Petit retour d’expérience sur 27 jours et 3 343 km parcouru en Crète.

Bonjour,

Il me serait impossible de vous citer tous les lieux où nous sommes passé car ils sont tellement nombreux qu’il me faudrait des jours tellement ce séjour a été riche en choses positives, en émotions, en contraste, du bonheur et de la simplicité à l’état pure !

Nous n’avons n’y été à Chania, Rethimno, Héraklion (sauf à l’aéroport) quant à Agios Nikolaos nous y sommes passé en coup de vent (c’est le St Tropez Crétois) nous y avons préféré les petits villages au-dessus.

Nous n’avons jamais fait les lézards au soleil et encore moins sur des plages bondées telles que : VAI et PREVELI (2 joyaux malheureusement dénaturé par les transats et les parasols et surpeuplé, même au mois d’Octobre).

Non ! Nous avons volontairement choisi de visiter l’île (dans le vrai sens du terme) et d’alterner nos lieux de résidences entre la mer et la montagne, nous permettant de rayonner dans de larges périmètres.

Nous avons majoritairement déjeuner dans de toutes petites tavernes où il n’y avait que des Crétois, parfois dans des villages très isolés ou dans des lieux insolites et nous avons toujours été très bien accueilli, en parlant quelques mots et en balbutiant quelques phrases que l’on avait pris le temps d’apprendre, au fur et à mesure de notre périple.

Nous avons aussi effectué 7 randonnées, dont les gorges de Samaria (cette dernière nous ayant laissé quelques traces, durant 2 jours).

Il serait difficile de vraiment citer tout ce que nous avons aimé mais quand même, voir Balos par grand beau temps et sans personne, un jour à 8H3o du matin (nous étions les premiers au parking) c’était fabuleux;  Faire aussi les gorges de Tripiti (Asterousia montagnes) 9 km de piste parfois très dégradé, c’était une expérience particulière, surtout lorsque l’on passe le canyon ; Ce rendre de Kaloi Limenes à Agio Farango, par la montagne, alors que la plupart des gens viennent de l’autre côté, là aussi c’était génial.

La gentillesse et l’hospitalité des Crétois ne sont pas des vains mots, partout où l’on est passé, où l’on s’est perdu (volontairement parfois) il y avait toujours quelqu’un pour vous aider et vous diriger.

Nous avons découvert une île riche en couleurs, en contrastes, en saveurs et en senteurs.

Nous avons aussi redécouvert ici la vraie vie de village où les gens aiment sortir au café ; Le goût des fruits et des légumes non calibrés.

Ici, les gens sont fiers (comme en Corse) et ils aiment affirmer leur identité mais du bon côté, c’est-à-dire qu’il cherche à préserver leur culture, ce que nous n’avons pas su faire ne France.

Nous avons aussi aimé cette nonchalance que ce peuple véhicule car chez nous cela n’existe plus que de prendre le temps de faire les choses.

Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, nous allons maintenant travailler sur notre projet de nous installer ici et par conséquent, nous allons bientôt programmer un autre voyage mais cette fois-ci ce sera en basse saison.

En attendant de repartir là-bas, c'est sans prétention que je viendrai de temps à autre vous parler de notre première expérience en Crète et éventuellement si je peux, vous communiquer quelques infos.

Bonne soirée.

Merci d'avoir pris le temps de nous faire ce retour, c'est très sympa!
Contente que la Crète vous aie plu. Effectivement revenez en hiver, mais aussi en plein été pour voir ce que ça donne.

Oui effectivement et nous pensons revenir au mois de Mai 2020 pour cette fois-ci s'occuper de trouver un logement à l'année, du côté de Sitia ou Kalimari  :)

Nouvelle discussion