Individualisme ou solidarité ?

Une question d'actualité.  Le monde occidental par contraste avec le monde oriental est foncièrement individualiste et égocentrique. 

Dans l'admirable richesse de l'harmonie de la Nature il est facile de constater que la solidarité au sein de chaque espèce, voire celle entre espèces  qui entrent en symbiose complémentaire et utile arrive beaucoup mieux à survivre, à se développer et aussi à se défendre contre tous les dangers.

Un grand philosophe passé , fin observateur, Kropotkine a écrit un admirable ouvrage sur l'Entraide mutuelle au coeur des espèces de la Nature. Il est étonnant qu'une volée de moineaux bien organisée, solidaire  et résolue peut mettre en fuite même un aigle ! 

A une époque où les difficultés vont croissantes dues à l'individualisme et la solitude qui va avec, une réflexion sur le immenses avantages de l'entraide mutuelle pourrait peut-être déboucher sur une nouvelle forme de prise de conscience des nécessités heureuses de la vie.

Et surtout du grand art de vivre dans l'amour du prochain, c'est à dire des proches, des voisins, de la famille au niveau local.

Où sont passées les joyeuses fêtes d'antan,  et les petits bals dans les guinguettes où il faisait si bon vivre ensemble ?   Une réflexion peut-être utile aujourd'hui. Qu'en pensez-vous ?

Bonjour Jean Blanc,

Voter discussion a été déplacée sur Le café des expatriés pour que votre sujet ait une meilleure visibilité et permets plus d'intéraction avec nos membres.

Merci,

Diksha

Equipe Expat.com

Bonjoue Jean,
De quelle région d'orient faites vous alusion, j'ai été au Moyen orient je n'y ai pas trouver de solidarité pour ma part.
A bientôt.

Bonjour Nadia,
Evidemment si vous désirez vivre en Arabie Saoudite vous constaterez une grande solidarité traditionnelle clanique. Par contre l'étranger peut s'y sentir étranger sauf dans la métropole évidemment.

Il y a en Orient, le proche orient , le moyen-orient, l'orient, et l'extrème orient appelés l'Asie. C'est vaste !

En général l'Asie, l'Afrique et une bonne partie de l'Amérique centrale et du Sud sont encore restées solidaires en famille et dans leurs réseaux d'amis pendant toute la vie.

Seul l'Occident à savoir l'Europe, l'Amérique du Nord, et les pays et riches métropoles libérales cosmopolites dominantes ont développé (c'est logique) l'individualisme qui est toujours favorisé par les logiques d'argent.

En fait la solidarité, l'amitié  et l'entraide mutuelle des millénaires passés, toutes ces valeurs humaines et morales naturelles sont progressivement remplacés par l'argent qui est devenu le critère d'évaluation et de valeur  universelle aujourd'hui, à quelques exceptions près, de l'Occident et de ses émules.

D'où les crises de civilisation qui sont en train d'arriver un peu partout et les crises qu'elles entraînent.

Alors que  les lieux plus pauvres (ayant moins facilement accès à l'argent et ses logiques) , comme partout autrefois, doivent évidemment  compter sur la solidarité de la famille et des amis pour soudés entre eux (l'union faisant  la force) vivre au mieux en harmonie avec  leur lieu de vie et leur environnement naturel. C'est logique.

Bonjour Jean,

Je pense que l'individualisme s'est accru depuis la facilité d'accès aux réseaux sociaux,  les phylosophes ne sont plus des références et cela dans toutes les régions.
Les gens sont seuls face à leurs smartphones qui leurs serent d'interface aux réseaux sociaux, et que pour y exister il faut des buzz.

*Le buzz (terme anglais signifiant « bourdonnement » d'insecte) est une technique marketing consistant à susciter du bouche à oreille autour d'un événement, d'un produit ou d'une offre commerciale et, ce faisant, des retombées dans les médias.

Au plaisir de vous lire.

