Mariage Franco-vietnamien

Bonjour à tous,

Je vous écris car j'ai besoin de quelques éclaircissements.

Je souhaite me marier avec une Vietnamienne résidant à Halong (ça fait 2 ans qu'on est ensemble).
Comme elle s'est fait refuser son visa en Europe 3 fois, le mariage se fera en Vietnam. Par la suite, on espère qu'elle puisse avoir un visa pour la France.

Je me suis renseigné pour le mariage à l'étranger sur le site du ministère, mais certains points ne sont pas très clairs. Il est fait mention des publications de bans, mais ma copine ne connaît même pas ça... Comment on fait dans ce cas ?
Je crois qu'il faut également un passeport valide (avec visa, ou exemption de visa ?) et un certificat de célibat  ?

Est-il possible de connaitre les étapes pour organiser un mariage ? Je souhaite savoir combien de fois dois-je venir au Vietnam ? On souhaite se marier fin août, mais le Tet approche (début février), et j'ignore si je devrais venir.
Si je dois venir au Vietnam plusieurs fois pour les papiers, alors je ne viendrai pas au Tet, histoire d'économiser...

J'ai aussi vu qu'il y a deux choix entre se marrier devant l'ambassade ou avec un officier de l'état civil ? Quelle est la différence ? Avantages, inconvenients ?

Je précise également que je suis malentendant, mais que cela ne pose pas de problème au niveau de la communication :)

Je vous remercie pour votre réponse ! On espère pouvoir vivre ensemble (en France, ou sinon au Vietnam ou ailleurs).

Bonjour Richieddy,

Oui en effet, pour un mariage au Vietnam il vous faudra aussi faire publier les bans dans votre commune de résidence en France.
Il vous faudra aussi un passeport valide avec visa ou exemption de visa mais cela coule sous le sens si vous voulez vous marier au Vietnam.
Oui aussi pour le certificat de célibat.
Vous pouvez aussi rajouter une visite médicale (dont prise de sang) pour le côté de l'administration Vietnamienne.
Vous aurez aussi droit à un interrogatoire séparé pour être sûr que vous ne faîtes pas un mariage blanc (du côté français cette fois).

Courage  :cheers:

Ne pas oublier, on épouse une femme et sa grande famille ici.

Mariage au Viêt-Nam : position de la France.

La France a adhéré à la Convention Internationale de La Haye en 1978., convention qui régit les mariages internationaux.

Sans contrat de mariage, la loi matrimoniale du couple sera celle du pays de la première résidence habituelle du couple, en clair

- en cas de retour en France dans les premier mois, la France vous considérera mariés sous le régime de la communauté aux acquêts

- si vous restez vivre au Viêt-Nam, la France vous considérera mariés sous le régime de la communauté universelle. En cas de retour en France dans quelques années, il faudra attendre 10 ans pour se retrouver 'automatiquement" sous la loi matrimoniale française de la  communauté aux acquêts

Quoi qu'il en soit les vietnamiens eux appliqueront leur loi sur leur territoire ("communauté") sachant que les étrangers sont quasiment nus face à la loi vietnamienne.

Adage lorsqu'une vietnamienne se marie à un français : tout ce qui est à moi est à moi, tout ce qui à toi est à moi.

D'où le conseil de faire un contrat de mariage : le contrat recommandé c'est la séparation de biens (vous pouvez choisir une loi matrimoniale française) si vous avez déjà un beau patrimoine en France, comme un bien immobilier, détenu en pleine propriété, en démembrement ou au sein d'une SCI.

https://vn.ambafrance.org/Mariage-d-un- … ienne-4500

Bonjour,

Je vous remercie pour vos messages ! C'est de plus en plus clair. Je n'avais pas connaissance de ce lien : https://vn.ambafrance.org/Mariage-d-un- … ienne-4500 qui est très explicite.

J'ai effectivement l'intention de préparer un contrat avec séparation de biens. Il nous faudra un traducteur donc.

J'aurais donc besoin d'envoyer quelques documents à la Mairie de ma ville/Ambassade de France et venir au Vietnam quelques semaines avant le mariage (pour une visite médicale et pour les interrogatoires), est-ce bien cela ?
Pour le contrat, j'imagine qu'on n'est pas obligé que j'aille retrouver ma copine pour le préparer, non ?

