Le système alimentaire de Hô Chi Minh-Ville, Vietnam

Bonjour,

Je vous propose un lien vers un reportage récent :

Le système alimentaire de Hô Chi Minh-Ville fait face à de nombreux défis: utilisation importante de produits chimiques pour l'agriculture, manque de moyens et de connaissances permettant aux petits exploitants de se développer et de passer à des systèmes de production plus durables, vulnérabilité au changement climatique et, l'héritage de la guerre qui a contaminé la plupart des sols. Dans le même temps, le Vietnam est un pays diversifié sur le plan géographique et climatique, et donc également en termes agricole et alimentaire, ce qui fait de son régime alimentaire une partie intégrante de sa culture, presque intouchable face à la mondialisation des goûts et des habitudes de consommation. Ce film a été réalisé par Anna Faucher et Louison Lançon, Association Let's Food, dans le cadre du projet Let's Food Cities. Ce diagnostic du système alimentaire d’Ho Chi Minh Ville a été réalisé entre février et avril 2019. Plus de 18 acteurs ont été interrogés.

https://www.youtube.com/watch?v=DwUomHy … e=youtu.be

Pour l'anecdote mas belle-soeur et 2 de ses employés sont interviewés.

Bien à vous.

Philippe

J'ai vu Jean Luc Voisin arrivé au Viêt-Nam et créer sa société les Vergers du Mékong

Aucun contrôle sur les pesticides contenus dans les produits en vente, donc acheter des fruits ou légumes vietnamiens c'est, comme en Chine, absorber un coktail de produits qui sont interdits en France ou à dose 1000 fois supérieurs. Donc faire très attention à ne pas acheter Vietnamien.

Ce 13 avril dernier, je lisais un truc sur le sujet....
Je vais le rechercher et le coller... 2 minutes..
Voilà!

Monsanto : le Vietnam interdit le glyphosate, les États-Unis s'affolent

Le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural a retiré la substance des listes de produits approuvés dans le pays invoquant sa « toxicité ». Le ministère de l’Agriculture américain se dit « déçu ».

Le débat autour du glyphosate tourne à la guerre diplomatique. Invoquant la « toxicité » des produits contenant cette substance et leur impact sur l’environnement et la santé, le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural a officiellement annoncé mercredi 10 avril leur retrait des listes de produits approuvés dans le pays. Et les États-Unis n’ont pas tardé à monter au créneau : « Nous sommes déçus par cette décision qui va avoir des effets dévastateurs sur la production agricole mondiale », a déclaré le ministre américain de l’Agriculture, Sonny Perdue, dans un communiqué.

« Si nous voulons nourrir 10 milliards de personnes en 2050, les agriculteurs du monde entier doivent avoir accès à tous les outils et technologies à leur disposition », justifie-t-il.

« A de nombreuses reprises, le ministère américain de l’Agriculture a partagé (avec les autorités vietnamiennes) des études scientifiques de l’Agence américaine de protection de l’environnement et d’autres organisations internationalement reconnues concluant que le glyphosate ne posait probablement pas de risques cancérigènes pour les humains », ajoute Sonny Perdue dans le communiqué.

Le responsable affirme par ailleurs que le Vietnam n’aurait pas respecté l’obligation de notifier ce changement réglementaire à l’Organisation mondiale du commerce, suggérant ainsi un possible recours devant l’institution.

Débat scientifique sur le caractère cancérigène

Le glyphosate est commercialisé sous diverses marques, mais la plus connue reste le Roundup du groupe américain Monsanto, filiale depuis l’an dernier du géant allemand de la chimie Bayer. Désherbant le plus utilisé au monde, il est classé « cancérigène probable » depuis 2015 par le Centre international de recherche sur le cancer, une agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Mais Bayer, qui en 2018 a acquis Monsato, affirme que « la science confirme que les désherbants au glyphosate ne causent pas le cancer ».

Pour l’instant, seule une poignée de pays a limité l’utilisation du glyphosate. Le Sri Lanka, qui avait décidé de l’interdire totalement en 2015, est revenu partiellement sur cette décision en 2018. Le gouvernement français a promis que le glyphosate serait interdit d’ici fin 2020 pour les principaux usages quand des alternatives existent et d’ici fin 2022 pour l’ensemble des usages.

Bayer en difficulté

Depuis quelques mois, Monsanto a multiplié les revers concernant le glyphosate. Aux Etats-Unis, la filiale de Bayer vient de subir deux défaites judiciaires de taille le condamnant à verser des dizaines de millions de dollars à deux personnes atteintes d’un cancer qu’elles attribuent au Roundup et fait face à des milliers d’autres procédures similaires. En France, un agriculteur a remporté jeudi à Lyon une nouvelle bataille judiciaire dans le combat qu’il mène face à la société américaine depuis son intoxication en 2004 par le désherbant Lasso, désormais interdit.

