Les gilets jaunes

Pour les expats (peu nombreux) qui ne seraient pas au courant de ce qui se passe en France en ce moment, voici une explication:
Extrait du "Diable Rouge" c'était il y a 4 siècles!

Les classes moyennes, ni pauvres, ni riches

Colbert :  Pour trouver de l'argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. J'aimerais que Monsieur le Surintendant m'explique comment on s'y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu'au cou…

Mazarin: Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu'on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l'État…, lui, c'est différent. On ne peut pas jeter l'État en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les États font ça.

Colbert :  Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l'argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables

Mazarin :  On en crée d'autres.

Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu'ils ne le sont déjà.

Mazarin :  Oui, c’est impossible.

Colbert:   Alors, les riches ?

Mazarin:  Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus.Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres

Colbert :  Alors, comment fait-on ?

Mazarin: Colbert, tu raisonnes comme un pot de chambre sous
le derrière d'un malade ! il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches… Des Français qui travaillent, rêvant d'être riches et redoutant d'être pauvres ! C'est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser…c'est un réservoir inépuisable.


https://www.piecejointe.com/stock/201808/Impots.jpg

Je me demandais quand allait arriver un sujet sur les "gilets jaunes" !!!
Ben voilà, rien à dire !!!!  :(
A part peut être que, comme disait très justement ma grand mère :
"Les expériences de l'histoire n'éclairent que le passé, jamais le présent, ni l'avenir ! "

Aujourd'hui j'ai lu un article très intéressant de Charles Sannat que je vais essayer de résumer et de traduire selon ma vision:
Ce qui se passe en ce moment dans le monde c'est qu'on peut commander des articles à bas coût dans les pays industrialisés, mais ces articles ont le défaut d'être fabriqué selon des normes bien précises afin qu'on soit obligé de les changer à intervalle régulier. Cela s'appelle l'obsolescence programmée. Ainsi plus vous consommez, plus vous achetez et plus vous ferez tourner les usines et autres productions.
Cela pourrait être idyllique sauf que la planète n'arrive plus à suivre pour retraiter toutes ces poubelles, ces déchets, cette pollution atmosphérique, ces pesticides, ces appareils hors service qu'on ne peut d'ailleurs plus réparer car cela coûterait plus cher que d'acheter du neuf et je ne parle même pas des pans entiers de biodiversité condamnée au profit d'une monoculture aberrante.
Mais que faire allez-vous me demander. Ben, il faudrait arrêter de polluer. et plus je réfléchis et plus je suis convaincu qu'il est impossible de continuer ainsi. On parle de transition écologique mais je viens d'apprendre que plutôt que de vouloir faire passer une transition écologique, c'est une transition économique qu'il faut faire passer... et là, la pilule est beaucoup plus difficile à avaler.
Donc on continue à brasser du vent en faisant croire que c'est le CO2 qui est le grand responsable de la pollution.
La lutte contre le CO2 c’est bien, mais ce n’est en aucun cas l’alpha et l’oméga de l’écologie.
Le CO2 ne tue pas. Les particules fines tuent chaque jour.
Le CO2 ne tue pas. Les pesticides tuent chaque jour.
Le CO2 ne tue pas. Les eaux polluées tuent chaque jour.
Le CO2 ne tue pas. L’extraction minière de ressources rares tue tous les jours et pollue terriblement.
Tout réduire au CO2 est d’une bêtise insondable et reflète le vide de la pensée actuelle.

Autre chose, prenons l'exemple des voitures, Mettre deux tonnes à la poubelle en recevant une prime à la casse... Pourquoi ne pas construire comme par le passé des voitures capables de rouler pendant 20 ou 30 ans? Même les mouchoirs sont jetables et dernièrement j'ai même vu à la télé qu'on vantait un barbecue jetable... qui est bradé entre une dizaine et une quinzaine d'euros.
Cela ne peut pas être audible quand les navires polluent plus que les voitures, quand les avions brûlent des tonnes de kérosène détaxées sans pot catalytique. Tout cela ne peut être que vécu comme de terribles injustices sociales.
Faire peser la fiscalité sur le travail au lieu de la faire peser sur la surconsommation serait une solution peut-être plus intelligente que de taxer le travail toujours plus. Nous sommes devenus des consommateurs compulsifs et délirants parce que le système a excité ce qu’il y avait de plus vil et de plus sot en nous. Tout cela ne nous a pas apporté le bonheur, mais l’illusion et l’occupation.
Sur les ronds-points, les gilets jaunes  sont devenu de nouveau des partenaires, des gens qui sont redevenus proches les uns des autres et qui se soutiennent mutuellement c'est ça la fraternité qui ne voulait plus rien dire en France. Ils ne consomment plus, ils vivent simplement avec des privations et souvent aidé par d'autres. Ce n'est pas une manifestation programmée, ce n'est pas une affaire de syndicats, de partis ou d'autres entités qui gèrent généralement de façon à générer des gênes dans le pays. D'après les sondage ce sont trois français sur quatre qui soutiennent ce mouvement car ils sont pleinement conscients que si une révolution des mœurs ne change pas les choses, le retour en arrière ne sera plus possible et le mur ou va s'écraser l'humanité est déjà en vue.
Mais ce n'est que l'avis d'un simple d'esprit qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez... alors ne faites pas trop attention à ce que je pense.
Mais voici une image du trafic aérien et du fret naval en temps réel:

https://cdn.shopify.com/s/files/1/2491/7152/products/t-shirt-gilles-est-jaune_1200x1200.jpg?v=1543318241
https://sciencepost.fr/wp-content/uploads/2016/02/%E5%9C%96%E7%89%87-4.jpg
https://i.ibb.co/XxVKY99/Sans-titre-1.jpg

Bonjour,

J'ai peu d'informations sur un sujet qui (me) fâche: la pollution du transport aérien.

-le kérosène serait aussi nocif que le diesel.
-la consommation d'un avion est un sujet" fady": difficile à connaître même en cherchant sur internet. Un petit avion utiliserait 3l/100km: difficile à croire. Un long courrier, 6l/100 par passager (hors personnel de cabine et de pilotage). Les défenseurs de l'aviation citent peut-être des chiffres en vol de croisière sans tenir compte de la consommation effarante du  décollage (ça coûte de s'envoyer en l'air).
- et pourtant un vol Bruxelles-Madrid via lowcost RisEnlAir coûte à peine 50 EUR tous  frais compris (hormis les dommages collatéraux, mais c'est du hors sujet), alors que le même trajet avec ma voiture me coûterait déjà minimum 6x plus rien qu'en carburant.

Chercher la cause discriminatoire, peut-être  dans la convention de Chicago de 1944 qui permet aux avions de voler (dans les 2 sens du terme) sans payer de taxes sur le carburant.

Je souhaiterais que cette discrimination fiscale soit ajoutée aux revendications des gilets jaunes.

Et les analyses sont les bienvenues.