Je souhaite savoir si je devrais poser mes jours de congé pour aller au Tet et me reposer un peu :)

Merci d'avance pour vos réponses !

bonjour ,
juste un avis, renseignez vous sur dispo avion avant de poser congé
si départ de Paris bien entendu .... parce que avant têt plus de place
ou alors à des prix  !
bonne fête et heureux  mariage

Pour le contrat vous imaginez bien et de toute façon, sauf à y inclure une société aux acquêts pour y incorporer une bien qui s'y retrouvera en commun (par exemple une maison achetée au Viêt-Nam avec vos sous), pas vraiment besoin de tout lui expliquer. Dans ce dernier cas, un passage (payant) chez un avocat international (http://www.asiattorney.com/sites/fr/) qui fera la traduction (et à qui elle pourra poser des questions juridiques) me semble indispensable. Ce n'est pas le consulat qui donnera des conseils.

Procédure de mariage voir avec Patrick (pvinhxa), son mariage est plus récent que le mien.

Parfait !

Je vous remercie pour tous ces réponses ! Nous sommes en train de préparer les papiers nécessaires pour le mariage.

Juste une question supplémentaire : Combien de temps faut-il patienter pour que ma copine puisse avoir son visa après le mariage ? Elle s'est fait refuser son visa 3 fois en Europe alors qu'elle a pu venir là bas la première fois.

Après la "transcription" du mariage vietnamien au consulat (concrétisé par la délivrance d'un livret de famille) et une demande de visa de suite, cela ne prendra qu'une semaine ou deux, cela dépendra de l'embouteillage du moment aux visas...

Pour reprendre le message de Philippe, il parle du visa C Schengen (touriste) en 1 ou 2 semaines, avec une durée de séjour de maximum 90 jours par tranche de 180.


Vous pouvez demander facilement 30 jours pour le premier visa.
Légalement, il est possible d'avoir plus, jusqu'à 90 jours donc. Mais vous allez devoir monter un dossier solide qui devra être cohérent et bien justifié.......... (Voyage en Europe et ailleurs, avec entrées multiples dans Schengen, ...)
Alors que le 30 jours il vous le donne directement sans broncher et sans trop regarder...

Il faut prendre en compte que les ambassades n'offrent pratiquement jamais 3 mois pour le 1er visa reçu...
Bref, ils pourront gentiment vous demander d'écourter son 1er séjour si cela ne leur plait pas... A vous de voir, si vous voulez tenter votre chance et de vous réinvestir dans un bon gros dossier pour égailler vos longues soirées d'hiver!  :D

Par contre, aucun problème pour les prochaines demandes si tout c'est bien passé lors de son premier séjour en Europe. Ils veulent être certains de l'intégrité de la personne avant d'offrir le 90 jours multiples entrées.


Et si vous posiez la question pour les visas D (longs séjours: regroupements familiaux, cohabitation, ...) il vous faudra encore une bonne dose de courage et beaucoup de temps... En Belgique cela prend de 3 mois à 1 an suivant le type de visa demandé, c'est sensiblement pareil en France de ce que j'ai lu.

Bonne chance :)

On notera que cette façon de faire pousse automatiquement le couple à habiter au départ au Viêt-Nam (le temps de prouver à ces ¤^+/*& de fonctionnaires français que le couple est solide). On se retrouve dans la configuration de "la première résidence habituelle' du couple marié sans contrat et donc un mariage assimilé par la France (Convention de La Haye, 1978) à une communauté universelle au moment (enfin) où on peut s'installer en France. 

TOUT (lois du Viêt-Nam ET lois françaises) pousse à confirmer l'adage "vietnamienne"  :dumbom:  : " tout ce qui est à moi est à moi, tout ce qui est à toi est à toi" parfaitement vérifié par de très nombreux divorces durant les premières années de mariage. Vive la séparation de biens si vous avez un patrimoine en France.

La Belgique AUSSI a signé la Convention Internationale de La Haye en 1978, donc il n'y a pas de raison que l'adage ne soit applicable pour les belges épousant une vietnamienne. Tout dépend de l'existence ou non d'une communauté universelle en Belgique.

Hum... on dévie un peu du sujet original, mais votre interpellation mérite une réponse!

