Question juridique pour garder la Green Card

Hello la communauté !

Je me permets de vous contacter, car j'ai une question (assez large) concernant ma situation actuelle, un brin spécifique et confuse (c'est tout moi). J'ai la Green Card depuis novembre 2018. je l'ai reçue, après un long processus, via la DVL.

En février 2019, j'ai passé quelques semaines aux States afin d'essayer de trouver, sans succès, un job (sur LA et Las Vegas). Ensuite, je suis rentré en Europe, contraint et forcé, mes cartes de crédit ayant rendu l'âme.

En juin, je suis revenu aux USA, actuellement sur Miami, afin de retenter l'aventure. Pour l'instant, même problème, aucun job en vue, malgré de nombreux CV's envoyés et un CV au look&field américain. Dans l'intervalle, une boîte française a repris contact avec moi afin que j'aille travailler chez, en France.

Ne travaillant plus depuis déjà 5 mois (ça fait bcp dans les domaines du marketing et des réseaux sociaux), je peux difficilement refuser la possibilité. Plus le temps passe, plus il me sera compliqué de retrouver un job. Je dois donc me rendre en France le 25 juin.

Ma question serait donc de savoir ce que je peux faire afin de garder, dans un premier temps, ma Carte Verte à distance, tout en continuant, de France, à essayer de trouver un job aux USA.

Points de détail:
- je n'ai pas d'adresse officielle aux USA. Pour l'instant, je me contente d'hôtels et Airbnb, vu que je suis ouvert à tous les Etats pour un job. Là, je suis "domicilié" chez un ami (sa boîte). C'est en tout cas l'adresse de correspondance sur le site de l'USCIS.
- j'ai un numéro de sécurité sociale.
- j'ai déclaré mes revenus 2018 (sur la période novembre-décembre) aux USA. Avec 0 dollars d'impôts payés.
- je n'ai pas de permis de conduire américain.
- j'ai un numéro de téléphone américain.
- je peux prouver que j'ai quand même passé du temps sur le territoire, ai dépensé pas mal d'argent aux USA, et ai largement cherché du travail.
- je peux faire ponctuellement des voyages aux USA pour ramener le compteur à 0 jour.
- quand je suis entré sur le territoire (Miami) il y a 10 jours, l'agent de douane était assez suspicieux. Je suis tombé sur le mauvais, mais bon.
- j'ai étudié le cas du Re-Entry permit, mais je suis trop court au niveau timing pour en entrer un, vu que je serai en France dans 10 jours.

D'avance, je vous remercie pour votre aide, plus que précieuse !
Excellente journée !

Bonjour, point important, tu dois signaler ton changement d'adresse a l'USCIS a chaque demenagement. Apres, tu n'as peut-etre pas cible les bonne ville. Je pense que tu devrais rester aux USA en prenant un ou deux jobs alimentaires. Si tu travailles en France et que tu deviens resident fiscal en France, tu ne seras plus aux USA et tu perdras la greencard. Mon conseil, ne vas pas a l'entretien en France, car tu n'es pas sur d'etre pris en plus et continues tes demarches aux USA. Rester sur place avec un job alimentaire te permettra de continuer a developper ton reseau et d'eviter de perdre ta greencard.

Ok. faites ABSOLUMENT un re-entry permit avant de quitter le territoire américain. Vous serez en mesure de le recevoir en France. Si vous passez plus de 180 jours par an à l extérieur des EU vous risquez de perdre votre carte verte c est pour cela qu il est impératif d avoir un re-entry permit. Bonne continuation.

Bonjour Moph82,

Trouver un premier job aux USA est difficile. Les boites n'embauchent pas si tu n'as pas de references et si tu n'as pas d'experience sur le territoire. As-tu essaye les boites Interim? Es-tu sur que ton CV est bien adapte? En France, on a souvent tendance a se devaloriser. Il ne faut pas hesiter dans son CV a etre arrogant et mettre en valeur les choses ou tu as fait des performances au boulot. Il y a aussi des agences pour l'Emploi qui aident les gens a trouver du boulot. Ne pas se focaliser sur un seul type de boulot pour un premier emploi. Ne pas hesiter a postuler pour des postes qui demandent un certain nombre de candidats (Exemple USPS : la poste).

Personnellement, j'ai commence comme nanny pendant 5 ans, le temps de bien comprendre la langue. Puis, j'ai ete embauche dans une usine qui produit des elements electroniques. (Microchip a Portland, Oregon). J'y ai travaille pendant 3 ans. Cela m'a permise de me faire des references.

J'ai fait d'autres boulots comme caissiere dans une grande surface. La paye n'est pas terrible mais en attendant de trouver un vrai job ca depanne. Je reve cependant de retourner dans mon secteur initial (En France, j'etais chef comptable) mais je me heurte maintenant a un manque d'experience dans ce domaine sur le territoire. Il faudrait que je refasse une formation.

Le permis de conduire me semble aussi indispensable. Le passer dans l'Etat de ta residence officielle serait un plus et t'ouvrirait d'autres possibilites de boulot.

