Convaincre un employeur en Polynésie française

Bonjour à toutes et à tous,

Chercher un emploi en Polynésie française impose de prendre connaissance et de s'adapter aux spécificités du marché de l'emploi local. Pour que votre recherche soit efficace, nous vous proposons de partager vos conseils pour convaincre un recruteur en Polynésie française.

De l'envoi de sa candidature à l'entretien, comment se démarquer des autres candidats ?

Comment s'adapter aux différents types d'entretiens (formel, au cours d'un déjeuner, par visioconférence, etc.) ?

Quelles sont les spécificités culturelles à prendre en compte ?

Quels sont les faux-pas à éviter ?

Partagez votre expérience, en racontant ce qui a fonctionné (ou pas !) lors de votre recherche d'emploi en Polynésie française.

Merci,

Priscilla

J'ai cru comprendre qu'il y avait une priorité aux locaux, ce qui est compréhensible, vu le taux de chômage.

Pour obtenir un n° SEFI, il faut être physiquement sur place, impossible à obtenir depuis la métropole! Et sans ce numéro, impossible de postuler à aucune annonce.

Restent les agences intérim, moins tatillonnes sur la priorité des locaux.

Après, c'est comme tout entretien d'embauche, j'imagine qu'il vaut mieux être ponctuel, un CV sans fôte d'otaugraffe, une posture et une attitude ouverte et détendue, propre et bien sapé (éviter les T-shirts humoristiques, publicitaires ou CGT), et posséder les compétences dans le métier postulé.

Bonjour,
C'est exact, l'inscription au Sefi se fait sur place.
Ensuite pour l'emploi, il est préconisé de recruter des locaux en intérim ou pas.
Nous sommes contraint de sourcer ailleurs si nous ne trouvons pas la compétence localement.

Est-ce monnaie courante les entretiens en visio conf où par téléphone ?
Est-il compliqué pour un cadre de trouver un job ?

Oui si on cherche un job depuis la Métropole.
Pour le cadre qui vient d'arriver en Polynésie, tout dépend de l'expérience du candidat et s'il possède une vrai valeur ajoutée par rapport aux autres ou des compétences que l'on ne trouve pas ici.

Bonjour
Sans enfoncer des portes ouvertes la règle de priorité aux locaux n'est pas applicable si l'on possède une compétence qui n'existe pas sur l'île, pour mon cas cela s'applique puisque j'ai une spécialité dans l'audiovisuel que personne ne possède. Il faut pour espérer travailler avoir vraiment le sentiment d'apporter un plus, ici le marché de l'emploi est saturé. Même en ayant beaucoup de connaissances sur place c'est dur de trouver un travail intéressant, alors de la métropole ...! Les services disposent très souvent de postes,le domaine juridique ( expertise comptable,le secrétariat,les services contentieux, avec compétences internationales reconnues, l'hôtellerie, la restauration etc...A condition de parler et écrire au moins l'anglais très couramment et d'avoir une solide expérience dans un poste similaire et si possible une bardées de diplômes reconnues d'écoles... Alors la les portes peuvent s'ouvrir. ...
Bonne chance
Lemorvan

Bon tout ça n’est pas très réjouissant, mdr, mais je vais compter sur ma chance habituelle parce que mes compétences rares ne seront pas utiles en Polynésie.
Je ne désespère pas pour autant, et je pense que j’essaierai de m’organiser pour venir une semaine faire tous les entretiens s’il le faut. De toutes façons, j’ai encore un peu de temps pour y réfléchir, je compte venir en Polynésie en 2023.

Re
Oui c'est plus prudent et il faudra compter un peu plus d'une semaine pour pouvoir rencontrer les décideurs. Ici tout se fait mais il faut du temps, la patience est la première vertu requise.Cordialement
Lemorvan

À la lecture de vos posts, je me lance pour un petit sondage...
Pour mon cas personnel, dites moi si j'ai mes chances.
Côté particuliers:
Technicien Tv, vidéo, hifi, ménager, informatique, réseaux, partisan des logiciels libres,...