Si vous lisez le code des visas, le fait de pouvoir prouver d'avoir vécu ensemble depuis quelques années est un gros "plus" pour crédibiliser la relation.
En comparaison, il faut pas mal de tampons d'immigrations dans son passeport pour pouvoir prouver, je cite,  le "caractère durable et stable de la relation".


Comme je le disais dans un autre topic, avant 1 an de relation vous n'êtes pas crédibles pour les ambassades (vivant ensemble ou non), après, tout devient beaucoup plus simple et moins suspicieux si vous êtes en mesure de prouver la relation. (Photos, historique de couple, cadeaux, voyages ensemble, un bail locatif, preuve de vie ensemble...)


Pour ma part, je n'ai absolument pas l'impression que l'Ambassade Belge m'ait forcé à vivre avec ma compagne au Vietnam avant de commencer les démarches pour la ramener chez moi.
Au contraire, ils sont plus dans l'optique: "Restez bien chez vous Mademoiselle! On rediscutera lorsque votre union sera bien stable et que la loi ne pourra plus nous empêcher de vous laisser vivre avec votre compagnon".
C'est cru, mais néanmoins la réalité si vous suivez d'un peu plus près les actualités sur la politique d'immigration en Belgique et de pas mal d'autres pays Européens qui ont un engagement politique très très très à droite, si je peux me permettre.



Pour la culture générale, je vous invite à lire le code des visas pour comprendre les éléments importants lors de l'analyse d'une demande de visa.
Ce n'est que 58 pages, mais vous pouvez passer pas mal d'articles suivant le cas que vous souhaitez étudier ou comprendre.
C'est extrêmement instructif et étonnamment facile à lire comparativement à beaucoup d'autres textes de loi:
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/Lex … 058:FR:PDF



Tant qu'il n'y a pas de modification du status civil en "marié", vous ne risquez strictement rien pour votre patrimoine.
Mais je suis bien d'accord que seul un contrat de mariage peut sauver d'une potentielle bankurpt en cas de séparation future! (Soyez bien certain de faire le contrat de mariage AVANT la célébration, afin d'éviter des coûts supplémentaires chez le notaire, car il s'agira d'une modification du régime matrimonial! Ces escrocs n'ont pas peur de facturer plus que prévu!)


Se marier avec un ressortissant du Vietnam sans un contrat de mariage équivaut à un suicide financier potentiel si cela se passe mal, je ne peux que vous donnez raison sur ce sujet.
Mais d'un autre côté, avant de s'engager, on se renseigne un minimum, non?  :/
Et puis, se marier avec un "étranger" ou un local, est finalement exactement la même chose... Les douloureuses expériences sont partout dans le monde, et non limitées aux étrangers...
Mais les lois vietnamiennes n'arrangent rien, on est bien d'accord...



La Belgique est assez similaire que la France par rapport aux régimes matrimoniaux, il y a de légères différences, mais le fond reste le même.

Par défaut, si vous ne contractez pas de contrat de mariage, vous tombez dans le régime légal, qui contient 3 parties:
* le patrimoine propre.
* le patrimoine propre de l'autre.
* le patrimoine commun.

Là où cela devient extrêmement sournois, c'est que vous devez faire un contrat de mariage pour stipuler avec précisions les bien propres, sinon vous allez juste vous faire rouler dans la farine, surtout avec les lois Vietnamiennes.

Les biens propres, sont ceux obtenus avant la célébration du mariage (il FAUT les décrire!!!), les biens reçus ou hérités (avant/après) et les biens achetés en fond propres (avant/après).



Sinon il est également possible d'opter pour un régime de séparation de bien, où le patrimoine commun n'existe pas, que les patrimoines propres. Et cela évite clairement de se faire "avoir"...


La grosse différence entre la Belgique et la France, est la cohabitation légale, qui est un clone du pacs français, mais extrêmement moins restrictif concernant les titres de séjours pour les étrangers (pour l'instant...)
En France, si vous souhaitez faire un regroupement via le pacs vous devez prouver la vie commune d'au moins 1 an, alors qu'en Belgique, si contracté avec un "étranger/non-Européen", il s'agit d'une volonté commune de vivre ensemble si vous pouvez prouver certains points: caractère durable de la relation, logement salubre et suffisant de la partie invivante en Belgique, moyen de subsistance de l'étranger ou garant financier, certificat médical, certificat attestant l'absence de condamnations pour crimes ou délits de droit commun, ...
Plus d'infos ici: https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guid … Belge.aspx


Pour être éligible à ce regroupement de vie, la loi Belge m'impose d'être en relation avec ma compagne Vietnamienne depuis au moins 2 ans, de pouvoir prouver avoir passé seulement 45 jours avec ma compagne (tampons immigrations) et d'avoir voyagé au moins 3 fois pour la voir.
Bref... C'est clairement "ultra facile" lorsque vous êtes réellement en couple.

