Conditions et droit du travail au Maroc

Bonjour à toutes et à tous,

Lors d'une expatriation au Maroc dans le cadre professionnel, il est utile de connaître les conditions et le droit du travail de son pays d'accueil. Nous vous proposons ainsi d'échanger sur ce sujet.

Les conditions de travail au Maroc sont-elles standard ou existe-t-il des différences selon le statut (expatrié, détaché, contrat local) ou le type d'entreprise ?

Quelle est la durée légale du travail par semaine ?

Quelles sont les dispositions prévues par la loi pour les droits et la protection des employés (congés, assurance, retraite, salaire minimum, syndicats, etc.) ?

Existe-t-il des groupes ou associations locales permettant aux expatriés de s'informer sur leurs conditions de travail ?

Quelles sont les principales différences avec votre pays d'origine ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Bonjour,
Je ne saurais pas répondre à toutes ces questions, cependant voici ce que je sais :

-La durée légale du travail est de 44h par semaine.
-Le salaire minimum est d'environ 2500 dhs par mois
-Les chefs d'entreprises payent 30% de charges sociales sur les salaires, notamment pour que leurs salariés bénéficient de la CNSS (caisse nationale de sécurité sociale)
-Il existe des contrats d'insertion pour faciliter les entreprises à recruter et les jeunes diplômés à trouver un emploi, qu'on appel les contrats ANAPEC. Dans le cadre d'un contrat ANAPEC (équivalent de pôle emploi en France), c'est cette structure qui prend en charge les 30% de charges à la place de l'entreprises pendant 2 ans. Parmi les spécificités de ce contrat, il y a aussi que l'employeur comme l'employé peuvent y mettre fin sans justification et sans préavis pendant 2 ans.
-Il est facile pour un patron de faire un contrat de travail aux étrangers Algériens, Tunisiens et Sénégalais. Pour les autres (français inclus), c'est plus compliqué car il y a une démarche à faire pour prouver qu'il n y a pas de marocain qui a le profil pour prétendre à l'emploi pourvu, sinon il faut recruter un marocain.
-Le statut autoentrepreneur existe depuis 2016 et est très avantageux, puisque les charges sont à 1% pour les commerçant et 2% pour les prestataires de services (en France c'est à environ 24%). Il faut avoir un titre de séjour pour avoir ce statut.

Bonne journée
Cordialement
Nicolas Delmouly

Bjr priscilia,
Etant retraité, je ne connais pas les règles du travail.mais c'est loin d'être comme en France.
Soit à peine 250 € Pour 45/50 heures!!!!
Je pense q'un jour,il y aura des problèmes au Maroc!!!!

je suis d'accord avec le monsieur retraité quand il dit que le Maroc va avoir des problèmes, il a raison car recevoir que la somme de 250 euro pour 44 heures de travail, je trouve cela scandaleux même pas de quoi payé le loyer et après il font comment pour ce nourrir  et subvenir à leur famille alors que pendant ce temps la les gens riches continuent de se remplir les poches, il faudrait que tout le peuple d'en bas arrête de se laisser exploiter mais cela ne sera possible à la seule condition  qu'il bouge tous ensemble, c'est bien grâce cette mobilisation qu' en France nous avons obtenu beaucoup de chose ou la corruption n'a pas sa place.
la misère dans ce pays est partout ou les gens font du trafic en tout genre pour survivre, mais à leur place ont ferait comment !!! le gros problème c'est qu'il faudrait changer le système pour que le distribution des richesses soit mieux répartie, il est beaucoup question de la religion dans ce pays mais que pense le Dieu sur la façon  de comment sont traité tous ces gens qui n'ont même pas de quoi manger et de tous ces profiteurs aisés qui ferment les yeux du moment que l'ont continuent a s'enrichir au profit du peuple qui soufre chaque jours, je crois pas que le Dieu est d'accord.

Bonsoir,
Pour les conditions de travail au Maroc, c'est pas du tout facile! Le système Marocain demande 44h/semaine, soit avec un smic de 250€ = 2500 dirhams.
Ce n'est pas le salaire qui est a 250€! Sinon dans le domaine des centres d'appels les salaires avoisine 400€ minimum.

aucun rapport 2500 dh c'est le salaire minimum qui est loin d'être respecté d'ailleurs vue que la plus part des travailleurs ne sont pas déclarés donc rien avoir avec les entres d'appels ou les gens sont payés en fonction des résultats et dans ce domaine ceux qui ont un peu de succès, peuvent atteindre des salaires de plus de 5000 dh rien avoir avec le salaire minimum Marocain, de plus il faut savoir aussi que beaucoup de jeunes femmes, subissent le chantage car les patrons veulent abuser d'elles.