Côté professionnels:
Sonorisation, éclairages DMX, ligne 100volts, maintenance de matériel hôtelier (cuisson électrique ou gaz, laverie cycles courts, machines à café bar et automates, distribution automatique,...), transmission HF, vhf, uhf, pose et accord d'antennes, distribution de signal, impression 3D, prototypage Arduino,...

Plus d'autres capacités en électricité, plomberie, menuiserie, mécanique,...

Alors, je reste dans mes Vosges, ou je réserve mon billet ?

Moi je dirais prends ton billet !
Mdr

Du coup certains ou certaines ont des réponses plus précises à ces questions ?
De l'envoi de sa candidature à l'entretien, comment se démarquer des autres candidats autrement que par des compétences rares ?

Quelles sont les spécificités culturelles à prendre en compte lors des entretiens ?

Quels sont les faux-pas à éviter ?

Et tout ça sans parler de ma passion pour le Home studio, la prise de vue et l'édition vidéo, mais ça, c'est pour mes loisirs 😎
Ah! Je suis également fan des énergies renouvelables et systèmes d'auto alimentation Off Grid..

Bonjour zindozs
avec tout çà tu peux espérer en créant ta propre société t'installer en polynésie. si le travail ne te fais pas peur tu as ta place !
Cordialement

Bonjour patalo 17
J'ignore les spécificités qui font le plus, je sais qu'un des faux pas à éviter est de se réclamer de "l'âme tahitienne" :"ah oui je me sents déjà à la pêche au coquillages, allongé sur le sable blanc, cela fait des années que j'en rêve" ! .lorsque l'on dit çà dans un entretien, cela irrite...C'est tellement cliché, justement les motifs de son installation ne doivent jamais se référer aux poncifs circulants sur Tahiti. C'est juste mon avis, pour l'avoir vécu.
Bonne chance

Oui pour moi c’est une lapalissade.
Je ne veux surtout pas venir en terrain conquis, ni postuler dans une entreprise en tant que touriste.

Pourtant c'est pas évident pour tout le monde, lorsque je démarchais pour mon travail, la personne qui me précédait "avait été renvoyer dans les cordes" , interrogé la directrice du recrutement  m'a confié que les certains gens de métropoles poursuivaient un "rêve de Tahiti" et que c'était une tellement illusion fausse = grosse déception qui s'en ressentait sur la qualité du travail..., ce genre de personnes refaient ses bagages dans l’autre sens très vite. bonne chance. Le soleil brille pour tout le monde.
Cordialement Lemorvan

Merci pour les encouragements.
Comme tu es sur place, coté énergies renouvelables, il y a de la demande? De l'offre? C'est saturé? Parce que avec l'explosion des tarifs EDT, il y a sûrement une piste à explorer...
Y a t-il des offres de systèmes "OffGrid" sur le fénua, un système permettant de consommer sa propre production, avec EDT uniquement en secours en cas de mauvaises conditions météo? (grosses économies!!)
merci!

Bonjour ou bonsoir
Je ne connais pas grand chose dans ton domaine. Ici le fénua est en pleine recherche de ses racines, comment moins polluer etc...l'énergie renouvelable fait partie des grands centres d'intérêt ( ici foultitude de chauffe-eau solaire) . Panneau solaire ? à voir, je ne connais pas du tout la question. Je sais que bien des districts (voir la presqu'ile par exemple à Tahiti) ne sont pas équipés en électricité "distribuée" donc le moyen le plus simple = le groupe électrogène ! les panneaux solaires sont en plein développement et encore plus dans les îles où c'est très répandus.
A toi de voir ? !
Bonne chance. Pardon pour l'imprécision de mes réponses mais c'est vraiment un truc qui m'est étranger.
Cordialement
Lemorvan

Ia orana tu as tes chances

Bon, bin là, pour ceux qui ne sont pas de la commune, ça va se compliquer...
https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesi … 01794.html

D’un côté je le comprends tout à fait, d’un autre ça ne m’arrange pas du tout !
Mdr

Reste à voire les métiers concernés...

Nouvelle discussion