expatriation

Bonjour à toutes et à tous
je m'appelle Didier je suis à la retraite et je vie à côté de Grasse prés de Cannes dans le sud de la France
j'ai visiter la chine ,la Thaïlande et j'ai entendu dire qu'il fait bon vivre au Cambodge  et donc j'ai le projet de finir mes vieux jours dans ce pays  et  il parait que KEP et une ville idéale ?  je compte venir un mois , mars ou avril 2019  pour commencer mes recherches  d’hôtel ou autres , trouver un guide francophone  .......... pour découvrir des endroits insolites .
c'est déjà un bon début sur toutes les démarches que je vais devoir faire
voilà je vous souhaite une bonne nuit
cordialement didier

Bonjour
J jabite à Nice et je voulais m installer à phon phen ( ecole oblige) en sept 2018.
Pourras tu me dire quand tu y seras si il fait bon vivre. Ét me dire si il existe des cabinets de pedicure à l’europeénne.Moi je vais prospecter en février ...donnes des news de ton installation et tiens le.cap.
Vanessa

bonjour Charly

encore une "victime" de la "KEPMANIA " !
sans doute à cause les documentaires TV qui présentaient Kep comme petite ville de rêve ;doux jésus !,entre les rêves et la réalité il y a une grosse différence ;
déjà lisez bien les dizaines de commentaires sur ce sujet ,vous aurez une meilleure vision générale ,et bien sur comme vous allez le faire venez sur place pour avoir une opinion plus réaliste sur cette petite station balnéaire ;
d'un côté avec son charme désuet, son environnement agréable, son calme( en semaine) ,sa trop petite plage attractive ,un beau parc naturel,des promenades à pied le long de la baie etc
de l'autre coté cette même petite plage souvent à l'eau trouble, envahie les Week end et jours de fêtes, laissée totalement couverte de déchets en tous genres surtout les plastiques ,sur le sable ,en mer ,partout ! ces bus de touristes bruyants, , ces hotels et guest houses de plus en plus aux mains des chinois qui colonisent ce petit pays ,et ne commercent qu'avec les riches ;
peu de commerces ,d'où la difficulté de trouver beaucoup de produits divers, aucune activités de loisirs,où culturelles, un seul hôpital publique qui malgré la bonne volonté des personnels ne peu vous offrir de garanties suffisantes etc
ceci dit ,bienvenu à Kep ,et puis vous verrez bien si après quelques mois l'ennui ne vous envahit pas ,le pari sera gagné ;
n'hésitez pas à me contacter ;
cordialement
Jacques

Bonjour Charly,

Pour Kep, BON CHOIX !

Petite ville douce et agréable, à découvrir sans hésitation. Surtout pour la retraite ...  :)

Bien cordialement,
Marcelo

"NOTRE" Marcelo est de retour !
profitez en !

Trés drôle cette antinomie...lol

J'ai vu ce reportage sur Kep dont cette petite dame fort sympathique avec une retraite de 600 euros.C'est vrai Kep présenté de cette façon c'est un rêve de retraité.Mais les Chinois ça c,est une information qui fait mal ...lol

bonjour Edmon

voici les propos d'une spécialiste de l'économie chinoise  FRANCOISE MENGEN,directrice de recherche au SERI ,à science po et de langue chinoise, et sur les formations de l'état dans le monde chinois :
"LA PRESENCE CHINOISE AU CAMBODGE ,UNE CONTRIBUTION A UNE ECONOMIE POLITIQUE VILOLENTE ,RENTIERE,ET INEGALITAIRE "
Kep qui subit déjà cette colonisation ,sera bientôt engloutie par ces achats massifs de TOUT ce qui est profitable ,faisant le bonheur des riches Cambodgiens ,quand aux autres ils auront droit aux nuisances qu'engendrent  de tels  transferts , mais aussi une diminution significative de leur patrimoine qu'ils pourront difficilement transmettre à leurs enfants …

Kep ,oui ! mais il ne faut pas tarder

cordialement

Jacques

Merci Jacques pour ces références.C'est inquiétant pour le petit  peuple khmère .C'est une forme de colonisation rampante qui se prépare dans ce pays .J'ignorais ce phénomène . Espérons qu'il reste encore de belles années ...et des endroits préservés.

volterre :

voici les propos d'une spécialiste de l'économie chinoise  FRANCOISE MENGEN,directrice de recherche au SERI ,à science po et de langue chinoise, et sur les formations de l'état dans le monde chinois :

Bonjour Jacques, auriez-vous un lien (article?) pour en savoir un peu plus sur le travail de cette dame vis-à-vis du Cambodge? Ça m'intéresserais beaucoup.

Merci d'avance,
Renan

bonjour Renan

non, je n'ai eu ces infos que par le net ;
vu ses références on devine qu'elle connait très bien ces sujets ;
bonne pioche
Jacques

@Renan

2 erreurs (il faut le faire!) dans les références postées: cette dame s'appelle F. Mengin et elle est membre du Ceri.

je fais mon méa culpa pour ces deux fautes graves commises ,en espérant que cet aveu puisse éviter un... drame !
remercions ,les sentinelles de ce forum pour leur vigilence ;il y a là du travail !
cordialement

@melodrame

Merci pour la rectification. Je suis tombé sur le papier en question malgré les petites imprécisions:

Pour ceux que ça intéresse:
https://hal-sciencespo.archives-ouverte … 0/document

Cdlt,
Renan

Bonjour à Tous

Je suis très surpris que l'on puisse citer en exemple cet article de 2007, qui a été écrit uniquement pour dénoncer le comportement de la gouvernance du Cambodge.