Ça me rappelle une anecdote d'il y a quelques années, racontées par un collègue malgache installé en  France : un de ses amis pilote de l'air retraité s'installe à Mada, crée une affaire de transport routier de carburant. Peu après, il s'aperçoit que le carburant s'évapore. Of course, le chauffeur du camion travaillait à la malgache, alimentant ses copains sans prévenir le boss... Bon, quand on a volé pendant toute sa carrière, faut pas s'étonner que les autres fassent pareil...

Veloma
JP

La première cause de la pollution c'est la consommation. Et plus nous serons nombreux sur cette terre plus nous consommerons CQFD ! D'autant plus qu'il est normal que les habitants des pays pauvres ou émergeants (qui ont la démographie la plus forte)  souhaitent vivre comme ceux des pays industrialisés, donc consommer plus.
Conclusion la première des pollution est la surpopulation....
Personnellement, je vois les dégâts provoqués par l'arrivée d'une population de plus en plus nombreuse sur ma région lLanguedoc-Rousillon). Il y a été plus construit en trente ans qu'en 2000 ans avec toutes les nuisances qui s'en suivent.

Au delà des gillets jaunes qui me sortent par tous les trous du corps, même si je suis tt à fait d'accord pour dire qu'à force de presser le citron plus rien n'en sort, il y a de bien plus graves problèmes structurels dans cet exagone, comme la montée du populisme qui ne se cache plus, la division de toute une société commençant par le social mais également culturel voir ethnique, une partie de la société virant à l'islamofachisme, et puis tout le monde tapant sur tt le monde, bref de l'anticoésion aiguë, je ne sais comment la société va se relever mais c'est assez alarmant, je reste positif mais interrogatif quand aux solutions pour remettre tout d'aplomb.

ChMtN :

La première cause de la pollution c'est la consommation. Et plus nous serons nombreux sur cette terre plus nous consommerons CQFD ! D'autant plus qu'il est normal que les habitants des pays pauvres ou émergeants (qui ont la démographie la plus forte)  souhaitent vivre comme ceux des pays industrialisés, donc consommer plus.
Conclusion la première des pollution est la surpopulation....
Personnellement, je vois les dégâts provoqués par l'arrivée d'une population de plus en plus nombreuse sur ma région lLanguedoc-Rousillon). Il y a été plus construit en trente ans qu'en 2000 ans avec toutes les nuisances qui s'en suivent.

Bonsoir ChMtN,

Je partage ton analyse.

Jadis la peste et autre maladies , la famine ou la guerre -ce que je ne souhaite à personne-, "autorégulait" la démographie.

Les perspectives de croissance de la population sont effarantes, particulièrement sur le continent africain et ne correspondent pas aux ressources disponibles.
Une société de consommation, dont nous avons profité au détriment des pays émergents n'est plus durable.
La nature reprendra ses droits à moins que des solutions ne soient trouvées, ce dont je doute.
Sombre futur pour le pessimiste que je suis et confiance modérée dans la capacité d’innovation de l'être humain pour l'optimiste que je suis.
Personnellement, j'utilise Durex  :cool:

[color=#030101] Durex un produit de luxe pour rester couvert même avec un gilet jaune?
Jean Pierre est un homme sage et prévoyant comme tous les experts financiers dont il est membre éminent.
En fait, il y a des pays qui ont connu la peste et le choléra, les famines, les guerres, l'inquisition où on brûlait on place publique si on osait dire que la terre n'était pas plate etc.
Aujourd'hui encore, on prétend être savant avec des doctrines d'un autre âge mais après tout la mutation de l'Homo sapiens en Homo demens est allègrement en marche.

En fait si j'étais le président du monde, j'appliquerai la solution suivante... ou pas?
https://pbs.twimg.com/media/C8oDsnmXUAA4YOj.jpg

  Selon Charles Sannat:
En France on est en train de vivre une situation où on veut tout miser sur l’argent, le travail, la carrière, la fiscalité.
Travailler comme un fou en gérant tout avec comme priorité l’argent, la carrière et ne pas payer d’impôt n’est pas la solution !
Avec ce modèle, on se réveille un beau matin en pleine crise existentielle en ayant le sentiment d’avoir perdu un précieux temps.
L’argent est essentiel mais c’est un piège de tout miser dessus ou au contraire de le rejeter dogmatiquement.
Faire confiance à l’Etat français
L’Etat ne nous veut pas du bien. Il veut notre argent à travers les impôts. On ne peut pas lui faire confiance !
C’est rassurant de se laisser porter par les grands plans nationaux, mais c’est une fausse bonne solution que de jouer cette carte. La France ne délivrera pas ses promesses sociales. La croissance économique n’est plus possible à cause des équilibres démographiques, de la compétition mondiale, des nouvelles techno comme l’impression 3D et la robotisation.
Difficile de ne pas s’interroger à horizon 10 ans sur le drame qui s’annonce ! Le chômage toutes catégories confondues est déjà passé de 3 à 6 millions de personnes en seulement 7 ans ! Et une écrasante majorité de français gagne entre 600€ et 1800€ par mois. Quand on connaît les seuls prix des loyers dans les grands centres urbains… il y a de quoi s’interroger sur la pertinence du choix…
Faire confiance aux banques
C’est rassurant de croire que son argent est en sécurité à la banque ou que les placements proposés vont nous rapporter. C’est faux. Nous faisons gagner de l’argent à la banque et non l’inverse.
Faire confiance aux employeurs
Faire confiance aux employeurs est tout aussi vain. Quels que soient les efforts qu’on ait pu faire, si une entreprise n’a plus besoin de vous, alors elle vous jettera, parfois très rapidement ! Les employeurs veulent notre énergie vitale et notre force de travail. Il y a une abondance d’offre pour ces caractéristiques, donc leur valeur est en chute libre. Ce qu’ont peut donner pendant 40 ans, semaines après semaines, ne vaut presque plus rien en contrepartie financière ! Ce n’est donc pas une solution que de vendre notre force de travail au temps qui passe.
Donc pour ma part j'en conclue:
Il est déjà trop tard préparez-vous au pire, plantez vos salades, élevez vos lapins et vos zébus investissez dans une terre nourricière car arrivera le jour où il faudra une brouette pleine d'argent pour aller acheter sa baguette de pain... et là les innocents auront les mains pleines.

https://slideplayer.fr/slide/1667200/6/images/9/%E2%80%A6les+innocents+au+mains+pleines%2C.jpg

Macron ou la farce tranquille....
Depuis la banque Rothschild jusqu’à la récupération du souvenir de Jeanne d’Arc, en passant par un strapontin d’intérimaire au ministère de l’économie, Emmanuel Macron demeure, à ce jour, la farce la plus obscène de notre "démocrassie"!
Élu sur des malentendus,ce petit bonhomme,qui devait "moraliser la vie politique française",baisser les impôts,nous emmener vers "un nouveau monde",bref,tout
changer....N'a en fait rien changé du tout,sauf peut être pour ceux qui ont acheté ce discours fumeux sur le renouvellement par du personnel politique issu de la société civile,et qui ont votés pour,ce"personnel politique"qui s'avère aujourd'hui n'être que
des incompétents notoires...On ne s'improvise pas député ou sénateur,et encore
moins ministre,un minimum de compétences est requis...Et quand on voit,des "portes
flingues",et des opportunistes "lèches culs",nommés a des postes de ministre de
l'intérieur,ou,ministre des finances,on se demande ou est "la moralisation",et le
changement ??
Macron n'a rien compris de la société française,et ceux qui ont voté pour lui,et
lui ont donné une majorité à l'assemblée nationale,le regrettent...
Jupiter pense être légitime,mais on peut tomber de l'Olympe...

