Offre d'emploi à Genève

Bonjour à tous et à toutes,

Je suis ravi d'être tombé sur ce site rempli d'infos !

J'aurai aimé votre avis sur ma situation:
Voila, j'habite à Lyon avec ma femme et ma fille de 3 ans. Je gagne environ 3300€-3500€/mois net.
Ma femme est à son compte et se tire un revenu mensuel de près de 800€, avantages de société inclus (voiture, essence, etc).

J'ai été contacté pour un poste à Genève. On me propose le revenu suivant: 90.000 CHF + Prime environ 10.000 à 15.000 CHF + Pilier 2 ou ils mettent 10% par an de mon salaire annuel.
Une négociation est en cours qui pourrait mener à un fixe plus important (peut être 100 ou 105ke CHF).
Soit au mieux env 8500 CHF/mois hors primes et au pire 7500 CHF hors primes, brut
(donc respectivement environ 7250 CHF ou 6300 CHF NET en enlevant env 15%).
A savoir également que c'est un métier évolutif ou il est probable que le salaire et les primes augmentent de 10 à 15% après 2-3 ans .

A première vue, cela semble être pas mal quand on vous le propose. Mais en survolant le forum j'ai l'impression que ce n'est pas suffisant pour correctement vivre à Genève à 3 (à savoir que ma femme sera obligé de stopper son entreprise si on déménage pour recommencer ailleurs, donc on peut supposer 0 revenus pour elle).

Pourtant, j'ai regardé les prix des loyers sur Anibis à Genève pour un 75m2 pas trop mal situé: On est aux environ de 2500-3000 CHF selon le standing. Cela nous laisserai quasi 5000 CHF pour payer une assurance santé + école + vivre correctement, non ? Sachant que je n'intègre pas la prime dans mes calculs puisqu'elle est aléatoire.
Bien évidemment il faut prendre en compte le prix des écoles que je ne connais pas et le coût de la vie en général.

En deuxième solution, on pourrait être frontaliers (l'entreprise le permet) et payer 1200€ de loyer pour un 90m2. Mais c'est forcément moins bien pour s'intégrer, etc.

Du coup, j'hésite et je ne sais pas si c'est forcément mieux que ce que nous avons actuellement...

Pourriez vous me donner vos avis?  Qu'en pensez vous?

Merci d'avance !!!

En Suisse c'est simple :

2000 à 2500.- de loyer
500.- de plaques voiture à l'année pour une voiture standard
1200.- d'assurance voiture pour une voiture standard
250.- par personne par mois pour manger à la maison
320.- d'assurance par personne par mois minimum avec Franchise à 2500.- Donc le moindre petit bobo c'est pas rembourser.
470.- De Billag (Redevance TV) à l'année.
250.- annuel assurance ménage
Impôt sur le revenu qui va tourner pour vous au alentour de 450.- mois pour le salaire indiquer parce que vous êtes le seul à travailler que vous avez un enfant sinon célibataire c'est 3 fois plus.
Après il y à tout les Frais autour, essence, réparation, aménagement, parking très chère en Suisse, crédit diverses, et votre niveau de vie, si vous aller au restaurant souvent etc...
Bref c'est un salaire qui vous permet de vivre normalement à 3 mais sans excès.
L'école publique n'est pas payante, juste la cantine.
Et les crèches hors de prix ainsi que les soins dentaire et tout service dont vous pourriez avoir besoin.

En France vous gagnerez 30% environs.

Avec un salaire de CHF 115-120k (en incluant vos primes) vous pouvez vivre correctement a 3 a Genève.

Loyer 2000 a 2500
Billag (Redevance TV+radio) c'est 365/an a partir du 1ier janvier soit CHF 30/mois
CHF 200 a CHF 250 par personne pour les courses si vous cuisinez a la maison. Vous pouvez aussi faire qq courses en France pour réduire un peu.
Assurance maladie a CHF 309/mois chez Assura(réseau santé) pour Franchise a CHF 2'500. pour un adulte mais pour les enfants sans franchise c'est CHF100/mois. Donc CHF 720/mois pour toute la famille.
Pour l'assurance RC+ménage je paye CHF 125/an soit CHF 10/mois
L'école publique est gratuite.
Pour les plaques de voitures je paye CHF 400/an sinon l'assurance de la voiture CHF 900/an. Sinon l'essence est moins chère en Suisse qu'en France.
Concernant l'internet, Salt filiale de Free en Suisse propose internet illimité plus TV plus fixe + 1 tel portable illimité pour CHF 65/an. Plus ou moins même prix que Free en France.
Pour les impôts ça devrait tourner autour de CHF 400/mois.
L'électricité même prix qu'en France. Sinon l'eau et chauffage compris dans les charges du loyer.

