déclaration d'impôts pour les retraités fonctionnaires

Bonjour

Retraitée de l'administration française et vivant au Portugal depuis début janvier 2018 au Portugal, je suis obligée de déclarer et payer mes impots en France.
Toutefois devant déclarer et payer les impôts au Portugal sur une petite pension de réversion, comment cela se passe-t-il au Portugal.?
Du fait de mon veuvage je n'ai pas payé d'impôts courant 2018, mon imposition étant à 0%, j'ai été exemptée,  l'Etat portugais peut-il me faire payer des impôts pour cette année là ?

dominique cochet :

Bonjour

Retraitée de l'administration française et vivant au Portugal depuis début janvier 2018 au Portugal, je suis obligée de déclarer et payer mes impots en France.
Toutefois devant déclarer et payer les impôts au Portugal sur une petite pension de réversion, comment cela se passe-t-il au Portugal.?
Du fait de mon veuvage je n'ai pas payé d'impôts courant 2018, mon imposition étant à 0%, j'ai été exemptée,  l'Etat portugais peut-il me faire payer des impôts pour cette année là ?

Cette pension de reversion est elle versee par "La France"?
* Si oui, pas de probleme: elle sera incluse dans vos impots que vous paierez a Mr BERCY😆
* Mais vous devrez quand meme declarer AUSSI au fisc Portugais cette pension.....que ce dernier n'imposera evidemment pas ......puisque deja imposee par Mr BERCY😆

Bonsoir,

Attention, le Portugal vous oblige à déclarer des impôts au Portugal et à la suite d'une modification de la convention de non double imposition france Portugalpour les fonctionnaire, c'est la France qui vous impose obligatoirement et sur cette valeur de retraite vous n'avez pas à la déclarer au Portugal (sinon déclarer et mentionné la valeur payée en France soit 0€ et ensuite discussion ….)

Toutefois, vous devez en bonne et due forme déclarer la pension de reversion et vous pouvez vous voir opposer le taux de 14% sauf si votre époux était aussi fonctionnaire…

on serait tenter de ne pas la déclarer car ce n'est pas votre n. de sécu en cas de recherche d'infos et si la valeur reste sur un compte en France mais vu le croisement des données et comme il faut obligatoirement déclarer des revenus….

simplement ne pas déclarer la valeur de votre retraite pour ne pas augmenter le taux et la Convention est claire… je vous ai envoyé un contact d'un comptable en MP habitué à ce type de situation et attention faire la déclaration au Portugal sinon les finances portugaises vous tombent dessus dans le nord c'est la chasse au non déclaration avec à la clef amende possible de 150 euros… merci Macron et les controles croisés….

Bien à vous

Sandra

Sandra Almeida :

Bonsoir,

Attention, le Portugal vous oblige à déclarer des impôts au Portugal et à la suite d'une modification de la convention de non double imposition france Portugalpour les fonctionnaire, c'est la France qui vous impose obligatoirement et sur cette valeur de retraite vous n'avez pas à la déclarer au Portugal (sinon déclarer et mentionné la valeur payée en France soit 0€ et ensuite discussion ….)

Toutefois, vous devez en bonne et due forme déclarer la pension de reversion et vous pouvez vous voir opposer le taux de 14% sauf si votre époux était aussi fonctionnaire…

on serait tenter de ne pas la déclarer car ce n'est pas votre n. de sécu en cas de recherche d'infos et si la valeur reste sur un compte en France mais vu le croisement des données et comme il faut obligatoirement déclarer des revenus….

simplement ne pas déclarer la valeur de votre retraite pour ne pas augmenter le taux et la Convention est claire… je vous ai envoyé un contact d'un comptable en MP habitué à ce type de situation et attention faire la déclaration au Portugal sinon les finances portugaises vous tombent dessus dans le nord c'est la chasse au non déclaration avec à la clef amende possible de 150 euros… merci Macron et les controles croisés….

Bien à vous

Sandra

Bonjour,

la dernière "petite phrase".... ""merci Macron et les controles croisés…."" 
est en trop à mon humble avis....

Vous travailler dans un cabinet d'avocats.. ??  et donc il faut respecter les lois de chaque pays....sinon pourquoi s'offusquer de toutes ces évasions fiscales  et ces "milliards perdus"... ???
Il faut des contrôles, sinon c'est la porte ouverte à tout.....

