visa la solution ?

bonjour a tous

jai beau chercher sur ce forum et ailleurs il ny a donc donc aucune autre solution
- pour limmigre lambda francais ni dorigine viet ni marie a une viet ni employe par une societe viet ni ni ni
- que le visa 3 mois avec obligation de ressortir a chaque fois ?!

certains semblent faire cela depuis des annees ? aucune parano de se retrouver bloque un jour ?

il y a bien une autre soluce non ? monter un mini business qui sautofinanancerait afin dobtenir des facilites ? trouver un job a mi temps ?

il existe bien une carte de resident je crois qui donne 2 ou 3 ans non ? elle est si compliquee a obtenir ?

merci pour vos lumieres

Bonjour,

Vous avez tout compris !

Un visa de travail (LĐ) nécessitera que vous ayez une valeur ajoutée, une expérience, une expertise... qui ne serait pas disponible sur le marché du travail vietnamien. C'est le futur employeur qui effectue les démarches.

Il y a déjà eu des échanges, non concluant, sur le visa investisseur (ĐT)...

Il ne resterait donc que le visa touriste (DL).

La carte de résident concerne les personnes susceptibles de bénéficier d'un visa longue durée...

Bien à vous.

Philippe

merci Philippe pour cette (decourageante) reponse

quote=Philippe Hùng - La carte de résident concerne les personnes susceptibles de bénéficier d'un visa longue durée...

cela signifie avoir des attaches familiales au VN ?

chrisdenice :

cela signifie avoir des attaches familiales au VN ?

Non le contrat de travail et je suppose aussi l'investissement sont aussi concerné.

Philippe Hùng :
chrisdenice :

cela signifie avoir des attaches familiales au VN ?

Non le contrat de travail et je suppose aussi l'investissement sont aussi concerné.

bonjour Philippe,

je compléterai votre post si vous me le permettez:

un étranger lambda sans aucune attache au Vietnam et qui investi dans l immobilier par exemple achète un appartement (người nước ngoài được cấp sổ hồng sở hữu căn hộ 50 năm), durant son bail de 50 ans renouvelable une fois, il peut aussi vivre au Vietnam pour 50 ans sans visa, il a une exemption spéciale.

cordialement.

Cela ne l'empêchera pas de payer pour l'exemption (temporaire renouvelable) elle-même.

IRAKIUS :
Philippe Hùng :
chrisdenice :

cela signifie avoir des attaches familiales au VN ?

Non le contrat de travail et je suppose aussi l'investissement sont aussi concerné.

bonjour Philippe,

je compléterai votre post si vous me le permettez:

un étranger lambda sans aucune attache au Vietnam et qui investi dans l immobilier par exemple achète un appartement (người nước ngoài được cấp sổ hồng sở hữu căn hộ 50 năm), durant son bail de 50 ans renouvelable une fois, il peut aussi vivre au Vietnam pour 50 ans sans visa, il a une exemption spéciale.

cordialement.

bonjour Irakius,
je lis avec intérêts vos posts et profite de vos connaissances pour vous poser une question ...
un étranger qui achète un appartement avec un bail de 50 ans renouvelable une fois, peut il après quelques années le revendre pour le VND symbolique à sa compagne viet-namienne  pour perdurer le bien ... en fait pour qu'il lui reste quelque chose à notre trépas ....
j'ai lu, mais peut être c'est faux, que certains qui ont acheté au nom de leur compagne, une fois l'opération finalisée, ont vu leurs bagages sur le pas de la porte sans recours ...
merci pour votre éclairage

Bonjour william,

que voulez vous dire par "VND Symbolique" ? la revendre pour 1 đồng vietnamien?
dites moi si c'est juste votre petite amie , ou êtes vous marié civilement avec elle  ( mariage française ou viet) , je pourrais vous répondre précisément .

cordialement.

merci pour réponse,
donc quand je parle de vnd symbolique, c'est comme en France le"  franc" symbolique pour faire une transaction ...
sinon il s'agit bien de ma "petite" amie ou grande amie selon ... il n'est pas question de mariage
mais de lui laisser un toit pour ses vieux jours

william53 :

j'ai lu, mais peut être c'est faux, que certains qui ont acheté au nom de leur compagne, une fois l'opération finalisée, ont vu leurs bagages sur le pas de la porte sans recours ...

Parfaitement vrai, j'ai connu moi même ce genre de cas maintes et maintes fois : après le financement complet d'une maison, d'un commerce ou d'un business, y compris pendant le mariage ! Une fois que l'éponge est essorée et l'argent investi au nom de la petite, c'est bye bye et merci pour tout.

bonjour william,


1-  vous avez acheté votre appartement au vietnam, votre bail est de 50 ans.

par exemple:

vous êtes resté admettons 35 ans au vietnam, vous allez rendre l'âme, vous pouvez transférer votre appartement à votre compagne pour 1 đồng ou X montant que vous voulez.

soit: votre campagne est française, il lui reste alors 15 ans de bail, et puis à sa charge elle peut le renouveler 50 ans et après c'est fini.

soit: votre campagne est de nationalité vietnamienne, l'appart lui appartient à vie elle n'a pas de bail vu qu elle est vietnamienne..

