taxation revenu pension après 10ans

Pour la Belgique, je ne sais pas, mais pour ce qui concerne les Français : au bout de dix ans, mieux vaut redevenir résident fiscal français, tout en continuant à vivre au Portugal.
Pour la France, si vos revenus sont principalement d'origine française (pensions et autres) et si vous étiez résident français avant de venir au Portugal, aucun problème pour redevenir résident fiscal français, on vous accueillera à bras ouverts (si vous n'avez pas de logement en France, il faudra vous domicilier chez un parent ou ami). Et dans ce cas de figure, la France n'impose pas de durée minimale de résidence annuelle.
Pour le Portugal, vous ne serez plus résident fiscal, mais touriste de passage, et vous pouvez rester aussi longtemps que vous voulez (si vous avez des revenus d'origine portugiase, c'est différent). Il faudra juste bien prévenir toutes les administrations portugaises que vous n'êtes plus résident

MarcLt :

Pour la Belgique, je ne sais pas, mais pour ce qui concerne les Français : au bout de dix ans, mieux vaut redevenir résident fiscal français, tout en continuant à vivre au Portugal.
Pour la France, si vos revenus sont principalement d'origine française (pensions et autres) et si vous étiez résident français avant de venir au Portugal, aucun problème pour redevenir résident fiscal français, on vous accueillera à bras ouverts (si vous n'avez pas de logement en France, il faudra vous domicilier chez un parent ou ami). Et dans ce cas de figure, la France n'impose pas de durée minimale de résidence annuelle.
Pour le Portugal, vous ne serez plus résident fiscal, mais touriste de passage, et vous pouvez rester aussi longtemps que vous voulez (si vous avez des revenus d'origine portugiase, c'est différent). Il faudra juste bien prévenir toutes les administrations portugaises que vous n'êtes plus résident

12 mois sur 12 dans un pays étranger en "touriste de passage" ?  :/

Liberté de s'installer où on veut dans l'Union Européenne. Le domicile fiscal peut être différent de la résidence, lisez le Code des impôts

Citez vos sources, c'est vous qui emmètez  cette assertion, pas moi.


Je le fais pour vous :

https://www.notaires.fr/fr/expatriation … ile-fiscal


Comment le domicile fiscal est-il définit en France ?
L’article 4 B du Code général des impôts définit la notion de domicile. Il énonce qu’une personne est considérée comme ayant son domicile fiscal en France en fonction de trois critères alternatifs :
- Si elle a en France son foyer ou son lieu de séjour principal ;
- Si elle exerce en France une activité professionnelle, salariée ou non, à moins qu’elle ne justifie que cette activité y est exercée à titre accessoire ;
- Si elle a en France le centre de ses intérêts économiques.



Chacun comprend cette phrase comme il veut ou comme il peut.

JE comprends que si votre domicile fiscal est en France, vous devez habiter en France, pas au Portugal. Si vous vivez au Portugal, vous devenez de facto résident fiscal portugais.

Trois critères ALTERNATIFS : alternatif, ça veut dire, en français, l'un, ou l'autre, ou l'autre. Il suffit de répondre à un de ces critères.
Si, comme je l'ai dit, l'essentiel de vos revenus est d'origine française, vous avez en France le centre de vos intérêts économiques, et vous répondez donc au 3ème critère.
Il ne s'agit pas de "comprendre cette phrase comme il veut ou comme il peut", mais simplement de réfléchir un peu au sens des mots, en l'ocurrence du mot "alternatif"

Bonjour,
J'ai posé la question ce matin, il faut attendre 2020 pour en savoir un peu plus.
Pour notre part, si l'on se réfère au calcul des Impots, nous serions taxes à 48%.
Nous avons passé 4 ans en Andalousie où c'était 52% de plus au:en France. Le soleil et la tranquillité à un prix!
Reste maintenant à savoir ce que nous réserve le gouvernement...
Cordialement.
Pascal

Flordejasmim :

6500 français. Peu importe, une goutte d'eau dans la Mer de Paille.