Lys de Nosy Bé :

Je me demandais quand allait arriver un sujet sur les "gilets jaunes" !!!
Ben voilà, rien à dire !!!!  :(
A part peut être que, comme disait très justement ma grand mère :
"Les expériences de l'histoire n'éclairent que le passé, jamais le présent, ni l'avenir ! "

oui et bien moi je suis dans le présent et j'en ai marre d'être sans petits marchés pour manger, sans carburants pour aller bosser et sans travail pour acheter dans les petits marchés ;) bises à tous c'est un peu la galère ici... mais à mon avis rien à coté de la métropole...
Laurence ;)

Des gilets jaunes à Madagascar http://businessdigital.fr/gilets-jaunes-madagascar/

La France est le pays de la révolution et selon les médias, ce qui arrive aujourd'hui est le résultat de quarante ans de gabegie de la part des différents gouvernements.
Bien sûr qu'il faut lever des impôts mais quand c'est pour offrir des salaires et autres avantages faramineux aux élus ou ex élus, est-ce une bonne chose que de vouloir demander toujours plus de sacrifices à ceux qui travaillent ou qui ont cotisés pendant quarante ans voire plus et que les gouvernants continuent à dilapider l'argent de l'état sans compter (sachant que l'état est composé de tous les citoyens quels qu'ils soient)?
Hier, toujours selon les médias on a arrêté plus de 200 casseurs et ce serait toujours les mêmes qu'on garde à vue puis on les relâche. Sachant qu'il manque des prisons en France, ne serait-il pas plus avantageux de mettre tous les prisonniers de la même catégorie sur une île déserte et de les laisser se casser entre eux? (non ne faites pas attention à ce que je dis car c'est sous le coup de la colère provoqué par Gilles et John)...
:lol:

Salut les amis.
Oui la France ce révolte en gilet jaune car avec 1200€ par mois voir moins pour les retraités, les sans emploi, et nombreux pauvres, la vie devient difficile dans ce pays de la surconsommation et de la surtaxe. ..
Alors que dire de madagascar ou 80% de la population vivent avec moins de 50€ par mois, et là pas de révolution!. ..
Il faudrait un CHE malgach qui arrive à réunir la population à manifester en gilet jaune, en bidon jaune, en chapeau jaune ou d'une autre couleure d'ailleurs, pour manifester contre la pauvreté, contre ces politiques ces haut fonctionnaires corrompu et mafieux, brûler leur 4x4, leur maisons luxueuses, les mettre en slip dans les rizieres.
J'en appel pas à la violence. ..
Mais un peut quand même. ..😆
Peuple malgach : relevé la tête , la révolution doit commencer. ..

A Madagascar ce ne sont pas les gilets jaunes mais les tee-shirts orange qui sillonnent les rue en ce moment.

Gaston de Mada dit

Sachant qu'il manque des prisons en France, ne serait-il pas plus avantageux de mettre tous les prisonniers de la même catégorie sur une île déserte et de les laisser se casser entre eux?

J'espère que vous ne pensez pas à l'Ile de Madagascar là ! Car les gouvernants de cette île accepteraient bien pour quelques dons, de créer une taule à Mada ! :D

Non mais c'était pas loin car les îles éparses conviendraient très bien pour y importer quelques casseurs qui pourraient y fonder une autre colonie française?

"(...) les mettre en slip dans les rizieres !"

:o  :o  :o
:lol:  :lol:  :lol:

Oh, ce que j'aimerais voir çà !!!  Chuis partante pour rédiger la pétition !!!
Hauts les coeurs, compatriotes, insurgeons-nous pour la bonne cause !!! It's time to wake up, Madagascar !!! :cool:  :top:

Sans vouloir prendre position en ce qui concerne ce qui se passe en France actuellement, je ne peux m'empêcher pourtant de lire ce que pensent certains français comme cette honorable dame de 77 ans dont je vous livre la lettre qu'elle adresse au président de la république française:

