Vaccins pour une expatriation

Bonjour
J'avais des questions concernant les vaccins;
Je veux m'expatrier au cambodge et donc avant de m'installer faire encore un tour complet du pays de  6 mois - 1 ans
J'ai déjà voyager plusieurs fois 1 mois en vacances et je n'est auccun des vaccins recommander

*Hépatite A
*Encéphalite japonaise
*Rage
*Typhoïde
*Fièvre jaune

Quelle serait votre avie concernant chacun des vaccins
*risque au niveau alimentaire
*risque lier aux moustiques
(Exemple : zone nord en periode de mousson )
*la rage au niveau des chiens et aussi des chauve souris
( examples à  Battambang il y a un centre de prévention : y a t'il un fort rique )

Merci
De votre avie
Je ne veut pas être dans la paranoïa et dépenser inutilement 400-500€ de vaccins comme certains, mais pour une expatriation il vaut mieux être prévoyant .
Cordialement

Bonjour,
J'habite à Kratie ,  non loin du Mekong ,   et les seuls vaccins que j'ai sont le Tétanos ( valable 10 ans )   et le combiné hépatite A et B, valable aussi 10 ans. Je ne prends pas de prévention malaria et n'utilise jamais de répulsif, mais  la nuit tombée et dès que je sors de chez moi , j'ai souvent un bâton pour effrayer les chiens , qui m'effraient tout autant , très nombreux dans les campagnes et  agressifs surtout la nuit. 
Une fois seulement  et avant d'y habiter , j'ai contracté la malaria , il y a bien 10 ans de cela , c'est une sensation très désagréable , ça a été détecté rapidement ici même par un médecin de Kratie, et soigné par prise de médicament, et guéri en très peu de temps, et je me souviens que j'avais payé 5 $ pour le test et les pilules.            Et pour avoir amené une fois dans un petit centre de soin  une personne  qui avait été mordue par un chien, ici à Kratie également , une injection contre la rage avait coûté 15 $, mais dans ce cas-ci , c'était une prévention car on ne savait pas si le chien était malade ou pas.       Plus de soucis par la suite de cet incident.   
Il y a  des médecins partout dans le pays et les petits centres de soins sont très répandus.
Ces sommes annoncées peuvent sembler dérisoires à nos yeux, mais peuvent se révéler ici être une véritable charge pour de nombreuses personnes, et il y a des décès  chaque année , non pas dû au manque de soins disponibles , mais au manque de moyens financiers  dont disposent ces personnes.
Vous qui avez l'intention de voyager  dans ce pays , vous aurez peut-être  l'occasion de côtoyer  la plus incroyable des misères dans les campagnes et les forêts retirées des provinces de Kratie, du Mondolkiri, du Ratanakiri et d'Odar Meanchey et vous comprendrez que certains ne peuvent se payer des soins, et même si certaines organisations caritatives sillonnent le pays, celles-ci ne sont que  peu  nombreuses,  et je suis quand même  indigné de voir  les superbes grosses jeeps qu'utilisent parfois  ces associations , des véhicules  utiles , certes,  mais  dont le prix doit équivaloir à des dizaines d'années d'un salaire moyen du pays,  et c'est ici que ça coince puisque ces gros véhicules ne sont même pas du tout  équipés comme des ambulances et servent uniquement au transport du médecin et des médicaments. 
J'ai quand même rencontré une fois dans le Mondolkiri une dame médecin travaillant pour une association dont j'ai oublié le nom , offrant services et soins aux plus démunis,  mais  se déplaçait cependant dans un véhicule des plus sommaires.
Je connais près de chez moi plusieurs médecins cambodgiens,  et tous se déplacent en mobylette, mais ceux-ci ne travaillent pas pour une association....  Il est vrai que les tarifs ne sont en rien à comparer à ceux de chez nous, ce qui est logique, et heureusement....