Bonjour Nadia,
Vote remarque est très judicieuse. Vous avez entièrement raison.

L'individualisme est historiquement lié à l'avènement des patriarcats il y a 5000 ans ! Ce qui ne nou s rajeunit pas. Les matriarcats avant  étaient énormément plus conviviaux. La notion de chef qui s'est démocratisée en ''chef de soi-même'',  poussant   à travers les millénaires à  l'individualisme progressif dans les  sociétés. Un grand bond en avant a été fait lors de la Révolution française en Créant la déclaration des droits de l'homme,  et non ceux de la famille.

Autrefois dans beaucoup de pays la famille ou le clan était toujours tenue responsable des agissements condamnables  de ses membres. L'Occident a progressivement  individualisé la responsabilité juridique et judiciaire la centrant sur  l'individu.

Le droit de vote a beaucoup renforcé ce caractère individualiste.

Et très récemment un grand coup d'accélérateur a été donné avec l'arrivée de l'ordinateur personnel, du téléphone mobile; et alors un plus grand coup d'accélérateur avec l'avènement des réseaux sociaux et des selfies. On plonge maintenant à perte de vue  dans un total narcissisme !

Vous avez entièrement raison, toute cette technologie isole de plus en plus  chaque individu dans une matrice virtuelle , une tour d'ivoire d'où il n'a absolument plus envie de sortir.

Regardez autour de vous dans la rue ou dans les transports en commun, un grand silence, et tout le monde est pendant des heures occupé à communiquer électroniquement sur son mobile avec ses amis. S'en est devenu une drogue, une religion,  et aussi une obligation de répondre dans l'instant !
Ce qui est une contrainte permanente. Où est passée la liberté de respirer sans mobile ?

On n'est plus à l'époque tranquille des diligences où les courriers pouvaient s'échanger tous les 2 mois pour les  plus rapides. L'art de bien écrire était alors un plaisir. On savourait le temps.

Une très grande solitude artificielle est en train de s'établir dans les sociétés autrefois si joyeuses qui baignaient dans une joie de vivre communicative il n'y a pas si longtemps. Le porno facilement accessible renforce cette solitude entre les sexes.  On s'ignore de plus en plus. ET on pense avoir besoin de moins en moins des autres.

On dirait que tout est fait pour nous diviser et nous isoler les uns par rapport aux autres. La solitude fait beaucoup plus consommer. Ça fait marcher le commerce !

Toutefois nous ne sommes pas encore séparés du Soleil,  qui colore et embellit toutes choses dans la vie, et nous rend optimistes dés qu'il pointe son nez partout dans le monde. En bon optimiste invétéré que je suis, un rayon de soleil, un clin d'oeil, un sourire, ça n'est encore pas si mal que ça. Ça met toujours la joie au coeur !!!   

Il ne faudrait pas que le Soleil se mette à son tour à avoir son propre mobile aussi !  Ça serait la fin des haricots ! Çà sera pour quand les poules auront des dents .

Je crois qu'on a encore le temps !  :)

Bonjour Nadia,
Vote remarque est très judicieuse. Vous avez entièrement raison.

L'individualisme est historiquement lié à l'avènement des patriarcats il y a 5000 ans ! Ce qui ne nou s rajeunit pas. Les matriarcats avant  étaient énormément plus conviviaux. La notion de chef qui s'est démocratisée en ''chef de soi-même'',  poussant   à travers les millénaires à  l'individualisme progressif dans les  sociétés. Un grand bond en avant a été fait lors de la Révolution française en Créant la déclaration des droits de l'homme,  et non ceux de la famille.

Autrefois dans beaucoup de pays la famille ou le clan était toujours tenue responsable des agissements condamnables  de ses membres. L'Occident a progressivement  individualisé la responsabilité juridique et judiciaire la centrant sur  l'individu.

Le droit de vote a beaucoup renforcé ce caractère individualiste.