>  Monsieur le Président,
> > > > 
> > > >  La vanité rend aveugle et sourd.
> > > >  Eussiez-vous un QI XXXL, la vanité anéantirait les capacités de vos neurones.
> > > >  Mais bien sûr, vous n’êtes pas concerné.
> > > >  Quand on accepte le sobriquet de Jupiter, on se sent planer au-dessus du vulgum pécus, d’autant que Jupiter est le dieu romain le plus puissant du panthéon.
> > > >  Mais Jupiter est aussi, à 95 %, formé de gaz.
> > > >  C’est dire qu’il n’a quasiment aucune consistance.
> > > >  Et c’est bien ce à quoi vous nous avez confrontés, en proclamant sans cesse, avec une autorité jupitérienne, tout et son contraire, ou en traitant un jour avec morgue, du bas de votre grandeur, le chef suprême des Armées de France, ou en abreuvant quasi chaque jour le peuple français, du haut de votre humilité tartufienne, de mesures indigestes et irrationnelles, jusqu’au paroxysme de l’insupportable.
> > > >  Le navire France sous le contrôle de Jupiter, guidé tantôt à la voile, tantôt à la vapeur, devient un bateau qui tourne sur lui-même quand les vents sont contraires.
> > > > 
> > > >  ENTENDEZ-VOUS, DANS NOS CAMPAGNES, LE BRUIT DES MULTIPLES MOUTONS ENRAGÉS ?
> > > >  Oh oui, vous l’entendez, mais vous n’en avez cure !
> > > >  Vous croyez encore et toujours pouvoir tout contrôler alors que tout vous échappe, et - on le voit - la panique commence à s’emparer de l’Elysée.
> > > > 
> > > >  Si vous n’étiez pas Jupiter, cette usine à gaz, vous comprendriez qu’une étincelle suffit désormais pour embraser une France en colère.
> > > > 
> > > >  J’étais dans les premiers rangs des manifs de mai 68 alors que vous n’étiez même pas né, je sais comment ce pays peut sortir en un instant de son endormissement, qui n’est qu’apparent malgré les doses gargantuesques de soporifiques que ses médias lui font absorber chaque jour.
> > > > 
> > > >  Si vous n’étiez pas jupitérien, vous auriez sans doute la décence, le bon sens et l’intelligence de descendre de votre trône, et de démissionner avant qu’il ne soit trop tard, pour laisser à ce pays une chance de respirer et de se redresser.
> > > > 
> > > >  Je suis chrétienne, j’ai 77 ans, je devrais faire partie de la majorité silencieuse parce que censée être de date périmée.
> > > >  Mais voilà, je suis une Française en colère.
> > > > 
> > > >  En colère car vous saccagez mon pays, un pays que j’aime, tandis que vous en piétinez les racines et les valeurs, et que vous prenez le peuple français pour un troupeau de moutons bons à tondre, et qui ne sait que bêler bêtement, ou pleurnicher.
> > > >  Vous ne connaissez ni la France, ni les Français.
> > > >  Quand on les tond de trop près, jusqu’à leur arracher la peau, ils sont capables, en une minute, de se transformer en taureaux furieux qui chargent en renversant tout sur leur passage.
> > > > 
> > > >  Monsieur le Président Macron, je le sens, je le sais, si vous persistez à vous accrocher à un trône qui ne vous appartient pas et dont vous vous êtes emparé à coup de coups fourrés, ce sont des milliers de Français qui pourraient périr dans la guerre la plus cruelle et la plus horrible qui soit : la guerre civile.
> > > >  Vous avez bien piétiné l'armée : elle ne vous suivra pas, d’autant plus que vous lui avez ôté les moyens de défendre la France (vos prédécesseurs avaient déjà bien entamé cette tâche) et que vous l’avez insultée.
> > > >  La police ?
> > > >  Elle ne vous suivra pas : elle est excédée des ordres et contre-ordres de la Gauche depuis des décennies, excédée d’être privée de moyens logistiques, excédée d’être enrayée dans ses capacités d’action par une réglementation si tordue que souvent c’est le policier qui est intervenu contre un délinquant dangereux que l’on sanctionne, tandis que le criminel est relaxé.
> > > >  Elle est excédée de servir de chair à canon à la racaille que vous chérissez tellement que vous en venez à la serrer dans vos bras avec des yeux enamourés quand même ses ressortissants vous font un "doigt d’honneur".
> > > > 
> > > >  La racaille des banlieues pour vous défendre ?
> > > >  Elle est passée maîtresse dans l’art de se servir de votre "humanisme" candide pour tout vous soutirer - vos prédécesseurs les ont déjà bien conditionnés.
> > > > 
> > > >  L’immigration islamique que vous dorlotez au détriment des Français, parce qu’elle représente un électorat potentiel et une "population de remplacement" ?
> > > >  Elle vous considère, tout comme n’importe quel Français, comme un fétu de paille à balayer, pour pouvoir instaurer ses lois, ses coutumes barbares, sa religion moyenâgeuse, ses restrictions alimentaires, son sexisme, son racisme, sa polygamie, et tous les autres préceptes anti démocratiques de la charia et des hadiths.
> > > > 
> > > >  Je pourrais continuer longtemps, mais je ne veux pas que cela ressemble à un réquisitoire.
> > > >  Je veux juste vous adresser une supplique :
> > > >  Monsieur le Président Macron, par amour de la France, je vous en conjure, partez !
> > > > 
> > > >  C’est une vieille Française qui vous parle, une vieille Française contrainte de conduire pour survivre puisqu’elle est en rase campagne et qu’il faut bien aller chercher son pain quotidiennement, une vieille Française dont le fuel dont elle se chauffe a augmenté de 40% en quelques mois, et qui subit une CSG en courant ascensionnel perpétuel, tandis que sa retraite plane désespérément au-dessous du seuil de survie.
> > > > 
> > > >  Pourtant, ce n’est pas pour moi que je suis en colère, je suis en colère pour ce que vous faites à la France, pour le seul profit d’une caste avide et méprisante, et pour la plus grande satisfaction de hordes d’envahisseurs dont une grande partie est composée de malfaisants et de terroristes.
> > > > 
> > > >  J’ai mal à la France, SVP, PARTEZ !
:thanks:  :thanks:  :thanks:  :thanks:  :thanks:

Là, je ne sais pas où notre Gaston a déniché ça, mais de mon ressenti de simple citoyen
navré de tous le gâchi que je vois sur ma télé, c'est une perle à encadrer !

Quand bien même, " pour que ça aille réellement mieux ", selon le panel prévisionnel à dispo, le choix d'un remplaçant idéal et en capacité à ce trop jeune président me laisse dans une incertitude profonde : le doute m'h....., euh , me tenaille ...

Lequel aura l'assentiment de la majorité de mes compatriotes, qui voient le plus souvent à gauche ou à droite mais jamais au centre tels des poissons ?

Lequel , ( sans démagogie et sans faire de la cavalerie avec l'argent public ) serait capable d'expliquer en toute sincérité et en toute transparence son modus opérandi à tous - aux lobbys de pauvres comme aux lobbys de riches - et tout en obtenant leur compréhension et leur consentement se retrouverait ainsi en capacité de satisfaire légitiment et sans délai ces besoins et désirs criants - tout en respectant bien entendu les obligatoires paliers liés à notre attachement au processus républicain ?

Lequel, ce faisant ( non je ne parle pas du volatile ), ne mettra pas notre pays en danger à l'international avec nos amis, nos compétiteurs et nos adversaires qui sont le plus souvent 3 en 1 ? ( suivre l'évolution des transesAlpines et le poker menteur des grands bretons )

Quand on songe que pour mettre en place ses grands desseins pour la Fronce de mon enfonce, même le général de Gaulle devait raconter des carabistouilles aux français de France et d'ailleurs !
j'en viens donc à croire que pour trouver de telles qualités chez un candidat, sauver la fin du moi - du mois - ( pardon ) mais aussi la fin du monde, un seul nom me vient à l'esprit :  James Bond !
- " Appelez moi BOND " ! de suite ( le bond age compte : ni trop jeune ni trop vieux, surtout sans connerie et plutôt bien mûr toujours en compagnie de chair fraiche ; bref tout à l'opposé de notre actuel monarque avec sa Brigitte )

Autant le savoir sans tourner autour du pot plus longtemps ( déjà 35 ans qu'on tourne ): il n'y aura pas d'avenir possible sans taxe carbone, reste à savoir comment et par qui elle sera payée ?

Y a de forte chance que la fameuse " dette publique " ne puisse jamais être honnorée ; pourquoi ne pas mettre dès à présent le sujet sur la table et passer d'un libéralisme sauvage à un capitalisme de raison et " durable " ?

Les resources ne sont pas inépuisable, la décroissance aménagée sera notre seul recours ; le temps des privilèges accordés aux grands pollueurs doit cesser.