Cdlt,

Serge

Bonjour, je suppose que le pension de réversion de votre défunt mari était une pension du secteur privé vu que si elle était du public elle serais regroupé avec votre retraite de la fonction public.
Effectivement en tant que résident Portuguais depuis Janvier 2018, vous devez déclarer toutes vos pensions de 2018 aux impôts portugais .(date limite 30 juin).
En théorie, si vous voulez vous mettre dans une situation fiscale régulière:
Vous devez déclarer dans l'annexe J sur le site des "Financias" votre Retraite du publique (sélectionner le bon code) et votre retraite du réversion du privé (code différent). dans les rubriques ils faut indiquer les impôts payé en France(ou prélevé à la source) pour chacune des pensions, de toute manière vous ne serez pas taxer sur votre retraite du public, en revanche sur celle du privé, il utiliserons votre assiette de ressource public+privé pour vous taxer . Attendez vous à de mauvaise surprise étant donner que les tranches sont plus basse qu'en France avec le tableau 2018 .

1.º     Até 7 091€    14,5%    4,500%
2.º     De mais de 7 091€ até 10 700€    23%    17,367%
3.º     De mais de 10 700€ até 20 261€    28,5%    22,621%
4.º    De mais de 20 261€ até 25 000€    35%    24,967%
5.º    De mais de 25 000€ até 36 856€    37%    28,838%
6.º    De mais de 36 856€ até 80 640€    45%    37,613%
7.º    Superior a 80 640€    48%

merci pour votre réponse, c'est très sympa.
toutefois j'ai une autre question, en tant que non résidente en France, j'ai vu que je devrais être imposée à 20 %, mais, comme le Portugal à un taux à 28 %, je devrais payer la différence de 8% ici au Portugal, est-ce vrai ?

D'autre part comme en 2018 je n'ai pas payé d'impots en France (du fait que mon mari est décédé en 2017)  donc taxée à 0%, le Portugal peut-il me faire payer des impôts et ne pas tenir compte de cette exemption ?

Merci d'avance  pour vos éventuelles informations.

cordialement

merci pour vos indications,

En regardant votre tableau je constate qu'il y a deux pourcentages sur chaque ligne, du coup je ne sais pas quelle taxe sera appliquée à mon impôt.


merci de bien vouloir m'éclairer,


cordialement

dominique cochet :

merci pour votre réponse, c'est très sympa.
toutefois j'ai une autre question, en tant que non résidente en France, j'ai vu que je devrais être imposée à 20 %, mais, comme le Portugal à un taux à 28 %, je devrais payer la différence de 8% ici au Portugal, est-ce vrai ?

D'autre part comme en 2018 je n'ai pas payé d'impots en France (du fait que mon mari est décédé en 2017)  donc taxée à 0%, le Portugal peut-il me faire payer des impôts et ne pas tenir compte de cette exemption ?

Merci d'avance  pour vos éventuelles informations.

cordialement

Bonjour,

vous avez ce lien qui pourrait vous aider :

https://globesenior.fr/impots-ex-fonctionnaires

Cdlt

Serge

Bonjour Dominique,

Entre la France et le Portugal il y a une convention pour éviter la double imposition.
Voici le texte d'art 24 sub 2:

2. En ce qui concerne le Portugal :
Lorsqu'un résident du Portugal reçoit des revenus qui, conformément aux dispositions de
cette Convention, sont imposables en France, le Portugal accorde sur l'impôt qu'il perçoit sur
les revenus de ce résident, une déduction d'un montant égal à l'impôt français sur ces
revenus.
Toutefois, la somme déduite ne peut excéder le moins élevé de ces montants :
a) La fraction de l'impôt français correspondant à la fraction du revenu imposé au
Portugal ;
b) La fraction de l'impôt portugais sur le revenu, calculé avant la déduction,
correspondant aux revenus imposés en France.


Le résultat est souvent que vous allez payer aussi l’impôt en Portugal sur votre retraite de fonctionnaire. Double imposition? Non, mais malheureusement l’impôt en Portugal est plus fort. Vous payez l’impôt sur la totalité de vos revenus en Portugal en déduisant l’impôt payé en France.

Tout ça sauf si vous êtes Residente nao habitual!

Bearnfrance :

Bonjour Dominique,

Entre la France et le Portugal il y a une convention pour éviter la double imposition.
Voici le texte d'art 24 sub 2:

2. En ce qui concerne le Portugal :
Lorsqu'un résident du Portugal reçoit des revenus qui, conformément aux dispositions de
cette Convention, sont imposables en France, le Portugal accorde sur l'impôt qu'il perçoit sur
les revenus de ce résident, une déduction d'un montant égal à l'impôt français sur ces
revenus.
Toutefois, la somme déduite ne peut excéder le moins élevé de ces montants :
a) La fraction de l'impôt français correspondant à la fraction du revenu imposé au
Portugal ;
b) La fraction de l'impôt portugais sur le revenu, calculé avant la déduction,
correspondant aux revenus imposés en France.