9.589 français est le nombre de bénéficiaires du statut RNH y compris ceux qui exercent des métiers à haute valeur ajouté, et 3.105 le nombre de retraités.

https://24.sapo.pt/atualidade/artigos/r … reformados

Donc, pas de quoi faire de grosses vagues dans la Mer de Paille, comme vous dites! :whistle:

:cheers:

Yv92 :
Flordejasmim :

C'est fou cette quête du Graal "optimisation fiscale"...

Eh les vieux, quand vous passerez l'arme à gauche, pas certain qu'on vous enterre avec vos liasses de 500€.

Non, c'est vrai !
Mais si liasses il y a, mieux vaut qu'elles reviennent aux enfants qu'à l'état, non?
YV

En France oui mais au Portugal c'est bien moins sur !

Bonsoir Lienad,
Ainsi donc vous n’êtes pas parti vous réfugier au Portugal avec des valises pleines de liasses de billets de 500€ ? 😜🤣🤑
Voici à quoi ressemblent ces billets suivant les contributeurs de Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Billet_de_500_euroses billets
Cordialement
Pranolles

Modifié... Je préfère ne rien dire sur ces motivations fiscales qui m'agacent.

Bonjour Luisa Paixao,

Inscrite depuis 1 an mais premier message, bienvenue sur le forum Portugal. :top:

Comme conseillé par Julien, propriétaire du site, il est de coutume de faire une petite présentation sur cette page:

https://www.expat.com/forum/viewtopic.php?id=830273

Cela permettra aux divers intervenants de répondre, dans la mesure du possible, à vos diverses interrogations et vous accompagner pour une expatriation réussie.

Vous pouvez dés à présent consulter les diverses discussions sur tous les sujets abordés depuis des années. Cliquez en haut à droite dans la petite loupe et inscrivez le thème désiré et vous n'avez plus qu'à lire ces discussions.

Boa tarde.

:cheers:

MarcLt :

Trois critères ALTERNATIFS : alternatif, ça veut dire, en français, l'un, ou l'autre, ou l'autre. Il suffit de répondre à un de ces critères.
Si, comme je l'ai dit, l'essentiel de vos revenus est d'origine française, vous avez en France le centre de vos intérêts économiques, et vous répondez donc au 3ème critère.
Il ne s'agit pas de "comprendre cette phrase comme il veut ou comme il peut", mais simplement de réfléchir un peu au sens des mots, en l'ocurrence du mot "alternatif"

Donc on peux être RNH et habiter en France ?

NON
Nous parlions là du code des impôts FRANCAIS qui stipule que pour être résident fiscal français, si l'essentiel de vos revenus est d'origine française, vous pouvez être résident fiscal en France sans y être nécessairement physiquement domicilié.
Par contre, pour le code fiscal PORTUGAIS : pour être résident NH au Portugal, vous devez, comme vous le savez bien, avoir votre domicile au Portugal et y passer plus de 184 jours par an.
Mon commentaire concernait les Français, dont la majorité des revenus sont d'origine française, et qui, au bout de dix ans de RNH au Portugal, se demanderont quoi faire ; je disais simplement, si vous voulez bien me relire, que ceux-ci peuvent conserver un domicile physique au Portugal (et y passer tout le temps qu'ils veulent, 365 jours par an s'ils le veulent) et redevenir résidents fiscaux en France, en y ayant simplement un domicile en résidence secondaire. Dans ce cas de figure, et en ayant soin de faire toutes les déclarations nécessaires, pour la France, vous êtes résident puisque vos revenus sont d'origine française et qu'il n'y a pas d'obligation de séjour; pour le Portugal, vous n'êtes plus rien (à condition de ne pas avoir de revenus d'origine portugaise), et comme vous êtes résident fiscal français, la convention entre les deux pays vous dispense de toute double imposition.

La vie de ceux qui ne viennent que pour l'exonération fiscale doit être bien triste...  :)

Merci pour avoir pris le temps de reformuler. C'est très clair, bonne soirée.

Ggdbc :

La vie de ceux qui ne viennent que pour l'exonération fiscale doit être bien triste...  :)

Je pense qu'il y en a peu. Ou bien ça commence par le pognon et ça finit par l'amour de ce pays. On verra bien après le statut combien resteront...

