Votre vie d'expatrié ? Votre expérience ?

Bonjour à tous, je m’appelle Alban, j'ai 33 ans, heureux mari et papa de 2 enfants de 6 ans et 11mois. Je suis sapeur-pompier professionnel et je suis aussi en micro-entreprise dans la production audiovisuelle (je réalise des films de mariage, des films d'entreprises, clip musicaux, etc...). Nous voulions déjà partir en juillet 2018 mais nous avons préféré repousser le projet pour des raisons personnelles et financières. Et nous voilà aujourd’hui repartis pour se lancer, cette fois-ci, en novembre 2020. Ce qui nous laisse plus d'un an pour préparer tout cela.
Actuellement, d'un point de vue financier, nous n'avons pas grand-chose pour partir. Je gagne environ 1700€/mois avec les pompiers, plus les mariages et films d'entreprises que je réalise dans l'année qui me permette de compléter cela d'environ 10 000-15 000€/an mais je réinvestis beaucoup dans du matériel et pour le développement d'un projet professionnel qui pourrait potentiellement nous permettre de vivre à l'étranger en travaillant depuis internet (je n'en suis qu'au début).  Ma femme quant à elle est photographe mais débute professionnellement dans ce domaine, elle complète ses connaissances grâce à une formation sur 6/8mois qui lui permettra d’acquérir le statut "d'artisant photographe".  Nous avons acheté une vieille maison (là où nous habitons actuellement) que j'ai entièrement rénové ce qui nous permettrait d'obtenir à la revente un pécule d'environ 50 000€ (en comptant évidemment tous les remboursements de crédits etc...).
Mon statut de pompier professionnel me permettrait de prendre une disponibilité de droit pour élever un enfant de moins de 8 ans (cela renouvelable jusqu'à 10 ans).  Autrement dit, nous partons, je perds mon salaire, mais si je le souhaite, je peux récupérer ma place avec le grade que j'avais dans les mêmes conditions à mon retour, donc moins de prises de risques à partir vivre ailleurs. Les joies d'être fonctionnaire ! En revanche, pour l'instant, nous ne savons pas encore ce que nous allons faire d'un point de vue professionnel à l'étranger. Plusieurs possibilités mais l'idéal serait de pouvoir développer un business en France qui soit gérable à distance (ce que je suis en train de faire). Vous l'aurez compris, j'ai une vie extrêmement active et je travaille beaucoup afin de préparer notre départ, financièrement mais aussi psychologiquement.
Les raisons qui nous poussent à partir de France sont nombreuses, le système politique, les perspectives professionnelles, la mentalité, le climat, mais aussi et surtout l'avenir de nos enfants. Nous sommes tombés amoureux de la culture Asiatique et nous sommes convaincus que notre avenir sera meilleur à l'étranger plutôt qu'ici. Il y a aussi un gros point sur l'enrichissement personnel et le changement de nos propres mentalités.
Je suis conscient qu'un projet comme celui-ci se prépare un minimum et pour le bien-être de ma famille, il est nécessaire de prévoir au maximum toutes les éventualités. La majorité de ceux qui se renseignent ne franchissent pas le pas de l'expatriation pour différentes raisons qui leurs sont propres, certains aussi rêve d'une vie idyllique sans contrainte et sans problème (mais je crois bien que le monde des Bisounours n'existe pas... en tout cas, j'ai pas trouvé de billet d'avion pour là-bas...). Je suis moi-même rêveur mais je m’efforce de garder les pieds sur terre pour les projets qui mettent en jeu ma famille. À savoir que ma femme, beaucoup plus précautionneuse, me remet régulièrement dans le droit chemin ! Je pense que sans elle, je serai déjà parti depuis longtemps avec ma b*$% et mon couteau ! Je suis aussi conscient que chaque expatriation est différente, chacun son point de vue, chacun ses raisons, etc... Certains partirons avec très peu et vivront de manière plus traditionnelle, d'autres partiront avec beaucoup plus et vivront de manière plus occidentale. Attention je ne fais pas d'amalgame, je sais aussi que certains ont beaucoup et vivent comme les locaux. Bref, ce ne sont que des exemples. Je suis aussi au courant que certains se lancent sans réfléchir et réussissent très bien tandis que d'autres partent avec de l'or en main et finissent les pieds dans la m"$%* !
Le but pour nous n'est pas de comparer, de juger, de dénoncer, nous sommes des personnes très ouvertes et sans état d'âme (en tout cas c'est ce que je pense ! :D ). Le principe est surtout de connaître vos expériences personnelles et professionnelles. Il sera aussi peut-être possible que nous nous retrouvions dans vos écrits et cela pourrait peut-être nous aider à nous préparer.
Pour ceux qui souhaitent faire partager tout cela, merci de répondre à ces quelques questions. Vous n'êtes évidemment pas obligé de rédiger un roman comme moi ! :D