Bon courage.
Isabelle

Merci beaucoup pour les conseils

[at]office consulaire,
Merci pour le retour. Le soucis est que je pars dans 10 jours. Ce sera donc beaucoup trop juste pour les biometrics et le traitement des infos.
Qui plus est, vu que c'est pour travailler en France dans une boite française, je ne suis pas certain que la motivation les ravisse non plus :-)

Merci pour les conseils en tout cas!

moph82 :

[at]office consulaire,
Merci pour le retour. Le soucis est que je pars dans 10 jours. Ce sera donc beaucoup trop juste pour les biometrics et le traitement des infos.
Qui plus est, vu que c'est pour travailler en France dans une boite française, je ne suis pas certain que la motivation les ravisse non plus :-)

Merci pour les conseils en tout cas!

choices … choices ….. bonne chance

Comme le dit Stevenmika, dans un premier temps cherche un job alimentaire que ça te mette le pied à l'étrier.
Cacouille émet l'idée des boites interim' et elle a raison car par exemple, ici en Californie les boites interim' cherchent en permanence des intérimaires.

Comme le dit Officier Consulaire, si tu passes plus de 180 jours par an (6 mois) hors USA, il y a de fortes chances que ta CV finisse par t'être retirée et on peut pas dire que jusqu'alors tu aies tout essayé pour bosser... car si tu voulais vraiment bosser, tu aurais trouvé un job surtout que tu as une GC.

L'employeur fait surement passer des entretiens a plusieurs personnes. Une des questions possible. Vous etiez aux USA, pourquoi revenir. Il peut douter d'un engagement sur le long terme. Gagner a la lottery est une chance qui ne se presente qu'une fois dans la vie. C'est pourquoi je te conseille de rester aux USA et de ne pas te demotiver.

Je suis d'accord sur la plupart des choses.

Cependant, Pescaraplace, Tu as ton opinion sur le truc, c'est ton droit. Mais sache que, si, j'ai essayé beaucoup de choses. Je n'ai certainement pas pensé à tout, c'est une évidence.
Que je m'y prends pas correctement, que je commette des erreurs, c'est fort possible.

Mais dire "Si tu voulais bosser, tu bosserais", je suis navré, mais tu peux pas dire ça.
Encore une fois, on peut me reprocher beaucoup d'erreurs et/ou d'oublis, mais pas ça.

moph82 :

Je suis d'accord sur la plupart des choses.

Cependant, Pescaraplace, Tu as ton opinion sur le truc, c'est ton droit. Mais sache que, si, j'ai essayé beaucoup de choses. Je n'ai certainement pas pensé à tout, c'est une évidence.
Que je m'y prends pas correctement, que je commette des erreurs, c'est fort possible.

Mais dire "Si tu voulais bosser, tu bosserais", je suis navré, mais tu peux pas dire ça.
Encore une fois, on peut me reprocher beaucoup d'erreurs et/ou d'oublis, mais pas ça.

Mais bien sûr que si... en Californie tu vas trouver un peu partout des restos qui cherchent du personnel ou des jobs de manutentionnaires via des boites d'interim' ou pas. Cependant ce ne sont pas des jobs qui paient très bien car dans l'ensemble ça va payer entre $10 et $15 de l'heure, mais pour commencer c'est mieux que rien.

Ce n'est pas seulement mon opinion, c'est la réalité.

Moi aussi ça m'étonne un peu. Une amie à moi a toujours eu du travail à LA, elle est rentrée en France depuis 6 mois et elle est au chômage depuis 6 mois.
Comme dit plus haut, il faudrait juste prendre un petit boulot dans un restaurant histoire de payer les factures, de s'accoutumer à la ville où tu es, et faire des rencontres. Le travail arrivera en même temps ;)

Je rejoins tous les autres avis, sur LA (vu que c'était une des villes de ton choix) tu trouves très facilement du boulot dans beaucoup de domaines.
Tu as certainement envoyé beaucoup de CV et beaucoup démarché, mais un milieu en particulier et avec des attentes en particulier et forcément tu as limité tes possibilités. Tu as une Green Card, tu trouves forcément du travail.
A toi de voir si tu préfères rentrer en France faire un job qui te plait mais perdre ta Green Card, ou rester aux USA, développer ton réseau, prendre le temps d'avoir un background solide pour avoir LE job que tu veux.

Avec un job basique comme suggéré plus haut tu gagneras $10 / hr max = 16.000 € par an.
Si tu peux économiser ca par an (ou plus) avec un bon job en France, je te suggère de ne pas suivre les conseils au-dessus. Reviens souvent aux US (3 ou 4 fois par an), et continues à chercher du travail depuis la France et quand tu es aux US. Comme ca tu continues à augmenter ton expérience. Quand tu es aux US sort au max pour améliorer ton anglais, par exemple en allant à des meetup.

10$/heure oui... ma coloc est serveuse, et elle se fait 4000$ par mois. Faut pas oublier les tips. Après elle bosse 80h/semaine aussi. Faut savoir ce qu'on veut ;)

En fonction des états: beaucoup d'états ont un salaire minimum des serveurs beaucoup plus faible, du genre $2.50 / heure. Pas en Californie (chercher "tipped wage").
Une serveuse peut se faire $100 en pourboires par jour, plus si elle travaille au bar, Un homme se fait en général beaucoup moins.

A NYC, je connaissais 2 serveuses (une russe et une ukrainiene) qui se faisaient en moyenne $300-$400 par jour. Elles travaillaient de 19h a 4h du matin dans un local bar. J'ai vu plusieurs fois des personnes donner $150 de pourboire pour les impressionner.  Le salaire minimum a NY est desormais de $15/h. Les hommes gagnaient moins.

Nouvelle discussion