DIFFICULTES LIEES AUX CERTIFICATS D'EXISTENCE...

Soyons clairs : c'est le boxon et ça dure malgré les promesses de règlement de la question... Des élections approchent et évidemment les crabes du panier commencent à s'exciter. Je communique ci-dessous quelques courriels évoquant le sujet (en préservant l'identité de mon correspondant).

RÉCAPITULATION DE COURRIELS...
__________________________________________________________________
A CNAV


Bonjour,
J'ai envoyé le 04/12/2018 à la CNAV et dans enveloppe fournie par vous, mon certificat d'existence comme chaque année à la même époque. Un premier envoi avait été refusé par vos services au prétexte qu'il manquait nos N° de SS, comme si à Trinidad, Bolivie nombreux étaient ceux possédant des patronymes identiques aux nôtres (nous sommes ici moins d'une demi-douzaine de Français...).
Pour autant je n'ai pas reçu en janvier ma retraite de x € et son envoi ne figure pas au calendrier de mes trois derniers paiements...
Merci de m'informer des suites de ce message.
Je vous signale accessoirement qu'outre l’envoi par mes soins de ce document à vos services, l'ambassade de France à La Paz qui a la gentillesse de gérer des retraites des expatriés a bien informé la CNAV que j'étais toujours de ce monde cette semaine...
Ces interruptions répétées de versement sont d'autant plus pénibles qu'il semblerait qu'elles ne concerneraient pas tous les retraités... Mais au pays dit des droits de l'homme certains semblent plus égaux que d'autres. J'imagine sans peine que c'est le cadet de vos soucis, mais il est toujours bon de le rappeler, surtout quand nous avons cotisé de nombreuses années, nous, et que ce faisant nous ne faisons qu'exiger nos DROITS légitimes au prix des difficultés de votre fait et ci-dessus évoquées...

Cordialement,
____________________________________________________________________

Réponse (sympa) d'un membre du Consulat.

Bonsoir Monsieur Deplanque,
Tout d'abord je vous souhaite une bonne année.
Ensuite, j'aimerais savoir si votre problème a été pris en compte.
Pour terminer, la députée de notre circonscription devrait faire une visite dans le prochains jours, et à ce titre, je veux bien prendre vos doléances et remarques dans le cadre du grand débat que je me ferai un plaisir de lui transmettre, sauf si vous souhaitez le faire en personne.
Amicalement

_____________________________________________________________________

Ma réponse (légèrement moins sympa).

Meilleurs vœux également et merci pour votre réponse.

Relativement au problème en question j’adresse ce jour une nouvelle attestation d'existence à ma Caisse de retraite. Je rappellerai - mais est-ce bien utile ? - que beaucoup de promesses avaient été formulées lors du dernier concours de bobards électoraux. Ces promesses visant à simplifier les démarches et formulées par au moins une personne se vantant de "très bien connaitre le dossier" sont évidemment restées sans suite réelle. Le changement, c'est maintenant, mais les choses restent un peu les mêmes...

En ce qui concerne la promenade de cette députée je ne suis pas du tout intéressé. J'avais dés les élections législatives adressé un courriel à cette députée ainsi qu'à la sénatrice, les priant de me rayer de leurs listes de destinataires, ce qui a été fait, merci à elles ! Dans ce contexte je reste cohérent et ne me vois pas quémander quoi que ce soit, surtout en doutant très fortement des suites réservées...

Relativement à cette couteuse pantalonnade pompeusement baptisée "grand débat" je ne souhaite pas participer. Toutes les revendications sont connues de l'actuel et j'espère éphémère squatteur du palais de l’Élysée (ses marches, ses concerts de déjantés, Benalla, sa vaisselle, ses cache-misères Louis Vuitton, etc.)... De plus, ce pouvoir fascisant a décidé à l'avance des sujets pouvant être évoqués ou pas. Je rappelle avoir indiqué ne pas souhaiter recevoir la lettre du ci-devant président de paille et que si je la recevais, celle-ci irait directement à la poubelle sans ouverture préalable. Présenter mes doléances en personne ? A part un vigoureux "DÉGAGE !" à transmettre à celui que j'ai gentiment surnommé Caligulette dés le lendemain de son hold-up électoral, je n'aurais rien d'autre à déclarer d'amical. Je n'entends donc me soumettre sous quelque forme que ce soit à ce nouveau tour de passe-passe coutant "un pognon de dingue" et fleurant bon (en même temps) la diversion pré-électorale au seul profit d'un illusionniste pratiquant l'injure à répétition.

____________________________________________________________________________

Réponse (sympa) de ce même membre du Consulat.

Merci pour votre franc parler.
Vous n etes helas pas le seul a vous plaindre du systeme de retraite et certains francais de bolivie attendent leurs versement depuis de mois. C est un vrai sujet d amelioration que je signale aussi souvent que je peux.
Comptez sur moi pour transmettre votre point de vue sur l actuel président.
Cordialement

______________________________________________________________________________

    Et ma dernière réponse...

Merci pour votre franc parler.
    Vous n etes helas pas le seul a vous plaindre du systeme de retraite et certains francais de bolivie attendent leurs versement depuis de mois. C est un vrai sujet d amelioration que je signale aussi souvent que je peux.
    Merci de confirmer la pertinence de mes propos... Vous démontrez accessoirement la redoutable efficacité et le haut niveau d'écoute de ce ramassis de branle-bouillies et autres pousse-mègots que sont nombre de députés et sénateurs. Une purge profonde et dissuasive s'impose dans ce cloaque de parasites inconséquents et irresponsables.



    Comptez sur moi pour transmettre votre point de vue sur l actuel président.

Merci. Dans mes commentaires je me suis attaché à faire preuve de modération.

    Cordialement

Nouvelle discussion