Les aliments qui font vieillir

Non ! Ne m'appelez pas Jésus car je ne fais pas de miracles mais je peux par ces quelques conseils rallonger votre vie:

Mangez-vous ces aliments qui font vieillir ?
Vous vous demandez peut-être quelles sont ces substances qui précipitent votre vieillissement?

Ce sont les gérontotoxines - (du grec geros, qui veut dire vieillesse).

Les scientifiques parlent plutôt des A.G.E. (advanced glycation end products).
Des chercheurs ont testé plus de 500 produits alimentaires courants pour identifier ceux qui étaient les plus riches en AGE.

Je ne vais pas tout lister, car ce serait trop long, mais je voudrais quand même vous livrer les “pires aliments”...

Voici les plats qui accélèrent le vieillissement à vitesse “Grand V” :
1.    Poulet cuit au barbecue
2.    Bacon grillé
3.    Saucisse grillée
4.    Cuisse de poulet rôti
5.    Steak à la poêle
6.    Blanc de poulet rôti au four
7.    Lamelles de steak à la poêle
8.    Poisson rôti au four
9.    Chicken McNuggets
10.    Steak grillé
Le mode de cuisson est bien sûr important, mais ce n’est pas tout.

La nature des aliments est aussi centrale : et les aliments qui en contiennent le plus ce sont :

1.    les viandes (notamment la volaille qui contient 20 fois plus d’AGE que le boeuf)
2.    les fromages
3.    les produits ultra-transformés.
Par exemple, une pomme crue contient 13 unités d’AGE et 45 quand elle est cuite au four.
Mais une saucisse grillée en compte 10 143 unités (et 6736 quand elle est bouillie).


Wok, cuisson vapeur, marinades : les clefs d’une cuisine saine et délicieuse
Voilà pourquoi je vous recommande vivement si vous ne le faites pas déjà, d’adopter autant que possible les modes de cuissons douces et à basses-températures :
•    la vapeur : c’est un excellent mode de cuisson car il préserve les minéraux, ne nécessite pas l’ajout de matières grasses, il ne détruit pas TOUTES les vitamines et évite de produire les molécules de Maillard ! Certains chercheurs pensent même que la vapeur peut faire évaporer certains pesticides des aliments !
•    si vous devez faire revenir vos plats, utilisez un wok, qui permet de saisir les aliments en les remuant constamment ; ils sont donc moins abîmés par la cuisson ;
•    faites mariner vos viandes et poissons avant la cuisson : cela permet d’augmenter leur pouvoir antioxydant et de diminuer la formation d’AGE, et surtout de réduire les temps de cuisson.

Je suis un excellent mangeur... et je mâche mes mots...
https://www.humour.com/medias/photos/2014/600x404/l-20141031224318.png

Entre les aliments qui font vieillir, les aliments qui augmentent les taux d'avoir un cancer, les aliments qui favorisent le cholestérol, les aliments qui engendrent ou favorisent la goutte, les aliments qui engendrent la pollution indirecte, etc...

Ça suffit !!!

Je suis français donc je râle, mais surtout je veux manger ce que je veux tant que ça me plait... De toutes les façons nous sommes tous foutus, alors autant que cela soit dans l'excès de plaisir (c'est qui celui là ?).

A quoi ça sert de vieillir si on a plus le gout de vivre ?

A un age certain, c'est le dernier plaisir qui reste donc ne nous en privait pas. Et encore une fois, qu'est ce que l'on mange bien à Madagascar !!!

---> en train de faire péter la noix de zébu poêlé avec des pommes de terres sautées à l'ail accompagner par une sauce au poivre sauvage...

Après... je me demande si j'ai tant envie que çà de vieillir !!
Je ne crois pas !!!

Moi j'aime bien me faire un roastbeef une fois par mois, un gigot 2 fois par an et pour le reste le wok de légumes croquants me va très bien ; je n'ai plus 40 ans et par ailleurs entre 25 et 35 ans j'étais véget-aryen strict.
J'évite les sucres bien entendu et je n'oublie pas de manger des oeufs; par contre bien que très salade au citron et huile d'olive j'oublie souvent les fruits et je n"arrive pas à me passer de mon demi ballon de rouge à midi.

En passant, le mot grec  " geros " ( qu'on peut écrire aussi " hieros " en respectant ainsi la prononciation grecque ) qui nous donne " gérontologie ou gérontocratie " par exemple ne veut pas que dire " vieux ".

Pour " vieux " on a d'autres mots tels que PALIA ou palio selon le genre ; " Ime palia varka tora " ce que je dis souvent de moi-même : " je suis une vieille barque à présent ", et pour " très vieux " on a ARCHEA qu'on retrouve dans archéologie mais aussi dans la phrase grecque suivante : " Archéa systema ine Kommunismo " ! que je ne traduirais pas pour ne faire de peine à personne.

