oui vous pouvez leur faire confiance leur fier

Bonjour Pascal,

Les messages privés sont désactivés sur votre profil, impossible de vous écrire.

Pourriez-vous les activer ou m'envoyer votre e-mail par message privé ?

Merci

N'oublions pas qu'en 2015 la RD a perdu plus de 40 millions de dollars sur ses exportations de fruits et légumes à cause de la mouche de méditerranée. Les productions affectées: mangos, avocats, poivrons, tomates etc...
Cette mouche a été éradiquée en moins de 2 ans grâce aux lâchers de mâles stériles mais aussi bien entendu grâce à l'usage d'insecticides ...

***

Modéré par Bhavna le mois dernier
Raison : Veuillez échanger les coordonnées via la messagerie privée. Merci
Je vous invite à lire la charte du forum

Bonjour. Peut-être que sur de petits marchés locaux ou chez des producteurs on peut trouver du bio.
j'achète ma nourriture uniquement en supermarché à Puerto Plata et tout ce que j'ai trouvé jusqu'à présent ce sont des oeufs de poules élevées en plein air. Ce que j'achète.... Je n'ai rien vu de plus.
Mais je serai très contente si quelqu'un de Puerto Plata peux m'indiquer où trouver des légumes, viandes, etc bio à des prix compétitifs....
je pense que ceci est un excellent sujet mais ce n'est rien comparé à l'Europe. je ne pense pas que grand monde soit concerné par le bio ni les Dominicains ni beaucoup d'étrangers.

Bonjour avez vous des adresses? Je suis prenante
merci

Les produits vendus sur les marchés ne sont pas contrôlables au niveau du bio ou pas, aucune traçabilité, généralement ils viennent des champs environnants , mais pas seulement, il suffit de regarder un peu tous les camions qui descendent de Constanza , San jose de Ocoa , Jarabaco  , et du Cibao ver la capitale, régions ou les cultures sont organisées et pour ne pas dire industrielles. L’usage de pesticides, engrais et antibiotiques et hormones pour la volaille est courant et légal , pour les gens un peu curieux qui se baladent en campagne , regardez un peu le nombre et la tailles des AGRO VETERINARIA qui sont les détaillants de ces produits , peut-être plus nombreux que les fereterias.

Nouvelle discussion