AVANT VOTRE DÉPART :

- Quel était votre situation personnelle ? (célibataire, enfants, etc..)
- Quel était votre situation professionnelle ?
- Quelles étaient vos passions ? Vos hobbies ?
- Que pensiez-vous de la France ?
- Quels étaient les raisons de votre envie de partir ?
- Quel était votre projet initial d'expatriation ?
- Combien de temps avez-vous mis à préparer votre projet ?
- Quelles ont été vos plus grosses difficultés (au niveau des préparatifs) ?
- Avez-vous eu des doutes, des hésitations à vous expatrier ? Si oui, lesquels ?
- Que pensiez-vous trouver de différent à l'étranger ?

À VOTRE ARRIVÉE SUR PLACE :

- Quelles étaient vos premiers ressentis ? Vos premières impressions ?
- Quelles étaient vos plus grosses craintes ?
- Votre situation personnelle avait-elle changé à cette période ?
- Quelle était votre situation professionnelle ? (vous aviez déjà du travail avant d'arriver, sans emploi, E-commerce, etc...)
- Quelles étaient vos moyens financiers (je sais que cette question peut choquer mais je ne suis pas pudique d'un point de vue financier et ce sujet n'est pas tabou pour moi comme vous avez pu le voir, donc ceux qui sont comme moi, n'hésitez pas ! :)   )
- Quelles étaient vos premiers objectifs en arrivant ? (exemple : manger un scorpion grillé et visiter, ou encore, trouver du travail et un logement, etc...)
- L'intégration était-elle difficile ? Si oui, de quelle manière ?
- Saviez-vous parler la langue locale à votre arrivée ? Et l'anglais, votre niveau ?
- Dans quelle ville étiez-vous à cette période ?

AUJOURD'HUI :

- Votre projet initial a-t-il évolué ?
- Dans quelle ville êtes-vous actuellement ? (cela inclus aussi le retour en France)
- Votre situation personnelle a-t-elle changé ? Si oui, quelle est-elle ?
- Quelle est votre situation professionnelle ?
- Quelle est votre situation personnelle ?
- Avez-vous conservé vos hobbies/passions ? En avez-vous de nouveaux ?
- Quelle est votre situation financière ? Pour les "comme moi", combien gagnez-vous ?
- Que vous permet votre situation financière ?
- Quand vous levez les yeux et que vous regardez par la fenêtre, que voyez-vous ? (Inutile de me répondre "le cul du chien du voisin" ou encore "une tâche sur la vitre"... Si la vision de ce côté n'est pas bonne, vous pouvez aussi ouvrir la porte ou faire quelques pas... ;)  ) Et il est évident que votre ressenti peut-être mauvais aussi...
- Selon-vous, combien de temps avez-vous mis à vous installer correctement (autrement dit, ça a pris combien de temps la galère ?!)
- Vous sentez-vous intégré ? Pouvez-vous développer ?
- Quelle langue parlez-vous le plus souvent ? Locale, anglais, français ?
- Voulez-vous rentrer en France ? Si oui, le pouvez-vous ?
- Si vous ne le pouvez pas, pourquoi ?
- Selon vous, qu'avez-vous gagnez (ou perdu) à partir de France ?
- Selon vous, qu'avez-vous gagnez (ou perdu) à vous expatrier ?
- Si vous deviez le refaire, que changeriez-vous ?
- Quel est votre ressenti actuel ?

Enfin dernière question, au vue de notre situation et selon vos points de vues (que nous ne jugerons pas), que nous conseillez-vous ? Je ne détaille pas cette question volontairement afin que chacun aborde le domaine qui lui semble le plus pertinent (financier, professionnel, psychologique, familiale, etc...)

