Séismes et nombreuses fissures dans les immeubles en Algarve

Bonjour,
Nous avons l'intention de faire un achat d'appartement pour notre retraite. A l'occasion des nombreuses visites dans différente locations et building, nous avons constatés que bon nombre comportés des fissures (qui paraissaient superficielles .. ? mais parfois nombreuses et cela nous tracassent, nous avons vécu à San Francisco pendant 47 ans ( sur la ligne Andreas Fault !!) et n'avons jamais remarquer de tels indices!
Nous en avons fait la remarque à notre agent immobilier et lui avons demander si les constructions étaient prévu et construites pour les séismes. Il ne le pense pas.. Le Portugal étant un pays sujet à ce problème, quelqu'un peut il nous éclairer sur ce sujet?
Ou bien est la maçonnerie de ces immeubles qui est défectueuse ?
Merci d'avance.
Dominique Leiseing

L'Algarve est une zone à risque sismique, c'est pourquoi la souscription de ce risque dans l'assurance habitation est, à mon avis souhaitable, mais coute assez cher.
DR

Bonjour Dominique,

Toute la côte portugaise est sismique. Bien qu'il n'y plus eu de tremblement de terre digne de ce nom depuis 1755, la terre bouge de façon imperceptible pour le commun des mortels plusieurs fois par an.

Dans les regions ou le sous sol est tres rocheux ( comme en Algarve ), les immeubles souffrent donc souvent de fissures car la legislation anti-sismique est tres recente au Portugal et souffre toujours de quelques lacunes.


La question se pose donc pour vous de chercher a comprendre si les fissures detectées sont réellement de simples fissures, facilement réparables, et avec lesquelles il faudra apprendre a vivre ou bien s'il agit en fait d'indices indiquant des problêmes d'ordre structurels, eux beaucoup plus graves.


Voyez ces fissures non comme un obstacle mais plutôt comme une alerte qu'il faut analyser sans préjugés car elles sont tres courantes.


Bien a vous


Claude

Bonsoir Madame,
Je me permets de réagir suite  quelques imprécisions de ma collègue juste au dessus.
-Non toute la côte n'est pas sismique. Voir  lien: Sismicidade em Portugal
-La loi sur la sismicité au Portugal n'est récente puisque Lisbonne  été détruite en 1755 et se fut la ville européenne à être reconstruite aux normes antisismiques..; (Voir sstème "gaiola pombalina"
- Je vais pas trop rentrer dans les détails mais les dernières normes (1958) puis (1984 ou 83) vérifier sont bien en vigueur.
-Le souci c'est que dans la pratique il n'y  pas de  contrôle du respect de la conformité des normes et et la pénalisation en cas d'infraction (fiscalização) malgré les alertes de nombreux spécialistes et d'institutions dont le LNEC.

Donc vous n'êtes pas du tout assurée en cas de séisme  ou simplement en partie par une assurance qui couvre ce genre d'incidents.

Des sources que j'ai en ma possession aux Açores les normes appliquées et propres  cette région autonome semblent être appliquées.

Bien à vous,
Afonso Albuquerque

Donc s' assurer contre les risques sismiques si votre bâtiment n'est pas reconnu par votre assurance comme correspondant aux normes est inutile et couteux .
J'insiste ,le certificat doit être reconnu par l'assurance, qui se ferait une joie de refuser toutes indemnités en pretextant tout et n'importe quoi .
Côté ressenti et dégâts on a eu il y a qq annees une secousse ,notre ''chalet" est sur poteaux faisant entre un metre et 20 cm, et on a eu ,de nuit ,l'impression qu'une vache avait heurté un coin de cette habitation .
Depuis on a du acheter un reservoir en fibre de verre car impossible de reétanchéifier le réservoir à  eau exterieur cimenté (ancienne aire de battage réaménagée ).
Sinon la plupart des secousses  passent inaperçues, mais plus vous serez dans les étages  et moins ce sera le cas .
Il y en a un'peu plus du côté de Monchique qu'ailleurs mais on ne parle pas de dégâts, les maisons ayant pas ou peu d'étages.
En cas de fortes secousses profitez de l'abri de votre table en bois massif ,restez dans l'encadrement  de la porte ,ne touchez pas aux fils electriques.
Éloignez vous de la plage. (Tsunami possible )
Et méfiez vous des répliques.
Les risques sismiques en France ne sont pas nuls non plus.
La hausse du niveau des oceans ,la fonte des glaciers, ont changé  les contraintes géologiques et amplifié les réajustements. A mon idée.

