scolarité à mada

bonjour à tous
en retraite depuis une semaine et encore installé à La réunion avec mon épouse d'origine malgache et nos 2 "enfants de 11 et 17 ans, je serais bien reconnaissant à tous de partager vos expériences de scolarité à mada  en collège et études supérieures après le bac.
mon épouse pourtant d'origine malgache n'étant plus trop tentée par mada surtout pour cause d’insécurité.
d'avance merci pour vos partages d'expériences
alain

Bonjour, pour l insécurité j ai été plus voler en France qu a Mada  j y vis depuis 12 ans  pour l école primaire et collège il y a de bonne école plus l école française mon fils 9 ans va a l école le petit nid

Bonjour Alain,
...et bienvenue sur notre forum ! :)

Pour répondre à votre question, je pars de l'hypothèse que vous souhaites scolariser vos enfants dans le système éducatif français. Il existe donc effectivement un réseau d'établissements scolaires d'enseignement français sur Mada, dont je vous mets le lien ci-après :

- https://mg.ambafrance.org/Le-reseau-sco … Madagascar

Également, vous trouverez ci-dessous les tarifs pour une scolarité au sein du Lycée Français de Tana, les lycées français étant les établissements les plus onéreux du réseau. Ces informations pour vous donner une idée du budget nécessaire pour une scolarité dans ce cadre-là. Sachant qu'en tant que ressortissant français, vous avez également l'option de faire une demande de bourse scolaire.
- http://www.egd.mg/sites/egd.mg/files/fi … 019_v2.pdf

Ceci concerne une scolarité pour le 1er et le 2nd degré (Primaire & Secondaire).

Pour votre enfant de 17a, qui donc est sur le point d'entamer des études supérieures, je ne saurai trop vous conseiller de le laisser poursuivre ces études à La Réunion (ou ailleurs) qu'à Mada, et ce pour de multiples raisons, dont la principale est que les diplômes acquis ne seront pas reconnus à l'international et que votre enfant devra donc soit faire des équivalences, soit faire 2x plus ses preuves sur le marché du travail...

Et puis, sur un autre plan, ce serait peut-être un peu 'sadique' d'imposer à son enfant de devoir s'adapter à un système éducatif dont il ignore tout, après avoir connu le système éducatif français, qui pourtant, n'est déjà pas parfait mais tout de même bien au-delà de ce que les universités malgaches ont à offrir actuellement...

Voilà pour une première réponse, qui j'espère vous aura donné matière à réflexion. N'hésitez pas à revenir poser des questions plus  précises ou pour nous donner plus de détails sur votre éventuel projet de vous installer à Mada. :)

Cdlmt,

bonjour tit ravinala
merci beaucoup pour votre réponse en particulier pour vos conseils études supérieures, je n'avais pas envisagé que les diplômes obtenus à mada n'étaient pas reconnus à l'international.
par contre pour notre fille actuellement en 6 eme peut être est 'il envisageable qu'elle suive des études de qualité à mada , pas forcement en collège français où peut être règne une ambiance un peu trop élitiste, sans oublier les tarifs possiblement exorbitants ...
il est aussi à considérer que mon épouse pourtant d'origine malgache appréhende beaucoup l'insécurité à mada, mais est ce vraiment un problème selon vous  aux alentours de tana  où il doit y avoir de bien réelles opportunités éducatives   ?
bien cordialement alain

bonjour
merci pour cette réponse plutôt rassurante, je vais en faire part à mon épouse qui, pourtant originaire de mada, craint par dessus tout  l'insécurité à mada, il me semble un peu trop.
dans quelle région de mada êtes vous installée ?
bien cordialement
alain

Bonjour Monsieur,

Vous pouvez demander une bourses au LFT. Elle vous sera peut-être attribué. Tout dépend de vos revenus. Le niveau scolaire est relativement plus élevé que celui des écoles publiques en France à mon avis.  Quant aux études après le bac, en générale, les étudiants quittent Madagascar. Autrement, il y a l'ISCAM qui propose de bon programme au jeunes. Je ne sais néanmoins pas si les diplômes obtenue dans cet établissement son reconnus en France. La Réunion est proche, votre enfant de 17 ans pourra étudier sur l'île de la Réunion après l'obtention de son baccalauréat par exemple.

Si on revient à l'insécurité, je dirai que si je me plaignait plus de quelque chose, c'est de ne pas pouvoir promener ma petite fille en poussette au centre ville (a Tananarive bien sur). Mais vos enfants eux sont grands. Il ne faut juste pas trainer n'importe ou sans être accompagner quand on ne connaît pas bien les lieux. Éviter de s'afficher avec des téléphones portable à la main en pleine rue par exemple, des gros appareils photos (rester simple comme quand on sort en France quoi).

Depuis mon retour sur l'île de la Réunion après 3 années d'expatriation, on a décidé de quitter Madagascar pour raisons professionnelles.
Il y a certain jours, je me sent complétement dépaysé. Je peux vous dire que ça me manque énormément. Je trouve qu'à Madagascar on vit et on respire relativement mieux qu'en France en général (malgré nos contrat de travail locaux). Bien sur tout dépend du budget que vous accordez à votre loyer etc...
Quand ma fille sera un peu plus grande, si un jour j'ai la possibilité de repartir à Madagascar avec l'opportunité d'un contrat expat, je le ferai volontiers.

Après avoir passé des vacances en province (surtout Nosy-be, Tuléar, Tamatave) j'ai également énormément apprécié. Il y a moins d'embouteillage qu'à Tana. Et on y vit plus "pèpère" qu'à Tana ou l'ambiance est plutôt style "métro-boulot-dodo".