Au final, ma compagne obtiendra une carte de résidente en tant qu'étrangère en Belgique, avec un droit de séjour renouvelable chaque année dans quelques mois lorsque nous serons éligibles et si l'interview à l'ambassade confirme bien notre relation et que nous ne fraudons pas.
Je ne doute pas que la législation changera assez vite dans les mois/années à venir pour combler ce manque de difficulté à obtenir des papiers dans mon pays.

Mais si vous lisez de temps à autre qu'il est plus facile d'avoir un visa pour venir en Europe via la Belgique, c'est principalement à cause du manque de restriction sur les lois de la cohabitation légale. Pour tous les autres visas, oubliez, la Belgique ne vaut pas mieux que la France ou un autre pays Européens  ;)

Merci pour toutes ces précisions dont la lecture sera je l'espère fort utile pour comprendre l'état d'esprit de nos pays d'origine respectifs. Ah... elle est loin l'époque où vos deux ans rien que pour pouvoir la faire venir durablement en Belgique permettait d'obtenir la nationalité française (avec aussi bien sûr un certain nombre de conditions) après le mariage !

En France, il est possible d'inclure dans un contrat de mariage en séparation de biens, une "société aux acquêts" pour y mettre tout ce qui sera en commun (en général un bien immobilier). La séparation de biens est aussi idéale pour éviter à chacun d'engager l'argent de l'autre (mauvaises affaires... ne serait-ce que les dettes de Jeux  :whistle: ).

Bonjour.
Je suis étonné quant à l'info que demander un  visa de 30 jours augmenterait les chances de succès. Maríe récemment, je demande un visa pour ma femme, et l'ambassade recommande de s'y prendre tôt. Nous avons essuýe un refus déjà l'année derniere, autant dire que nous prenons des précautions! S'y prendre tôt mais max. 3 mois avant. Donc l'ambassade propose de demander p.ex. 60 jours (mais moins de 90 jours), ainsi on peut espérer avoir le visa dans le bonne fourchette de dates.
Alors, je change pour 30 jours? Merci d'avance.

Tant que l'intégrité du demandeur n'est pas prouvée, vous avez très peu de chances d'obtenir un visa de 3 mois et/ou les multi-entrés. (et soyons clair... un visa tout court)


Comme le disait mon avocate: "N'espérer pas plus de 30 jours pour un premier visa, préférez 2 voir 3 semaines maximum. Votre but est qu'elle reçoive ce premier visa, qu'elle rentre chez elle à la fin de son visa et après vous serez tranquille"

Vous pourrez lire pas mal de passages sur l'intégrité du demandeur dans le code des visas, voici un exemple (tiré de son contexte spécifique de la délivrance d'un visa - Article 24, 2b):

"le demandeur établit la preuve de son intégrité et de sa fiabilité, notamment par l’usage légal de visas uniformes ou de visas à validité territoriale limitée délivrés précédemment, par sa situation économique dans son pays d’origine et par sa volonté réelle de quitter le territoire des États membres avant l’expiration du visa demandé."



Si votre compagne a été refusée alors que vous êtes mariés, il est fort probable que vous avez eu un problème pour prouver qu'elle va retourner dans son pays à l'expiration du visa.

Merci. Je demande confirmation à l'ambassade. La 1ère demande a été refusée alors que nous n'étions pas maries encore, sans doute à cause de la grande différence d'âge entre nous. A l'ambassade ils sont confiants que nous souhaitons revenir au VN tous les 2 et sans tarder, j'y vis depuis 26 ans et y exerce des responsabilités importantes, mon épouse étant emploýee dans mon entreprise.
Merci.

Bonjour,
Si vous êtes marié, votre épouse bénéficie d'un Visa de 5 ans !
C'est le cas de mon épouse.
Nous faisons des aller/retour F/VN sans problème.
Cordialement.