je pense que beaucoup de choses on été dites et la plupart avec bon sens , mais il faut apprendre a vivre avec (si vous voulez des informations précises et fiables allez sur le site IPMA (vous y aurait tout l'historique depuis qu'il y a des statistiques et le recueil de données) ci joint le lien (http://www.ipma.pt/en/geofisica/sismicidade/) en pt ou uk

bonsoir
il s agit dans la plupart des cas de "microfissures"
celles ci n etant pas traversante, ce n est pas vraiment genant
tout au plus un desordre esthetique

Merci d'avoir pris le temps de nous répondre, votre commentaire est plein de bon sens et peut effectivement nous être utile!
Très cordialement .
Dominique

Encore un grand merci a tous, après 46 ans à San Francisco nous restons sensible aux forces de la nature.. Mais la bas notre maison était en bois, ce qui réduit de beaucoup les risques de dommages ou de destructions ( si le feu ne prend pas la relève !) Nous en avons ressenti au Panama au 6em étage d'un immeuble, nous avons fortement "tanguer" pendant de longues secondes et là question de la qualité du béton et de la structure m'a rapidement concerné ( les lois du pays sont disont, très souples!) Et dans un autre voyage en Martinique, le premier matin un véritable coup de canon, avec des vitres de 3m de haut mais une structure en bois..
Donc nous ne paniquons pas, mais vos informations sont importantes!
Merci encore.
Dom

Bonsoir Dom et Marie,

Comme vous lorsque j'ai commencé à visiter des logements en Algarve en vue de mon installation, j'ai été surpris de noter des fissures sur les bâtiments que ce soit sur les immeubles ou les maisons individuelles. N'étant pas habitué a voir ce genre de désordre j'ai cherché à en connaitre l'origine. Très rapidement les agents immobiliers m'ont orienté vers la piste de l'activité sismique, mais ayant voyagé au Etat Unis et en particulier en Californie où j'ai même été témoin d'un séisme que j'ai parfaitement ressenti depuis la chambre de mon hôtel à Las Vegas, j'avoue comme vous n'avoir jamais constaté un tel niveau de fissures dans les constructions. Je suis donc un peu dubitatif sur l'explication mettant en cause les secousses sismiques, il est néanmoins vrai que le Portugal est situé géographiquement à proximité de la jonction des plaques tectoniques Européenne et Africaine qui glissent l'une contre l'autre, cette jonction passe au sud du détroit de Gibraltar, et les Iles des Açores quand à elles, se situent à la jonction de 3 plaques. Le Portugal est donc soumis de façon quasi journalière à de micro secousses donc la plupart ne sont pas ressenties ( il existe un site internet qui donne au jour le jour les secousses enregistrées dans le monde, on peut y constater que des secousses d'une amplitude inférieure à 3 sur l'échelle de Richter sont monnaie courante dans la région, 3 étant la limite de perception d'une secousse)
La dernière grande activité remonte semble t'il à 2018, et donc il est possible que un jour peut être un tremblement de terre semblable à celui qui ravagea le Portugal en 1755 puisse se produire.
Ceci dit le Portugal n'est pas plus sujet aux séismes que le reste des pays du pourtour de la méditérannée en particulier le sud est de la France et je ne vous parle pas de l'Italie ou de la Grèce ! donc je ne crois pas qu'il faille en faire une psychose.