Bayer, qui a racheté Monsanto l’an dernier pour 63 milliards de dollars (56 milliards d’euros), subit de plein fouet les conséquences de ces défaites. Depuis août, l’action Bayer a perdu plus d’un tiers de sa valeur, faisant chuter la capitalisation boursière du groupe d’environ 30 milliards d’euros. Le 11 avril, son président du directoire a d’ailleurs reconnu que le groupe chimique allemand était confronté à de grandes difficultés en raison de la multitude de poursuites judiciaires engagées contre Monsanto.

(Avec AFP et Reuters)

https://www.latribune.fr/entreprises-fi … 14074.html

Sonny Perdue est totalement perdu, vient à sa fin la longue bataille des lobbying à propos du glyphosate, cette merde innnomable : la ruine de notre civilisation asservisant le peu qu'il reste d'agriculteurs mondiaux, une honte !!

Les salopards qui changent de nom restent toujours des salopards....

Poivre

Merci â Philippe Hung et notamment â Sambasp d'avoir soulevè ce lièvre: les Américains ont bombardé des exfoliants , des bombes chimiques qui ont empoisonné les sols et aujourd'hui à travers leurs multinationales Bayer et Monsanto  ( qui ont fusionnè depuis ) empoisonnent la chaîne alimentaire vietnamienne .C'est Double  Peine...
Sans doute l'un des sujets les plus importants pour tous les  expatriés et pour ceux qui sont candidats mais qui est méconnu .

PS: il se trouve que je ne suis pas du tout anti-américain et je ne l'étais même pas dans ma jeunesse pendant la guerre..Mais trop c'est trop...

edmond99 :

... Bayer et Monsanto  ... empoisonnent la chaîne alimentaire vietnamienne .

Si ce n'était que le Vietnam.............................................................................  :sosad:

Tres bon reportage.
Une de mes amis vietnamienne est originaire d'une famille de fermiers. Ses parents utilisent produits chimiques et pesticides. Son père a un cancer...

Extrait d'un journal de la Chambre de Commerce (album casimages.com à consulter sur le site), tout l'article sur le site

https://www.casimages.com/i/190422082156553975.jpg.html

tout l'article : https://www.casimages.com/a/lhYcv

edmond99 :

Merci â Philippe Hung et notamment â Sambasp d'avoir soulevè ce lièvre: les Américains ont bombardé des exfoliants , des bombes chimiques qui ont empoisonné les sols ....
C'est Double  Peine...
Sans doute l'un des sujets les plus importants pour tous les  expatriés.....

PS: il se trouve que je ne suis pas du tout anti-américain et je ne l'étais même pas dans ma jeunesse pendant la guerre..Mais trop c'est trop...

Justement, a propos des américains dans votre réponse, Jimmy Carter disait a Trump une vérité
Ce week-end dernier, le président Trump a appelé l’ex-président Carter pour s’entretenir avec lui du problème chinois. Et voici les propos que Jimmy Carter tint en retour à Donald Trump :
« Vous craignez que la Chine nous passe devant, et je suis d’accord avec vous. Mais savez-vous pourquoi la Chine est en train de nous dépasser ?

J’ai normalisé les relations diplomatiques avec Pékin en 1979. Depuis cette date, savez-vous combien de fois la Chine a été en guerre avec qui que ce soit ? Pas une seule fois. Et nous, nous sommes constamment restés en guerre.

Les États-Unis sont la nation la plus belliqueuse de l’histoire du monde, parce qu’ils désirent imposer des valeurs américaines aux autres pays. La Chine, elle, investit ses ressources dans des projets tels que les chemins de fer à grande vitesse au lieu de les consacrer aux dépenses militaires. Etc.

Si on relit l'Histoire de l'Indochine on sait que les Américains ont abandonné les troupes françaises aux mains des Japonais surarmés.Ils voulaient prendre notre place...Ils ont bombardé Saïgon en larguant des bombes sans aucune précision comme d'habitude.Je sais c'est le passè colonial et je comprends que les Viets en rigolent et les jeunes expatriés en ont honte .
Désolé pour ce HS

https://www.lemonde.fr/international/ar … _3210.html

Salut Edmond, ca continue  :cool:

sambasp :

Ce 13 avril dernier, je lisais un truc sur le sujet....

Monsanto : le Vietnam interdit le glyphosate, les États-Unis s'affolent

Les plaintes contre Monsanto font dévisser Bayer en bourse

29 avr. 2019, 15:50
Les plaintes contre Monsanto font dévisser Bayer en bourse
Source: AFP
Le directeur général du géant allemand de la chimie Bayer, Werner Baumann, prononce un discours lors de l'assemblée générale annuelle du groupe à Bonn, en Allemagne, le 26 avril.

Avec près de 13 400 plaintes contre les désherbants du groupe américain Monsanto, qu’il a racheté en 2018, l’allemand Bayer fait face à un risque juridique énorme. Sa valeur en bourse a chuté de 40% et la direction est sous pression.

Nouvelle discussion