Bonjour à tous et a toutes,

Merci infiniment pour cette réponse détaillée.

Désolé de ne pas avoir donné de nouvelles depuis mon dernier poste sur ce forum. En réalité j'attendais des nouvelles de l'entreprise et comme ils n'étaient toujours pas revenu vers moi je n'avais pas de nouvelles infos a communiquer.

Retournement de situation, on me propose finalement un autre poste dans la même entreprise qu'ils considèrent plus adaptée au vu de mon expérience.
Le salaire serait d'environ 115.000 CHF FIXE, avec un variable d'environnement 10% et un versement mensuel de la part de l'employeur dans le pilier 2 (j'y connais rien a ce système) de 9,9%/mois de mon salaire mensuel.

Prime incluse, cela porte le salaire à environ 125.000 à 130.000 CHF sans parler du pilier 2.

Savez vous ce que ce cela représente exactement en net après déduction impôts/charges Suisse sans compter la prime?

Autre nouveauté, je serai cadre et l'entreprise demande a ce que les cadres vivent en Suisse donc pas de possibilité d'être frontalier.

Du coup je me dis que cela doit commence à devenir sans doute intéressant. J'ai un dernier entretien à la mi novembre que j'attends avant de prendre une quelconque décision.

J'ai scruté des annonce sur Anibis pour des appartements et j'ai trouvé de tout. Si je sors de Genève vers Nyon, il y a des appartements a 3000-3500 CHF avec espaces verts, environ 90-100m2 et des trains qui relient a Genève toutes les 10 minutes pour un trajet total de moins de 20 mins.

Comme vous le savez ma femme ne travaillera pas dans un premier temps donc je souhaite vraiment m'assurer qu'un tel revenu me permet de gagner en qualité de vie et non pas d'être simplement à l'équivalent compte tenu de la différence en coût de vie.

Je m'interrogeais vraiment sur les frais de la sécurité sociale Suisse pour 3 personnes (merci pour vos précisions là dessus) , le prix des ecoles dont les privés car ma fille de 4 ans est en école bilingue anglais, etc de façon plus précise surtout maintenant que l'idée d'être frontalier est exclue.

Pour l'assurance santé, en payant plus cher est ce qu'il est possible de réduire la franchise de 2500? Car le moindre bobo singifie que si nous avons par ex une consultation médecin, des radios à passer, des examens et des médicaments a acheter on devra débourser peut être 1000-1500 chf de notre poche car franchise à 2500?

Dites mois ce que vous en pensez.

Merci encore et bonne journée à tous.

Un Salaire de CHF 130'000 brut ça vous donne CHF 112'000 NET. Les charges salariales en Suisse ne sont que de 14% du salaire BRUT, soit CHF 9'333 NET/mois (8'120 euros NET/mois).
Oui comme dit précédemment vous pouvez très bien vivre a 3 avec un tel salaire surtout que votre enfant a l'age d'aller a l'école publique Suisse qui est de très bonne qualité et est 100% gratuite. Ils apprennent très tôt l'allemand puis l'anglais.
Vous pouvez trouver des appartements de 90-100m2 de bonne qualité pour CHF 2'000 a 2'700/mois (toutes charges comprises) sur Nyon. Regardez, il y a plein d'annonce sur ce site
https://www.immostreet.ch/fr/louer/appa … x--3000.0/

Ce site est plus intéressant pour vous pour les offres immobilières.


Nyon n'est qu'a 11mn en train du centre de Genève, donc parfait pour vous. De plus c'est une petite ville très charmante au bord du lac.

Concernant l'assurance maladie, pour les enfants vous pouvez avoir chez ASSURA une assurance sans franchise pour seulement CHF 110/mois. Pour les enfants il est important de prendre une assurance sans franchise car ils sont souvent malades.

