SANS LE NIE est ce que je dois quitter l'Espagne tous les 3 mois?

Bonjour,

je suis française et je compte venir pour une période de plus de 6 mois en espagne.
je n'ai pas l'intention d'ouvrir un compte en banque, téléphonique... ou de trouver du travail.

est ce que je peux rester en Espagne sans soucis ou je dois sortir du territoire tous les 3 mois?

Merci :)

Hola
Non ça sert à rien car ca se compte sur une année civile.
Attention un séjour de plus de six mois même si vous ne bossez pas en Espagne vous octroie automatiquement la résidence fiscale en Espagne et là c'est plus embêtant que de savoir si vous allez avoir besoin ou non d'un NIE...

donc dans l'idéal c'est mieux de retourner en France quelques jours?
merci encore pr votre réponse

alexia94 :

donc dans l'idéal c'est mieux de retourner en France quelques jours?
merci encore pr votre réponse

Non car le séjour se compte sur une année civile. Vous ne devez pas dépasser les 6 mois par an que les jours soient ou non consécutifs... Alors même si vous faites par tranche de 3 mois, en deux fois vous aurez épuisé votre crédit de jours  ;)

C'EST quoi cette histoire des 90 jours. Je ne connais pas. Merci

Sylvette chabbert :

C'EST quoi cette histoire des 90 jours. Je ne connais pas. Merci

La durée maxi pendant laquelle vous êtes considéré touriste. Donc c'est comme lorsque vous partez en vacances quelques jours...

Jeandelillois :

...et l'on s'étonne encore du pourquoi le monde tourne mal.......

Et comme disait Axelle Red Le monde tourne mal

on compte louer un airbnb avec mon mari pour 8 mois. histoire de voir autre chose. mais si je dois retourner en France je le ferai pendant cette période. merci en tout cas :)

Alexia,
Faites le pour 183 jours (6 mois) maxi et vous n'aurai pas de soucis d'illégalité

Merci

Mais comment font les autorités espagnoles pour savoir qu'un "touriste" a résidé sur leur territoire plus de 90 jours (de suite? parce qu'un enseignant qui part à chaque période de vacances scolaires ne serait plus un touriste?  (ou 183 jours pour les autres) ?

Très simple: elles surveillent.

Consommations de gaz et d'électricité, d'eau, les déchetteries notent les immmat des véhicules les visitant, les points de déchets libres sont aussi surveillés par sondages, les forces de police stationnent et notent, plus les caméras qui "voient", ainsi que la délation et les enquêtes de proximité, les fiches d'hôtels, etc.

Le nombre de contrevenants qui se sont fait "piquer" a fortement augmenté ces dernières années... Comme tous les États européens, l'Espagne a besoin de sous.

Ne les prenez surtout pas pour des abrutis, il ne le sont pas  :cool:

Où que tu ailles, tu laisses des traces  :D

TORTOSA :

Mais comment font les autorités espagnoles pour savoir qu'un "touriste" a résidé sur leur territoire plus de 90 jours (de suite? parce qu'un enseignant qui part à chaque période de vacances scolaires ne serait plus un touriste?  (ou 183 jours pour les autres) ?

Bonjour,
A priori comme ça elles ne le savent pas...
La police ne suit pas les faits et gestes de chaque personne qui voyage en Espagne.
Ce n'est pas tant le simple touriste qui va susciter leur intérêt mais plutôt ceux qui vont frôler ou passer le palier des 183 jours de la résidence fiscale.
Dans ce cas là, en cas de suspicion (voir intervention ci dessus de Alain L), les autorités espagnoles ne vont pas fouiller pour vérifier si vous avez dépassé les 183 jours ou pas mais elles vous demanderont de prouver vous même que vous n'avez pas résidé plus de 183 jours en Espagne. Si vous ne les convainquez pas, vous aurez droit à un redressement fiscal assorti d'une belle amende

A méditer... :gloria
L'Hacienda a récupéré 14,792 millions d’euros de fraude fiscale en 2017...
Soit une amélioration de plus de 500 millions d'euros par rapport à la moyenne triennale 2014-2016... L’AEAT (Hacienda)a réalisé l’année dernière un total de
117 380 actions nominales de vérification et de recherche, soit 8,3% de plus que
les niveaux record de l’année précédente...

Aliboron :

A méditer... :gloria
L'Hacienda a récupéré 14,792 millions d’euros de fraude fiscale en 2017...
Soit une amélioration de plus de 500 millions d'euros par rapport à la moyenne triennale 2014-2016... L’AEAT (Hacienda)a réalisé l’année dernière un total de
117 380 actions nominales de vérification et de recherche, soit 8,3% de plus que
les niveaux record de l’année précédente...

Est-il précisé s'il s'agit des contrôles sur les revenus perçus à l'étranger non déclarés ou du total de la fraude fiscale. Si c'est sur le total des fraudes fiscales en Espagne, c'est pas grand chose !

Serge54 :

Est-il précisé s'il s'agit des contrôles sur les revenus perçus à l'étranger non déclarés ou du total de la fraude fiscale. Si c'est sur le total des fraudes fiscales en Espagne, c'est pas grand chose !

Bonjour Serge,
c'est le total,l'article (que je ne retrouve pas !) précisait que "les petites actions" n'étaient pas
comptabilisées dans ces chiffres...Je suppose que par "petites actions",ils ne comptabilisent
pas les infractions mineures,ou de bonne foi...?  :unsure

bonsoir je ne pense pas que tu auras des problèmes si tu restes plus longtemps que 6 mois , car pour payer les taxes en espagne il prenne compte du debut de l annee suivante tu es en vacances et non pas comme residente , pour y vivre definitivement amities christine

charlotte66be :

bonsoir je ne pense pas que tu auras des problèmes si tu restes plus longtemps que 6 mois , car pour payer les taxes en espagne il prenne compte du debut de l annee suivante tu es en vacances et non pas comme residente , pour y vivre definitivement amities christine

:/  Heu... la résidence fiscale automatique c'est au bout de 183j par an et le compteur commence dès le premier jour de votre arrivée y'a pas d'histoire d'année suivante ou de vacances là dedans!
Si elle se fait attraper par le fisc, je suis sûre qu'elle vous remerciera pour ce sympathique conseil que vous venez de lui donner  :(

:D  Oui, c'est exact, mais comme le dit Chrystel, cela ne change rien  :D

En Espagne, comme dans beaucoup de pays, tu déclares ce que tu as gagné l'année précédente, et est imposé là-dessus l'année courante.

Ce qui ne change rien à la notion légale de domicile fiscal !

Nouvelle discussion