Et très récemment un grand coup d'accélérateur a été donné avec l'arrivée de l'ordinateur personnel, du téléphone mobile; et alors un plus grand coup d'accélérateur avec l'avènement des réseaux sociaux et des selfies. On plonge maintenant à perte de vue  dans un total narcissisme !

Vous avez entièrement raison, toute cette technologie isole de plus en plus  chaque individu dans une matrice virtuelle , une tour d'ivoire d'où il n'a absolument plus envie de sortir.

Regardez autour de vous dans la rue ou dans les transports en commun, un grand silence, et tout le monde est pendant des heures occupé à communiquer électroniquement sur son mobile avec ses amis. S'en est devenu une drogue, une religion,  et aussi une obligation de répondre dans l'instant !
Ce qui est une contrainte permanente. Où est passée la liberté de respirer sans mobile ?

On n'est plus à l'époque tranquille des diligences où les courriers pouvaient s'échanger tous les 2 mois pour les  plus rapides. L'art de bien écrire était alors un plaisir. On savourait le temps.

Une très grande solitude artificielle est en train de s'établir dans les sociétés autrefois si joyeuses qui baignaient dans une joie de vivre communicative il n'y a pas si longtemps. Le porno facilement accessible renforce cette solitude entre les sexes.  On s'ignore de plus en plus. ET on pense avoir besoin de moins en moins des autres.

On dirait que tout est fait pour nous diviser et nous isoler les uns par rapport aux autres. La solitude fait beaucoup plus consommer. Ça fait marcher le commerce !

Toutefois nous ne sommes pas encore séparés du Soleil,  qui colore et embellit toutes choses dans la vie, et nous rend optimistes dés qu'il pointe son nez partout dans le monde. En bon optimiste invétéré que je suis, un rayon de soleil, un clin d'oeil, un sourire, ça n'est encore pas si mal que ça. Ça met toujours la joie au coeur !!!   

Il ne faudrait pas que le Soleil se mette à son tour à avoir son propre mobile aussi !  Ça serait la fin des haricots ! Çà sera pour quand les poules auront des dents .

Je crois qu'on a encore le temps !  :)

Bonsoir,

La guerre pour l"énergie a déja commancé.

Bonjour à tous,
Je suis partisane de la solidarité et de la convivialité. Je reconnais que les nouvelles technologies sont très utiles mais au lieu de les utiliser intelligemment, on en use exagérément.
Je souhaite pour la convivialité connaître des francophones ou des personnes parlant l'anglais et aimant jouer aux cartes (belote, tarot, coinche ou autres).
J'aimerais aussi rencontrer des personnes aimant jouer au scrabble français uniquement car je ne sais pas jouer dans d'autres langues... ou ayant des bouquins en français en prêt.
J'apprécierais aussi d'avoir des cours de bulgare par un professeur car les méthodes "scolaires" sont, je pense, les meilleures. L'immersion totale ne donne rien pour le moment !
Alors si vous êtes autour de Varna (j'habiterai bientôt définitivement Bliznaci), n'hésitez pas à me contacter. Vous serez les bienvenu(e)s.
Au plaisir,
Marie-Claire

La convivialité est indispensable à la solidarité.
Qu'est-ce que la convivialité ? C'est d'être bien ensemble.
Qu'est-ce que la solidarité ? C'est d'être unis ensemble vis à vis d'un objectif commun.L'union fait la force.
Qu'est-ce que l'entraide ? C'est l'amour empathique pour son proche et le désir de lui venir en aide à charge de revanche

Convivivialité - Solidarité - entraide .Trilogie des sociétés heureuses et péréennes.

En Europe, la convivialité existe encore.
La solidarité a disparu, car c'est le chacun pour soi propre à l'individualisme
L'entraide n'est pas une vertu individualiste.

Ce qui explique la crise occidentale.  Qui n'existe pas en grande partie au Paraguay.

Nouvelle discussion

Retrouvez les informations nécessaires pour réussir votre expatriation

OU