N'étant pas entièrement convaincu par l'explication sismique, je me suis intéressé à la technique de construction employée dans la région. Ayant de nombreux chantiers à proximité de mon habitation j'ai pu observer comment sont construites les habitations actuellement. Le mode de construction diffère de celui utilisé en France, il utilise des piliers en béton armé sur lesquels repose un toit entièrement en béton armé lui aussi et sur lequel sont posés les tuiles, donc pas de charpente en bois.
Avec cette technique de construction il n'y a aucun mur porteur, mais un squelette de béton armé et entre chaque pilier de béton on pose une double rangée de briques entre lesquelles on insère un isolant, en général de la laine de roche, c'est ce qui constitue les murs. C'est ce squelette de béton armé qui est censé absorber grâce à sa robustesse et à une relative souplesse les contraintes mécaniques liées à un séisme, le mur de briques ne joue qu'un rôle de remplissage. En théorie ce type de construction devrait supporter les dommages liés à des secousses sans s'effondrer, à condition que le bâtiment ne soit pas construit sur un sol qui amplifie les effets du séisme. ( j'ai cru comprendre que le plus mauvais cas de figure est l'association d'un sol rocheux avec un sol mou)
Donc si la structure en béton armé est capable de supporter sans dommages apparents des secousses légères, il n'en est pas de même pour les murs de brique et surtout le crépi qui les recouvre et qui est j'ai pu le constater assez épais. Or le crépi est comme une sorte de croûte dure et surtout absolument pas élastique, conclusion il va se fendiller d'où les micros fissures apparentes .

Conclusion tant que les fissures n'affectent pas la structure en béton armé pas de danger. Les fissures présentes sur le crépi sont en général colmatées lors de chaque ravalement de façade, mais elles réapparaissent inévitablement au bout de quelque temps. Une solution consiste à appliquer un crépi a base de résine qui possède une relative élasticité et qui permettra d'éviter l'apparition de ces fissures mais n'en supprimera pas pour autant la cause.

Donc le conseil que je pourrai vous donner basé sur ma propre expérience, c'est de mandater une expertise technique du bien avant de l'acheter, il vous en coûtera une centaine d'euros ou un peu plus mais vous en aurez le coeur net et mieux vaut perdre quelques euros que de se retrouver propriétaire d'un bien présentant de gros problèmes structuraux. Evidemment ceci est plus facile pour l'achat d'une maison, c'est un peu plus complexe s'il s'agit d'un appartement faisant partie d'un immeuble.
Dans ce cas vérifiez au moins que la co propriété est assurée contre le risque sismique, et voyez quand aura lieu le prochain ravalement de façade c'est là que seront repris tous les petits désordres. Maintenant si l'immeuble présente un nombre de fissures qui vous parait élevé, surtout par rapport aux immeubles voisins, il y a peut être un problème de qualité de construction ou de mauvais entretien, dans ce cas mieux vaut aller voir ailleurs.

Très belle analyse Boavista31, super! :top:

Bom noite.

:cheers:

Un grand merci pour cette analyse et ces observations pleines de bon sens! Nous venons juste de signer une promesse d'achat pour un appartement à Fortimao sur les hauteurs. L'immeuble de 2005, qui doit-être repeint prochainement ne présente pas de fissures apparentes. J'apprécie beaucoup d'avoir appris le mode de construction pratiqué, et pense mieux comprendre pourquoi les gens à qui nous achetons l'appartement nous ont dit à la question, quel est le mode de chauffage " nous n'avons ni chauffage, ni climatiseur. Et nul besoin car la température est très douce et ne varie que très peu! ". Très probablement due a cette isolation dont vous parlez, et au fait de son emplacement encadré entre les autres appartements.
Merci encore de cette longue et excellente explication.
Très cordialement,
Dom

Un appartement sans chauffage, je suis dubitatif.
Je connais un client qui etait seul dans un appartement d' immeuble sans chauffage, ni voisin ,en algarve cotier,ben l'l'avait pas chaud même  en chauffant !
Si il faut compter que sur le soleil ,un peu feignant faut le dire,car ne travaille que de jour ,et encore ,pas tous, va falloir investir dans le damart ,vu qu'en plus avec l'age on deviendrait frileux .
Mais je ne suis pas spécialiste des immeubles ,dans mon armazin à côté de ma bodin a feu continu.

