Brexit ou Brexs*it...

''     Pedro Sanchez, le président espagnol, a annoncé qu'une loi entrerait en vigueur en février 2019, qui garantirait le maintien du bien-être de la population britannique expatriée en Espagne, à la lumière d'un Brexit potentiel "pas d'accord".

Ces projets vont aider un million de Britanniques en Espagne à faire adopter une loi espagnole qui les empêchera d'être classés dans la catégorie "immigrés clandestins". Ils pourront continuer à avoir accès au service de santé national, aux retraites et aux prestations de l'Etat applicables. à ceux qui ont vécu et travaillé en Espagne.

Cette décision reposait sur le fait que les présidents savaient que les Britanniques contribuaient de manière significative à la reprise du marché du logement et, en fait, stimulaient considérablement l'économie en dépensant de l'argent pendant leurs vacances en Espagne. ''

Rien d'exceptionnel !
Les retraités du nord n'ont pas attendu que l'UE se créent pour migrer vers les pays du sud. De plus, je ne vois pas en quoi les ressortissants de l'UK dûment enregistrés en Espagne deviendraient soudainement des clandestins ! Par contre, pour ceux qui résident clandestinement en Espagne, les choses pourraient effectivement devenir plus compliquées, même si l'UK ne faisait pas partie de la zone Schegen...

fake new???????????
Pedro Sanchez, le président espagnol, non il et premier ministre 
et le texte et paru que sur un site immobilier d alicante  real estat
pas vue dans aucun journal

par contre je pense que pour la sante sa vas etre complique pour ceux qui on pas cotise en espagne

les echange entre londre et madrid ne sont pas au beau fixe

Serge54 :

Rien d'exceptionnel !
Les retraités du nord n'ont pas attendu que l'UE se créent pour migrer vers les pays du sud. De plus, je ne vois pas en quoi les ressortissants de l'UK dûment enregistrés en Espagne deviendraient soudainement des clandestins ! Par contre, pour ceux qui résident clandestinement en Espagne, les choses pourraient effectivement devenir plus compliquées, même si l'UK ne faisait pas partie de la zone Schegen...

rexe :

par contre je pense que pour la sante sa vas etre complique pour ceux qui on pas cotise en espagne

les echange entre londre et madrid ne sont pas au beau fixe

Si c'est le cas, ça sera de la mauvaise volonté car, pour rappel, des conventions bilatérales en matière de soins de santé existaient déjà entre la plupart des pays européens bien avant que l'UE ne soit sur les fonds baptismaux. D'ailleurs, je crois que ces conventions existent toujours.Elles ont juste été amendées aux règles uniformes souhaitées par l'UE. Car, un autre rappel, l'UE n'est pas compétente en matière d'impôt et de sécurité sociale, excepté lorsque certaines dispositions fiscales ou sociales entravent la libre circulation des biens, des capitaux et des personnes. C'est ce qu'on appelle le ''droit dérivé''

Le texte repris ci-dessus décrit brièvement l’après Brexit pour la majorité des citoyens  UK résidents en Es (d’où la nécessité d’être inscrit et même d’aller contrôler si une inscription précédente est en ordre, certains fonctionnaires n'ayant pas fait suivre les dossiers lors de déménagements)..

M.Perez est le président, non pas de l’ Espagne O;)), mais bien du groupe qui représente l’Espagne dans les discussion Brexit à Bruxelles.


Ces droits sont d’application dans tous les pays EU (les 27).

Pour ceux que cela intéresse le texte complet se trouve sur le site de l’Union Européenne. Long texte juridique en anglais qui aborde toutes les facettes possibles. Droit, résidence, travail, lois sociales etc...P.ex. Art. 14 Right of exit and of entry ; art 15 Right of permanent residence ; etc..art 23 Right of equal treatment . Etc..etc..)
Les articles 20 et 27 concerne les soins/remboursement & la sécurité sociale ( un état peut en effet retirer son engagement si le citoyen EU (UK ici) devient une charge) mais évidemment cela va entrer en conflit avec l’article 23 (on va s’amuser) ; ceci fait partie des exceptions.

Dans l’ensemble rien ne change de façon significative pour le citoyen -UK résident dûment inscrit. Pour l'instant , mais l'EU ne semble pas vouloir modifier ce texte.

Par contre la où l’Espagne joue son va-tout c’est au sujet de Gibraltar ; le moment où jamais de récupérer un bout de rocher , quelques bonobos vindicatifs et autres amuses bouches lucratifs O;)). Elle menace d’agiter son véto ce qui emm….derait les 26 autres membres.

Quand on parle de ‘clandestins’ il s’agit de résidents effectifs mais non déclarés (qui paye donc l’impot en UK sans ISF ).