Pour information et afin d'être transparent avec tout le monde, notre destination n'est pas encore fixée, ne vous étonnez donc pas si vous retrouvez cette discussion sur des forums d'autres pays ;)

Au plaisir de vous lire.

Bonjour,

Etant donné le nombre de questions personnelles que vous posez et qui à mon avis, n'ont rien à voir avec votre projet d'expatriation, je ne suis pas certain que vous obteniez beaucoup de réponses  :cool:

Ps : J'ai failli arrêter en route tellement votre message est long !

Vous n'étiez dans ce cas pas obligé d'y répondre ;)

Pilouthai :

Bonjour,

Etant donné le nombre de questions personnelles que vous posez et qui à mon avis, n'ont rien à voir avec votre projet d'expatriation, je ne suis pas certain que vous obteniez beaucoup de réponses  :cool:

Ps : J'ai failli arrêter en route tellement votre message est long !

Vous n'étiez dans ce cas pas obligé d'y répondre ;)

...  :idontagree: Si si !
J'étais obligé  :D 

Attendons donc de voir les réactions et réponses des membres  ;)

Le mieux est de lire les nombreuses interviews d'expatriés qui racontent leurs expériences sur ce forum ou sur d'autres sites .
Lisez également les nombreuses discussions dans la rubrique " travailler " de ce forum , il y a les réponses  à votre projet.Retenez deux points essentiels : Visas pour la famille et travail .Le reste n'est que situation personnelle et subjective.
Bonne recherche

Pilouthai :

Bonjour,

Etant donné le nombre de questions personnelles que vous posez et qui à mon avis, n'ont rien à voir avec votre projet d'expatriation, je ne suis pas certain que vous obteniez beaucoup de réponses  :cool:

Ps : J'ai failli arrêter en route tellement votre message est long !

Bonsoir,
Même point de vue en ce qui me concerne.

Même réponse pour vous aussi alors ;)

guillot_alban :

Même réponse pour vous aussi alors ;)

C'est une évidence ...

Je pense visiblement que je me suis mal fait comprendre. Le but n'étant pas de juger la qualité linguistique de mon texte ou son contenu. Je n'impose pas, non plus, de répondre à toutes les questions...
Ce n'est pas le sujet de la discussion, merci de respecter cela.

Bonjour guillot_alban et bienvenue sur ce forum.
Vos interrogations sont légitimes, mais votre liste est un peu longue en effet 🙄.
D'ores et déjà deux ou trois points essentiels :
* 50 K€ d'économies ne vous permettront de vivre ici à quatre guerre plus de deux ans.
* Vouloir travailler ici implique de respecter de fortes contraintes réglementaires pour les étrangers. 
* la lecture de dizaines de retours d'expérience dans ce forum vous apportera beaucoup de réponses aux questions posées.
Bonne chance à vous !

Bonjour,
Il aurait été préférable à mon sens de concevoir un texte nettement plus succinct.
Le message initial de cette discussion est d'une longueur conséquente et rebutante.
Posez des questions plus ciblées et vous obtiendrez très certainement des réponses circonstanciées.

J'ai connu un cameraman Français qui travaillait en free lance à Bangkok( films documentaires sur la Thaïlande , publicité...etc...).
La grande  différence avec  votre projet est qu'il était marié avec une locale.Je ne connaissais pas les conditions dans lesquelles il travaillait( visa , permis de travail ).Il roulait en 4x4 et semblait gagner bien sa vie ....jusqu'au jour ou il s'est fait expulser au début de la crises asiatique .
Aujourd'hui pour ce genre d'activité les Thaïs sont à la pointe et ne laisse aucune place.Quant aux étrangers ils viennent tourner films et docu ponctuellement  puis repartent .Il y a quelques exceptions je suppose mais ce sont des expatriés de longue date.

Merci pour vos réponses, je créerai à l'avenir des discussions plus ciblés sur les points sur lesquels nous nous questionnons ma femme et moi.

Merci oiseauxsurlabranche et edmond99 pour vos réponses plus personnalisées.