Donc : παλιός , αρχαίος et γέρος

La signification de " hieros " est plus proche de " sacré " ou saint " que de vieux et consacre le respect.

Hieros-Vieux reflète ainsi ce côté immémoriel de la durée du " sacré " que l'usage n'a évidemment pas retenu en français ou en médecine, et qui accessoirement trahit le peu de considération qu'ont souvent les plus jeunes dans nos sociétés occidentalisées à l'égard des plus anciens ; l'expérience n'étant plus une qualité reconnue de l'autre coté d'un fossé générationnel bien imaginé par certains " bergers " pour faire croire à chaque génération nouvelle qu'elle seule " a inventé la poudre " !!!

" Quand un ancien nous quitte, c'est une bibliothèque qui s'en va " dit-on pourtant.

J'invite tous ceux qui douteraient de mes élucubrations étymologiques à se rappeler de ce qu'était le " hieros gamos (  ἱερὸς γάμος ) avant que le christianisme n'impose ses pratiques éminement " restrictives " pour ne pas en dire plus ; la viellesse n'avait rien à voir avec la chose qui bien au contraire sentait bon le piment, le poivre sauvage voire la cantharide et les libations diverses qui accompagnaient joyeusement le brûlant désir sacrificiel.

Vive la γέρος-cuisine !

Je crois sincèrement que le secret de la longévité, c'est d'abord se faire plaisir... et écouter son corps qui sait nous dire ce dont il a besoin....
Non ?

En fait quand j'étais en France je me bourrais de nourriture malsaine: ailes de poulets rôties prêtes à manger qu'on achetait en sachets au supermarché, des rôtis de dindonneaux industriels, palette de porc à la diable, côtes de porcs au barbecue, saucisses grillées, merguez grillées, brochettes grillées et je passe les kebabs et autres aliments  frits dans l'huile etc.
Depuis que je suis à Madagascar j'ai décidé de changer radicalement cette façon de vivre et je mange midi et soir une salade très variée de crudités à l'huile d'olive extra vierge et du vinaigre de cidre avec au dîner trois louchettes de soupe aux légumes et au déjeuner des légumes cuits à la vapeur et du poisson ou des fruits de mer, des oeufs ou du lapin car j'ai en permanence 100 kg de lapin dans mes clapiers. Il m'arrive de manger du foie de veau aussi, mais très rarement du porc et de la viande rouge. je prends plaisir à déguster beaucoup de fruits selon la saison ainsi que des cacahuètes non salées, et naturellement aussi du riz cantonnais ou du riz blanc avec des haricots, petits poids et autres légumineuses. Bien entendu je ne me restreins pas et il m'arrive aussi de me faire plaisir en mangeant une pâtisserie de temps à autre mais comme je suis autonome pour ma production de salades variées qui sont totalement bio, cela me donne plus de satisfaction que si je me laissais aller à manger un steack-frite-salade au restaurant avec un steak cuits à la poêle dans de l'huile douteuse, des frites à l'huile de palme qui détruit la biodiversité et une salade produite avec des engrais chimiques et pesticides ou autres traitements malsains.
Il ne faut pas perdre de vue que tout ce qu'on achète dans les magasins est produit de façon la plus économique possible afin d'augmenter au maximum la rentabilité. Il  faut se rappeler qu'on creuse sa tombe avec ses dents.
Pour ma part si je peux gagner 5 ou 10 ans de vie supplémentaires en mangeant sainement tout en restant en bonne santé cela me fera beaucoup plus plaisir que de me goinfrer devant des mets si bons soient ils.
Amen.

J'aimerai ressembler à cette image quand je serai vieux, même si je viens de fêter mes soixante et onze ans ces jours-ci et que je me sens jeune encore.

http://esoterismespiritualite.e-monsite.com/medias/images/vieux-sage-1.jpg?fx=r_650_365

Moi les 71 c'est dans 21 jours, on est pas bien loin.

Pour le vieillissement y'a des stations-service à Genève ( pas jeune ève ) où Mick Jagger et autres se faisaient un " échange standard " de sang frais, histoire d'éliminer leurs toxines spéciales ( j'espère que le sang issu de la vidange n'était pas ré-employé pour d'autres patients - bonjour les hallus ).

