Allemagne Les chiffres en 2018

5,5 milliards

C’est la somme que la Fédération va investir jusqu’en 2022 dans les crèches. La loi sur les crèches adoptée en 2018 prévoit d’améliorer durablement la qualité de l’éducation dès le plus jeune âge et de supprimer les différences entre les Länder. Il est également prévu d’aider les parents à financer les frais de crèche.
45 millions

C’est la première fois depuis la réunification que le nombre d’actifs est aussi élevé en Allemagne : plus de 45 millions au troisième trimestre 2018. Cette hausse est principalement due à l’augmentation des emplois salariés. Le nombre des actifs indépendants ou faiblement rémunérés et les salariés temporaires a par contre baissé.
81 pour cent

Huit Allemands sur dix considèrent que c’est une bonne chose d’être membre de l’Union européenne. Selon l’eurobaromètre, 79 pour cent des Allemands choisiraient de rester dans l’Union européenne s’ils devaient se prononcer aujourd’hui.
Trois milliards d’euros

« Künstliche Intelligenz made in Germany » (L’intelligence artificielle made in Germany) doit devenir une marque de fabrique internationale synonyme d’applications IA modernes, sûres et d’intérêt général basées sur le système de valeurs européen. Dans ce but, le conseil des ministres a adopté une stratégie correspondante. D’ici 2025, la Fédération investira environ trois milliards d’euros pour la mettre en œuvre.
Deux milliards de tonnes

Le sol allemand contient au total deux milliards de tonnes de carbone. Le carbone organique stocké dans les écosystèmes agricoles et sylvicoles correspond au dioxyde de carbone (CO2) que l’Allemagne émettra durant les 23 prochaines années au rythme actuel. À l’échelle mondiale, le sol stocke quatre fois plus de dioxyde de carbone que la végétation et deux fois plus que l’air.
47 741

Depuis le 18 septembre 2018, les familles en Allemagne ont droit à une allocation familiale de construction pour accéder à la propriété et prévoir une retraite, qu’elles peuvent demander en ligne à la KfW Bankengruppe (groupe bancaire KfW). Depuis le lancement du programme, 47 741 familles ont déposé une demande d’allocation familiale de construction.
4,8 pour cent

Le chômage a continué de baisser en 2018. Au mois de novembre, l’on ne comptait plus que 2,186 millions de demandeurs d’emploi. Par rapport à l’année précédente, il y a 182 000 demandeurs d’emploi en moins sur le marché. Le taux de chômage est tombé à 4,8 pour cent.
120

En 2018, 120 dialogues citoyens ont eu lieu en Allemagne pour débattre de l’avenir de l’Europe. Les chefs d’État et de gouvernement se sont réunis à Bruxelles pour discuter des attentes mais aussi des critiques formulées dans le cadre des 1700 dialogues citoyens organisés dans 27 pays européens. « Votre participation est très importante, car l’Europe ne peut réussir qu’avec le soutien de ses citoyens », a déclaré la chancelière fédérale, Angela Merkel.
Cinq

Pour préparer de façon optimale l’avenir de l’Allemagne, le gouvernement fédéral a adopté une stratégie en faveur de la transition numérique. Elle comprend d’importantes mesures pour les années à venir et couvre cinq domaines d’action : compétence numérique, infrastructure et équipement, innovation et transformation numérique, société et transition numérique, État moderne.
46,5 milliards d’euros

La Fédération, les Länder et les communes poursuivent leurs efforts pour réduire la dette. Leurs obligations étaient de 46,5 milliards d’euros moins élevées que l’année précédente à la même époque. La dette a atteint en 2018 son niveau le plus bas depuis 2011.
100

Le droit de vote des femmes a été instauré il y a 100 ans. L’Allemagne a été l’un des premiers pays en Europe à franchir le pas. « Ce fut un grand moment dans l’histoire de la démocratie ». Les femmes de l’époque ont été très courageuses et se sont battues pour « un droit humain », a dit la chancelière fédérale, Angela Merkel. Mais elle a également souligné ceci : pour que l’égalité en droits inscrite dans la Loi fondamentale devienne une réalité sociale, il faut y travailler sans relâche.
166 000

166 000 premières demandes d’asile ont été déposées en 2018. Ce nombre a nettement baissé par rapport à 2017 : l’année dernière, l’on comptait 198 317 premières demandes en Allemagne. Le gouvernement fédéral n’a donc pas dépassé les chiffres convenus dans l’accord de coalition pour l’immigration qui se situent entre 180 000 et 220 0000 personnes.
12 150

Le concours « Jugend forscht » suscite toujours autant d’intérêt parmi les jeunes chercheurs : 12 150 participants se sont inscrits à la 54e édition du concours. C’est la troisième participation la plus forte depuis la création du concours en 1965. Les jeunes chercheurs prendront tout d’abord part à l’un des 89 concours régionaux qui se dérouleront début février 2019. La finale nationale aura lieu à Chemnitz au mois de mai.
73

L’Allemagne compte actuellement 73 meutes de loups sur son territoire, et plus particulièrement dans la région de la Lusace saxonne en direction du nord-ouest, au Brandebourg, au Mecklembourg-Poméranie occidentale, en Saxe-Anhalt, en Thuringe et en Basse-Saxe. Pour la première fois depuis l’éradication de l’espèce en Allemagne il y a plus de 150 ans, une meute a également été repérée en Bavière.

© Gouvernement fédéral

jean luc  ;)

Nouvelle discussion