Cet article, qui ne représente que la bien pensante société occidentale, possède de nombreux points inexacts et oublis. Je ne citerai que celui qui se focalise sur l'accaparation du pouvoir par le PPC. Mais, les Occidentaux ont très vite oublié que c'est le Premier Ministre Hun Sen qui a libéré le Cambodge de Pol Pot, certes avec les Vietnamiens ! Mais qui d'autres s'intéressaient vraiment au Cambodge martyrisé d'abord pendant cinq ans par les abominables bombardements américains, ensuite par les Khmers-Rouges, enfin par les occidentaux à nouveau en instituant un blocus de douze ans... C'est encore, le Premier Ministre Hun Sen qui , face au reste du monde, a essayé de lutter pour maintenir l'équilibre du pays de 1979 à 1991. C'est encore lui qui a maintenu la paix et a fait prospérer le royaume depuis les accords de Paris.

Je suis franchement désolé, de voir cet amalgame entre ce qui se passe actuellement et cet article qui n'avait qu'un seul objectif : celui de décrier le gouvernement en place.

D'ailleurs, de mémoire, il me semble que cette dame n'est jamais venue au Cambodge, et s'est appuyée sur de nombreux articles rédigés qu'elle savamment mixée et réinterprétée (voir les nombreuses références qu'elles donnent)

Cordialement

@Kroussar

Merci pour cette remise en perpective. A vrai dire je n'ai pas encore pris le temps de lire l'article mais je suis justement intéressé d'avoir un rapport exhaustif de tout ce qui leur est reproché. A tord ou à raison mais particulièrement du point de vue que vous soulignez. (Par la même occasion je souhaiterai entendre les contre-arguments).

De même que ce que vous soulignez vis-à-vis du gouvernement Khmer, en terme d'amalgame "acquis", la tendance ici n'est pas à la nuance quand il s'agit d'évoquer "Les Chinois". 
Là où je veux en venir, c'est que j'ai du mal à croire que les "quelques" ressortissants en activité à Sihanoukville et alentours puissent représenter à eux-même un peuple entier.
De fait et malgré des faits certains, je ne peux m'empêcher de penser qu'il serait possible, pour Kep en l'occurrence, d'attirer des Chinois, certes, entre autres, mais des Chinois recherchant autre chose (que les casinos et consors). Quelque chose que pourrait leur offrir cet endroit.
La société Chinoise évolue à priori trés vite. Les vérités de 2007 (article) ne sont sûrement plus les mêmes aujourd'hui et, quoi qu'il en soit, elles sont certainement plus complexes et diverses que ce que l'on pourrait résumer en quelques lignes. 

Il semble illusoire d'espérer que Kep reste inchangée. Mais si changement il doit y avoir, peut-être qu'il est possible de l'orienter dans un sens favorisant le respect de son héritage et de son environnement? Que ce soit par la mise en place de règlementation ou par l'initiative de projets fédérateurs ouvrant la voix à des pratiques différentes (éco-tourisme?). Des moyens existent. Evidemment ceux-ci nécessitent de la collaboration et de l'organisation mais il me parait possible de trouver tous les acteurs nécessaires et d'agir sans nécessairement tomber dans la fatalité quant au développement futur.

Renan

Je partage votre excellente analyse, et il est très rare de trouver un commentaire aussi raisonné que le vôtre.

Pour avoir vécu tous les drames du Cambodge depuis 1973, et connaissant l'histoire du pays, je suis également convaincu que Kep peut sortir son épingle du jeu et pourra retrouver son aura d'antan.

Bien sûr, Kep évoluera, c'est un passage obligé, et non spécifique à cette station balnéaire. À condition, comme vous le dîtes judicieusement,  d'orienter les décisions. Cela prendra du temps, mais par chance (pour Kep) c'est Kampot qui est dans le collimateur des entrepreneurs Chinois, qui veulent en faire un grand port de plaisance et transformer les environs en implantant des zones d'activités. À suivre donc.

Cordialement Jean-Claude dit Kroussar

bonjour et merci d'avoir répondu je te tiens au courant à bientôt sur le net

bonjour jacques merci pour cette petite lecture et je ne manquerai  pas de vous écrire pour aller boire un pot quand je serai la bas cordialement didier

bonjour Marcello merci pour cette phrase sympathique , le début de l'aventure ça sera dans quelques mois  cordialement didier

bonjour
tout les " expats ne jure que par hun sen
ils pense que l’opposition est pro américaine et va si il sont au pouvoir expulsé tout les français 
bizarre comme résonnement
de plus il faut dire que nous apres 20 ans de la fin de la guerre nous  dans les 30 glorieuse

ce qu i n'est pas vraiment le cas du CAMBODGE actuelle

Nouvelle discussion