Oui il est de plus en plus courant que les entreprises exigent de résider en Suisse. Je suis moi même dans l'info et j'avais l'obligation de résider en Suisse. De plus en plus de postes en Suisse sont fermés aux frontaliers.

Welcome to Switzerland

embedded :

Un Salaire de CHF 130'000 brut ça vous donne CHF 112'000 NET. Les charges salariales en Suisse ne sont que de 14% du salaire BRUT, soit CHF 9'333 NET/mois (8'120 euros NET/mois).

N'oublie pas qu'au début, il est permis B. T'as pensé à ca ? Certes, cela réduit le salaire car il y a l'impôt à la source, mais c'est une charge qu'il n'y a plus à budgétiser :-)

Et les prestations du 2ème pilier sont largement surobligatoires. Donc intéressantes. (Message pour Marw1 : le pilier 2 est une partie du système de retraite financé par l'employé et l'employeur)

Quant à l'école, même si en Suisse c'est (théoriquement) 100% gratuit, je pense qu'il faut voir si Marw1 pense s'installer à long terme ou non. Car le système scolaire français ou suisse est différent et je pense qu'il est important pour l'enfant de ne pas changer trop souvent de système scolaire. L'enfant est encore jeune et n'a pas encore l'âge pour l'école obligatoire en suisse, mais quand tu as 11-12 ans, je pense que plus l'enfant grandit, plus il est important de rester dans le même système, car la fin de la scolarité en Suisse est à 16 ans alors que le Bac en france est plus tard.

Oui j'ai pensé a l'impôt a la source mais en France il faut bien aussi payé l'impôt sur le revenu a la fin de l'année donc ça revient au même a la fin de l'année d'un point de vue financier.

Concernant le 2ième pilier certain employeur cotise plus que le minimum obligatoire ce qui semble être le cas de Marw1

Son enfant pourra intégrer l'école obligatoire Suisse a la prochaine rentrée scolaire (Faut avoir 4 ans au 1ier août pour intégrer l'école en Suisse).
Oui je suis d'accord que c'est mieux de ne pas changer trop de fois de système scolaire, moi j'ai choisi le système scolaire Suisse pour ma fille, car il est excellent (bien meilleur que le système scolaire Français) et puis je trouve que c'est mieux pour s'intégrer dans un pays (comme ça l'enfant est mélangé avec les enfants Suisses et étrangers). Les Français que je connaisse ont plutôt choisi le système Suisse, après c'est vrai que se sont pour l'essentiel des personnes qui se plaisent ici et veulent y rester a long terme.
Pour info Marw1 le bac Français est équivalent a la maturité en Suisse (Lycée=Gymnase). Donc quand tu as ta maturité tu peux entrer a l'université/EPFL. Par contre le niveau de la maturité est plus élevé que le BAC. Je vois par exemple entre le programme de la maturité scientifique et le BAC S il y a une énorme différence. Ceux qui ont une maturité Scientifique sont beaucoup mieux préparés pour la 1ière a l'EPFL (école d'ingénieur et informatique) que ceux qui viennent avec le BAC S.

Je vous renvoie a cet article

Admission des bacheliers français à l’EPFL : les détails qui tuent

Depuis quelques années, l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) attire massivement les bacheliers français, jusqu’à représenter plus de 30% des candidatures totales pour une admission en Bachelor. Les raisons ne sont plus à démontrer : l’EPFL est dans beaucoup de classements mondiaux mieux positionnée que la plupart des universités et écoles d’ingénieurs françaises, y compris les plus prestigieuses comme Polytechnique en France. Le titre d’ingénieur de  l’EPFL est par ailleurs reconnu par la Commission française des titres d’ingénieurs, ce qui est probablement rassurant pour un candidat français qui souhaiterait ensuite revenir en France. Enfin, et ce n’est pas la moindre des raisons, les opportunités de l’emploi offertes sur le marché suisse sont réelles et probablement meilleures avec un diplôme de l’EPFL (le taux de chômage en Suisse est depuis plusieurs années inférieur à 5%), et le niveau de salaire plus élevé (un ingénieur débutant démarre en moyenne à 70 000 CHF par an). Mais ne rentre pas à l’EPFL qui veut : un niveau « minimum » est exigé, et c’est de cela dont il est question ici…