Hello,

J’ai appris que l’ambassade n’accepte plus les contrats de mariage depuis ke 1er Janvier 2019.
Je suis assez désemparé...
Une autre solution ?

Ne pas se marier !

Sinon accepter l'adage :

Ce qui est à moi est à moi, ce qui est à toi est à moi.

Mais bon, comme on dit quand on n'aime on ne compte plus ou pas !
C'est ça l'amour, avant tout c'est de l'amour.

Pvinhxa
Particulièrent d'actualité en ce Valentin Day
;)  :D

Le Viêt-Nam ET la France en tandem pour plumer les maris français.

Richieddy :

Hello,

J’ai appris que l’ambassade n’accepte plus les contrats de mariage depuis ke 1er Janvier 2019.
Je suis assez désemparé...
Une autre solution ?

la solution est simple : installez vous avec votre femme en France ("première résidence habituelle du couple") et là-bas (où ici si vous y êtes en ce moment) passer chez un notaire pour demander la rédaction d'un contrat de mariage. Le contrat peut-être préparer avant le mariage, puis vous vous mariez au Viêt-Nam et hop, direction fissa la France et Madame signe chez le notaire ! Compte tenu de cette contrariété consulaire (lamentable), voir avec le notaire si ça peut passer comme çà (peut-être plus cher)... maintenant si le contrat est rédigé en France par un notaire, le consulat peut sans doute toujours le recevoir par e-mail via le cabinet notarial et ne servira qu'à valider vos signatures. Quand " que l’ambassade n’accepte plus les contrats de mariage " il vaut mieux avoir les détails de ce que cela veut dire. Si vous avez la réponse, repassez nous le dire.

Bonjour,

Je pense que la réaction du consulat est liée à la suppression de la fonction notariale : https://www.expat.com/forum/viewtopic.php?id=812312

Bien à vous.

Philippe

Conclusion : rentrez en france avec Madame dès le début du mariage, faire le contrat là-bas (quitte à payer un peu plus cher puisqu'il n'a pu être signé au moment du mariage (mais je n'en sais rien en fait).

Peux t'on faire un contrat de mariage quand on a
900.000€ de dettes.

Si tu trouves quelqu'un d'assez débile pour signer cela, oui, la loi n'a jamais interdit la bêtise humaine, hein :D

pvinhxa :

Peux t'on faire un contrat de mariage quand on a
900.000€ de dettes.

Pas besoin... tu te maries ici, tu restes ici (premier pays de résidence habituelle) et ta femme se retrouve propriétaire de la moitié de ta dette française  :lol: . Faut juste attendre un peu pour le divorce, que ça fasse crédible  :lol: .  Huuuum, à méditer comme système (pour se venger).

Cela voudrais dire que, la belle jeune petite serveuse rue BUI VIEN qui ne rêve que trouver un vieux comme moi pour partir en FRANCE, qui répond à tous mes caprices actuellement, se retrouvera après mariage à payer 50% de ma dette.

C'est un bon plan.
La pauvre elle va déchanter quand elle aura la nouvelle!
Mais, c'est trop tard l'amour c'est comme ça! quand on aime on PARTAGE TOUT.

Et si on arrive à trouver  la perle rare qui accepte de vivre au VN tout simplement ...

Quelles sont les difficultés previsibles lorsque le couple decide de regulariser leur situation matrimoniale vis à vis des 2 autorités : Viet et France  ....contrat mariage ...etc ...

Il y en a qui croit qu'il suffit de ne pas déclarer leur mariage vietnamien au consulat pour ne pas avoir d'emmerde ensuite en France. C'est oublier que le consulat est forcément prévenu par le service d'état civil vietnamien qu'un mariage a bien eu lieu entre un français et une vietnamienne. Le passage au consulat pour la déclaration ne sert qu'à recevoir un livret de famille et permettre l'obtention de papiers additionnels pour la dame en cas de voyage en France.