  C'est ici même que j'ai appris que la rage peut se contracter également par d'autres animaux comme les chats,  les bovins , les  chevaux , les chèvres, les porcs et les singes. J'étais étonné , mais c'est pourtant bien le cas.    Un autre  des problèmes sanitaires est aussi la prolifération des rats,  surtout dangereux  par les problèmes d'infections résultants de leurs déjections, mais aussi de la consommation de l'eau des puits, des  rivières et des lacs , pourtant totalement impropre à la consommation si elle n'a pas été bouillie ou traitée.
L'eau de distribution sanitaire  a au moins l'avantage, d'avoir été filtrée et traitée  dans les stations de pompage et  dans les châteaux d'eau mais  bien que très propre , cette eau ne se consomme pas non plus si elle n'est pas traitée.
De nombreux hotels et hopitaux  sont,  entre autres,  équipés en supplément de filtres spéciaux, mais ne signifie pas que cette eau peut être consommée   
Les fabriques de glacons sont en général également équipées de ces filtres en trois parties , dont une  est alimentée en électricité,  et bien que en en consommant quotidiennement , je n'ai toutefois jamais été inquiété,  bien que je doute fort que cette eau ait été bouillie ou traitée avec un produit anti-bactérien, ou que sais-je.  Je n'ai eu l'occasion que de voir une seule fois une fabrique de glace, et l'eau était pompée d'un puits et uniquement traitée dans cette série  de filtres;  à croire que c'est quand même efficace...   je suis très loin d'être le seul consommateur !         
   
Depuis presque 6 ans  que j'habite ici , je n'ai jamais été malade une seule fois, sauf peut-être quelques  fois des petits soucis de  digestion , mais rien de grave qui ait nécessité des soins. 
Le tétanos reste bien sûr une obligation pour chacun,  et même ici ,  de très nombreuses personnes  sont vaccinées,  mais il n'y a aucune obligation requise concernant les vaccinations pour rentrer au Cambodge , et même si quelques personnes mal intentionnées tentent de faire croire le contraire aux voyageurs  à certaines frontières terrestres du pays,  il faut bien sûr  ignorer ces fraudeurs ,  dont le seul but  se limite à vouloir  soutirer de l'argent.
Ces pratiques ont cependant tendance à disparaître.   Surement par manque de "clients".
Mais bon ça , c'est une autre histoire...... 
Il est de mon avis,  et sur les conseils de mon médecin d'origine vietnamienne et avant mon arrivée ici , de faire d'avantage que les vaccins hépatite A et B et  tétanos,  et faire tous les vaccins conseillés peut-être effectivement un gros budget.       Les seuls autre vaccins dont il m'avait parlé mais rien d'obligé m'avait t-il dit, étaient ceux  de la typhoïde et de l'encéphalite Japonaise et je ne les ai donc pas fait. 
Je fais toutefois ici et chaque année une analyse de sang.   Cette opération est très rapide avec résultats immédiats et ne coûte que quelque dollars.
Veuillez savoir que pour une autre raison,  j'ai fait dernièrement sur ce site une demande de renseignements,   et j'ai pu obtenir grâce à cela de bonnes informations  et il y a , en tout cas à Phnom Penh ,  de très bons hopitaux qui peuvent répondre à ce que j'attendais , puisque nous les avons contacté pour un service de neurologie et de traitement du stress.
Le jeune garçon Khmer qui est concerné pour cette demande sera bientôt reçu à l'hopital Khema Clinic dans le quartier de Boeung Kak à PP,  mais nous avions bien d'autres choix et  le Royal Hospital de PP , ainsi que le Sunrise Japan hospital , eussent été tous deux tout à fait aptes à dispenser ces mêmes services.    Je tiens encore à remercier de tout coeur les personnes qui ont pu me renseigner.   

Ce dernier poste pour vous informer  que ces établissements , comme d'autres encore , peuvent aussi acceuillir  les patients  pour des vaccinations  et pour   le traitement de maladies tropicales et infectieuses.
     
