Domiciliation temporaire

Par le forum Expat, j'ai appris qu'il existait la possibilité d'une domiciliation temporaire valable 5 ans.
Cela me conviendrait très bien car j'ai encore beaucoup d'affaires à régler dans mon pays et y rester domicilié ( donc y payer ses impôts) me facilite beaucoup les démarches à faire. Dans cette optique, il n'est pas certain que je resterai en Espagne (Catalogne) moins de 183 jours.
Quand mes affaires seront réglées, je me domicilierai en Espagne
J'ai rencontré une avocate renseignée par Expat pour lui demander d'entreprendre les démarches.
Elle m'a informé que ce n'était pas possible et qu'on peut trouver sur internet n'importe quoi !
En plus, elle m'a semblé mécontente de ma demande.
Je demande aux expatriés qui sont titulaires de  cette domiciliation temporaire de m'informer comment ils l'ont obtenue et je les remercie vivement de leur aide.
Jean

Hola

Je n'ai jamais entendu parlé de cette domiciliation temporaire

A voir si tu ne confonds avec le fait que lorsque tu demande la résidence en Espagne on ne t'accorde dans un premier temps qu'une résidence temporaire que tu as la possibilité de transformer en résidence permanente lors que tu as passé 5 ans consécutifs en Espagne.
Mais ceci n'impacte en rien sur ta résidence fiscale. si tu dépasses 183 jours par en Espagne alors tu seras obligatoirement résident fiscal en Espagne.

Que veux-tu dire exactement par "domiciliation temporaire" ?

En Europe (UE), tu ne peux être résident que dans un seul pays. Tu peux avoir des maisons secondaires dans d'autres, mais tu restes résident d'un seul.

Toute présence de plus de 90 jours doit par ailleurs être déclarée. Et à plus de 183 jours, tu deviens automatiquement résident fiscal de ce pays.

Donc, si tu souhaites continuer à être résident fiscal de ton pays actuel, ta présence en Espagne tous séjours cumulés doit être inférieure à 183 jours par année calendaire d'une part, d'autre part il te suffit d'avoir un NIE, un compte en banque, et déclarer (et payer) chaque année la taxe de non-résident, et bien sûr les frais annexes comme les taxes d'ordures, eau, électricité, etc.

Ceci s'ajoutant à ce que ton pays actuel peut te demander (taxes résidences secondaires, etc).

Tout ceci pour autant que tu n'aies pas d'activité lucrative en Espagne, bien sûr, ou de génération de revenus.

Nouvelle discussion