quitter la france et ouvrir un bar a vin

Bonjour, je souhaite quitter la France (marre de ce bordel quotidien: manifestations, blocages, hausse des impôts, etc...) bref je veux vivre quelque chose de nouveau et je voudrais venir m’installer a Saïgon et ouvrir un bar a vin.
Bref je voudrais savoir vous qui vivez la bas, ou se serai le mieux pour l'ouvrir ainsi que les démarches administratives genre visa etc... et surtout si c'est une bonne idée (il faut pas qu'au bout de 2 ans je sois obliger de retourner en France la queue entre les jambes avec des dettes).
Merci et peut être a bientôt

Dionysos84 :

Bonjour, je souhaite quitter la France (marre de ce bordel quotidien: manifestations, blocages, hausse des impôts, etc...) bref je veux vivre quelque chose de nouveau et je voudrais venir m’installer a Saïgon et ouvrir un bar a vin.
Bref je voudrais savoir vous qui vivez la bas, ou se serai le mieux pour l'ouvrir ainsi que les démarches administratives genre visa etc... et surtout si c'est une bonne idée (il faut pas qu'au bout de 2 ans je sois obliger de retourner en France la queue entre les jambes avec des dettes).
Merci et peut être a bientôt

Salut Dieu de la vigne !
Le 84 de ton pseudo, me ramène à penser que tu es né en 1984 ou que tu habites le 84 (belle région…) ou peut-être les 2, mais dans tout les cas et quoiqu’il en soit, tu me sembles avoir de l’ambition, une détermination et c’est tant mieux !

Que se passe-t-il en France, tu parles de « bordel », ne me dis pas que les « bordels » sont sur le point de ré-ouvrir (super :top: …), madame Brigitte va reprendre les choses en mains et en y ajoutant une touche de mixité, c’est ça ??

« Il faut dire que le Vietnam est un pays plus que tranquille où il ne se passe jamais rien et très fermé au monde extérieur, donc nous recevons très peu d’infos venant de l’étranger car tout est filtrées, d’où très peu de nouvelles de l’hexagone … »

Aller reprends ta respiration, je te taquinais !  :D

Je vais essayer de reprendre point par point, mais ça risque d’être un peu long..Car ton message est  certes court, mais bien concentré en questions…

- L’idée d’ouvrir un bar à vin est en soi une bonne idée, même s’il y a pas mal de concurrence, car ces dernières années les bars à vin ont ouvert un peu partout, c’est aussi un signe qu’il y a une forte  demande…
Ainsi, si tu importes du vin français, champagne  et même quelques spiritueux bien de chez nous, ils seront tout aussi bien appréciés, car ils sont de bonne réputation...

- Ensuite dans quel quartier ?
je te dirai dans le disrtict1 (attention car selon l’emplacement choisi, le prix de la location flambe),
le quartier 2 (où une très importante communauté d’expatriés  accusent domicile),
le quartier 3 qui est bien côté,
le quartier7 (un peu trop désert à mon sens, même s’il y a pas mal d’expatriés),
Nha Bé (quartier à prix plus modéré) , mais qui a  tendance à être revu à la hausse ces dernières années (faut bien s’aligner sur les quartiers copains..),
Le quartier 9, où il y a entre autres une communauté française et qui a son établissement scolaire Marguerites Duras ….

Voila les principaux quartiers de Saïgon où l’on trouve une grande concentration d’expatriés, toutes nationalités confondues…

Pourquoi je parle d’endroits fréquentés par des expatriés ?,
- En 1er pour la simple raison que cette communauté te fera travailler plus facilement en étant toi-même étranger et grâce à leur pouvoir d’achat, beaucoup plus élevé que grand nombre de locaux aux salaires plus que modestes…
- La 2ème chose est que si tu t’installes dans un quartier populaire fréquenté uniquement  par des vietnamien, le loyer de ton commerce sera certes plus bas, mais les locaux ne viendront pas forcément  dans ton commerce et préfèreront faire travailler un autre vietnamien à la même devanture qu’un étranger…. C’est hélas une triste constatation !
- La 3ème chose c’est que dans un quartier populaire, tu finiras vite par t’ennuyer et devenir "dingue", si tu ne parles pas à un ou plusieurs expatriés régulièrement…

- Pour ce qui concerne ton expatriation totale, je te recommande d’interroger les moteurs de recherche de différents forums sur le Vietnam, pour te faire une idée approximative de la situation globale et des démarches à entreprendre…

- Pour ton visa également je ne serai te conseiller avec précision, car il faut savoir qu’ici les dispositions prises dans ce domaine, changent constamment et la dernière en date est que les visas business de 6 ou 12 mois qui étaient attribués depuis 3 ans, ont été supprimés simplement et purement depuis le mois de septembre dernier , un vrai casse tête….