Pour être admis  à l’EPFL, il faut à présent une mention « Très Bien »
Pour qu’un bachelier français puisse intégrer l’EPFL au niveau Bachelor, il doit aujourd’hui se prévaloir d’une mention « Très Bien » (au moins 16/20 de moyenne). En 2013, une mention « Assez Bien » suffisait (au moins 12/20). La question est de savoir pourquoi le niveau a été ainsi relevé ? Plusieurs hypothèses sont possibles : la plus simple consiste à se dire que la demande ayant fortement augmenté (plus de 20% de candidats français ces dernières années), une sélection plus forte doit être exercée en amont. Une autre pourrait trouver une explication dans une baisse du niveau du baccalauréat français, accélérée par le gonflement quasi institutionnalisé des notes du bac en France et qui a incité l’EPFL à ajuster ses critères. Il y a probablement un peu des deux.

Des meilleurs résultats pour les candidats suisses alors qu’ils n’ont aucune condition d’admission
Mais c’est la suite qui suscite le plus de questions : en 2015, seuls 38% des bacheliers français ayant eu une mention « Très bien » et admis en première année à l’EPFL ont réussi à passer en 2ème année, contre 43% des étudiants ayant un diplôme suisse. Or, les étudiants suisses au bénéfice d’une maturité gymnasiale suisse (équivalent du baccalauréat français) sont admis à l’EPFL… sans aucune condition de niveau. En théorie, on pourrait donc supposer que le niveau des bacheliers français admis à l’EPFL est supérieur à celui des étudiants suisses, ce qui ne semble pas être le cas à en croire les chiffres.

Le niveau du baccalauréat français en question
Les fervents défenseurs du baccalauréat en France trouveront probablement une montagne de chiffres et d’études pour prouver qu’au contraire, le niveau du baccalauréat s’améliore. La réalité concernant l’évolution du niveau du baccalauréat se trouve vraisemblablement dans les critères d’admission et les statistiques de réussite à l’EPFL. Ou quand un pays étranger vous renvoie une réalité difficile à mesurer dans son propre pays, par manque de repères.

Merci à tous pour toutes ces précisions et l'intérêt que vous consacrez à ma cas :)

L'école est effectivement un sujet d'inquiétude. Normalement si nous venons nous installer en Suisse et que les choses se passent bien (travail, niveau de vie, scolarité, et vie en général) il n'y aurait aucune raison que je sois amené à revenir en France...

Et puis, faut dire ce qui est.. La vie en France j'en peux presque plus ! :)

J'ai envie de changer mais je creuse simplement pour bien m'assurer que de tout point de vue cela sera un bon choix et que je ne mettrai personne en difficulté (épouse, enfant, et moi même).

Salut Marw1,

Les écoles françaises sont privées et chères même s’il y en a dans la région.

Ceci étant dit, ta fille va rentrer en enfantine (équivalent de la maternelle) soit un niveau où tu peux encore la remettre sans trop de problème dans le système français si ça ne devait pas coller avec la Suisse sur le long terme.

L’ecole obligatoire en France commence à 6 ans donc avant cet âge tu n’as pas vraiment à te poser la question de la difficulté à la changer de système.

Ça te laisse quand même 3 ans pour décider si tu veux t’installer à long terme ou pas.

Je confirme que l’ecole publique suisse est excellente.

La France c’est un pays beau à visiter (je parles dés coins de campagne et petit villages et montagnes pas de paris) mais depuis Mitterand c’est super mal habiter.

Aston,

Votre commentaire est gratuit et n’apporte pas grand chose en terme de contenu pour la situation de Marw1.

Ce serait bien de rester sur le sujet surtout pour tenir des propos assez limites sur les habitants de la France alors que Marw1 habite lui-même en France.

Ne donnons pas un déplorable spectacle sur un forum ou l’on est plutôt dans l’idée de permettre aux gens d’apprendre un peu plus sur le pays dans lequel il souhaite s’installer.

Ce sera ma seule et unique intervention sur cette question. Pour discuter des mérites ou des défauts de la France, je vous invite à vous rendre sur le forum France.

Restons donc sur les qualités indéniables du système scolaire suisse.

vous avez raison, je ne suis plus en Europe et je sais pourquoi. Bon je retourne à la piscine...

Nouvelle discussion