Bonjour,

Eh bien moi je trouve que pour une fois que quelqu un a pense son expatriation, donne des details et pose des questions pas farfelues il vaut la peine qu on lui reponde..
La deuxieme raison est qu il est pompier et donc donne beaucoup de sa vie pour les autres, et qu il merite un retour..
Ceci etant pas mal de choses sont personnelles.. et il est difficile de repondre en qq lignes...et sur un forum.. Je ferai ca demain matin, par MP, en vous parlant de ma propre experience d expat depuis 25 ans tout juste..
Deja et rapidement, ai je regrette d etre parti, non..
Ai je envie ou l intention de rentrer..non.. J ai du le faire pour 2 ans en 2005 pour raisons personnelles familiales.. et je ne pensais qu a repartir..
Est ce que la Thailande est un pays accueillant pour des jeunes devant travailler avec vos centres d interet..non.. (voir les nb posts la dessus en utilisant la fonction recherche).. de plus l economie n est pas au top, et le baht est cher..
Un bon point pour vous, retrouver votre job au retour... ca limite un peu les risques..
Ecole pour l enfant, ecole francaise a Pattaya et dans plusieurs autres endroits lui permettant de reintegrer le systeme au retour.. sinon le CNED (voir leur site..centre national d enseignement a distance)..si vous vous sentez capable de la suivre..
Maintenant autre gros probleme, les visas.. la aussi voir les posts ou/et le site de l ambassade
Voila deja qq pistes a creuser et a + en MP
Bonne fin de journee

armagueddon :

Bonjour,

Eh bien moi je trouve que pour une fois que quelqu un a pense son expatriation, donne des details et pose des questions pas farfelues il vaut la peine qu on lui reponde..
La deuxieme raison est qu il est pompier et donc donne beaucoup de sa vie pour les autres, et qu il merite un retour..
Ceci etant pas mal de choses sont personnelles.. et il est difficile de repondre en qq lignes...et sur un forum.. Je ferai ca demain matin, par MP, en vous parlant de ma propre experience d expat depuis 25 ans tout juste..
Deja et rapidement, ai je regrette d etre parti, non..
Ai je envie ou l intention de rentrer..non.. J ai du le faire pour 2 ans en 2005 pour raisons personnelles familiales.. et je ne pensais qu a repartir..
Est ce que la Thailande est un pays accueillant pour des jeunes devant travailler avec vos centres d interet..non.. (voir les nb posts la dessus en utilisant la fonction recherche).. de plus l economie n est pas au top, et le baht est cher..
Un bon point pour vous, retrouver votre job au retour... ca limite un peu les risques..
Ecole pour l enfant, ecole francaise a Pattaya et dans plusieurs autres endroits lui permettant de reintegrer le systeme au retour.. sinon le CNED (voir leur site..centre national d enseignement a distance)..si vous vous sentez capable de la suivre..
Maintenant autre gros probleme, les visas.. la aussi voir les posts ou/et le site de l ambassade
Voila deja qq pistes a creuser et a + en MP
Bonne fin de journee

Merci pour cette réponse. J'attends votre MP avec impatience :)

Bla bla bla....
Cher Alban.
Je vous souhaite bien du courage... vous ne savez pas ce que vous voulez...
Vous comptez trop sur les autres....
Bobby :unsure  :huh:

BobbyCM :

Bla bla bla....
Cher Alban.
Je vous souhaite bien du courage... vous ne savez pas ce que vous voulez...
Vous comptez trop sur les autres....
Bobby :unsure  :huh:

Merci pour votre réponse constructive et réfléchie. 🤣🤣🤣

BobbyCM :

Bla bla bla....
Cher Alban.
Je vous so{contenu bloqué}aite bien du courage... vous ne savez pas ce que vous voulez...
Vous comptez trop sur les autres....
Bobby :unsure  :h{contenu bloqué}:

Non, je n'irais pas jusqu'à dire qu'Alban compte trop sur les autres...
Je dirais plutôt que je ne comprends pas l’intérêt de poser toutes ces questions que je mets sous la rubrique du voyeurisme. Voilà tout...
C'est vrai aussi que cela part dans tous les sens et qu'on finit par se demander le but de ce topic... Je viens de tout relire et j'avoue ne pas avoir de réponse... :unsure

[at] Bobby
un tacle serait compréhensible quand une conversation s'échauffe mais relancer aujourd'hui un topic vieux de 15 jours où toutes les préventions ne lui  ont pas été ménagées est ...inutile .

Nouvelle discussion