Dans l'histoire aucun pays - à ma connaissance - n'a jamais battu monnaie avant d'être constitué en puissance politique et militaire : allons nous nous rendre compte qu'il faudrait constituer un euro du sud et un euro du nord pour que nos différences puisse devenir supportables dans cette europe qui reste à construire pour en finir avec la rétrogradation vers les états-nations, leurs frontières tant mentales que physiques. ( 1 euro du nord valant 2 euros du sud )



Nostalgie ?

Le retour du nain ?


https://i.pinimg.com/236x/98/f7/49/98f749a8a20900dcc0bf2bdf4225779c--nicolas-sarkozy-carla-bruni.jpg

Bonjour....
La légitimité démocratique...
Emmanuel Macron, l'actuel président de la République,a beau jeu de dire qu'il applique le programme pour lequel il a été élu. Eh bien non, je suis désolé, il n'a pas été élu pour ce programme, mais parce que de très nombreux électeurs ont voulu :
1 ) au premier tour de l'élection, éviter que François Fillon, englué dans ses affaires, ne se retrouve au second tour contre Marine Le Pen.
2 ) au second tour, empêcher Marine Le Pen d'être élue.
C'était une élection par défaut et non par adhésion à un programme....
De plus,Emmanuel Macron a obtenu au premier tour 24,01% des suffrages exprimés, soit 18,1% des inscrits et seulement 16% de la population de majeurs résidant en France et de nationalité française....C'est très peu !
Législatives....
Le parti de la majorité présidentielle (LREM) et son allié le Modem ont atteint 32,3% au premier tour des suffrages exprimés.
Le second tour ne donne qu'une légitimité formelle ou légale à la majorité,mais cette légitimité n'a rien de démocratique !
La légitimité démocratique se mesure par rapport à l'ensemble des citoyens.
Le scrutin majoritaire à deux tours pour les élections législatives donne le pouvoir à un parti, certes arrivé en tête lors des élections, mais qui est très loin de représenter l'ensemble de la population (les majeurs résidant en France et de nationalité française). Les autres partis, minoritaires, sont sous-représentés de manière indécente.
L'instauration d'un scrutin de listes à la proportionnelle intégrale pour les députés (avec un seuil minimal de voix pour pourvoir disposer de représentants : 3 ou 5% par exemple afin d'éviter une multiplication inutile des candidatures),serait un moyen de remédier à cette situation.
Quant au président de la République,élu par l'Assemblée,il ne sera plus un "monarque
constitutionnel",et son rôle sera réduit afin de rééquilibrer les pouvoirs entre l'exécutif et le législatif.
Pour cela,il faut une refonte de la Constitution,et passer à la VIème République.
Aujourd'hui,les Français ont toutes les raisons de ne pas se sentir correctement représentés !!

Yann pense que:" allons nous nous rendre compte qu'il faudrait constituer un euro du sud et un euro du nord pour que nos différences puisse devenir supportables dans cette europe qui reste à construire pour en finir avec la rétrogradation vers les états-nations, leurs frontières tant mentales que physiques. ( 1 euro du nord valant 2 euros du sud )"
Je rajouterai qu'il faudrait aussi un euro de l'Est (Un euro du Nord valant 4 euros de l'Est)?
Pour ma part, je regarde tout ce tohu-bohu de ma petite niche que j'ai construit patiemment sur un p'tit coin de l'immense terre loin de tout et j'ai du même coup changé de nationalité en devenant un terrien dans tous les sens du terme car je ne fais plus confiance dans les élites qui vivent dans un autre monde et ont ainsi un langage différent qu'on appelle communément la langue de bois.


https://z-p3-scontent.ftnr2-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/12670252_10153699015778964_7847825578815331592_n.jpg?_nc_cat=103&_nc_ht=z-p3-scontent.ftnr2-1.fna&oh=38b3401bbce35c1c890ae45133360f25&oe=5CA7843F

Coucou la France
Bon si Macron ne vous convient pas.
Nous ici à mada on peut vous envoyer un remplaçant,  il connaît le boulo il viens de quitter un poste similaire, et apparemment le peuple malgach ne veut plus de lui. Donc il dois etre disponible .😆
Et si vous attendez encore quelques jours y en as un deuxième qui va ce libérer  ..
Ça doit être des bons ...
Car les gens porte des tee-shirt avec leur tête dessus. Les aplodisse et les vénère à chaque passage. Et pas de grève pas de manifestations alors que la majorité du peuple vis avec 30€ par mois...
Bisard Bisard j'y comprends plus rien à la politique. 😩
C'est peut être parce que le paquet de clop est à 1€ et qu'on as pas à remplir une déclaration d'impôt tout les ans ??
Oui ça fait rêver ça quand on vit en France.
Bon en attendant moi j'attend que la terre devienne une seul nation avec un seul président de la terre, comme par exemple: James bood,  ou Zidane, ou rhyana...
Mais moi je voterais pour Gaston car j'aime manger du lapin. 😊

Merci Arno pour ces remarques sauf que les gilets jaunes veulent le beurre, l'argent du beurre, l'amour de la crémière et les félicitations du laitier.
Si on avait désamorcé la bombe de l'augmentation du carburant dès les premiers jours, je pense qu'on n'en serait pas là aujourd'hui avec les gilets jaunes qui veulent tout et tout de suite... y compris la démission du président d'après les infos.
Leur force est naturellement de ne pas être représenté donc les élites qui vivent au crochet du vulgum pecus ne trouvent pas d’interlocuteurs pour négocier ou pour soumettre leurs conditions.
Donc il vaut mieux manifester avec 1000 personnes dans la rue et avoir 50 millions de français qui soutient ce mouvement plutôt que d'avoir 100 000 cégétistes dans la rue qui ne sont soutenus que par eux-mêmes.
En plus, notre pauvre Macron risque de se prendre un krach financier dans les gencives, ce qui ne va pas arranger ses affaires.
Comme disait Jacques Chirac, « les emmerdes, ça vole en escadrille »…


https://i.ibb.co/y5ZTGj1/Sans-titre-1.jpg

https://i1.wp.com/www.lelibrepenseur.org/wp-content/uploads/2018/12/gilet-jaune-charte.jpg?fit=1000%2C1414&ssl=1

« Il y a une quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres ni riches...

Des Français qui travaillent, rêvant d’être riches et redoutant d’être pauvres !

C’est ceux-là que nous allons taxer,

encore plus...encore plus...encore plus...

...toujours plus ! .toujours plus ! .toujours plus !

Ceux-là !

Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser...

