Le mois du Ramadan au Maroc !

Bonjour à tous !

J'espère que ça va. Je suis Anne-Lise, responsable éditoriale à Expat.com. A l'occasion du mois du Ramadan, nous avons compilé une petiteliste de choses à garder en tête pour ceux qui n'y sont pas encore tout à fait habitués.

Biensûr, il se peut que nous n'ayons pas tout dit. Donc, s'il y a des choses que vous voulez partager avec nous, des choses qu'il faut ou ne faut pas faire... n'hésitez pas à nous le dire sur cette discussion!

Sinon, bon week-end et bon mois du Ramadan à tous!

Bonjour Anne-Lise,

Il me semble que le texte que vous présentez concerne les pays musulmans en général. Je vais donc reprendre certains passages pour apporter quelques précisions concernant le Maroc.

"Bien que ça ne dérange pas, en général, que vous mangiez et buviez pendant le jeûne, dans certains pays, vous pouvez être condamné à une amende ou à une peine de prison pour l’avoir fait en public pendant les heures de jeûne. C'est le cas au Maroc"

L'interdiction de boire ou manger en public ne s'applique qu'aux musulmans (marocains ou non). Vivant depuis 5 ans à Agadir, je peux vous assurer que ce soit dans la zone touristique (ce qui pourrait expliquer une certaine tolérance)  ou même en centre-ville, par exemple avenue HassanII, vers le marché municipal (au "Dôme" par exemple), les non-musulmans (européens en général) peuvent sans problème s'installer dans la journée en terrasse avec un verre de bière ou autre boisson alcoolisée, en grignotant quelques olives.

"Vous êtes autorisé à manger et à boire chez vous si vous ne jeûnez pas"
Ca me rappelle cette phrase d'un ministre de l'intérieur du Maroc il y a quelques années qui avait précisé : "les lois s'appliquent dans l'espace public. Tant que ça reste à l'intérieur de la maison, non visible de l'extérieur, chacun fait ce qu'il veut".
Opinion purement personnelle : cette précision me semble parfaitement juste.

"n’allez pas demander aux gens pourquoi ils ne jeûnent pas, car ils se sentiraient obligés de divulguer quelque chose qui pourrait leur être personnel."
Excellente remarque, chacun respecte l'autre, sans demander d'explication sur son comportement. Mais c'est valable même hors ramadan.

"L'Iftar est le repas qui est consommé à la fin d’une journée pour rompre le jeûne"
Ici, ça s'appelle plutôt le ftour. Mais ça, c'est juste un petit détail.

Thierry

Bonjour, l'analyse de Mithié est valable dans les grandes villes, mais les petites villes c'est plus difficile, d'ailleurs à part les grands hôtels , lorsqu'il y en a, rares sont les cafés ou restaurants qui sont ouverts la journée. Bien souvent ils en profitent pour faire des "embellissements". Dans la rue il vaut mieux éviter certains comportements : manger, boire, fumer dans l'espace public , car il arrive, rarement certes, d'avoir une gentille remarque. Mais dans l'ensemble aucune agressivité.
Le mois de ramadan étant le mois de la charité, pour ce qui me concerne je fais l'aumône un peu plus souvent

Merci Mithié et b abouvenus pour vos remarques plus que pertinentes, elles aideront certainement ceux qui viennent d'arriver au Maroc ou ceux qui se préparent à y aller !

Bonne semaine à tous !

Nouvelle discussion