Rejoindre son fiancé vivre en algérie ou pas

Bonsoir a tous

Je vien vers vous pour avoir des conseils les plus objectif

Je suis Algrienne vivant en france depuis 15 ans maintenant, je suis étudiante en dernière année licence

Voici mon problème : je suis fiancé a un algerien depuis 5 ans, j'ai donc entamer la procedure de naturalisation car je n'est qu'une résidance 10 ans mais j'ai reçu un refu ...je sais qu'il ya le regroupement familiale mais c'est long et je n'est même pas encore de travail...

Le problème qui se pose maintenant est a ce que je dois rejoindre cet homme ou tous arrêter

Sa situation a lui est la suivante :

Il est policier
Il va construire un studio audessus de chez ses parent

Et moi j'ai mis de l'argent pr acheter une voiture

Sinon niveau mentalité en algerie je sais que je peut my adapter je porte le voile je decend bq la bas

Mais bon la plus part de mon entourage me déconseil cet idée

Votre avis me sera d'une grande aide positif ou négatif

Bonjour, pour vivre heureux il faut savoir prendre des décisions. Ton entourage ce c'est pas leurs vies et vécu. La France est idéalisés par les Algériens, beaucoup parmi eux ignore la souffrance de l'exil et la montée du racisme qui privent beaucoup de gens d'emploi. Vous gagneriez beaucoup et vous perdez un peu de comfort matériel. Vous avez un bon climat, des bons légumes et puis vous portez le voile, pas de mauvais regard ni  risque de se faire agresser par un fou.

Et mon diplome sera il reconnu ?

Bonjour,
Une réponse juste nécessite d'en savoir un peu plus sur vous.
Age, licence dans qu’el domaine, les raisons de votre projet de partir en Algérie au-delà de la considération a l’égard de votre conjoint qu’attendez-vous de votre éventuelle  vie sur place ?
Vivre en Algérie et un virage à 180 degrés le changement et radicale !
La question que vous devez vous poser.
Etes-vous prête à changer votre vie dans tous les domaines existentielle ?
1) Domaine de la santé prise en charge insuffisante, scolarité, administration, droit, ….. 
2) Domaine relationnelle y compris vie de couple qui sera quoi que puisse être votre conjoint totalement différente.
3) Egalité hommes femmes aussi ouvert soit votre conjoint la société qui vous entourera sera différente de celle que vous connaissez en France.
4) la différence  de reconnaissance universitaire n'est en aucun cas comparable.
Enfin pour résumer votre éventuelle projet de vivre en Algérie après 15 ans de vie en France cela et faisable a conditions que vous sachiez ce à quoi vous été prête à concéder car les Concession seront lourde et nombreuse en comparaison a la France.
Voyez ce que vous êtes prête à faire et à ne pas accepter selon votre nature sachant que la société algérienne et a l'opposé de celle de la France.
Cordialement

Bonjour, au lieu de procurer du courage pour les gens, vous les embrouillez dans des considerations philosophiques. La France c'est un pays en déperdition, sur le plan economique  ce qui engendre la montée des populistes. Question de la santé, la quasi totalité des gens avec une vie effrenée, stressante, recours aux produits plein de pesticide et le resulat sur la santé est effrayant. Pour les diplômés issu de l'immigration, il faut rêver avec les temps qui courent.

