La Malaisie pourrait me convenir

Bonjour,

Actuellement,  je vis au Cambodge.
Je rentre en Belgique en mai 2019 mais je prépare déjà la suite sans savoir en qu'elle année ce sera.
2021 ou 22!
La Malaisie pourrait me convenir s'il y a une région moins suffoquante que la côte ouest tout en étant fréquentée par des touristes!

Merci pour votre retour.

Bonjour,
Je trouve effectivement le climat souvent suffocant à Kuala Lumpur et dans des endroits de la côte ouest que j'ai visités (Melaka,...). Sur la côte ouest le climat me parait plus agréable en bord de mer à Port Dickson mais c'est une petite ville.
Par contre à Kuching, dans le Sarawak, je ne suis pas gêné par le climat et c'est une ville touristique entourée de plusieurs parcs nationaux et proche de la mer.
Cordialement.

Bonjour,
Effectivement, grand changement de climat à prévoir,
Il est facile de venir en Malaisie.
Ensuite, comme pour de nombreux autres pays, pour obtenir un visa résident tout dépend de votre statut, salarié, entrepreneur ou rentier.
L'idéal pour un salarié est de venir en étant salarié de son employeur dans le pays d'origine, ou de trouver un job dans une entreprise malaisienne qui accepte de prendre en charge la démarche d'obtention de visa résident.

Bonsoir,

1 - Comme employé,  ne faut-il pas être dans un métier "en pénurie?
2 - Comme "entrepreneur" ou "independant", y a t il des limites, des conditions, ...?
3 - Comme rentier, cela veut dire en "pause carrière "ou à la retraite aussi! Quels seraient les conditions (âges,  revenus, ...)?

Merci,

Pascal

Bonsoir,
Oui, il y a des conditions dans chaque catégorie.
Ce qu'il faut savoir c'est que pour chaque personne, plusieurs possibilités peuvent se présenter, il faut rechercher la plus appropriée.

Dans mon cas (retraité, plus de 50 ans), j'ai pris contact avec l'immigration à Kuala Lumpur où j'aurais pu avoir le visa résident MM2H même si j'étais plus jeune que 50 ans, mais  la procédure promettait d'être longue car je ne percevais pas encore ma pension. Je suis donc allé à Kuching dans le Sarawak, où l'obtention de visa résident est plus facile dans mon cas, j'ai versé 100.000 RM sur un compte de dépôt, et j'ai obtenu mon visa résident en 2 mois, un mois pour faire le dossier, et un mois pour obtenir le visa.
En arrivant à Kuching, J'avais commencé par prendre contact avec le ministère du tourisme où une personne m'a proposé son aide, elle m'a aidé tout au long du processus.

1 - comme employé : oui, la Malaisie réalise l'immigration choisie, si vous avez des compétences dans le pétrole, le gaz, l'informatique, les nouvelles technologies,... ce sera plus simple. Sinon il faut que la société qui vous emploie justifie qu'elle ne peut pas embaucher un Malaisien.

2- comme entrepreneur, vous devrez avoir un capital libéré minimum de 500,000 RM pour les sociétés de conseil et cabinets d’expertise, et 1 million RM pour l’import-export, les restaurants et les entreprises commerciales. Pour que votre licence commerciale soit approuvée dans le cadre d’une structure à 100% détenue par des étrangers, vous devrez également prouver que l'entreprise bénéficiera à l'économie malaisienne et créera des emplois.

3 - comme rentier, je vous conseille de visiter le site suivant :
https://www.sarawak.gov.my/web/home/art … w/221/279/
C'est un site officiel du gouvernement, il faut se méfier des sites non officiels, qui ne sont pas nécessairement à jour.

Vous pouvez aussi prendre contact avec un agent qui vous renseignera plus précisément en fonction de votre situation.

(RM = ringgit, 1 ringgit vaut environ 0,25 US dollar)
Je suis à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Bonsoir,

Merci pour votre réponse détaillée.
Pour un retraité,  quand recupere-t-on son dépôt de 100.000RM? Et, est-ce par personne pour un couple?
N'est - il pas envisageable de sortir tous les 3 mois du pays?
Pour les employés,  nous avons croisé un égyptien dans un restaurant et une française dans une guesthouse. Il ne semble pas difficile de démontrer qu'il n'est pas possible d'engager un malaisienne?
Quand au capital libéré, je ne sais pas ce que c'est.
Ça me semble disproportionné pour certaines activités  (artisan pâtissier,  glacier, ...)!
Est-il possible ou préférable alors de s'associer?

Cordialement,

Pascal

Bonjour à tous,

La discussion "Nouveaux membres" étant réservé uniquement à la présentation des nouveaux membres, je préfère créer une nouvelle discussion sur le forum Malaisie à partir de vos posts.

Bonne continuation,
Bhavna

Bonjour,


Pour un retraité,  quand récupère-t-on son dépôt de 100.000RM? Et, est-ce par personne pour un couple?
Dans le Sarawak C'est 100.000 RM pour une personne seule, 150.000 RM pour un couple .
Un couple peut retirer 90.000 RM au bout d'un an pour acheter une voiture, un appartement, ...
Dans mon cas, j'ai 100.000 RM sur un compte de dépôt, ils sont placés à 4,6% par an, c'est donc de l'argent qui ne dort pas complètement.

N'est - il pas envisageable de sortir tous les 3 mois du pays?
Si, bien sûr. De nombreuses personnes vont passer quelques jours à Singapour, en Thailande, en Indonésie ou ailleurs tous les 3 mois. C'est un peu plus compliqué car il faut déjà avoir le billet de départ quand on arrive en Malaisie, mais cela peut se gérer. Quand je suis arrivé en Malaisie la première fois, j'avais déjà pris un billet vers Singapour 3 mois plus tard.

Pour les employés,  nous avons croisé un égyptien dans un restaurant et une française dans une guesthouse. Il ne semble pas difficile de démontrer qu'il n'est pas possible d'engager un malaisienne?
Je suis d'accord. Globalement l'immigration et le ministère du tourisme m'ont aidé à obtenir mon visa résident, nous sommes bienvenus. Je n'ai pas eu à affronter des tracasseries administratives. A mon avis, il suffit par exemple de parler français et d'avoir à communiquer en Français pour justifier qu'un Malaisien ne pourrait pas être embauché à notre place.

Quand au capital libéré, je ne sais pas ce que c'est.
Cela doit être une part du capital utilisée pour faire vivre la société

Ça me semble disproportionné pour certaines activités  (artisan pâtissier,  glacier, ...)!
Est-il possible ou préférable alors de s'associer?

S'associer est toujours possible. Comme ce n'est pas obligatoire, on n'a pas à payer un prête-nom qui ne fait rien, cependant il faut choisir son associé avec soin. Comme partout il y a des gens très bien, et d'autres qui ne cherchent que leur intérêt. Nous avons la réputation d'être riches et de nous laisser facilement entortiller.

Cordialement,

Michel.

Nouvelle discussion