Par contre dans ton cas, si tu souhaites ouvrir un commerce de proximité, les choses seront certainement différentes en la matière, tu rentres dans une autre catégorie et tu devras obligatoirement être inscrit au consulat de France et demander une carte de résident permanent, ce qui te donnera droit à un visa de 2 ou 3 ans si mes souvenirs sont bons (mais n’en suis plus sûr, car comme je te le disais précédemment, les choses changent constamment …), mais là aussi je te conseille de consulter différents forums et supports en ligne …questionne la CCI à ce sujet et autres…

http://www.ccifv.org/communication/prom … ntreprise/

Je te joins également la liste de tous les avocats d’affaires français, exerçant sur le sol Vietnamien, ça pourrait te servir, car quoiqu’il en soit, faire tes démarches seul, me semble assez chaotique et à un moment tu auras de toute façon besoin de conseils bien avisés d’un professionnel et qui t’aidera dans tes démarches.

https://ho-chi-minh-ville.consulfrance.org/Liste-des-avocats-francais

Voila en gros la réponse a certain de tes questionnements.

Maintenant et je t’avais prévenu que mon message serait long, passons au revers de la carte postale.

Tu dis ne pas vouloir partir au bout de 2 ans avec une main devant et l’autre derrière et je te le souhaite aussi, mais toutes personnes qui suivent une voie d’indépendant, qui plus est dans un pays étranger encours ce risque... parfois même dans certains cas, le délais peut être écourté à seulement 3 ou 6 mois !
 
En plus si ton commerce marche bien, le proprio des murs n'hésitera pas à t'augmenter considérablement ton loyer et cela sans aucune explication (ou tu paies ou tu quittes les lieux), car ici aucune législation te donnera raison, du moins dans un cours terme (également beaucoup de témoignages sur différents forums ) ....................................................

Donc ne soit pas pressé, même si en France la situation n’est pas terrible, prends le temps de bien analyser chaque chose et avec réflexion….
Puisque c'est l'hiver en ce moment, prends quelques jours de vacances et viens faire un tour par ici.
Il y a des explications pour l'obtention de visa touristiques, sur chaque forums.

Mais de grâce ne ramène pas de gaz lacrymogène dans ton bagage, car nous sommes en sur dose de pollution ici !!  :sosad: 

Tu as choisi le Vietnam comme pays d’expatriation et je ne te demanderai pas pourquoi ce choix, car cela ne regarde que toi. Seulement il faut que tu saches que le Vietnam et la France sont 2 pays totalement différents et sur beaucoup, pour ne pas dire tous les  points ….
Une autre culture, d’autres traditions, d’autres mœurs, d'autres lois, une autre éducation, comportement, etc, etc, etc….,
là aussi je ne vais pas tout t’énumérer, car la liste est exhaustive (consulte les différents avis sur les forums)…

- La langue est une barrière et c’est pour cela que je te conseille de choisir un quartier à forte proximité étrangère parlant l’anglais.

- Le climat, à Saïgon c’est une moyenne de 32° à l’année  :sick , chaleur humide qui te colle à la peau. Dans le sud, il y a uniquement 2 saisons, la saison sèche qui commence en gros mi-novembre/décembre et s’étend jusqu’en avril/mai, et ensuite la saison des pluies jusqu’en novembre suivant, là aussi les dates sont approximatives,

« car avec tout ce que vous roulez en France avec vos moteurs diesel, vous avez fini par dérégler à vous seul, l’écot-système de la planète…

Je comprends que Manu soit en colère après vous et vous taxe …» (Lol de Lol)   :offtopic:

Et pour agrémenter le tout, une bonne mais vraiment bonne dose de pollution atmosphérique, sonore, de communication, car ici lorsque les gens parlent, ils crient …

- La nourriture qui est tout autre, le Nuoc Mam remplace les bonnes senteurs de Provence, donc une longue période d’adaptation et un estomac pas toujours aux normes asiatique, abus de sucre, de sel et sans oublier une bonne dose de glutamate et à volonté dans tous les plats …

- La circulation qui est une vraie calamité et ne parlons pas des heures de pointes et du code de la route qui existe juste en théorie, mais pas dans la pratique; ici c'est la loi de jungle lorsque tu enfourches ton scooter..., (également beaucoup de témoignages sur différents forums à ce sujet).