Gibraltar plutot   la peche que quelques bonobos vindicatifs et autres amuses bouches lucratifs

donc il y en a quelqu un qui ont vendu depuis trois ans par peur de l unconnu dou un afflus de hollandais qui les remplace on pert pas au change
qu il arrete de vouloir reproduire leur petite angleterre et tout ira pour le mieux
car moi j ai ete en espagne pas en angleterre la bouffe y et pas bonne le temps non plus
qu il respecte un peut plus les autre meme s il sont en sous nombre moi j aime les bar espagnole les epicerie avec des produits locaux aussi les restaurant typique
recament j ai mis les pied dans un restaurant ou je vais d habitude j ai pris des pill pil
les pire de ma vie et je suis apercu qu il leur a ete vendu 80 % de la carte remplace par de plat anglais aucun personel remplace je doit encore faire le deuil d une tres bonne adresse

Serge54 :
rexe :

par contre je pense que pour la sante sa vas etre complique pour ceux qui on pas cotise en espagne

les echange entre londre et madrid ne sont pas au beau fixe

QUOTE
Si c'est le cas, ça sera de la mauvaise volonté car, pour rappel, des conventions bilatérales en matière de soins de santé existaient déjà entre la plupart des pays européens bien avant que l'UE ne soit sur les fonds baptismaux. D'ailleurs, je crois que ces conventions existent toujours.Elles ont juste été amendées aux règles uniformes souhaitées par l'UE. Car, un autre rappel, l'UE n'est pas compétente en matière d'impôt et de sécurité sociale, excepté lorsque certaines dispositions fiscales ou sociales entravent la libre circulation des biens, des capitaux et des personnes. C'est ce qu'on appelle le ''droit dérivé''

Effectivement vous avez  à 100% raison.
Il se fait néanmoins que le point concernant Gibraltar a été ajouté..., tout comme celui des iles anglo- normandes et d'autres lieux.  Des spécifications ont même été ajoutée en date du 14.1.2019 concernant la  problématique Irlande-  Frontières (pour faire court).
A voir sur https://www.consilium.europa.eu/fr/............texte dispo uniquement en anglais.
Rapports, courriers, etc..à suivre au jour le jour.

A été ajouté en décembre (je crois) ceci :
2. By way of derogation from paragraph 1, the host State shall not be obliged to confer entitlement to social assistance during periods of residence on the basis of Article 6 or point (b) of Article 14(4) of Directive 2004/38/EC, nor shall it be obliged, prior to a person's acquisition of the right of permanent residence in accordance with Article 15 of this Agreement, to grant maintenance aid for studies, including vocational training, consisting in student grants or student loans to persons other than workers, self - employed persons, persons who retain such sta tus or to members of their families.
) the rules set out in Articles 20 and 27 of Regulation (EC) No 883/2004 shall continue to apply to persons who, before the end of the transition period, had requested authorisation to receive a course of planned health care treatment pursuant to Regulation (EC) No 883/2004, until the end of the treatment. The corresponding reimbursement procedures shall also apply even after the treatment ends. Such persons and the accompanying persons shall enjoy the right to enter and exit the State of treatment in accordance with Article 14, mutatis mutandis ;

à brebisglandeuse
C’est clair que l’Espagne veut mettre à profit le brexit pour récupérer Gibraltar, mais à mon humble avis, mais expérimenté de + de 40 ans de suivi de la géopolitique, elle n’aboutira pas.

rexe :

donc il y en a quelqu un qui ont vendu depuis trois ans par peur de l unconnu dou un afflus de hollandais qui les remplace on pert pas au change
qu il arrete de vouloir reproduire leur petite angleterre et tout ira pour le mieux
car moi j ai ete en espagne pas en angleterre la bouffe y et pas bonne le temps non plus
qu il respecte un peut plus les autre meme s il sont en sous nombre moi j aime les bar espagnole les epicerie avec des produits locaux aussi les restaurant typique
recament j ai mis les pied dans un restaurant ou je vais d habitude j ai pris des pill pil
les pire de ma vie et je suis apercu qu il leur a ete vendu 80 % de la carte remplace par de plat anglais aucun personel remplace je doit encore faire le deuil d une tres bonne adresse

Sans tenir compte de l'inflation etc...une retraite de 1000 £ à perdu 300 euros  (change 1.45 > 1.15) en 10 ans . Du confortable ils sont passés au serrage de ceinture et ce n'est probablement pas fini, ça change la donne.C'est une des raisons du départ des retraités anglais (les moins nantis).

Je ne crois pas que les restaurants vont être meilleurs si la population anglaise est remplacée par la population néerlandaise....Pas de bol ! Par contre le néerlandais parle également l'anglais et très souvent l'allemand et  ils font des efforts Good luck.

J'ai un vague souvenir de référendum auprès de la population de Gibraltar qui avait voté pour UK. Qu'en serait-il maintenant ? Plusieurs y travaillent mais sont domiciliés extra muros (en Es). .

Construire un récif au large n'est peut être pas adroit   pour des relations apaisées. En attendant Gibraltar c'est un levier que l'Espagne tient à deux mains.... C'est peut être même un alibi de rejet de la population britannique chez certains espagnols O;)   ..Les gens sages sont consternés de ce qui se passe actuellement .

brebisglandeuse :

J'ai un vague souvenir de référendum auprès de la population de Gibraltar qui avait voté pour UK. Qu'en serait-il maintenant ?

Moi aussi et c'est assez récent.

bonjour pour moi d apres toute leur preocupation etais la sante, qu il ai perdu du pouvoir d achat vue la baisse de la livre il sont consient que sera pire chez eux le cout de la vie et pret du double qu espagne
les néerlandais pour moi a se jour sont courtois et ne pense pas a vouloir reproduire la petite hollande il se fonde dans le paysage  :)
gibraltar l espagne vas surement durcir la frontiere comme il l on deja a fait a plusieur reprise je pense qu il attende l apres brexit
il n et pas q un gros caillou peuple de singe marocain encore des sans papier :D  :D  il et un enorme paradis fiscal

Nouvelle discussion