Dengue

Bonjour,

J'ai une information que je ne parviens pas à recouper.

Pour qu'un moustique tigre vous transmette la dengue, certaines personnes prétendent qu'il doit avoir piqué une personne infectée dans un laps de temps assez rapproché avant de vous piquer. Certains prétendent même que la première personne doit être en crise. Est ce que quelqu'un peut confirmer cela ?

Même si on est pas concerné, il paraitrait que pour la malaria, c'est le même processus. D'abord piquer une personne en crise de malaria et vous piquer ensuite dans un certain laps de temps.

Dans les deux cas, je ne trouve ni confirmation, ni démenti.

Si quelqu'un a des éléments.

Merci

Le moustique est un vecteur, en lui même il ne fait que piquer, mais oui, s'il a piqué une personne infectée, il transmet le parasite à la personne qu'il infecte
c'est comme ça pour la malaria ( appellée le paludisme en Afrique, où je l'ai eu 2-3 fois, mais la forme légère , c'est à dire que je ne l'ai plus jamais eu par la suite )

Pour le paludisme comme pour la dengue, c'est bien ce schéma : Le moustique pique une personne déjà infectée et ce moustique, quelques jours après, peut infecter une autre personne...

Les moustiques femelles du genre Anopheles sont vecteurs de la transmission du paludisme. Après ingestion du parasite lors d’un repas sanguin sur un sujet humain infecté, le parasite subit un cycle dans l’anophèle qui, après quelques jours, devient capable d’infecter un autre humain lors d’un nouveau repas sanguin à l’occasion d’une piqure.

Lien sur le paludisme : http://invs.santepubliquefrance.fr/Doss … de-memoire

Lien sur la dengue : http://invs.santepubliquefrance.fr//fr/ … lle/Dengue

;)
Ps : J'ai chopé le Plasmodium Vivax à BKK il y a une trentaine d'années  :mad:

Gerardthai :

Le moustique est un vecteur, en lui même il ne fait que piquer, mais oui, s'il a piqué une personne infectée, il transmet le parasite à la personne qu'il infecte
c'est comme ça pour la malaria ( appellée le paludisme en Afrique, où je l'ai eu 2-3 fois, mais la forme légère , c'est à dire que je ne l'ai plus jamais eu par la suite )

Oui, cela je sais mais c'est la notion de laps de temps que je voudrai savoir. Autrement dit, dès qu'il a piqué quelqu'un d'infecté, le moustique est il tout le temps vecteur ou seulement pendant un certain temps ? Et si, on sait, pendant combien de temps ?

Pilouthai :

Pour le paludisme comme pour la dengue, c'est bien ce schéma : Le moustique pique une personne déjà infectée et ce moustique, quelques jours après, peut infecter une autre personne...

:mad:

Est ce que cela veut dire qu'il faut attendre quelques temps pour que la prochaine piqure transmette la maladie ou qu'il est vecteur pour le reste de sa vie. Qui en général, est quand même courte.

J'ai lu les liens donnés par Piloutai. Pour la malaria, cela infirme ce que l'on me dit.

Pour la dengue, je ne sais pas.

Merci pour les réponses.

Mais ces moustiques femelles pouvant vivre un mois (plus que ce que pensais), elles ont le temps de contaminer

thiof2 :

J'ai lu les liens donnés par Piloutai. Pour la malaria, cela infirme ce que l'on me dit.

Pour la dengue, je ne sais pas.

Que dit-on ?
En tout cas, cela confirme ce qui est écrit dans l'ouverture du post...

Oui, pour le paludisme (Malaria), il faut être en crise car le plasmodium n'est décelable qu'au moment de la crise  ;)

Que dit-on ?
En tout cas, cela confirme ce qui est écrit dans l'ouverture du post...



Mon premier post n'était peut être pas clair. Quand je voyageais en Afrique, plusieurs expatriés m'ont affirmé que le moustique devait avoir piqué un porteur de malaria en crise récemment pour transmettre la malaria et que après un certain temps, il ne transmettait plus la malaria.

Dans le lien que tu transmets, il est dit que   Les moustiques femelles du genre Anopheles sont vecteurs de la transmission du paludisme. Après ingestion du parasite lors d’un repas sanguin sur un sujet humain infecté, le parasite subit un cycle dans l’anophèle qui, après quelques jours, devient capable d’infecter un autre humain lors d’un nouveau repas sanguin à l’occasion d’une piqure.
Donc, il n'est pas capable d'infecter immédiatement mais après quelques jours -tout le contraire de ce que l'on m'affirmait et on ne parle pas de limite dans le temps.

On parle d'un sujet humain infecté et pas en crise.

On me tient le même raisonnement à propos de la dengue.

l faut être en crise car le plasmodium n'est décelable qu'au moment de la crise 

Cela dépend peut être du type de malaria. J'avais un ami en Belgique qui faisait une crise tout les deux ou trois ans et ce, plus de 20 ans après avoir été infecté. Mais, c'était visible à tout moment dans la prise de sang qu'il était porteur de la malaria..

thiof2 :

Cela dépend peut être du type de malaria. J'avais un ami en Belgique qui faisait une crise tout les deux ou trois ans et ce, plus de 20 ans après avoir été infecté. Mais, c'était visible à tout moment dans la prise de sang qu'il était porteur de la malaria..

Oui, ce sont les cas dont je parlais plus haut, et que je n'ai pas eu ( j'ai eu le cas léger ) ; ça arrive à des gens qui reviennent en Europe après avoir eu la maladie en Afrique ; toute leur vie ils ont des crises

Bonjour,
Il y a sur ce lien ci dessous :
https://www.google.com/search?q=cycle+p … i9ok8osIM:
des schémas du mode de transmission de plasmodium falciparum, sans doute la forme la plus grave du paludisme, celle qui sévit en Afrique Centrale principalement et qui est responsable d'un taux de mortalité très important.

J'ai eu le paludisme en Afrique : deux virus d'un coup ( vivax et ? ).
Si cela peut rassurer , si on est soigné dès le début en principe aucun risque de rechute. C'est mon cas, depuis 1976 je n'ai jamais eu de problème.

Je crois que pour ceux qui ont régulièrement des problèmes c'est parce qu'ils ont tardé à se faire soigner. Où bien sur que le diagnostic n'a pas été le bon assez rapidement.

Beaucoup d'anciens militaires d' Indochine ont eu ce problème car pas soignés à temps.
C'est probablement pareil pour la dengue.

PS : je ne suis pas toubib, juste un ex malade.
Conséquence : vous ne pouvez plus être donneur de sang.

Bonjour
Pour ma part j'ai eu la chance d'y échapper. Mais j'ai bien cru à un accès palustre alors que j'étais à Grenoble et je me suis donc rendu à l'hôpital de La Tronche.
Je devais être le cas intéressant du jour, je n'ai jamais vu un pareil défilé de praticiens. Tous aussi déçus a priori les uns que les autres car ce n'était pas une crise de paludisme, je ne présentais donc plus le moindre intérêt.

Tamerlan :

Bonjour,
Il y a sur ce lien ci dessous :
https://www.google.com/search?q=cycle+p … i9ok8osIM:
des schémas du mode de transmission de plasmodium falciparum, sans doute la forme la plus grave du paludisme, celle qui sévit en Afrique Centrale principalement et qui est responsable d'un taux de mortalité très important.

Et ce fameux plasmodium falci transmet AUSSI le Chikungunya..... ET le ZIKA  ( voir epidemie de CHIK a la Reunion en 2005)
A votre sante😁

Nouvelle discussion