Reprendre une Maison d'hôtes autour de Malaga

Bonjour à toutes & tous
Nous avons le projet de reprendre une affaire existante autour de Malaga ( moins de 45mn aéroport). Entre mer et montagne, dans un endroit plutot calme - avec comme souhait d'en faire un have de repos/bien-être. Quelque chose entre 5 et 7 chambres pour pouvoir bien évidemment en vivre.

Avant de parler achat propre, c'est surtout sur la démarche que j'aurais des questions - et d'avoir des retours d'expériences. J'ai beau regarder le forum ou les FAQ, je ne vois pas réponse à mes interrogations.
A savoir quelle forme juridique adopter pour acheter le bien sur place : entreprise française genre SCI qui achète en Espagne ou entreprise à ouvrir en Espagne (et si oui, quelle sous quelle entité juridique?) . Quel est le plus avantageux en terme de taxes et impôts (entreprise française vs entreprise espagnole?
Combien de temps faut-il compter dès le moment où les recherches commencent et jusqu'à l'ouverture propre de la structure? (j'ai comme idée entre 12 et 18 mois)
Faut-il passer du temps sur place pour effectuer les recherches/éléments amdinistratifs ou des allers-retours depuis la France suffisent-ils pour les démarches à accomplir? Nous avons tous les deux des jobs et avant d'en partir, autant être prévoyant...

Justement : nous avions l'idée que l'un d nous deux parte sur place pendant que l'autre conserve son job le temps de lancer l'affaire : vos avis?

Voilà, en vrac nos interrogations. Si vous pouviez nous éclairer de vos expériences et connaissances, merci beaucoup!

... help?

Hola

Un peu de patience.... vos questions sont assez spécifiques et tout le monde ne va pas être capable de vous répondre, laissez le temps à ceux qui sauront vous orienter de voir votre message.

Bonjour Francesco,

Je suis responsable de la clientèle francophone et j'accompagne plusieurs clients dans un projet de maison d’hôtes sur Málaga Province.

Pour la forme juridique: il faudra voir en fonction de votre projet, de votre situation personnelle et de l'estimation des gains. En fonction de cela, vous pourriez lancer le projet en tant qu'autonomo en achetant en personne physique, ou acheter avec société et lancer l'affaire en société ( il faudra étudier la forme ) ou acheter en personne physique mais faire l'exploitation en société. Il faut voir aussi la question du financement.

Pour les démarches: concernant la durée ça dépendra aussi de votre budget et de vos attentes. C'est surtout pour trouver le bien que ça met du temps, pour le reste si vous êtes bien accompagné, vous gagnerez aussi du temps et pour un projet comme ça, vous gagnerez même de l'argent en investissant une partie de votre budget à engager un professionnel qui vous accompagnera dans toutes les démarches.

Il faudra choisir la forme juridique, passer à la création de cette forme juridique, mettre en place la partie fiscale, trouver le bien qui vous plait. C'est la que les complications arrivent, il est conseillé en Espagne de prendre un avocat pour un achat immobilier. C'est encore plus le cas pour une maison surtout pour une maison qui part la suite va accueillir une activité. Il faut vérifier la légalité de la maison, si elle n'est pas légale il faut voir si elle est légalisable. Connaitre les dettes, sa situation cadastrale et sa situation au registre. Étudier ce qu'il est possible ou non de faire dans cette maison comme travaux si besoin. Puis procéder à l'accord avec le propriétaire ( éviter les contrats de réserve, d'autres contrats donnent plus de garanties ), puis par la suite s'occuper de toute la préparation chez le notaire. ( FAIRE TRÈS ATTENTION CAR LE RÔLE DU NOTAIRE EST EN RÉSUMÉ ASSUMÉ PAR L'AVOCAT) Et postérieurement à l'achat il reste encore des démarches.

En ce qui concerne le temps à passer ici, encore une fois cela dépend, si vous engagez un avocat, vous pouvez lui laisser une procuration pour qu'il réalise les démarches en votre absence. Dans le cas contraire ça risque de mettre plus de temps si vous faites des allers et retours. Il faudra aussi faire le N.I.E, ouvrir un compte en banque, étudier votre situation de résident ou non etc.

Le projet est viable avec un investissement bien contrôlé et un projet bien étudié. 


Je reste à votre disposition.

Bien à vous.

Cordialement.

Francesco2020 :

A savoir quelle forme juridique adopter pour acheter le bien sur place : entreprise française genre SCI qui achète en Espagne ou entreprise à ouvrir en Espagne

Entreprise en Espagne.
Reprendre une affaire n'est pas simple, à l'étranger encore moins alors inutile de compliquer encore les choses en utilisant une structure (SCI) qui n'existe même pas ici.

Francesco2020 :

Faut-il passer du temps sur place pour effectuer les recherches/éléments amdinistratifs ou des allers-retours depuis la France suffisent-ils pour les démarches à accomplir? Nous avons tous les deux des jobs et avant d'en partir, autant être prévoyant...

Vous n'avez pas d'épargne de côté ? Vous ne pouvez pas vous permettre de passer à mi temps ou que l'un d'entre vous abandonne son poste pour venir sur place à plein temps ? Ça me semble le minimum pour mettre toutes les chances de votre côté. Le point clé c'est de connaitre votre marché : clients, fournisseurs, concurrence. Pour ça il faut être sur place.

Bonjour Tania

Un grand merci pour toutes ces précisions. Je suis en effet entrain de tenter de mettre les choses dans l'ordre pour ne pas me tromper. Il s'agit d'une grosse décision de vie à un âge comme le mien!
je ne manquerai de revenir vers vous :)

dangar07 :

.
Reprendre une affaire n'est pas simple, à l'étranger encore moins alors inutile de compliquer encore les choses en utilisant une structure (SCI) qui n'existe même pas ici.

Bien noté, merci!

Francesco2020 :

Vous n'avez pas d'épargne de côté ? Vous ne pouvez pas vous permettre de passer à mi temps ou que l'un d'entre vous abandonne son poste pour venir sur place à plein temps ? Ça me semble le minimum pour mettre toutes les chances de votre côté. Le point clé c'est de connaitre votre marché : clients, fournisseurs, concurrence. Pour ça il faut être sur place.

C'est en effet ce que nous nous disions à la base. Là aussi, comme il s'agit d'un décision de changement de vie, l'investissement personnel (et je ne parle même pas de l'aspect pécunier!) n'est pas bénin.
Un grand merci d'avoir pris le temps de répondre :)

Nouvelle discussion