Mais y'a mieux comme revitalisation depuis des siècles, ça dure une dizaine de jours, c'est entièrement naturel et si on peut on aimerati bien essayer ( à part le voyage c'est pas très cher  ) :
Ca se passe à Kottakkal dans le Kerala ( inde du sud ) voir,  www.aryavaidyasala.com


https://www.aryavaidyasala.com/webadmin/uploads/slide/275969_slide_6.jpg

En ce qui concerne le vieillissement, j'ai eu la réponse de la fille d'une cousine chef de service gérontologie et voici ce qu'elle m'a envoyé:

http://www.longuevieetautonomie.fr/site … xydant.pdf

J'ai presque tout vu tout lu et rien compris à cette étude et en ce qui concerne les chercheurs incapables de traduire les recherches pour le pecus vulgum, je vais essayer de le faire à ma manière:
En fait, selon ma vision toute personnelle, notre corps est composé de milliards de cellules. L'ADN est présent dans toutes les cellules sous forme de chromosomes.
Sur ces chromosomes il y a de petites cellules appelées télomères.
Ces télomères se raccourcissent progressivement avec l'âge
La vitesse de raccourcissement des télomères et le vieillissement varient d’un individu à l’autre, sans que cela ne soit encore pleinement clarifié.
En effet, les causes qui pourraient expliquer les différences de longueur de télomères sont très variées.
Des facteurs entrent pourtant en ligne de compte et peuvent aussi l’accélérer (stress, tabac, surpoids, alcool... le vin étant un alcool jusqu'à preuve du contraire il n'est pas bon d'en user et d'en abuser). Mais je n'ai pas la science infuse et j’admets me tromper souvent... ce qui m'a d’ailleurs permis d'avoir une grande expérience dans certains domaines.
Aucune thérapie n’a pour le moment prouvé son efficacité pour lutter contre le raccourcissement des télomères et ainsi rallonger l’espérance de vie humaine, mais quelques études ont déjà été réalisées et des modes d’action permettent d’allonger la durée de vie et d’améliorer la santé, en ciblant directement les télomères.
Mais enfin docteur, que faire? allez-vous me demander...
Je vous apprendrai que je ne suis pas docteur mais simplement un indécrottable curieux.
Et je vous répondrai donc:
Manger des aliments riches en antioxydants, cela permet de prévenir la réduction des télomères. En effet, selon une étude, manger des aliments riches en antioxydants, de type acide gras riches en Omega 3, est associée à la baisse du raccourcissement des télomères : le niveau en acides gras riches en Omega 3 dans le sang a été mesuré pendant 5 ans chez des adultes, en mesurant parallèlement la longueur de leurs télomères. Au bout de 5 ans, une corrélation a été remarquée entre le fait d’avoir un taux élevé de ces acides gras et d’avoir des télomères plus longs.
Enfin, la consommation de fibres est à privilégier, par rapport aux matières grasses et aux protéines. Toujours grâce à des expériences sur des rats, la longueur des télomères été positivement corrélée à une alimentation riche en fibres, mais négativement corrélée à une alimentation riche en protéines ou en matières grasses (la réduction de la teneur en protéines de 40% dans l’alimentation des rats a même permis une augmentation de l’espérance de vie de 15%, et à une augmentation de la taille des télomères dans le foie)
Donc vive les rats ! car s'ils véhiculent encore de nos jours des puces infecté par la peste, ils peuvent paradoxalement aussi être utiles aux recherches.
Fumer accélère également le raccourcissement des télomères et le vieillissement : le fait de fumer en moyenne un paquet de cigarettes par jour, correspond à la perte d’une longueur d’environ 25,7 à 27,7 pb par an, à cause de l’augmentation considérable du stress oxydatif causé par le tabac. En 40 ans, ce chiffre correspondrait à 7,4 ans d’espérance de vie perdue. Il est donc important de réduire sa consommation, voire de l’arrêter pour pouvoir limiter la perte en ADN télomérique et ralentir le vieillissement, ou d’adopter une thérapie anti-oxydative permettant de faire réduire le stress oxydatif.
Le stress influe directement sur la taille des télomères : Le stress provoque une libération d’hormones bloquant les protéines antioxydantes du corps, et fait donc monter le stress oxydatif, qui induit le raccourcissement des télomères et une baisse d’activité de la télomérase. Le stress pourrait être responsable d’une perte de l’espérance de vie de jusqu’à 10 ans. Il est donc aussi primordial de faire attention au stress extérieur et à ses conditions de vie afin de lutter contre le vieillissement.
Mais que tout ce que je viens d'écrire ne vous coupe pas l'appétit pour autant car il y a une chance sur des milliards de cellules que je me trompe...


https://4.bp.blogspot.com/-Eiq87GRFu9E/V1UzK0IdF9I/AAAAAAAAHX4/muEPtFD7Nv0VCe_-K9of1v1l-OONuuUFgCLcB/s1600/jeune.png

Vraiment pas mal comme résumé ))))

Pour rajouter une couche, il y a la psyché qui est aussi à prendre en compte. Une personne bien dans sa peau a une influence sur sa santé et sur sa longévité à rester en bonne santé...

En conclusion, foutez vous en pleine la gueule mais avec modération !!!

Nouvelle discussion