- Tu peux conduire un scooter (maxi 175cm3) avec ton permis international et je te précise que quelque soit le pays dans le monde qui autorise la conduite avec un permis international, l’on doit toujours avoir avec soi son permis original français, car sans cela ton permis international n’a aucune valeur et ne sera pas reconnu, donc petite prune, je veux dire PV et non alcool de prune. (Lol)  :o

https://ho-chi-minh-ville.consulfrance.org/Permis-de-conduire

- Corruption très active ici et parfois accrue, si l’on veut obtenir quelque chose et dans ton cas, pour ouvrir ton commerce, il te faudra bien entendu avoir une bonne proximité avec la police locale et de quartier et donc de bien arroser (surtout en saison sèche, Noël, Jour de l'an, Têt..) et de façon continue sur la durée même pendant la saison des pluies ce petit monde, car sans cela tu risques d’avoir quelques déconvenues avec ton commerce… (ici c’est étrennes toute l’année)… (Lol)   :unsure

- Je vais en rester là, car je laisse à d’autres le soin d’apporter un peu d’eau au moulin…

Mais si beaucoup d’expatriés que nous sommes se sont adaptés à ces conditions de vies dirons-nous "extrêmes", il n’y a pas de raison que tu n’y arrives pas, c’est juste une question d’apprentissage comme dans tout les domaines …

Donc je te recommande à nouveau de venir prendre la température ambiante et ce, à différentes périodes, afin que tu te fasses ta propre opinion de la situation locale.

Une expatriation choisie, doit au moins avoir le mérite d’être « assez », si n'est bien vécue.

En attendant je te souhaite une bonne lecture, de bonnes recherches d’infos et beaucoup de bleu dans ton ciel, car c’est vrai qu'il a été pas mal assombri ces dernières semaines, jusqu'à faire tourner  au jaune la mayonnaise …   :huh:

Bonne Chance et Bon Courage pour la suite

Bien à toi   :cheers:

Bonjour Dionysos84,

L'idée est bonne mais hélas déjà très exploitée  :(  Mais bon, comme on dit, le soleil brille pour tout le monde  ;)

Je vous conseillerais le centre D1 évidement, beaucoup de passage mais aussi beaucoup de concurents, encore une fois hélas.

Pour les démarches administratives, je vous conseille de vous rapprocher d'un professionnel car tout ce qui touche à l'alcool ét très réglementé. Vous trouverez facilement des gens compétents pour ça. Si vous n'en trouvez pas, je vous donnerai les contacts de gens sérieux. Souvent ils s'occupent aussi des vias.

Bon, votre pseudo laisse à penser que vous connaissez ce domaine (le vin)  :D

Vous souhaitant bonne chance et réussite dans votre nouvelle vie,  :cheers:
Rodolphe

Merci Sam2017 et rodolphe pour vos messages et oui je suis dans le vin. cela fait déjà un moment que je pense a quitter la France pour venir m’installer au vietnam mais y aller en touriste et y vivre est tout bonnement différent donc merci sam tu mas donné pratiquement toutes les réponses que j’attendais.
de toute façon j’ai encore le temps pour prépare mon coup et au moins la bas une bonne dictature changera un peu de ce bordel démocratique lol

Comme vous le conseille  Sam2017, si vous n'etes jamais venu ici, vous devriez commercer par un sejour histoire de prendre la température.

Aussi, prévoyez bien votre assurance santé et l'école de vos enfants si vous en avez. Ce sont des budgets importants.

Est-il envisageable de faire une étude de marché dans ce pays ou bien  est-ce inutile ou inefficace ?

edmond99 :

Est-il envisageable de faire une étude de marché dans ce pays ou bien  est-ce inutile ou inefficace ?

Salut Edmond

A mon avis , je pense qu'une étude de marché ne pourrait être basée uniquement sur le volume global et officiel importé par le pays dans ce domaine et tous vins confondus, (Australie, Chili, France, Italie, etc....) et non sur un seul commerce de proximité (bar à vin)...

Il sera sans doute et aussi possible de connaître le volume importé de chaque pays.

Ensuite comment ce volume est réparti à travers le pays, puis par ville, quartier, etc... , commence à être compliqué...