C’est un réservoir inépuisable. »

Les gilets jaunes se reconnaîtraient sûrement

Mazarin, principal ministre de Louis XIV, aurait enseigné à Colbert, contrôleur général des finances,

comment siphonner davantage le petit peuple.

http://3.bp.blogspot.com/-f3EEQ76h71E/TdIuZGWyGSI/AAAAAAAAAG0/OuVgY8uVY5k/s1600/pauvrete-france-a.jpg

Sans vouloir faire de la politique ou de critiquer ce qui se passe en France, on ne peut pas ne pas s'inquiéter pour notre famille ou nos connaissances qui sont encore en France et qui vont subir d'une manière ou d'une autre les effets de cette crise des gilets jaunes... même s'ils sont gilets jaunes eux-même....
Voici par exemple ce qu'on peut lire sur le site

https://www.lalettredegalilee.fr/gilets … =lettre463

Gilets jaunes : le plus dur est à venir

Emmanuel Macron dont la personne cristallise les rancœurs des "gilets jaunes" aura beau reculer, jusqu'à se saborder, aucune sortie de crise ne se profilera à l'horizon sans une fin tragique. Tocqueville l'avait prédit, lui qui, contemporain de la Monarchie de Juillet et de l'avènement de Louis-Napoléon Bonaparte, voyait dans la démocratie les germes d'individualismes qui l'achèveraient et qui porteraient l'émergence d'un pouvoir autoritaire. Aujourd'hui, aucune des résolutions décidées par l'exécutif ne viendra entamer la ténacité des contestations, trop individuelles, des gilets jaunes. Car l'élan contestataire ne repose pas sur une volonté de changement ou de réforme clairement affichée, mais bien plutôt sur une colère, une désespérance, trop longtemps enfouies et qui éclate au grand jour.

Comment ce mouvement de ras-le-bol, sans parti politique affiché, sans leader, sans syndicat, déclenché au travers des réseaux sociaux, peut-il rentrer dans l'orthodoxie ambiante ?

La brève allocution d'Emmanuel Macron lundi soir depuis l'Élysée suffirai-telle à enrayer le péril jaune ? L'augmentation du SMIC de 100€ par mois (brut ? net ?) - alors que la Ministre du Travail Muriel Pénicaud avait affirmé le contraire sur LCI la veille, la suppression de la CSG pour les retraites inférieures à 2000€ -alors que Bruno Le Maire avait le matin même affirmé sur RTL que la CSG ne serait pas supprimée, sont-elles des effets de manche ?
L'ardoise risque d'être bien salée... pour les contribuables !

En matière de santé, les revendications des gilets jaunes sont encore très floues : dans les messages circulant sur les réseaux sociaux, "l'influence des laboratoires pharmaceutiques" est un thème récurrent. On peut lire aussi : "Apportons du bien être à nos personnes âgées. Interdiction de faire de l’argent sur les personnes âgées. L’or gris, c’est fini". Comment pourrait-il en être autrement ? Il ne faut chercher à trouver un livre blanc sur la santé porté par les gilets jaunes. Le mouvement, par sa spontanéité et par sa violence, témoigne simplement du mal-être de cette France périphérique.

Santé à deux vitesses : la France coupée en deux ?

Les élites se rendent compte soudainement qu'il y a une vie hors des métropoles. Il faut relire Christophe Guilluy, dans son ouvrage intitulé la France périphérique. Pour l'auteur, que nous avions déjà évoqué,  le réseau des métropoles les plus dynamiques où se concentrent les nouvelles créations de richesse s'oppose au "reste", c'est-à-dire 60% de la population française reléguée dans ses 34 000 communes. Chassées des métropoles, pour accéder à la propriété ou pour fuir les populations immigrées des quartiers populaires des métropoles, les classes populaires sont celles-là mêmes qui disent non à l'Europe et alimentent le vote frontiste (de gauche ou de droite). Dans les métropoles, "partout le clivage social recoupe un clivage ethnique". Ainsi, la France de la périphérie serait une France de la contestation et de la remise en question du modèle social d’État-providence. "Un lent processus d’affranchissement des couches populaires est en route […] Ces “affranchis” sont en train de remettre en cause l’essentiel de la doxa des classes dirigeantes, qui n’ont toujours pas pris la mesure du gouffre idéologique et culturel qui les sépare désormais des classes les plus modestes".

Étrangement, la désertification médicale est absente des revendications. Même si certaines blouses blanches ont revêtu un gilet jaune, comme nous l'évoquions la semaine dernière, il est certain que la profession médicale ne sortira pas indemne du conflit : soit, tout simplement, directement lynchée par la population, soit, rabotée et étatisée, en s'inspirant des défauts du système anglais, par l'État lui-même pour se survivre.

Désertification, métropolisation et lutte des classes : les médecins dans le viseur

Car la publication de l'atlas annuel sur la démographie médicale par le Conseil de l'Ordre des médecins (CNOM)-nous y reviendrons cette semaine- insiste, comme chaque année, mais toujours un peu plus, sur les inégalités territoriales criantes de la réparation des professionnels de santé. Il ne faut pas aller très loin dans la lecture du rapport (pp.18-19) : les effectifs augmentent (+2% par rapport à l'année dernière et +13,5% par rapport à 2010) mais toujours au bénéfice des "départements les plus peuplés et les plus urbanisés". Le problème de la désertification est un problème de métropolisation des effectifs. En Ile-de-France, un médecin généraliste s'installe dans une commune où il y a déjà un confrère en exercice et où il y a déjà eu une installation dans les trois dernières années.

Personne ne veut s'attaquer au réel problème de la désertification médicale en France (qui participe bien entendu du désengagement de l'État français dans ces territoires périphériques), même si tout le monde connaît les solutions. Or, aujourd'hui, comme personne n'a osé porter de vraies solutions, si ce n'est augmenter démagogiquement le numerus clausus, les médias s'en sont chargés jetant l'opprobre sur des médecins. La crise des gilets, d'une manière ou d'une autre, soldera la fin de la liberté d'installation pour les professionnels de santé. L'État dispose d'un prétexte tout trouvé pour faire voler en éclat le verrou du principe de 1927.


http://lescockersdemaryse.l.e.pic.centerblog.net/o/914066d9.jpg

Tir de FLASH-BALL en SlowMotion 50,000 fps

https://www.youtube.com/watch?v=FsiveBTT_e8

Définition d’une arme non-létale
Armes non-létales, armes à létalité réduite, armes moins-létale, moyens de force
intermédiaire,
autant de terminologies pour désigner la même catégorie d’armement.

On identifie plusieurs faiblesses de cette définition.

• Tout d’abord,
un débat existe autour de la terminologie "létal" qui dans la langue de Molière est synonyme de "mortel",

tandis que la langue de Shakespeare, même si les définitions diffèrent,

accepte couramment sous cette terminologie également les blessures graves.

Une confusion existe donc déjà à ce niveau.

• Par ailleurs, les moyens à mettre en oeuvre pour effectuer la tâche ne sont pas spécifiés.

De ce fait, un instrument peut se retrouver dans une catégorie létale, ou non-létale, selon l’utilisation que l’on en fait .

Une utilisation d’arme à feu classique peut par exemple bien souvent être non-létale lors de tir sur les membres.

Parallèlement, un cutter ou une paire de ciseau peut être considéré comme létal, si employés de manière inappropriée.