Le résultat est souvent que vous allez payer aussi l’impôt en Portugal sur votre retraite de fonctionnaire. Double imposition? Non, mais malheureusement l’impôt en Portugal est plus fort. Vous payez l’impôt sur la totalité de vos revenus en Portugal en déduisant l’impôt payé en France.

Tout ça sauf si vous êtes Residente nao habitual!

Bonjour,
je doute fort de ce que vous écrivez ????
si c'était le cas, plus aucun fonctionnaire français au Portugal....
Cdlt,
Serge

PS : mais peut être que des fonctionnaires pourraient intervenir pour savoir la "vérité"...

scisdt31 :
Bearnfrance :

Bonjour Dominique,

Entre la France et le Portugal il y a une convention pour éviter la double imposition.
Voici le texte d'art 24 sub 2:

2. En ce qui concerne le Portugal :
Lorsqu'un résident du Portugal reçoit des revenus qui, conformément aux dispositions de
cette Convention, sont imposables en France, le Portugal accorde sur l'impôt qu'il perçoit sur
les revenus de ce résident, une déduction d'un montant égal à l'impôt français sur ces
revenus.
Toutefois, la somme déduite ne peut excéder le moins élevé de ces montants :
a) La fraction de l'impôt français correspondant à la fraction du revenu imposé au
Portugal ;
b) La fraction de l'impôt portugais sur le revenu, calculé avant la déduction,
correspondant aux revenus imposés en France.


Le résultat est souvent que vous allez payer aussi l’impôt en Portugal sur votre retraite de fonctionnaire. Double imposition? Non, mais malheureusement l’impôt en Portugal est plus fort. Vous payez l’impôt sur la totalité de vos revenus en Portugal en déduisant l’impôt payé en France.

Tout ça sauf si vous êtes Residente nao habitual!

Bonjour,
je doute fort de ce que vous écrivez ????
si c'était le cas, plus aucun fonctionnaire français au Portugal....
Cdlt,
Serge

PS : mais peut être que des fonctionnaires pourraient intervenir pour savoir la "vérité"...

Ola: couple d'amis au Portugal depuis 2016: lui,RNH, retraité du privé avec activité de société au Portugal, exonéré d'impôts sur ses retraites et imposé au Portugal sur les revenus portugais avec avantages du statut RNH  et elle , retraitée du public , imposée en France comme avant son expatriation.
Amitiés

Je tiens à préciser que même si la la retraite de la fonction publique est imposé en France, en tant que résident Portugais vous avez l'obligation de faire une déclaration d’impôts chaque année et éventuellement de déclarer en plus tous les autres revenus mondiaux au Portugal.
Pour en revenir au cas d'une retraite public et d'une retraite privé, il faut prendre en compte l' impôts éventuellement payé en France qui sera retranché de l' impôts payé au Portugal sur l’assiette d'imposition Ret Publ+ Ret Privé par rapport au barème IRS portuguais.
Cela reste valable pour toutes sortes de revenus accompagnant la retraite publique (revenu de placement, location ,travail au Portugal ...) pour les non "RNH" évidement.

Bonjour à tous,

Etant arrivé l'année dernière à Lisbonne et ayant également une retraite du secteur public, je suis comme Dominique, tenu de faire une déclaration au Portugal.

Dois-je faire cette déclaration cette année étant donné mon arrivée en septembre 2018 ? Me conseillez-vous de passer par un comptable pour faire cette déclaration ? Si oui, quelqu'un aurait la connaissance d'un comptable parlant français à Lisbonne ?

Merci d'avance

TATAICE :

Bonjour à tous,

Etant arrivé l'année dernière à Lisbonne et ayant également une retraite du secteur public, je suis comme Dominique, tenu de faire une déclaration au Portugal.

Dois-je faire cette déclaration cette année étant donné mon arrivée en septembre 2018 ? Me conseillez-vous de passer par un comptable pour faire cette déclaration ? Si oui, quelqu'un aurait la connaissance d'un comptable parlant français à Lisbonne ?

Merci d'avance

bonjour,

vous avez cette discussion et le post N° 15 :

https://www.expat.com/forum/viewtopic.php?id=833134

Cdlt,
Serge

bonjour ,
je vois que le calcul de l'impôt ,privé + public - impôt en France c'est jackpot et douloureux pour nous.encore plus élevé qu'en Espagne ( 31%).
Quand est il de la non imposition pendant 10 ans ? Tous ne sont pas éligibles d'après les "on dit ".
Pouvez vous m'en dire plus ....
Merci.
Cdlt

Nouvelle discussion