J'ai même connu un mec qui était persuadé d'être marié en ayant simplement fait un repas de mariage avec toute la famille (il avait connu sa "femme" à l'Apocalypse) ! Il a allé reconnaître son gosse à l'Ambassade (c'était à Hanoi) et là les autorités françaises lui ont fait remarquer que sur le papier de la clinique vietnamienne "son" fils était né sous X  (normal la clinique note le nom du père qu'en cas de mariage légal, sinon ou va-t-on si n'importe qui peut prendre la place du père...) et bien il a été assez con pour insister pour se déclarer comme père alors que ses amis français de Hanoi lui avait dit tous les uns après les autres que son fils avait tout d'un vietnamien et rien d'un eurasien (à noter que même eurasien tout le monde aurait logiquement douté qu'il puisse être le père à coup sûr)  ! Il a été cohérent jusqu'au bout dans la connerie, cela ne l'a pas empêché de quitter le territoire deux ou trois ans après et de se voir réclamer une pension en tant que père et abandon d'un enfant vietnamien !

Le pauvre

C'est l'APOCALYPSE pour lui!

Bof... au pire il aura payé un avocat stagiaire et imposé un test génétique, l'avocat de la gonzesse, s'il a existé, a dû lui demander de lâcher aussi sec ! Elle aussi était con au point de croire que la déclaration de paternité l'avait perdu, que nenni, il l'avait de confiance (et par amour, sic) mais une fois le test génétique officiel comme ils ne sont pas mariés, elle n'aurait jamais pu le forcer à payer. Il ne restait plus qu'à fait une demande d'annulation de sa paternité (une autre longue histoire sordide je présume). Si ça se trouve il est toujours le père officiel de son fils bâtard et il a la trouille de revenir au Viêt-Nam des fois qu'on le mette en prison pour abandon de "famille" (re sic)... Je le vois bien vraiment marié en France et avec un vrai enfant qui apprendra à la mort de leur père qu'il a un (faux) demi grand frère au Viêt-Nam 100% vietnamien. Fera-til une demande de test génétique  :lol:  ? Quel merdier ! Du Zola ! L'Apocalypse ! Je me marre !

Mon cher,

cette vietnamienne est certainement authentique dans sa démarche et aussi avec l’étranger qu'elle
partage sa vie.
Ce n'est pas rare, car c'est ma situation et à d'autre amis ici.
Elle va en France tous les 2 ans avec moi voir mes enfants profite de faire un peu de tourisme
et, est très contente de retourner au vn retrouver sa maison ses enfants et sa terre natale.

Tout cela dépend ou tu rencontre cette personne, certainement pas à l'APOCALYPSE si tu connais.
Les filles de bars et de cafés, cherchent avant tout un européen pour l'argent, et se sauver du VN
Car elles aiment l'apparence le luxe la mode etc .
Croyant que tous les européennes se parfument au "THCHANUEL 5" s’habillent  en YSL  et ont tous des sacs LW.
Que les maris   roulent tous en AUDI OU BMW, que chaque maison à sa baignoire.
La réalité est parfois très difficile à avaler car ces gentilles filles aux cuisses blanchies avec du produit chimique, ne savent pas qu'elles ne seront Françaises que dans 5 ans, aussi à condition de savoir parler un Francais correcte suite aux testes.
Elles pensent que, être marié avec un Francais c'est être Française!

Quand le mari n'a pas forcément une bonne qualification elles ne sont que femmes d'ouvriers, et donc se retrouvent à faire la vaisselles au Black dans des restos VN.
Adieu le rêve de la BMW des habits de marques et vivre KIABI et la robe à 7€.
Voilà la triste vérité vécu par un bon nombre qui en fait fini par retourner au pays près des amis familles et KARAOKES.

Merci VINXA pour ton analyse . C'est le pb de VIET KIEU TAU en promettant monts et merveilles à la Belle ...  Je pense qu'une fille provinciale serait sans doute moins calculateur que celles dans les grandes villes ..  et puis il y a le mec, s'il n'est pas honnete avec lui meme,  les pbs vont lui tomber sur la tete tot ou tard  .
En posant cette question,  la regularisation post matrimoniale en France ne pose pas trop de pb particulier .   Au vu des lois amazonniennes au VN,  et  avec les doubles nationalités Francais et Viet,   faut il se marier  avec quelle identité pour avoir le moins de tracas administratives pour les 2 cotés ? 
Question subsidiaire : concernant l'utilisation des passeports Viet et francais, lequel à utiliser en sortant de France, et lequel pour entrer au VN,   Honnetement j'ai tjs pas tres bien compris comment prouver à la PAF (FR ou VN) sa provenance ...)