2 - autres cas pour que vous sachiez bien:

si votre campagne est vietnamienne et que vous êtes mariés avec elle.
l 'appart vous appartient car c'est vous le chef qui possédez le sổ hồng ( carnet rose pâle) , à ne pas confondre avec le sổ đỏ ( carnet rouge ) . et vu que vous êtes mariés civilement avec elle, il n' y a plus de bail.

Par contre si vous lui donnez l'argent pour qu elle l'achète alors là oui, vous n'avez aucun droit puisqu elle l'a déclaré en tant  que chef de l'appart ( chủ nhà) .

Cordialement.

Philippe Chaligne :
william53 :

j'ai lu, mais peut être c'est faux, que certains qui ont acheté au nom de leur compagne, une fois l'opération finalisée, ont vu leurs bagages sur le pas de la porte sans recours ...

Parfaitement vrai, j'ai connu moi même ce genre de cas maintes et maintes fois : après le financement complet d'une maison, d'un commerce ou d'un business, y compris pendant le mariage ! Une fois que l'éponge est essorée et l'argent investi au nom de la petite, c'est bye bye et merci pour tout.

j'avais vu un reportage comme ça à la télé:

l étranger n'avait pas de pouvoir d'acheter une maison au vietnam car étranger, il était marié civilement avec sa vietnamienne, et lui a donné son argent pour acheter une maison et vivre ensemble. elle l'a acheté et vu que sur les papiers c'est elle la chef de maison ( chủ nhà), le lendemain elle avait changer les serrures etc et a divorcé de l'étranger...

merci Irakius,
votre réponse est claire ...
bonne continuation

on peut ainsi acheter de limmobilier pour 50 ans renouvelable ce qui permet dobtenir une carte de resident ce qui permet dobtenir une exemption de visa renouvelable (1 an ?) payante (quel prix svp ?)
est ce correct ?
jimagine que seuls certains biens sont concernes par cette possibilite ?

IRAKIUS :

j'avais vu un reportage comme ça à la télé:
l étranger n'avait pas de pouvoir d'acheter une maison au vietnam car étranger, il était marié civilement avec sa vietnamienne, et lui a donné son argent pour acheter une maison et vivre ensemble. elle l'a acheté et vu que sur les papiers c'est elle la chef de maison ( chủ nhà), le lendemain elle avait changer les serrures etc et a divorcé de l'étranger...

je parle de PLUSIEURS personnes que j'ai personnellement connues ou de personnes connues - tout aussi personnellement - par des amis (par exemple un avocat qui a reçu des années durant des demandes d'aide de français plumés jusqu'à l'os, certains sans être mariés) ou par l'ensemble de la communauté française (Mekki Salah, paix à son âme, restaurateur célèbre qui a construit il y a plus de quinze ans un très bel hôtel dans un parc naturel près de Hanoi, peu de temps après l'ouverture sa femme a demandé le divorce... plus aucun client expat n'y est revenu, l'hôtel s'est délabré petit à petit; Mekki s'est AUSSI fait plumer par sa seconde épouse vietnamienne, en tout il a perdu près de 2 millions de dollar avant de finalement nous quitter).

IRAKIUS :

un étranger lambda sans aucune attache au Vietnam et qui investi dans l immobilier par exemple achète un appartement (người nước ngoài được cấp sổ hồng sở hữu căn hộ 50 năm), durant son bail de 50 ans renouvelable une fois, il peut aussi vivre au Vietnam pour 50 ans sans visa, il a une exemption spéciale.

J'aimerais en savoir plus car c'est la première fois que je lis une telle information et je n'ai, a priori, rien lu de tel dans la loi 47/2014/QH13 sur l'entrée, la sortie, le transit et le séjour des étrangers au Vietnam. Sauf à considérer que celui qui achète son appartement soit considéré comme investisseur (visa ĐT). Le visa ĐT est d'une durée maximale de 5 années (6 de l'article 9). Il en est de même de la carte de séjour temporaire d'un détenteur de visa ĐT et quoi qu'il en soit la durée de la carte est inférieure de 30 jours de la validité du passeport (article 38).

Bonjour, votre propos m’interpelle.pouvez me citer vos sources. J’aimerai bien obtenir un visa longue durée depuis que j’ai acheté un appartement au Vietnam.
Merci
Hervé

Nouvelle discussion