Bien à vous et bonne chance, Christian

Je vous remercie Christian
J'ai eu l'occasion de lire plusieurs de vos post sur le forum;
Vous êtes de bon conseil; Et connaissez votre sujet.
A l'occasion de se boir une biere sur Kratie quand j'y passerai.
Cordialement
Roberto

Avec plaisir,    et rebonjour, 
J'ai juste oublié de parler de votre référence à Battambang,  car je n'ai personnellement jamais entendu parler de problèmes liés au chauve-souris, mais il est possible que ces problème soient réels   car je sais que certains en mangent.   Un de mes voisins en a zingué quelques unes qui avait pris place dans le toit de sa maison,    elles sont vraiment minucules.  Je ne sais d'ailleurs pas ce qu'il y a a manger la dessus... 
Pour l'information,  quand vous serez de passage à Battambang , ne manquez surtout pas une visite à Wat Phnom Sampeau , à qques km de la ville, et du plus haut sommet , la vue est absolument splendide.   N'oubliez   cependant pas de  redescendre pour voir la sortie des chauve-souris qui sortent de la grotte près  de l'accès d'entrée, en bas de la colline, tous les jours et plus ou moins à la même heure  avant la tombée du jour. Pendant bien 20 minutes,  elles sont des millions à sortir en une immense colonne ,  et ce spectacle est vraiment très  impressionnant. 
Prenez votre temps pour visiter cet endroit et vous pourrez vous y rendre  l'après midi pour vous balader à l'aise  et redescendre  pour voir les chauve-souris.
Un immense escalier donne accès au sommet , mais ça prend du temps et c'est un peu difficile, mais  vous pouvez aussi vous y faire conduire par la route d'accès, ou monter à pieds par celle-ci. Tout comme bon nombre d'endroits touristiques, Wat Sampeau est très fréquenté le dimanche. et bien d'avantage encore  les jours de fêtes.  Tenez-en compte pour l'avenir....   

Bien à vous, Ch

Bonjour Christian,

Concernant les vaccins, ceux énoncés par Roberto constituent bien une liste convenable à laquelle il faut ajouter l'hépatite B.
Cela donne une protection idoine pour cette région. Il vaut mieux se faire vacciner avant de venir au Cambodge car la sécu participe largement aux frais (pour la Belgique en tout cas). Les cas de fièvre jaune sont très rare et le vaccin n'est pas obligatoire contrairement à l’Afrique.

Les dangers restant sont principalement la malaria et la dengue pour lesquels il n'y a pas de vaccins. (celui contre la dengue vient de faire un flop et est retiré du marché).
Et là c'est une question de chance et de précautions. Se protéger le mieux possible à la tombée du jour est une bonne initiative... pantalon, chaussettes, longue manches... Dur à suivre mais relativement efficace.
Les moustiquaires imbibées sont aussi conseillées mais demandent discipline au quotidien et rend les voyages complexes. Donc, c'est très vite abandonné.
Tous le Cambodge n'est pas impaludé, il suffit de faire plus attention dans les régions à haut  risque. Voir les cartes de l'OMS.
Les médocs préventifs sont proscrits pour les séjours de longue durée et ne sont donc pas une solution.

La dengue est malheureusement présente un peu partout et là la chance est la meilleure prévention. Ce qu'il faut faire est de prendre chaque état grippal comme sérieux et se faire faire une prise de sang le plus rapidement possible. Au plus tôt détectée au plus facile à soigner. Rappeler-vous que la grippe sévit en hiver et que donc il y a peu de risque de la contracter en zone tropicale (sauf contagion avec un arrivant). La dengue donne les mêmes symptômes mais les conséquences peuvent être beaucoup plus sévères surtout avec les dengues de type hémorragique. Donc on a peu de chance de contracter une bête grippe qui passera dans la semaine. :). Garder cela en tête est une bonne précaution.
L'adresse à connaître est l'institut Pasteur, ils sont réellement au point.

Pour information, si le jeune garçon a moins de 14 ans la clinique Kanta Bopha (qui est une ONG suisse) peut le prendre en charge gratuitement. Ils sont très bien équipés et très efficaces.
Les autres cliniques son terriblement chères, Khéma et Royal Hospital en particulier.
C'est gérable uniquement avec une bonne assurance.

J'espère que ces informations aideront

Bàv

Nouvelle discussion