Dom et Marie,

On vous a dit qu'il n'y avait pas besoin de chauffage car les températures sont douces ici, j'ai le regret de vous dire que si cela était vrai il y a quelques années, les hivers sans être glacial ont tout de même tendance à devenir de plus en plus frais ces dernières années.  Vous dites penser acheter un logement de 2005, attention à cette époque les normes de construction n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui ( pas d'isolation, pas de VMC, pas de vide sanitaire avec pour conséquence de l'humidité qui ne s'évacue pas depuis l'intérieur). Les logement anciens n'avaient pas de chauffage car il faisait certes meilleur dehors mais surtout cela coutait cher, au mieux vous pouviez avoir une cheminée. Les choses ont changées je pense avec l'arrivée des étrangers qui ont apportés avec eux leurs exigences de confort que n'avaient pas les Portugais. Si vous achetez un logement sans chauffage, prévoyez un budget pour installer des climatisations réversibles dont vous profitez aussi l'été lors des fortes chaleurs. Attention toutefois aux dépenses d'électricité, le Portugal a l'électricité la plus chère d'Europe,  le gaz et l'eau sont très chers aussi. J'espère également que vous avez pris soins de vérifier que vos baies vitrées sont à double épaisseur et que votre appartement est exposé au soleil car ce sera votre seule source de chaleur.
Vous dites acheter à Fortimao,  je pense que vous voulez plutôt dire Portimao ?  si tel est le cas attention à l'emplacement de votre logement, la proximité de la lagune génère de fortes odeurs d'oeuf pourri en particulier à marée basse, vérifiez bien que vous n'êtes pas situés sous le vent dominant qui ramène ces odeurs.

Cordialement

@Boavista31.

Il s'agit d'une excellente analyse et rédaction.

Cela pourra aider celles ou ceux qui voudraient s'installer.

Cordialement.

Merci Boavista ,
Pour ce qui est du chauffage ou de la climatisation je suis formel en ce qui concerne cet appartement. Nous y étions il y a une semaine, et grande fut notre surprise quand nous avons appris qu'il n'y en avait pas ( les installations pour équiper sont prévus, il ne reste plus qu'à acheter l'équipement ) si le building est effectivement construit comme le disait cette autre personne ( avec isolant dans les murs entre les briques..) et les doubles vitrages déjà existants,les architectes de cet immeuble plutôt cossu, ont certainement fait un travail d'exception. Les propriétaires étant deux jeunes professionnels avec des salaires très confortables, et un autre appartement dans ce même immeuble, ne se priveraient certainement pas de ce confort côté climat.
Oui bien que nous puissions voir le petit port de pêche d'Olhao nous en somme très éloignés .
Merci pour votre aide malgré que cela ne s'applique pas pour cet immeuble !
Cordialement
Dom

Afonso Albuquerque :

Bonsoir Madame,
Je me permets de réagir suite  quelques imprécisions de ma collègue juste au dessus.
-Non toute la côte n'est pas sismique. Voir  lien: Sismicidade em Portugal
-La loi sur la sismicité au Portugal n'est récente puisque Lisbonne  été détruite en 1755 et se fut la ville européenne à être reconstruite aux normes antisismiques..; (Voir sstème "gaiola pombalina"
- Je vais pas trop rentrer dans les détails mais les dernières normes (1958) puis (1984 ou 83) vérifier sont bien en vigueur.
-Le souci c'est que dans la pratique il n'y  pas de  contrôle du respect de la conformité des normes et et la pénalisation en cas d'infraction (fiscalização) malgré les alertes de nombreux spécialistes et d'institutions dont le LNEC.

Donc vous n'êtes pas du tout assurée en cas de séisme  ou simplement en partie par une assurance qui couvre ce genre d'incidents.

Des sources que j'ai en ma possession aux Açores les normes appliquées et propres  cette région autonome semblent être appliquées.

Bien à vous,
Afonso Albuquerque

Donc mon assureur se fout de moi en me faisant payer une fortune en plus pour les séismes pour ma maison toute neuve de ... 1937 ?!!

Faut que j’arrête cela alors ??

Bonjour,
@Flordejasmim
Lisez bien votre contrat, comparez,  et essayez de négocier autant que possible et n'oubliez jamais que les assurances ne sont jamais perdantes et par nature "radines".

Bien à vous,
Afonso Albuquerque.

Le contrat ne sera valable que si les normes ont été appliquées .
Je ne suis pas sûr que le fait de payer compense l'absence des travaux,
On parlera de fausses declarations et on remboursera rien ,vu que les assurances n'ont pas vérifié avant mais le feront après.
Encore heureux de ne pas être  suspecté  d'escroquerie  à  l'assurance !
Je n'ai fait qu'un an de droit alors je ne suis sûr de rien .

Nouvelle discussion