Travailler en france

Bonjour moi c miya d origine algérienne
alors voilà j ai reçu une promesse d embuche pour travailler en France Avec contrat à l arriver
Es que cela sufie pour un visa long séjour et pour mon bébé et mon marie quel visa il faut
Merciiiiiiii

Bonjour

Non, une promesse d'embauche ne donne aucun visa
Déja il faut que l'employeur justifi n'avoir trouver aucun Français ou aucun Européen pour le poste
Vu le nombre de chomeurs en UE c'est loin d'etre gagner
Sauf si bien sur vous avez des compétence introuvables en Europe
Le visa sera soit « salarié » ou « travailleur temporaire »
Extrait:
Cette procédure consiste à faire venir travailler en France un étranger

Quelles sont les démarches ?

    c'est vous qui devez effectuer les démarches d'introduction
    vous devez déposer à l'ANPE un dossier comprenant :
        une demande écrite motivant votre demande d'introduction
        le contrat de travail rempli et signé en 4 exemplaires
        le contrat de travail est souscrit au moyen de formulaires établis et fournis par les services administratifs compétents (contrat pour travailleur saisonnier vendangeur, contrat de travail pour travailleur étranger non agricole...)
        l'OMI a établi des traductions de ces différents types de contrats dans la langue des pays où sont installées ses missions de recrutement
        3 photos d'identité du travailleur étranger
        le questionnaire relatif au logement (que vous lui assurez éventuellement)
        le questionnaire comportant des renseignements concernant l'étranger
        l'engagement de versement à l'OMI de la redevance correspondante
        Le montant de la contribution s'élève à 690 euros par travailleur, 1.375 euros lorsque le salaire brut mensuel est supérieur à 1.524 euros et 40 euros pour les ressortissants libanais, cambodgiens, laotiens ou vietnamiens, plus la redvance de la visite médicale (160 euros).

Comment se passe l'examen de la demande ?

    la DDTE examine les demandes
    dans la majorité des cas, l'opposabilité de la situation de l'emploi (sauf exceptions) conduira à un refus
    Vous en serez informé par une lettre motivée et signée
    lorsque la demande est acceptée, le dossier est transmis à l'OMI, après que le contrat a été visé
    la DDTE aura porté sur le contrat, l'indication des activités professionnelles autorisées et des zones géographiques où l'exercice de ces activités est permis

Quelle est la procédure de recrutement ?

Lorsque le contrat est visé favorablement, le dossier est adressé à l'OMI pour mise en oeuvre de la procédure de recrutement, qui diffère selon que l'étranger est originaire d'un pays où est implantée une mission de l'OMI (procédure mission), ou d'un pays où l'OMI n'est pas présent (procédure consulaire)

    la procédure mission
        le dossier est transmis directement par la DDTE à la Mission
        à réception du dossier et en fonction de la date d'introduction que vous avez demandée, la Mission convoque l'étranger pour effectuer les formalités d'immigration
        Il  passe une visite médicale et, s'il est déclaré apte, il devra solliciter des autorités de son pays un passeport
        une fois ces formalités remplies, il sera mis en possession par la délégation OMI de :
            votre contrat signé et portant le cachet de la mission
            un titre de transport gratuit jusqu'à la gare du lieu d'emploi
            un panier repas pour la durée du voyage
        le visa est délivré par le consulat de France en relation avec la Mission de l'OMI
        puis l'étranger est acheminé en France
        vous êtes tenu au courant du déroulement de la procédure :
            à l'arrivée de l'étranger, la Mission vous informe
            le jour de son acheminement, la Mission vous précise par télégramme, télécopie ou téléphone le jour et l'heure de son arrivée
            elle vous adresse le double du contrat signé
    la procédure consulaire :
        le dossier du travailleur étranger est transmis par la DDTE au service central de l'OMI à Paris
        le service de l'immigration met en oeuvre la procédure d'introduction en liaison avec le Consulat de France compétent
        le Consulat se met en relation avec l'étranger pour :
            organiser la visite médicale auprès d'un médecin agréé par le consulat
            le mettre (s'il est déclaré apte) en possession d'un passeport
            lui délivrer (lorsqu'il est prêt au départ) le visa de long séjour, le contrat de travail et le certificat de contrôle médical

La délivrance de l'autorisation de travail :

    à l'arrivée de l'étranger, l'OMI avise la préfecture et la DDTE qui confirme aux services préfectoraux compétents sa décision relative à l'activité professionnelle autorisée et la zone géographique où elle peut être exercée afin qu'une carte de séjour temporaire l'autorisant à travailler puisse lui être délivrée
    l'OMI vous adresse un avis de paiement du montant de la redevance. Celle-ci est forfaitaire et indivisible et ne peut en aucun cas être mise à la charge du travailleur étranger

:)

    S150
    Animateur
   

    https://i86.servimg.com/u/f86/17/27/77/35/4028-a10.jpg

Bonjour tout le monde
Je suis dentiste marocaine (diplôme marocain)  et j'aimerai savoir est ce qu'il serait possible de reprendre ses études en france en vue d'obtenir le diplôme français,mise à part la Voie de le Pae
Merci

Bonsoir,

Pourquoi ne pas déjà faire certifier ses diplômes en France ?

https://www.ciep.fr/enic-naric-page/rec … s-delivres

Cordialement,
Mars60.

Merci beaucoup

Nouvelle discussion