Ah on n'a pas abordé les mariages entre eurasiens / Viêt-Khiêu bi-nationaux et une vietnamienne.

Il faut simplement abordé la chose des deux points de vue et en tirer les conséquences :

On suppose qu'il n'y a pas eu de contrat

Tu es français

réponse : application de la Convention Internationale de la Haye de 1978 sur les Mariages impliquant un "élément d'extranéité" (mariage entre couples de nationalités différentes, dans un pays étranger autre que celui de la nationalité d'un des époux, etc). On l'a vu, ce qui importe, c'est là où le couple s'installe (lieu de première résidence habituelle) avec pour conséquence l'application de la loi matrimoniale de ce pays et, dans le cas d'une installation au Viêt-Nam pour ce que est des biens en France, une interprétation brute de la loi matrimoniale vietnamienne : une communauté universelle avec quelques éléments de biens propres.

Pour le Viêt-Nam, le pays appliquera sa loi , tout simplement parce que le VN n'a pas signé la convention !

Tu es vietnamien

Vis-à-vis de la France, cela ne change rien. Au retour en france ou vis-à-vis des biens en France, application de la convention de La Haye.

Pour le Viêt-Nam, le Viêt-Khiêu acquiert un passeport vietnamien mais pas la carte d'identité, il n'est donc pas vietnamien et ne peut pas acheter de maison à ce nom, seulement un appartement et là je ne connais les subtilités entre le Viêt-Khiêu et l'étranger pûr (aryen  :lol: ). De toute façon, pour le Viêt-Nam le Viêt-Khiêu ayant acquit un passeport sera considété comme vietnamien vis-à-vis de ses devoirs (mais visiblement pas pour tous ses droits). L'administration vietnamienne n'est pas neuneu, elle est parfaitement au courant que tu as la double nationalité et transmettra ton mariage au consulat français, que tu ailles déclarer le mariage ensuite ou pas. Pas d'embrouille possible et même je dirais que cela peut mettre le consulat dans de mauvaises dispositions lorsque tu feras faire des paiers pour préparer l'arrivée de ta femme en France.

Je ne vois donc pas au final une grosse différence, chaque pays te voyant comme son propre ressortissant...

La régularisation, ou plutôt la possibilité de pouvoir faire un contrat de mariage à la carte lors du retour en France (cela a un coût) est offerte par la Convention de La Haye. Il ne faudra donc pas s'en priver si la communauté universelle n'est pas du tout adaptée à ta situation.

En France tu montres ton passeport français (entrée et sortie), au Viêt-Nam ton passeport vietnamien. Je joins un document :


https://nsa40.casimages.com/img/2019/02/22/190222045503576380.jpg

https://nsa40.casimages.com/img/2019/02/22/190222045503357476.jpg

Bravo Philippe
Démonstration claire et précise.

Et comment faire pour un mec comme moi !

2 nationalités
2 femmes
2 motos.
2 cannes à pêche
Mais un seul chat " Choupette à qui j'ai légué tout mes biens.

Merci Philippe pour toutes ces précisions .
En effet, en tant que binaltionalité : bcp de viet et un peu de francais 
et comme personne ne peut maitriser ses sentiments ... j'envisage serieusement de faire une nouvelle escale dans le Delta du Mekong ... Etre VIET sans l'etre vraiment,  est ce un avantage ou un inconvénient ... Vu mon age avancé, je souhaite ne pas perdre trop de temps dans les dedales administratifs ... Je récapitule donc :  mariage au VN avec identité Viet alors le contrat de mariage sera à surveiller 'communauté universelle'  = TOUT APPARTIENDRA A LA FEMME  ....

pvinhxa :

Bravo Philippe
Démonstration claire et précise.

Et comment faire pour un mec comme moi !

2 nationalités
2 femmes
2 motos.
2 cannes à pêche
Mais un seul chat " Choupette à qui j'ai légué tout mes biens.

Choupette ? On la voit souvent à l'Apocalypse ces temps-ci  :unsure

Philippe,
Ton gars n'était pas marié ? Pourtant si tu n'es pas marié tu es obligé de faire un test ADN pour reconnaitre l'enfant à l'administration Vietnamienne  :unsure

Nouvelle discussion