globe trotter fiscalité

Bonjour
plutot que de rester dans le meme pays avec ses avantages et ses inconvénients, j'aimerais en faisant des séjours qui me permettent d'esquiver les prolongations supérieurs à 90 jours en séparant mon expatriation entre la serbie, l'ukraine, la tunisie et le cameroun.
Les deux premiers pour la langue et l'été, les deux pays africains pour l'hiver.

Comment je fais pour les impots ? Et si possible en payer le moins possible !
merci pour vos réponses

Tu contactes  un conseiller fiscal :cool:  Ce sera plus simple.

Par ailleurs, les règle communautaires ne s'appliquent pas aux pays non-européens, à voir leurs règles... Et 90 jours, pour l'Europe, tu es touriste, donc restes fiscalement rattaché à ton pays d'origine  :D

Menthol34,

Je partage la conclusion d'AlainL. Tout d'abord c'est l'administration fiscale française et elle seule qui peut considérer que tu es domicilié fiscalement en dehors de France. Pour se faire tu devras justifier d'une domiciliation stable (a priori, 6 mois) dans un autre pays.

Dans la mesure où tu ne pourras jamais justifier d'une telle domiciliation tu demeureras fiscalisé en France.

Bien à toi.

Philippe

Nouvelle discussion

Trouvez des idées de sorties et faites connaissance avec d'autres expatriés

OU