Si vous venez uniquement pour un calcul d’impots et parlez d’arnaque .... alors, monsieur, restez en Belgique

gallard :

Et si d'ici là le Portugal sortait de l'euro ?
Et si le brexit était réalisé ?
Et si le prix de l'immobilier baissait ?
S'il venait difficile de revendre ?
Si la nouvelle récession était plus grave ?
Pour l'Europe un citoyen européen ne pourrait pas ne pas payer d'impôt dans aucun État, déjà la Norvège, la Finlande, la Suede dénoncent l'accord RNH avec le Portugal, le Danemark doit suivre et la France pose le problème, le bloc de gauche politique au Portugal envisage déjà  une solution à l'italienne, ne faire payer que 5% d'impôts sur 10% des revenus , mais nombreux sont les portugais qui réclament une réelle imposition des riches européens profitant de leurs infrastructures, système de santé, ici on est riche avec 2000 € mensuels....
En attendant profitons du soleil !

Et si ??? Et si ???
Nous verrons bien à quelle sauce nous allons être mangés :( . De toutes façons personne n'y peut rien alors wait and see.
Comme disait ma chère maman : "Si ma tante en avait deux....." :lol:  :lol:  :lol:  :whistle:

bonjour oui c est vrai 12 ans que je suis au portugal LE CALCUL EST SIMPLE EN FRANCE VOUS ALLEZ PAYER EN 10ANS 32600€ IMPOTS AU PORTUGAL PAR AN 21600€ EN 2ANS VOUS PERDEZ DEJA 10000€ MAINTENANT C EST A VOUS DE CHOISIR AMITIE

Bonjour
Simple réflexion
Comment font les Portugais pour être imposés à 45%???
Impossible, car cela écroulerait l’économie du pays qui progresse de 3% par an...
En outre, votre déclaration est déjà imposée au Portugal: à 0%...
Quand vous ne serez plus assujetti au 0%, vous pourrez déduire les tva, c’est à cela que sert votre numéro NIF.
Réflexion faite, continuez d’écouter les rumeurs cela fera un française de moins au Portugal
Bien cordialement

Tant mieux si le Portugal impose un tout petit peu les RNH. La convention pour éviter la double imposition s'appliquera alors sans aucune possibilité de la contourner de la part du fisc français.

Je crois que si vous faites ce genre de calcul, il vaut mieux rester chez vous, vous serez moins angoissé quotidiennement pour votre vie dans le futur. Et moins la vague d'immigrants calculateurs sera forte, et moins les prix de l'immobilier iront vers le haut. Merci pour ceux qui ont le profond désir d'y venir, pour jouir de ce que le Portugal leur offre en qualité de vie, sans regarder uniquement leur porte-monnaie.

La est précisément la question,.il s'agit de tranche d'imposition bien entendu, et pas de pourcentage global.

Claude68 :

Je crois que si vous faites ce genre de calcul, il vaut mieux rester chez vous, vous serez moins angoissé quotidiennement pour votre vie dans le futur. Et moins la vague d'immigrants calculateurs sera forte, et moins les prix de l'immobilier iront vers le haut. Merci pour ceux qui ont le profond désir d'y venir, pour jouir de ce que le Portugal leur offre en qualité de vie, sans regarder uniquement leur porte-monnaie.

Voila. Retour en Gilets-Jaunes-Land, une bonne "défisc", une femme de ménage, un chauffeur, et hop, on ne paie plus d'impôts  :kiss:

La est précisément la question,.il s'agit de tranche d'imposition bien entendu, et pas de pourcentage global.

Ce n'est pas la peine de crier !

Sauf que tous les retraités qui ont sauté le pas n’ont pas des fortunes et se sont expatriés pour simplement vivre sans l’angoisse de ne plus avoir un croûton de pain à la fin du mois .

Sekupang :

Sauf que tous les retraités qui ont sauté le pas n’ont pas des fortunes et se sont expatriés pour simplement vivre sans l’angoisse de ne plus avoir un croûton de pain à la fin du mois .