Bonjour,
Puisque il semblerait que vous indiquez que l'Algérie serait un pays où il y aurait pas de pesticide ou peu voire moins que en France !
Les pesticides qui sont actuellement interdit dans nombres de pays sont toujours en cours en Algérie !!!
Informez-vous allez donc à la rencontre des habitants et vous reconsidère votre avis a moins que vous fassiez partie d'un club de privilégié en Algérie ?
La France serait Économiquement en déperdition, stressante, ou effréné.
A que cela tienne et c'est votre avis.
Pour ma part et je parle en terme d'expérience, et elle et importante, pour ma part.
L’Algérie et un pays qui vie au-dessus de ces moyens économiquement parlant et en dessous de ces capacités.
Si le bonheur pour certains et a porté de main en Algérie pour s'y rendre et y vivre, pourquoi pas ?
Maintenant d'un point de vue concret et pour l'avoir vécue.
Je vous invite à vous rendre dans les différents hôpitaux et constater par vous-même.
Les souffrances que vivent les malades !
Vous rendre d'en une pharmacie, ou dans les différentes écoles !
Ou encore conduire un véhicule sur une  courte ou longue distance afin que vous puissiez  constater le danger auquel vous exposez votre vie !!!
Voire les chiffres officiels de la sécurité routière Algérienne !!!
On a beau avoir soif dans un rêve il n'empêche que lorsque l'on souhaite vraiment se désaltérer il faut se lever et boire.
1 000 000 000 de mensonges ne se compare pas à une vérité aussi petite soient elle !

Cordialement

Bonjour,

Voilà un sujet qui peut susciter des débats très passionnés, d'autant plus qu'il  semble difficile d'être vraiment objectif.
Ce qui fait le bonheur des uns peut être bien différent de ce qui fait le bonheur des autres, n'est-ce pas? Et cela dans bien des aspects de la vie en général.
Pour être plus précis, en ce qui me concerne, voilà 19 ans que je vis en Algérie, et que la vie algérienne me convient. J'ai trouvé en Algérie ce que je cherchais, même si les choses sont loin d'être sans défaut.

Autour de moi, les jeunes ne rêvent que de partir, partir, partir... L'auto-dénigrement en Algérie est généralisé, et cela me rend souvent bien triste et révoltée. Je comprends les difficultés de la jeunesse, mais bien souvent aussi, ce sont des gens  établis qui rêvent de partir, des gens diplômés par l'éducation algérienne, qui peuvent être médecins, chercheurs, ingénieurs, et percevoir pour les uns des revenus très confortables, et qui, pourtant, à force de s'être laissé bercer par l'auto-dénigrement des années durant, ne rêvent que d'une chose : quitter leur pays. Certes, les choses ne sont pas toujours faciles pour la jeunesse, j'en suis bien consciente. Même pour des gens diplômés. Mais je vois aussi des gens réussir leur vie et être heureux en Algérie.

Pour vous qui êtes licenciée, je ne peux vous dire si votre diplôme sera reconnu. Souhaitez-vous poursuivre vos études? En tout cas, je pense qu'il y a des étudiants européens, même s'ils ne sont pas nombreux, qui fréquentent les universités algériennes.

Pour ce qui est de la naturalisation, vos origines algériennes ne suffisent-elles pas à être de nationalité algérienne? (simple question, ne maîtrisant pas ce sujet).

Dernière question, si vous me le permettez : serez-vous mariée en arrivant en Algérie?

Enfin, vous semblez déjà connaître l'Algérie, ce qui n'était pas le cas lorsque je décidai moi-même de m'y établir il y a 19 ans. Et je n'ai jamais regretté ce choix.

Je finirai donc en disant que tout dépend de ce que vous recherchez en Algérie. Chaque personne étant différente, chacun ayant des priorités différentes dans sa vie, on ne peut penser avec l'état d'esprit de quelqu'un d'autre. Les conseils des autres (y compris les miens) ont donc des limites. Il faut savoir prendre du recul et faire ses propres choix. Si aujourd'hui encore j'écoutais ce que l'on me dit alentour, je quitterai l'Algérie puisque beaucoup ne rêvent que d'aller vivre en France.

En conclusion, une petite anecdote : quelques semaines seulement après être arrivée en Algérie, un médecin à l'hôpital, étonnée de mon choix de résider en Algérie, pays qu'il souhaitait quitter comme tant d'autres, eut une remarque quelque peu ironique en découvrant mon enthousiasme et me fit comprendre que je changerais sûrement d'idée lorsque quelques mois se seraient écoulées. Eh bien, non, je n'ai toujours pas changé d'avis après 19 ans passés au bled. Mais cela, bien sûr, ne concerne que moi, et mon expérience reste très personnelle. A chacun ses rêves, à chacun ses priorités...

Nouvelle discussion