Le terme "non-létal" ne fait donc pas l’unanimité, d’où le remplacement de celui-ci par "létalité réduite" ou "moins-létale".

• Enfin, on parle de probabilité faible, mais non définie.

A tout un chacun de se faire alors un avis sur la question.

Bonsoir Gaston,
si on lit les rapports de la Cour des Comptes,année après année,de l'argent
il y en a beaucoup !! Mais la gabegie et le gaspillage de nos "chers" gouvernants
est telle que de projets fous,en projets abandonnés,en dépenses somptuaires,
et Jean Passe....Des milliards de NOS impôts disparaissent dans le tonneau des
Danaïdes !! Et ça jamais nos "dirigeants" n'en parleront....

Bonsoir Joel

Et en perfectionnant le tazer ? Si possible à plus longue portée.
En principe les jenes casseurs ne sont sujets à une cardiopathie.
Je sais il reste ce bon vieux Karcher - cher à certain ex président - qui lui aussi peut être léthal si on vise les yeux à moins de 2 mètres au sens anglo-saxon du vocable !

https://scontent.fymq3-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/48231494_1020228424806964_35573792478593024_n.jpg?_nc_cat=110&_nc_ht=scontent.fymq3-1.fna&oh=54ef2fea2cb90f61e485309dff1c2954&oe=5C999ECD

Yann jean louis :

Bonsoir Joel

Et en perfectionnant le tazer ? Si possible à plus longue portée.
En principe les jenes casseurs ne sont sujets à une cardiopathie.
Je sais il reste ce bon vieux Karcher - cher à certain ex président - qui lui aussi peut être léthal si on vise les yeux à moins de 2 mètres au sens anglo-saxon du vocable !

ce bon vieux Karcher .... :)
Gilets jaunes : les CRS tirent au canon à eau sur des manifestants, la vidéo choc
https://www.msn.com/fr-ca/actualites/ot … vp-BBQl73q

http://moreas.blog.lemonde.fr/files/2011/08/Extrait-Police-Pro-mai-juin-2011.jpg
https://medialb.ultimedia.com/multi/35lrq/lvfvrv-H.jpg

(véhicule blindé à roues de la Gendarmerie) VBRG
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0b/VBRG_501590_fh000024.jpg
Caractéristiques générales
Équipage    3 + 6 à 8 militaires
Longueur    6,04 m (6,175 m avec lame)
Largeur    2,50 m  Hauteur    2,55 m avec tourelleau
Masse au combat    12,7 tonnes (10,7 t sans équipage ni carburant) pour la version avec lame
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage    7 mm /protection contre les balles de calibre 7,62 mm, les mines et les éclats
Armement
Armement principal    mitrailleuse AANF1 de 7,62 mm
Armement secondaire    lance-grenades 56 mm
---------------------
Pistolet Taser Shocker self-défense à distance 3/5 Mètres
https://cheapatleast.surinternet.com/WebRoot/LaPoste/Shops/box5805/4F5A/0CF2/F07D/6189/C1B8/0A0C/05E7/99AC/taser_shocker_distance_pistolet_self_defense_auto_arme_stun_gun_7.jpg
---------------
ET le top du top...Autres technologies

Il existe également toute une série de nouvelles technologies, souvent très sophistiquées, permettant de réaliser un effet d’incapacitation non-létal.

On parle notamment d’armes à énergie dirigée dont le but est d’envoyer une énergie
sous une forme d’onde à haute fréquence ou de lumière et d’occasionner une sensation de chaleur, de désorientation, d’aveuglement ou de nausée.

Citons en particulier l’Active Denial System (ADS) qui est un système d’arme non-létale à énergie dirigée développé pour l’armée américaine par Raytheon.
https://www.scienceabc.com/wp-content/uploads/2017/08/The-active-denial-systemAIR-COMBAT-COMMAND.jpg
Le système de protection Silent Guardian TM utilise la technologie des ondes millimétriques pour repousser l'individus sans causer de blessures. . . l’antenne du système dirige un faisceau focalisé
de l'énergie des ondes millimétriques.

Le faisceau se déplace à la vitesse de la lumière et pénètre dans la peau à une profondeur de 1/64 de pouce, produisant une sensation de chaleur intolérable qui fait fuir ou se mettre à l’abri instinctivement.
La portée maximum de 750 m et permet, même à cette distance, de discriminer la personne subissant l’effet.

il s’agit d’un système d’arme non létal conçu pour la sécurité du périmètre et le contrôle des foules.

NOTE:
Le micro-onde utilise des ondes ayant une fréquence de 2,45 GHz.
le ADS fonctionne à une fréquence beaucoup plus élevée de 95 GHz.

[b]Les micro-ondes, par contre, peuvent faire rôtir un aliment de l'intérieur![/b]
:par:  :o

A suivre... :whistle:

Personnellement ce que je trouve assez préoccupant pour l'avenir c'est la déclaration de Macron disant qu'il va augmenté le smic.

C'est une très bonne chose en soi d'augmenter le smic. Mais Macron n'a pas dit comment il va renflouer les caisses de l'état avec cet effort fait sur le smic.

En fait avec cet effort fait pour l'augmentation du smic. L'état va soit s'endetter un peu plus auprès des marchés financiers. Soit il va prendre aux français dans quelques mois avec la main gauche ce qu'il leur aura donné avec la main droite aujourd'hui.

Joris1 :

Personnellement ce que je trouve assez préoccupant pour l'avenir c'est la déclaration de Macron disant qu'il va augmenté le smic.

C'est une très bonne chose en soi d'augmenter le smic. Mais Macron n'a pas dit comment il va renflouer les caisses de l'état avec cet effort fait sur le smic.

En fait avec cet effort fait pour l'augmentation du smic. L'état va soit s'endetter un peu plus auprès des marchés financiers. Soit il va prendre aux français dans quelques mois avec la main gauche ce qu'il leur aura RIEN donné !!!   avec la main droite aujourd'hui.

Bonjour Joris1

JUSTE UN PETIT EXEMPLE!!!


C’est un scandale français, comme il en existe dans tout l'hexagone, un de ces abus qui alimentent la rancœur des citoyens (ERREUR MOUTONS) contre les politiques.

Un de ces arrangements entre amis que l’on cache soigneusement au citoyen, mais qui coûte cher au contribuable.

Certains de nos hommes politiques et certains hauts fonctionnaires ont été nommés préfets par nos présidents de la République successifs, ils bénéficient d’avantages liés à cette fonction…

[large]mais ils n’en ont jamais exercé la moindre fonction. [/large]

Parmi ces préfets fantômes, figurent deux stars de la politique, les députés et anciens ministres de François Mitterrand, Michel Vauzelle, 66 ans, et Michel Delebarre, 65 ans.

Tous deux indiquent, sur le site informatique de l’Assemblée nationale, la même profession : préfet.

Pourtant, le premier est avocat de profession et le second cadre supérieur de collectivités locales.

