noms des Portugais

Bonjour,

je voudrais savoir pourquoi les noms des Portugais sont si longs
par exemple

Francisca Maria Sequeira da Silva Ribeiro de Castro

Comment peut-on séparer la partie prénom ?

Y a-t-il une abréviation canonique ?

D'une part, c'est amusant, d'autre part, c'est problématique pour identifier les personnes.

Les Portugais(es) peuvent-elles utiliser le nom de leur conjoint(e) ?

Bonjour palbarede,

En fait, au Portugal par tradition, l'identité d'un individu est formé par :

"Nome próprio" : prénom(s) (et pas nom propre !)
"Apelido" : nom de famille

Ensuite pourquoi des noms à rallonge ?

L'identité est de cette forme :

"Nome próprio" (jusqu'à 2) + "apelidos da família da mãe" (jusqu'à 2) + "apelidos da família do pai" (jusqu'à 2).

C'est à dire, pour prendre l'exemple du post précédent :

Francisca Maria Sequeira da Silva Ribeiro de Castro

"Francisca Maria" : prénoms
"Sequeira da Silva" : nom propre de la mère
"Ribeiro de Castro" : nom propre du père

Par simplicité on dirait maintenant :
Francisca Maria Ribeiro de Castro ou bien Francisca Maria Ribeiro

prénoms + nom du père.

Bonne journée,
Mars60

mars60 :

Bonjour palbarede,

En fait, au Portugal par tradition, l'identité d'un individu est formé par :

"Nome próprio" : prénom(s) (et pas nom propre !)
"Apelido" : nom de famille

Ensuite pourquoi des noms à rallonge ?

L'identité est de cette forme :

"Nome próprio" (jusqu'à 2) + "apelidos da família da mãe" (jusqu'à 2) + "apelidos da família do pai" (jusqu'à 2).

C'est à dire, pour prendre l'exemple du post précédent :

Francisca Maria Sequeira da Silva Ribeiro de Castro

"Francisca Maria" : prénoms
"Sequeira da Silva" : nom propre de la mère
"Ribeiro de Castro" : nom propre du père

Par simplicité on dirait maintenant :
Francisca Maria Ribeiro de Castro ou bien Francisca Maria Ribeiro

prénoms + nom du père.

Bonne journée,
Mars60

Bonjour,

""Francisca Maria : prénoms
Sequeira da Silva : nom propre de la mère
Ribeiro de Castro : nom propre du père  ""

heureusement qu'il n'y a pas le St esprit...en plus,.... car des fois "il s’emmêle..."

je dis "des fois"..., mais il ne l'a fait "qu'une fois..."   (parait-il ??)...il y a plus de 2 000 ans...

Pour être plus sérieux, quand nous nous sommes inscrits en  tant que résidents,
mon épouse a eu un problème, car son nom est composé de 2 noms, et le mien aussi....et donc le fonctionnaire de la mairie a du téléphoner à Lisbonne, pour résoudre ce "problème"...
Et donc, son nom est devenu "initiale du premier nom + son 2ème nom, et le mien "en entier"...

Comme quoi...il n'est pas possible de tout faire....

Imaginez les enfants en plein examen : une fois terminé d'inscrire leurs prénoms et noms, le temps de l'examen est écoulé...

Cdlt,

Serge

Bonjour,

en effet les Portugais ont parfois du mal à interpréter la carte d'identité française qui mentionne le nom de l'époux, venant compléter celui du père, alors que le nom de la mère est ignoré.  La coutume française est une ânerie vu que l'époux peut changer.

Au Brésil, la coutume est : nome próprio + apelido du père + "de" + apelido de la mère.  Le Brésil ne pouvant tirer sa coutume que du Portugal, il y a dû avoir un changement de coutume du Portugal après l'indépendance du Brésll (1822).

Pour revenir à l'exemple, le père Ribeiro de Castro a dû avoir un ancêtre mâle Ribeiro marié à une Castro.  Au contraire, Sequeira da Silva pourrait être dès l'origine composé (une partie sèche de la forêt).

À la formation du nom des enfants, quelle est la partie transmissible de Francisca Maria Sequeira da Silva Ribeiro de Castro ?  Le nom du père Ribeiro de Castro ou, en vertu de l'égalité des sexes, le nom du père ou le nom de la mère, au choix des parents ?

Jusqu'au XVIième siècle la plupart des Portugais n'avaient pas de nom de famille, sauf les nobles.  Exemple : Pêro da (né à) Covilhã mais Afonso (fils) de Albuquerque.

Il semblerait que l'état civil soit une invention française, reprise par toute la chrétienté.  Les Français sont très inventifs en matière de contrôle des populations (fiscalização comme on dit ici) mais c'est une autre histoire...



exemples Wikipedia

Marcelo Nuno Duarte Rebelo de Sousa
fils de
Baltasar Rebelo de Sousa
et
Maria Fernandes Duarte das Neves


Aníbal António Cavaco Silva
fils de
Teodoro Gonçalves [da] Silva
et
Maria do Nascimento Cavaco

Nouvelle discussion