Climat sur les élections présidentielles

En fait si les gasy n'ont pas eu de prêts ni d'aides durant la transition c'est parce que j'ai entendu la réflexion que s'est fait une certaine Lys de Nosy bé qui pensait tout bas:
" Pas d' prêt, pas d' chocolat".
Cette expression servant à mettre en avant l’absurdité d’une interdiction, car un putsch est considéré par les états qui se mêlent de ce qui les regarde  comme une interdiction morale et par conséquence en retour de bâton une punition qu'on inflige au mauvais élèves en les privant de chocolat.

http://factuel.univ-lorraine.fr/sites/factuel.univ-lorraine.fr/files/field/image/2017/02/image-20170213-23361-bp7tmy.jpg

Calme plat a tana

PapyDeb :

Alors qui est derrière chacun de ces deux poids lourds là ? Ou qui serait derrière eux ? Bien sûr, il y aurait les grandes familles de Tana, les karana, mais après çà, qui a l'argent pour financer ? Pour investir à fonds quasiment perdu pour un candidat, quel qu'il soit.

Un forum public ne me semble pas être le meilleur endroit pour donner des noms (même au condittionel), mais les principaux donateurs pour la campagne électorale des favoris sont effectivement dans la liste données par Lys.

Comme l'indique Babakool, plusieurs grandes fortunes ou grande entreprises financent probablement la campagne de plusieurs candidats. A Madagascar il n'est pas bon pour les entreprises d'être considéré comme étant proche de l'opposition (perte de contrats, multiplication des tracasseries administratives pouvant aller jusqu'à la fermeture, etc). Pour être certain d'avoir misé sur le vainqueur il est sans doute préférable de financer tous ceux qui ont une chance de l'emporter....

Mais certains affichent clairement leur position. 4 des personnalités du top 10 des grandes fortunes (revenus annuels entre 100 et 350 millions de dollars) soutiennent ouvertement Rajoelina, et le nom de 2 d'entre elles apparaissent dans la liste de ceux qui auraient financé les évènements de 2009. Liste probablement incomplète puisque plusieurs grandes familles de Tana (revenus annuels en millions de dollars) étaient ouvertement opposées à Ravalomanana durant son second mandat et ont rejoint Rajoelina dès les premières manifestations pour la réouverture de sa chaine Viva. Il semble peu probable qu'elles aient soutenu Rajoelina sans contribuer financièrement.

Concernant les trafics, une des personnalité du top 10 (qui avait tout perdu sous Ravalomana) est clairement soupçonnée d'être impliquée dans différents trafics et fait d'ailleurs l'objet d'une enquête en France et au Canada sur l'origine des fonds qui lui ont permis l'acquisition de nombreux biens immobiliers dans ces deux pays (Biens mal acquis). Audition par la justice française en décembre, d'après ce que j'ai pu lire sur les réseaux sociaux (mais à confirmer).
Il se dit aussi qu'une partie des trafics auraient servis à financer une partie des dépenses de l’État,  durant la transition, mais impossible d'être affirmatif... (Rumeur ou information???)

Coup d’état de 2009 ou financement de la campagne électorale de 2018, les financements viennent de Madagascar et non de la France ( ou alors peut-être de comptes en France, mais pas du gouvernement français).
En 2009, il est vrai que Rajoelina a été hébergé quelques jours à l'Ambassade de France, après qu'un mandat d'arrêt ait été lancé contre lui (après les 1ère manif pour VIVA). Mais s'il a été  accueilli par l'Ambassade de France c'est à la demande de l'ONU et avec l'accord de Ravalomanana, qui espérait probablement que ce dernier en profiterait pour quitter rapidement et définitivement le pays pour rejoindre Ratsiraka.... Le mouvement prenant de l'ampleur, et les soutiens étant de plus en plus nombreux, Rajoelina, a alors quitté l'Ambassade de France pour reprendre sa "lutte contre le pouvoir". Mais l'asile temporaire accordé par l'ambassade de France a forcément alimenté la rumeur "cèlafôteôfrantsay"....

PapyDeb :

Les Malgaches en treillis et bottLes Malgaches en treillis et bottes ne feraient çà que s'ils ont la garantie d'être soutenus et couverts par une autre force, grand frère ou grande sœur. C'est peut-être pour çà que Babacool nous dit "la photo Français".

Il me semble que babakool a parlé de fôteôfrantsay et non de photo :P  Et sauf erreur de ma part, il n'a pas mentionné une implication directe de La France....

Dans un pays comme Madagascar, un renversement du pouvoir en place ne peut en aucun cas avoir lieu sans l'accord de l'armée (idem pour les révolutions multicolores dans les pays arabes)... Comme la plupart des fonctionnaires malgaches, les militaires se soucient peu de l'intérêt général, seul compte  leur propre intérêt. Lors d'un coup d’état l'armée soutient en général celui qui paye le plus, et Ravalomanana ne pouvait l'ignorer, d’autant plus que sa prise de pouvoir en 2002 pouvaient aussi ressembler à un" coup de force"...

Dans la version que j'ai entendu en 2009 (personnalité très proche de Rajoelina), Ravalomanana et Rajoelina auraient tous les deux fait parvenir quelques valises aux militaires. La logique aurait voulu que La valise envoyée par Ravalomana ait été plus grosse que celle envoyé par Rajoelina. Et l'armée aurait du rester fidèle au pouvoir en place.
Mais, il semblerait que le porteur de valise de Ravalomanana (colonel), probablement en raison du poids de la valise, aurait décidé de l'alléger.... Une partie importante de la somme envoyée par Ravalomanana ayant disparue, l'armée aurait donc décidé de "lâcher" ce dernier et de soutenir Rajoelina (considéré comme plus généreux).  Si cette version qui me semble crédible est bien la bonne, Ravalomanana aurait pu conserver le pouvoir si la somme qu'il destinait aux militaires leur était parvenue intégralement....

Mais pour l'opinion publique, il est certainement préférable de dire que "cèlafôteôfrantsay" plutôt que de reconnaitre qu'un grand chef d'entreprise comme lui peut se tromper dans le choix de ses "proches"....  ;)

Bido Gabare

Calme plat a tana

Plus c'est calme, plus la tempête sera violente non ?

Bonjour à tous,

Pour info, j'ai dû mettre de côté quelques posts de cette discussion. Ca fait un moment que les interventions n'ont aucun rapport avec le sujet de départ mais nous avons quand même laisser faire puisqu'il n'y a pas trop d'abus (propagande, démagogie, parti pris). Mais, s'il vous plaît, restons dans le sujet pour éviter tout dérapage.

Merci d'avance,
Bhavna

Bjr Bhavna,

Perso j'ai bien aimé les différents post supprimés, analyse du ressenti de chacun dans l'état actuel, passé et futur, secrets de polichinelle compris.

Nouvelle discussion