En fait, ces deux grands notables locaux du Parti socialiste qui n’ont jamais exercé les fonctions de préfet avaient été nommés à ce titre, de manière discrétionnaire, par le président François Mitterrand, en 1985 pour le premier et en 1983 pour le second.

Quel intérêt de nommer un préfet fantôme ?

C’est un joli cadeau… financier, facile à comprendre.

Le 28 avril 2011, Michel Delebarre a fait valoir ses droits à la retraite de préfet, à l’âge de 65 ans, tout comme l’avait fait le 15 août 2010 Michel Vauzelle.

Cela permet à ces deux caciques du PS de toucher aujourd’hui une pension mensuelle de 4.000 € brut, qui vient s’ajouter à leurs indemnités de parlementaires et d’élus locaux : soit 15.124 € brut (Michel Delebarre) et 9.760 € brut (Michel Vauzelle).

Sans compter pour chacun une indemnité (forfaitaire) représentative de frais de mandat de député de 6.000 € net.

Et cela, en toute discrétion.

Retraites dorées

Lorsqu’ils décideront d’abandonner leurs mandats, ces deux parlementaires pourront cumuler la totalité de leurs retraites de préfet, de parlementaire et d’élu local !

Soit en tout, de l’ordre de 12.000 € mensuels brut pour le premier et 10.000 pour le second.

JUSTE UN PETIT EXEMPLE!!! sur des MILLIERS....

https://scontent.fymq3-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/48369595_1965665736803368_510630023326072832_n.jpg?_nc_cat=102&_nc_ht=scontent.fymq3-1.fna&oh=1133d1ca8c9ee4c985e5667c26549e0a&oe=5CA3F1F9

Préparation du discours de Jupiter

https://www.facebook.com/alicia.jaminai … jc2NzcwNA/

En fait, En France il y a une école qui a été crée justement pour apprendre aux hommes politique la langue de bois qui consiste à faire de longs discours sans rien dire. Cette école c'est l'ENA (l'école nationale de l'administration)
    Du latin administrare, terme d'origine ecclésiastique qui désigne l'action que mène par délégation le « ministre » (un prêtre par exemple) de Dieu sur Terre. Le mot « ministre » vient lui même du mot latin minister signifiant « serviteur » ou premier serviteur.
    À l'origine nous avons donc le serviteur de Dieu qui par délégation mène une action sur terre sous la direction de son évêque, qui contrôle ainsi son évêché. Cette division du territoire s'avère si efficace qu'elle est reprise (avec le même vocabulaire) par les princes pour administrer leur fief.
Par exemple on peut lire: "Il avait aussi les coudées franches pour administrer le domaine temporel et les affaires terrestres de la communauté, de l'État et de l'empire"
Ce qui veut dire que ceux qui administrent les biens d'autrui pense d'abord à eux-même c'est ce qu'on appelle non pas une démocratie mais une oligarchie et c'est contre cela que manifestent en réalité les gilets jaunes qui n'ont pas de revendication bien ficelées comme par exemple les syndicats et surtout ils n'ont pas de négociateur (donc comme dirait Lys:" pas de bras... pas de chocolat".
Dans le cas des syndicats par contre il est possible de négocier et de les renvoyer dans leur foyer après les avoir laissé griller leurs merguez et boire leur litron de rouge.
De fait les mamamouchis œuvrent eux-mêmes aux ordres des lobbys ou des grands groupes financiers et souvent aussi ils appellent cela les intérêts supérieurs de la nation... Donc ce ne sont pas les dirigeants des pays qui sont les responsables mais les groupes financiers qui œuvrent dans l'ombre en mettant en place à la tête des états des gérants qui n'ont aucune marge de manœuvre.
Et si beaucoup d'expats viennent à Madagascar, c'est aussi pour échapper à cette main-mise sur les faits et gestes et les ponctions que subissent les patriotes gentilés des pays dits "riches" mais qui sont couvert de dettes.
Donc avec un peu d'avance je vous souhaite à tous de bonnes dettes de fin d'année.
;)

Les plus grandes erreurs commises en France. Et c'est un peu aussi contre quoi se battent les gilets jaunes et autres étudiants sans même le savoir.
C'est de penser que ceux qui ont fait les meilleures études étaient les plus intelligents, ce qui est totalement faux.
Évidemment c'est très difficile à faire admettre.
Si on vous demande:" pourquoi croyez-vous qu'on cherche à vous embaucher?"
Tout naturellement vous allez répondre que c'est parce que vous êtes le meilleur car vous avez suivit des études très poussées". Mais en réalité cela veut dire que vous n'avez aucun caractère car si vous aviez eu le moindre caractère, cela ferait un bail que vous auriez créé votre entreprise.
Bien sûr vous pouvez démontrer que vous êtes capable de répéter ce que vous ont apprit vos professeurs et vous pensez naïvement que c'est ce qu'on appelle l'intelligence... sauf que cela n'a rien à voir.
Ce n'est pas parce qu'on a fait de brillantes études et qu'on est le meilleur, qu'on l'est également pour prendre des décisions.
Donc on a fait l'erreur monumentale de faire en sorte de pousser tout le monde à faire des études et de fournir aux élèves une mémoire d'éléphant mais sans aucun caractère.
Ouf ! on peut dire que je l'ai échappé belle en n'étant pas capable de faire des études et c'est peut-être ce qui m'a permis de développer un caractère de cochon comme dirait ma femme quand elle est en colère après moi.


https://i.ibb.co/j4PQNJ8/Sans-titre-2.jpg

Salut Gaston !
Au cœur du problème et en France .
Ton analyse est dépassée , ils se sont aussi attaqués aux pauvres .
Pierre  ;)
ps.   Es tu toujours joignable sur ton mail Yahoo ?

Salut Pierre,
Content de te savoir parmi nous et si tu as le temps et l'envie, je suis sûr que tu trouverais des personnes ici qui seraient intéressées par l'entomologie dont tu es devenu un pilier incontournable en France. Et s'il y a des personnes qui seraient plutôt de tendance self défense je pense que tu pourrais également leur donner des conseils judicieux et imparables.
En ce qui concerne mon e-mail, c'est sur gmail avec toujours mon pseudo d'ici car les autres je ne les consulte pratiquement jamais.
En ce qui concerne les pauvres (dont je ne fais plus partie)... je ne paye plus rien à l'état français depuis que je me suis naturalisé terrien... d'autant qu'au royaume des aveugle...
J'ai vu que tu voulais changer de destination et troquer tes destination Madagascar vers le Venezuela qui est un autre pays ou le marasme économique fait rage et comme ce pays a une frontière commune avec la Colombie  qui n'a pas bonne presse dans ma vison des pays sûrs, j'espère qu'on ne lira pas un jour dans la presse qu'un entomologiste français s'est fait kidnapper par des guérilleros ou autres narcotrafiquants...

Nouvelle discussion