travail pour femme dans le domaine telecom a ryadh

bonjour ,


j'aimerais savoir si c'est possible pour une femme de travailler en SA à ryadh dans le domaine des telecoms & réseaux ,


quelles sont aussi les conditions de travail la-bas

merci

travailler n'est pas impossible pour une femme mais dans ce cas essayez d'avoir un contrat avant de venir en Arabie saoudite. car les contrats locaux ne sont pas avantageux.
le travail des femmes est surtout possible dans les domaines où on peut séparer les femmes des hommes : hôpitaux, enseignement, aide à la personne, les rares petites entreprises crées par des femmes. si votre domaine requiert que vous travailliez pour de grosses boites de télécommunications ce sera plus délicat de trouver.

Merci encore pour ta réponse.

si quelqu'un a plus de détails ...
merci

quels emplois pouvez-vous occuper avec votre formation? ça nous donnera déjà une idée si c'est un secteur qui est ouvert aux femmes ici ou non.
ce que je sais c'est que l'entreprise semi publique des télécommunication ici n'emploie que des hommes.

j'ai un diplome d'ingenieur en telecoms et réseaux
actuellement j'occupe un poste de specialiste en plateforme de transmission chez un opérateur.
mais je cherche pas forcement un emploi comme ce que j'ai.

je peux par exemple être formatrice ou enseignante pour femmes pour des matières qui rentrent dans ce domaine.

sinn je peux même enseigner le français ou l'anglais (anglais pour des niveaux moyens )

tt est le bienvenu pourvu que je ne reste pas les bras croisés.

pour enseigner le français. il faut s'adresser à l'école française mais je vois que leur propositions d'emplois exigent un diplôme d'enseignant. par contre ils ont parfois des postes d'aide instit en maternelle.
pour l'anglais il y a la concurrence des asiatiques qui acceptent des salaires très bas. mais vous pouvez essayer.

il reste la formation dans votre domaine mais à ce moment il faut maitriser l'anglais qui sera la langue d'enseignement de la technologie des réseaux.

bon courage dans votre recherche.

Nouvelle discussion