En quête d'informations

Bonjour à toutes et tous,
Olivier 51 ans, marié, 3 enfants (26 - 17 - 13)
Je suis venu travailler une dizaine de jours dernièrement à Tana et je ne suis guère allé plus loin que le Lemur's Park, le temps étant très professionnellement contraint.
Cependant le peut que j'ai pu voir en dehors de la ville donne envie d'y retourner, cette île devant être un trésor de découvertes à faire.
J'ai également été confronté à des images pour lesquelles je n'ai pas pris de photo, tant elles m'ont rappelé des niveaux de souffrances et de dénuement  que j'avais pu voir il y a quelques années en Haïti.
Bref, j'ai peut être une opportunité professionnelle qui se profile, je vais donc avoir à me renseigner sur les hébergements, les écoles (le lycée Français me semble la bonne option pour le petit dernier qui a 13 ans et qui va entrer en 3 ème - la grande fera sa Fac en France).
je me pose pas mal de questions sur ce qu'est un "bon" contrat d'expatrié, sur qu'elle doit être la meilleure solution pour la couverture médicale etc
Beaucoup de questions donc pour lesquelles je pense trouver des réponses sur les divers forum,

Bonjour,
Nous sommes expatriés depuis 3 mois sur Majunga.
Je pourrais peut être vous aider, dites moi ce que vous recherchez comme information.

Bonjour,

Nous sommes expatrié sur tana depuis plus de 2 ans. Nous avons un enfants au LFT d'Ambatobe.

Tout d'abord, mieux vaut attendre la fin des élections pour savoir comment les étrangers résidents sur le territoire malgache vont être traités.

Ensuite, concernant votre lieu de résidence, il est bon de savoir qu'il y a moins de risque à vivre dans une résidence sécurisée que dans une villa avec sécurité. Les visites sont fréquentes et souvent avec l'aide de vos gardiens. De plus, il va falloir choisir si c'est vous qui subissez les bouchons ou si c'est votre enfant de 13 ans. Avant 6h50, ça roule, après ça se complique... Le mieux c'est d'avoir une réserve d'eau surpressé et un groupe électrogène pour éviter les désagrément du délestage.

Concernant le collège / lycée, tout est très bien géré. L'enseignement y est de qualité, l'univers scolaire est sécurisé et les enfants s'y épanouissent tout en ayant de très bon résultat chaque année. Le réseau de bus fonctionne très bien. De notre coté, nous avons opté d'habiter à proximité du LFT.

Suivant votre activité, il faut savoir qu'il est extrêmement difficile d'avoir des résultats à court terme. Étant un état insulaire, la vie y est cher si vous vous comportez comme un européen. Si vous travaillez dans la capitale, il faut prendre des délais pour sortir en dehors pour faire du tourisme de fin de semaine. Pour le moment, les lignes internes aériennes sont juste hors de prix.

Certes la population est pauvre, les images sont terribles, mais les malgaches sont reconnaissants, souriants et loin d'être bête. Pour quiconque respecte le processus d'acclimatation, c'est un véritable El Dorado.

Niveau hygiène, à part une longue acclimatation gastrique, on mange très bien, les produits sont de qualité à condition d'y faire attention. Madagascar est une destination gastronomique inconnue du monde. Je préconise de faire un vermifuge tous les 6 mois, et de passer lors des vacances en Métropole, un check up dentaire et médical (vaccins et autres préconisations). Les moustiques à Tana sont désagréables mais pas porteur de maladie (contrairement aux cotes).

Niveau entité légale, si vous êtes pressé, il suffit de donner un billet pour que ça aille plus vite, sinon être patient car tout arrive avant échéance. N'oubliez pas de faire un changement de résidence pour venir vous installer à Madagascar, ayez tout votre documentation à porter de main et en plusieurs exemplaires, car l'administration malgache ressemble à un parcours du combattant...

Concernant votre logement, tous les appareils de pointe, fragiles ou onéreux doivent être protégé par un onduleur ou un stabilisateur pour éviter les usures liées aux instabilités électriques. Les matelas de qualité coutent extrêmement cher sur place. Les véhicules neufs sont fortement taxés, et ils ont une décote très rapide (en 3 ans, vous perdez la moitié de la valeur d'un véhicule neuf).

Si vous prenez du personnel de maison, il faut les déclarer à OSTIE (assurance médicale qui fonctionne bien à Tana) et à la CNAPS (retraite et allocations). Cela coute 880 Ar par mois et par salarié pour la CNAPS, et un peu moins de 20 000 Ar à l'OSTIE. Je trouve que c'est avantageux pour tout le monde de déclarer ses salariés, car pour l'OSTIE ça couvre pas mal de chose, et si vos salariés ont des enfants scolarisés, ils touches 10 000 Ar chaque moins en plus de leur paie. Le SMIC est à 160 000 Ar pour 6 jours sur 7 à 7 heures de travail par jour. Si vous voulez garder vos salariés plus longtemps, payer les plus mais chacun fait comme il veut.

Enfin, concernant internet et les mobiles, ça fonctionne mieux que dans la plus part des pays Africains. Je vous conseille de tester tous les opérateurs avant de vous décider car la fibre n'est pas forcément le mieux, cela dépend de votre localisation (même à Tana). Vous pouvez prendre Canal+, mais perso, j'ai fait le choix de Netflix qui coute moins cher et c'est plus rentable.

Pour finir, vous devez vous inscrire auprès d'un foukoutan - annexe de mairie - (20 000 Ar de cotisation chaque année), afin d'être enregistré sur place et d'avoir tous les documents administratifs nécessaires. Ce personne peut aussi vous conseiller des employés de maison, l'avantage c'est la garantie d'avoir des personnes responsables...

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas.

Bravo Nook... des infos de qualité... vraiment.
Par contre je pense que notre ami voudrait des infos sur les meilleures conditions de contrat d'expat... mon dernier remontant à des temps antédiluviens, je ne saurais dire à présent ce que l'on propose... à Madagascar notamment !
Si vous avez des précisions à lui donner !

Nouvelle discussion