Quant à connaître le volume consommé (acheté) par chaque commerce, là, je reste septique, car il n'est pas évident que l'on puisse le savoir, vue que beaucoup de produits sont vendus sans facture et sans traçabilité... donc (gros) ?    :/

Ce qui est évident , vue le nombre de bar à vin qu'il y a seulement sur Saïgon, c'est que ce marché est porteur (même s'il accuse une baisse l'an dernier) ....

Quant à fidéliser sa clientèle, c'est une piste pourquoi pas à exploiter pour promouvoir et faire revenir le client....
Un peu comme les grandes surface Co-opmart, Big C, etc... qui proposent une carte de fidélité pour cumuler des points et bien sûr petit cadeaux au final ...
Les bonnes femmes adorent les petits cadeaux    :P

Et les "mecs", ne refuseraient certainement pas une petite tournée ou une bouteille gratuite de la part du tôlier, comme ça se fait (ou se faisait) en France dans les bars de quartier ou villages
!!  :cool:

Pour avoir une petite idée de ce marché, car comme le décrit l'article, 15 à 30% de vins et spiritueux, sont des contrefaçons ou entre dans le pays en contrebande  ;

https://ho-chi-minh-ville.consulfrance. … au-Vietnam

Pour répondre enfin à ta question, je pense que faire une étude de marché dans ce domaine au VN , est peine et temps perdu, car de toute façon elle sera tronquée    !!

Santé   :top:

Bien à toi   :cheers:

Tout à fait d'accord avec Sam2017

L'étude de marcher sera de l'argent gaspillé pour rien  :(
Etre tout simplement commerçant, sans aller jusqu'à offrir des bouteilles mais tout simplement une tournée de temps en temps, fera son petit plus.
Ici très peu le font et c'est ce que nous français reprochons à ces commerçants. Du coup ils ont du mal à nous fideliser.

Si les bars à vin sont tenus par des Français je pense que les risques de contrefaçons sont nuls ...cocorico

Pas si sûr que ça ! (cocoricocoooo ))))...)  (Lol)

A moins que le Français importe lui-même la totalité de ces vins et de différentes régions de France ou d'ailleurs, ce qui veut dire en très grosse quantité (après faut écouler la marchandise ....)   :whistle:

Dans ce cas, il est sans doute préférable de regrouper plusieurs détaillants, pour ce faire et  diviser la facture (là aussi pas évident de trouver plusieurs partenaires, car gros travail de prospection sur place et surtout se retrouver avec une masse importante à stocker dans de bonnes conditions et écouler ...) !!!

Et je passe sur toutes les démarches d'exportation, réception, acheminement, etc ....

Sinon, si l'on dépend d'un grossiste local au VN , il est évident que même en étant un fin connaisseur du produit, il y a de fortes chances qu'il ne voie que du bleu (ça change du jaune me direz-vous).. (Lol) , et se fera rouler comme tout le monde sur le produit qu'il va vendre (enfin pas vraiment lui, mais le consommateur) !

Car comme beaucoup le savent, ici  une bouteille de vin ou de spiritueux, peut avoir  exactement la même apparence, couleur, contenance que l'originale (étiquette, présentation, petit commentaire, cachet d'importation, etc...), mais à l'intérieur il n'est pas évident que le produit corresponde à la qualité escompté...

Et encore moins évident de tester chaque bouteille (on est d'accord) !!!  :huh:  :joking:

En définitive et j'en terminerai là, dans cette "étude de marché", il faudra certainement tenir compte en premier lieu, de ce que le produit que l'on veut vendre va coûter  ??

En tempsssssss
Argentsssssssss
Soucisssssssss
Énergiessssssss
Contraintessssssss
Nuitsssssss sans sommeil
etc, etc, etc ......   :/

(et pas de savoir ce qu'il va nous rapporter)  :unsure

" Selon le coté du comptoir que vous choisirez, les soucis seront certainement bien différents !! " :cool:   

Bonne cuvée à chacun  :sleep

J'en déduis que ce genre de business est voué à l'échec .
Je savais que l'Asie était le paradis de la contrefaçon et pas seulement dans le vin...mais certains aiment ça ...lol

Non pas forcement, ils existe des importateurs sérieux qui jouent sur leur image de qualité et les produits (français) seront évidement plus chers que de provenance chinoise mais la qualité et l'authenticité seront par contre au rendez-vous  :cool:

Nouvelle discussion