MDR......parce que tu crois qu'en FRANCE c'est beaucoup mieux ???

tu as déjà vu des gens qui viennent aider les personnes agées dans les supermarchés pour remplir le caddy et en faire de meme dans le coffre de la voiture.
perso,moi jamais.
10 mad  x  10 =100...........par jour........je te laisse faire les calculs.

c'est pas le  pérou mais c mieux que d'etre assis le cul sur une bouche de métro.

comme on dit,il faut balayer devant sa porte.

les Français se plaignent tout le temps la plus part la bouche pleine, il est vrais il y a hélas à notre époque encore des gens  qui sont sous le seuil de pauvreté le plus souvent des personnes seules qui sont à la retraite qui ont travaillées toute leur vie jusqu'à 6 jours par semaine pour avoir une retraite de misère, au Maroc n'en parlons pas, le social, la retraite les salaires etc... une vraie catastrophe, il faut y vivre pour le savoir, alors pas de comparaison avec la France cela n'a rien a voir, un SMIC à 2500 dirham pour 44 heures de travail/semaine contre un peu plus de 1000 euro nette en France et cela pour 35 heures par semaine, je veux bien balayé devant ma porte mais il faut comparé ce qui est comparable.
va vivre dans ce pays avec les mêmes conditions de vie, ont verra si tu tiendra bien longtemps avec la parole tout est très facile, j'ai habité 10 ans  au Maroc je sais de quoi je parle, je ne peux pas tout énuméré ce que j'ai pu voir se serait trop long.

Bonjour à tous,

Etant donné le thème "Conditions et droit du travail au Maroc", se serait bien de se concentrer dessus et de ne pas dévier du sujet principal pour ceux qui nous rejoignent.

Merci de votre compréhension,

Alexia
Equipe Expat.com

bonjour

il faut savoir que pour calmer la colère du peuple d'en bas, le gouvernement fais croire que de nouvelles  mesures ont été prisent concernant l'amélioration des conditions et droits du travail sauf que même si des nouvelles mesures ont été votées, le gros problème c'est qu'elles ne sont pas appliquées ou pas respectées, résultat rien ne bouge

Bonjour à tous les expats,
Parler des conditions du travail au Maroc ça peut laisser facilement les internautes qui connaissent le Maroc de se lâcher et transposer les conditions du travail au Maroc par rapport aux conditions du travail en France. Une énorme erreur !!
Déjà les marocains sont contents de la liberté d'expression qui fait défaut à plusieurs pays arabes ou maghrébins. Et la France n'applique pas la majorité des décrets de lois votés en assemblée ou au sénat. Alors on est pas mieux !

Au Maroc, On est entendus mais rarement écoutés. Il faut vraiment y aller à fond pour faire savoir ce que l'on veut et avoir la poche pleine pour donner du Bakchich à gauche et à droite. Là; tu es accueilli en privilégié. Dommage !! (Malgré la création d'un N° vert pour dénoncer les mauvaises pratiques, entre-autre la corruption).
Au Maroc, le meilleur moyen de gagner sa vie, c'est de créer sa propre activité en SARL ou en auto-entrepreneur.
Les marocains sont des fanas de tout ce qui est importé et surtout tout ce qui est français.
Il y a énormément de potentiel d'investissement au Maroc, en privé, en association ou en coopérative.
Faites de votre savoir faire un potentiel d'investissement, de création d'emploi et de partage avec les structures locales (Faire attention aux mal-attentionnés).
Là, vous serez bien et vous gagnerez votre vie gracieusement tout en transmettant un savoir faire et savoir vivre français indirectement.

Ce que je trouve de très grave, c'est que la plupart des salariés n'ont pas de protection sociale; ils sont bien inscris à la CNNS, mais les employeurs de payent pas la cotisation, donc les soins ne sont pas remboursés.

Et, les 44 heures légales se transforment très souvent en 50 heures (heures supplémentaires non payées)

Nouvelle discussion