Albi97430:
"Par contre pour notre fille actuellement en 6 eme peut être est 'il envisageable qu'elle suive des études de qualité à mada , pas forcement en collège français où peut être règne une ambiance un peu trop élitiste, sans oublier les tarifs possiblement exorbitants ..."
Je me permets de renforcer ce qui  a été dit par Tit ravinala et Jenny00734.
Je travaille dans le milieu éducatif, J'interviens aussi bien au lycée français qu'au lycée malgache où l'enseignement se fait de temps en temps dans la langue malgache.
Donc en plus des arguments avancés par tit. ravinala vous n'avez pas le choix que de faire scolariser votre fille dans un établissement francophone. 

Élitiste dites vous ? Euhhh, peut être bien que oui, peut être bien que non, mais toujours est-il qu'elle sera dans son milieu, elle ne sera pas dépaysée, l'intégration sera plus facile, elle suivra le même rythme qu'en France.
Pourquoi vouloir l'écarter absolument du système éducatif français ? En tout cas, je n'ai jamais vu un élève français dans un établissement malgache.

Pour ce qui après le bacc, pareil, vous serez obligé de l'envoyer poursuivre ses études en France où à la Réunion. Et encore, à la Réunion il n'y a pas tous les domaines, cela dépendra de ce qu'elle souhaite faire comme études supérieures.

Vous avez raison d'étudier en priorité toutes les possibilités pour la scolarisation de vos enfants avant de venir vous installer à Mada.

Je pense qu'il est important qu'ils se sentent bien dans le milieu éducatif surtout dans un pays qui leur est étranger de prime abord.

Pour ce qui est de "bourse" pour étudier en France, l'Alliance Française et ce dans tout Madagascar reçoit à cette période-ci des intervenants qui se mettent à disposition du public intéressé, en quête d'information pour ce type de bourse. Ils interviennent seulement le matin.

Annie.

bonjour tit tavinala
merci beaucoup pour votre réponse détaillée.
en effet, je pense que notre fille actuellement en 6 eme puisse faire ses études au sein d'un structure française, selon les tarifs que j'ai pu consulter, avec ma retraite de fonctionnaire,  il ressort que nous pourrions subvenir aux frais de scolarité de notre fille, même si c'est pas donné.
nous reste à trouver une habitation si possible pas trop loin du collège français dans un coin si possible pas trop pollué et en sécurité.
pour notre fils qui passe son bac cette année, j'envisagerais bien pour lui des études à l"étranger, Quebec ou Belgique par exemple, où il semble qu'il y a des opportunités, le système à La Réunion où en France, me paraissant à bour de souffle et sans réelles perspectives d'avenir...
pour le reste du quotidien, je compterais sur mon épouse originaire de mada pour mettre en musique l'existence .
si la faisabilité de ces projets à mada se confirme, je suis prêt à faire un saut  à tana pour toutes modalités pratiques à régler sur place;
encore merci pour votre aide bien précieuse car il semble que vous connaissez bien les rouages du domaine de l'éducation à mada.
bien à vous
alain b

bonjour jenny
merci bien pour votre réponse et vos commentaires plutôt positifs sur la vie à mada,.
je suis en pleine réflexion sur un avenir possible à mada pour nous et l'éducation de nos enfants.
pour faire suite à votre message, je pense qu'il serait  serait profitable  que vous partagiez avec mon épouse (qui est originaire de mada) votre vécu plutôt positif à mada;
nous sommes à st andré encore jusqu'en juin, ensuite tout est possible.
n'hésitez pas à me dire si nous pourrions parler de vive voix de nos projets et expériences sur mada.
bien à vous
alain b

Il serait bien de savoir où ce monsieur veut s'installer , la réponse sera adaptée , Mada c'est grand !

bonjour
pour préciser un peu les choses, pour raisons pratiques et sans en demander trop, ce serait plutôt à Tana ou proche banlieue pour s'éloigner de la pollution.
merci de nous avoir répondu et bien cordialement
alain b

albi97430 :

bonjour
pour préciser un peu les choses, pour raisons pratiques et sans en demander trop, ce serait plutôt à Tana ou proche banlieue pour s'éloigner de la pollution.
merci de nous avoir répondu et bien cordialement
alain b

Bjr Mr, en ce qui concerne les écoles, certes vous pouvez mettre votre enfant au lycée français d Ambatobe mais vous avez aussi la possibilité de l'y mettre dans d'autres établissements homologués AEFE "moins élitistes" comme l’Alliance française d'Antsahabe, le Collège de France Ambohijatovo/Tsimbazaza/Amparibe ou encore d'autres comme Peter Pan, Clairfontaine...

Pour ce qui est de la pollution là c'est autre chose, à savoir qu'il faut aller loin en dehors de Tana pour ne pas la sentir/subir, sachant que toutes les routes en dehors et menant vers la ville étant hyper saturées à toute heure de la journée, si vous mettez votre enfant au lycée français d'Ambatobe vous pouvez toujours vous établir non loin de là, mais dans tous les cas vous ne serai pas à la campagne pour dire que l'air y est pur, et ce loin de là, pour ça il faudrait vous établir bien plus loin, à Sabotsy Namehana par exemple, mais ça vous fera au bas mot 1/2H-1H de routes, 2 solutions s'offrant alors à vous pour minimiser ce temps, soit venir en scooter soit engager un chauffeur !

Bien à vous,

Jacques.

Nouvelle discussion