Salut a tous

Salut , j'ai fait la rencontre d'un belge sur internet qui n'avais pas besoin d'une femme avec des enfants,  mais moi j'en ai déjà 1 de 8 ans étant donné que je ne voulais pas le perdre j'ai dû gardé le secret pour mieux le connaître et trouver le bon moment de le lui dire , mais l'enfant était souvant avec nous mais il ne savais pas qu'il était le mien , nous nous sommes mariée en juin 2017 et en octobre 2018 j'ai décidé de venir en Belgique mais sans mon fils et 4 mois après mon arrivée en Belgique  au deuxième mois j'ai commencé à travailler comme agent de ménage pour équilibrer mon foyer et aussi je pensais a mon fils  qui me manquais déjà un jour je me suis décidée à lui dire la vérité, au départ il n'a pas cru mais avec le temps il  a commencé à croire car je parle toujours de mon fils et j'ai il a même vu des vêtements que j'ai acheté pour mon fils, cela attire son attention mais au fond de moi je ne sais vraiment pas ce qu'il pense de la sitaution , tout va bien entre nous au départ on avais des petites disputes mais avec le temps on se découvre et je pense que ça marche bien. Mais le problème qui se pose maintenant est que je veux faire venir mon fils en Belgique mais nous avons tous les 2 déclaré qu'on n'a pas d'enfant alors que mon fils existe. S'il vous plaît j'ai  juste besoin de vous pour m'aider sur la conduite à tenir , vous prouver me juger cela ne me derrange pas car chacun de nous fait des erreurs dans la vie mais je voudrais réparer cet erreurs. J'aime mon mari et aussi mon petit garçon qui n'est pas avec moi en ce moment. Merci de me répondre

Allez voir un avocat spécialisé en droit de séjour...

Lorsque vous avez fait votre demande de séjour pour la Belgique, vous avez normalement dû donner un certificat de composition de ménage/livret de famille. Logiquement, votre enfant aurait dû être inscrit dessus.
S'il était bien inscrit dessus, pas de problème, vous n'avez pas "vraiment menti" à l'immigration.
Par contre, si votre enfant n'était pas inscrit dessus, vous partez dans les problèmes........


En gros, ce serait plus un mensonge par omission lorsque vous avez fait votre demande de séjour, mais le fait de leur avouer maintenant pourrait être nocif pour la suite de votre histoire.
Cela peut clairement vous décrédibiliser aux yeux de l'Office des Etrangers...

Bref, faites-vous conseiller par un avocat afin de ne pas continuer à aggraver la situation et de savoir quelle stratégie vous devez opter.

Merci de me répondre. Je vais le faire

Merci de me répondre. Je vais le faire pourriez vous me conseillez un avocat?

Bonjour,

Concernant l'avocat, le mieux est de vous adresser à l'organisation "adde"
http://www.adde.be

Maintenant concernant la fausse déclaration, aucun de nous ne peux vous juger. C'est vrai que c'est limite. Mais compréhensible car vous deviez protéger votre enfant car le comportement de l'homme et ses actes aurait pu être différent de ces paroles.

Vous avez pleinement raison mais parfois la réflexion est limitée quand on perd la tête

Nouvelle discussion