Recherche des personnes qui viennent de rentré en métropole

Bonjour nous recherchons des personnes qui ont vécu dans un autre pays où sur une île et qui pour eux depuis c est  compliqué le retour et a envie d en parle avec nous , nous sommes rentré il y a 1ans de L  île de la Réunion et depuis nous sommes pas bien

Nous sommes rentrés en France en 2017 après 6 années d'expatriation au Japon. C'était difficile la première année car il fallait s'adapter à la vie à Lille,  prendre ses marques au travail (culture et mentalité différentes). Mais tout va bien maintenant.

Bonjour , nous c est différent nous sommes vraiment pas bien depuis que l on n'est rentré , les gents , le climat , et surtout avec un rien ont profité plus des petit moment partager simple et vous étiez dans quel endroit, la vie la bas ? Les gens ? Vous êtes partis pour le travail ??

Nous étions à Yokohama pour le travail (informatique). Les gens étaient calmes, plutôt accueillant. C'était une vie paisible. Nos contrats étaient d'une durée de 6 ans donc à la fin on est rentrés en France.
Vous étiez à l'île Maurice, c'est ça?
Quand vous dites «pas bien du tout»: vous êtes tristes? vous vous ennuyez ?😬

Oté Douineau :)

Nous avons vécu à Maurice, un peu plus de 3,5 ans pour Antoine et moi 8 ans. Ca commençait à faire long, donc on est rentrés et on s'est installés à Rennes, qu'on ne connaissait pas du tout.

Les 8 premiers mois ont été archi difficiles pour moi (Antoine avait déjà du travail donc il socialisait un peu plus). On n'arrivait pas à se créer un cercle, la famille était loin, les amis me manquaient et je suis une personne extravertie de nature donc ça a été très, très dur...

Le déclic a été de faire connaissance avec nos voisins, puis quand j'ai trouvé du boulot.

Qu'est-ce qui rend difficile votre retour ? C'est vrai que d'emblée, quand le retour n'est pas voulu (fin de contrat par ex), c'est plus difficile à assimiler... Mais il faut aussi voir le positif : faites une liste et vous verrez bien ce sur quoi vous pouvez vous appuyer pour tenir le coup et faire de ce retour un succès ;)

Sché

Bonsoir nous étions sur la réunion , nous sommes parti avec notre ado en premier année de lycée mon mari a trouvé du travail mon eu lycée moi plus compliqué petit problème de santé tien de grave mes pas bien j ait pris peut de plus je fonctionnaire territorial donc pas possible de travailler donc je les mal vécu perdu leur et en mai j ait fit a mon mari ont rentré mon mari et rentré bien sûr avec ais la vécu comme un échec il m'a ba voulu et moi et moi malheureusement je me suis rendu compte de beaucoup de choses de mes amis de plein de choses et petit à petit je me suis rendu compte qu'en fait que j'avais fait une bêtise à mon mari j'ai vu qu'il n'était pas bien il regretter vraiment d'être rentré et depuis nous avons été déçu aussi par nous amis en fait nous avons eu l'impression que ça les embêter qu'on sera rentré car il espérait tous venir passer des vacances là-bas ça a été le ressenti et quand on était sur l'île tout le monde nous appelez en snapchat en messenger tous les jours et une fois rentré on voyait plus personne les deux premiers mois c'est là qu'on avait plus besoin et là on voyait plus nos amis donc on n'a pas compris et ont n'a compris j ait compris que j avais pensé à tous le monde sauf a nous

Je trouve pas cool le comportement des personnes qui se définissaient comme vos amis. J'ai plus l'impression qu'ils étaient plutôt interessés par des vacances au soleil à moindre coût en prévoyant peut être de se loger dans votre maison.
Ne soyez pas tristes  par rapport aux comportements de vos amis. Au contraire, ils vous ont permis d'ouvrir les yeux sur quels types d'amis ils sont.
Si vous trouvez un travail à la Réunion, tenterez-vous à nouveau l'expérience?
Je ne sais pas comment fonctionne la FPT et le statut de fonctionnaire.  N'y a t-il pas une possibilité de mutation? Pas d'offres possibles auprès de cdgreunion.fr ?

Bonjour Veggies 3037, oui mon mari il avait compris tout de suite moi je l'avais compris mais du mal à l'admettre c'était plus difficile pour moi, oui nous tenterons l'expérience nous avons notre ado Julien qui est là pour l'instant et qui passe son bac au mois de juin il va faire 2 ans de commerce après donc je pense d'ici 3 à 4 ans je ne sais pas mais nous repartirons car mon mari lui ne veut pas rester sur cet échec pour lui c'est un échec,cette fois-ci mon mari remontera son entreprise dans le bâtiment il est chef électricien il a été à son compte pendant 20 ans sur Bordeaux et moi je recherche rien à ce moment-là si je ne peux pas être muté la fonctionnaire territorial ne sont pas muté mais je me débrouillerai pour vous trouver un petit travail de 15h car je travaille à l'heure actuelle 14h 75 je ne peux pas travailler plus j'ai des problèmes de santé je suis en invalidité avec une pension , en tout cas merci pour vos messages cela m'a fait très plaisir, mine de rien c'est ce qu'on disait avec mon mari que nous avons vécu une expérience comme ça cela ne change beaucoup on ne pensais pas changer autant que ça après cette expérience en tout cas pour nous personnellement.

De rien Douineau 🙂.
J'espère que votre projet se concrétisera et que vous profiterez bien et à fond de votre vie à la Réunion.

Veggies3037 :

Je trouve pas cool le comportement des personnes qui se définissaient comme vos amis. J'ai plus l'impression qu'ils étaient plutôt interessés par des vacances au soleil à moindre coût en prévoyant peut être de se loger dans votre maison.
Ne soyez pas tristes  par rapport aux comportements de vos amis. Au contraire, ils vous ont permis d'ouvrir les yeux sur quels types d'amis ils sont.

Je pense qu'on ne peut pas juger sans connaître. Souvent, les amis se disent que ce n'est pas la peine d'appeler car la proximité géographique fait qu'on se prend pour acquis...

Je m'en suis rendu compte car après notre retour, je n'appelais plus mes parents : il n'y avait plus cette notion de distance, je savais qu'on pouvait s'organiser pour se voir dans les semaines suivantes (contre une fois tous les 2 ans auparavant). S'appeler régulièrement était une nécessité quand on vivait à 10 000 km les uns des autres. Bon, j'ai rectifié le tir quand un jour j'ai entendu "vous nous appeliez plus régulièrement quand vous étiez à Maurice !"...

C'est pareil pour les amis. De plus, durant notre absence, eux aussi ont avancé, sans nous. Et sans exprimer qu'on a besoin d'eux dans ce nouveau tournant de nos vies, c'est dur pour eux de le deviner. Il faut que chacun soit indulgent. Mais surtout n'hésitez pas à en parler, à exprimer votre ressenti, peut-être que vous amis n'ont rien vu et feront des efforts ;)

Sché

Vous avez tout à fait raison sur ce point Sche. Mais elle a bien confirmé un peu plus haut le côté «interessé» de ses amis (elle a écrit que ces derniers étaient déçus qu'elle et sa famille quittaient l'île alors que certains prévoyaient de passer les vacances chez elle), qu'ils avaient pris de la distance par rapport à elle alors qu'elle ne se sentait (sent) pas bien depuis son retour d'expatriation.

Nouvelle discussion