En payant les impôts confiscatoires des portugais ?

:lol:  et moi qui croyait que c'était en France qu'on payait le plus d'impôts en Europe  :lol:

Ggdbc :

La vie de ceux qui ne viennent que pour l'exonération fiscale doit être bien triste...  :)

:top :top::top:

Mais il n'y a pas que l'impôt sur le revenue. Il y a AUSSI le CSG et les taxes fonciers.

...et l'ISF et l'impôts sur les héritages...

La France est bien la championne des impôts et taxes. Voir sur le lien ci-dessous. Agnès Verdier-Molinié en a même recensé 360 ! On peut voir que les collaborateurs de Bercy ont bien phosphoré ! Heureusement que nous n’y sommes pas tous assujettis !
Cordialement
Pranolles
https://www.contrepoints.org/2018/12/02 … -en-france

:)

Did66 :

:lol:  et moi qui croyait que c'était en France qu'on payait le plus d'impôts en Europe  :lol:

Pour être clair :



Au Portugal, la TVA (23%) et l'IR confiscatoire (14% au premier € gagné !!!!!) sont terribles.

Le reste c'est peanuts (l'IMI -la blague-, pas d'ISF, pas d’impôts sur les successions pas de CSG, pas de taxe d'habitation.......)


--------------------


En France, l'IR est mal réparti (50% le paie).

Le reste, c'est le MATRAQUAGE pour tout et pour rien. Voila pourquoi on est champions du monde des taxes...

Bonjour, je réponds a Alain Purnode sur la question de l'installation en Espagne.
En cours d'année 2014, avant de m'installer au Portugal, je me suis renseigné en profondeur sur ce que serait le montant de l'impôt en Espagne si nous en devenions résidents fiscaux J'ai consulté deux centres des impôts (agencias tributarias) ; Une à Granollers grande localité au Nord de Barcelone et l'autre carrément l'agence centrale à Barcelone.  Ils ont fait les calculs devant moi. Pour confirmer, j'ai consulté deux "gestors" puisque là bas ils passent beaucoup par des gestors pour faire leurs déclarations, qui ont confirmé les sommes.
Conclusion : l'impôt s'est avéré exorbitant, c'est à dire correspondant à 27% du revenu net, soit un peu plus de 3 mois de revenus, en net. Soit environ 2, 5 fois le montant des impôts en France au même moment.
Au Portugal, j'ai fait la simulation sur ce que serait l'impôt après les 10 ans, le résultat est a très peu de chose prés comparable à l'Espagne, soit autour de 27% du net.
La raison est que les tranches montent très vite et très haut en Espagne comme au Portugal.
J'espère que ça pourra vous apporter des éléments de réflexion complémentaires.
Cordialement

Mais là CSG, c'est aussi des le premier euro,... Et c'est plus que 14%

Vrai !!

AlphaBravo :

Bonjour, je réponds a Alain Purnode sur la question de l'installation en Espagne.
En cours d'année 2014, avant de m'installer au Portugal, je me suis renseigné en profondeur sur ce que serait le montant de l'impôt en Espagne si nous en devenions résidents fiscaux J'ai consulté deux centres des impôts (agencias tributarias) ; Une à Granollers grande localité au Nord de Barcelone et l'autre carrément l'agence centrale à Barcelone.  Ils ont fait les calculs devant moi. Pour confirmer, j'ai consulté deux "gestors" puisque là bas ils passent beaucoup par des gestors pour faire leurs déclarations, qui ont confirmé les sommes.
Conclusion : l'impôt s'est avéré exorbitant, c'est à dire correspondant à 27% du revenu net, soit un peu plus de 3 mois de revenus, en net. Soit environ 2, 5 fois le montant des impôts en France au même moment.
Au Portugal, j'ai fait la simulation sur ce que serait l'impôt après les 10 ans, le résultat est a très peu de chose prés comparable à l'Espagne, soit autour de 27% du net.
La raison est que les tranches montent très vite et très haut en Espagne comme au Portugal.
J'espère que ça pourra vous apporter des éléments de réflexion complémentaires.
Cordialement

Intéressant mais un peu de précision ne ferait pas de mal ; par exemple les tranches et leurs montants. Et puis je m'intéresse aussi à l'utilisation des impôts et c'est très clair et intéressant; Enfin le taxes sont rares (auto annuel). Enfin personne n'a relevé que le Portugal a remboursé sa dette au FMI !

Pour partager mon expérience de français ici (je suis arrivé avant la retraite) et pour tenter d'être précis (sans parler des détails sur les chiffres ), les impôts dans leur globalité sont plus élevés qu'en france, c'est indéniable.
Escalões portugues :
1.°   até € 7091                                    14,50%   
2.º    mais de € 7091 a € 10700            23,00%
3.º    mais de € 10700 a € 20261    28,50%   
4.º    mais de € 20261 a € 25000    35,00%   
5.º    mais de € 25000 a € 36856    ​37,00%   
6.º    mais de € 36856 a € 80640    45,00%   
7.º    superior a € 80640                    48,00%    -
Tranches en france :
La tranche de votre quotient familial comprise entre 0 € et 9 964 € n'est pas imposée
La tranche de 9 964 € à 27 519 € est imposée à 14 %
La tranche de 27 519 € à 73 779 € est imposée à 30 %
La tranche de 73 779 € à 156 244 € est imposée à 41 %
La tranche au-delà de 156 244 € est imposée à 45 %
La TVA est a 23% sur presque tout sauf quelques produits alimentaires.
L'IMI (impôts sur la maison) d'une façon générale correspond a la taxe foncière en france (ça dépend de l'endroit comme en France).
Produits financiers c'est 20%. En france c'est 30%.
Les voitures , motos et autres véhicules coûtent en moyenne 14% de plus qu'en france
Tous les documents administratifs se paient même a l'école.
Tous les frais scolaires, collèges, lycées, voyages pour les enfants se paient,
Seul vrai avantage , les frais de succession, sauf que pour en bénéficier, il faut que ce soit le Portugal qui règle la succession et pour cela il faut que vos enfants ne soient pas résidents fiscaux français ou autre mais portugais au moment de la succession !!!!
Je pense que beaucoup de gens ne s'en rendent pas compte de tout cela car pas d'enfants ici, pas d'achats de véhicules, pas de vie d'actif (achat de gros matériel).
Ca me laisse parfois pantois d'entendre qu'en France il y a un matracage fiscal pour les plus riches car même pour ce plus riche, les impôts sont moins élevés en France qu'au Portugal !!!
La seule différence est qu'au Portugal tout le monde paie l'impôt sur le revenu y compris celui qui gagne des clopinettes (1ère tranche à 14,5%), c'est ainsi qu'ils arrivent à quasiment équilibrer leur budget (déficit 2019 pratiquement à 0).
Sans être moralisateur, comme la très grande majorité des gens ici, je trouve qu'en France tout le monde devrait payer proportionellement l'impôt sur le revenu.
Quand j'ai dit cela, je pense aussi aux portugais et à ma fille qui grandi ici, tout le monde devrait payer ici, même un peu avec un statut de non résident, au moins les NRH sauraient a quoi s'en tenir et ne se poseraient aucune question sur leur venue et leur futur ici.
Je n'ai pas ce statut plus embarrassant qu'autre chose au final, je me suis habitué comme un vrai portugais et c'est certainement un des facteurs qui m'a permis mentalement de me dire que je devais être comme eux si je voulais rester jusqu'au bout , c'est à dire mourir ici .......et pour cela j'ai fais énormément d'efforts (et "j'en ai chié") pour bien apprendre la langue, passer beaucoup de temps avec eux , partager des activités, essayer de se lier d'amitié, comprendre les différences avec nous (qui contrairement à ce que pensent certains , ces différences sont importantes globalement).
C'est intéressant de changer de pays mais pas simple finalement, je me suis rendu compte de mes progrès d'intégration quand j'ai commencé de ne presque plus regarder la TV sur Fransat !!!! mais sur MEO.......
Pascal

Nouvelle discussion