Mariage en France

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous parce que j'ai 2 questions à vous poser concernant le mariage à Madagascar. Je voulais savoir depuis quand est-ce que la procédure pour l'obtention du CCAM a changé? Ma femme vient de recevoir mon dossier pour le compléter avec le sien, elle a appelé ce matin le 088000 et à son grand étonnement, elle a appris qu'elle n'a pas le doit de déposer notre dossier à l'ambassade parce qu'elle n'est pas de nationalité française même avec une lettre de procuration. Soit je dois venir à Madagascar et y aller ensemble, soit j'envoie directement par valise diplomatique et aussi, est-ce que c'est vraiment fiable?

Je vous remercie déjà pour vos réponses.

Dydy

Alors là, je ne comprends plus rien car quand on dit "ma femme", c'est qu'on est déjà marié !!! Il doit y avoir une erreur quelque part, qu'on m'explique !!!

Allons Jean Louis, il faut bien appeler un chat un chat et quand il dit "ma femme" c'est pour préciser que ce n'est pas celle du voisin car nous savons bien que les femmes les plus belles sont toujours celles des autres... (pour certains) :lol:
En ce qui concerne la valise diplomatique il n'y a aucun soucis concernant la sécurité qui est garantie par la convention de Vienne de 1963, art.41.2.

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-mi … iolabilite

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse Madagaston et Robinet Jean-Louis j'utilise ma femme parce que je trouve que c'est mieux par rapport à ma copine et aussi, j'ai l'habitude de l'appeler comme ça ;)

Dydy

Bonjour dis,votre femme a été auditionner ?

Bonjour Chlo 03,

On va encore déposer le dossier en décembre :)

Dydy71

Bonjour,

Merci pour vos partages ,je suis nouvelle aussi!!
Je voudrais savoir pour la première venue( en étant en visite familiale,voir ma fille qui étudie), si j' obtiens un boulot,est-ce que je pourrais de suite rester ou devrais retourner à Mada et renouveller mon visa

Merci

En complément d' Informations, moi et mon conjoint pensions se marier bientôt en France , le temps de ma première venue pour établir tous les dossiers de mon conjoint Français !!

Merci

Bonjour Sylviecsr
Je ne suis pas sûr du tout que vous puissiez vous marier en France avec un séjour de maximum 3 mois.
A moins que vous n'ailliez pas donner toutes les informations.
En effet, il vous faut un certificat de célibat malgache traduit, une adresse en France, votre acte de naissance, une publication des bans, une audition en mairie, etc et SURTOUT un visa malgache pour pouvoir venir en France !
Expliquez nous mieux votre cas, svp !

Merci lephoenix pour la réponse.

Pour ma venue future en France,on m' a promis un boulot!!Mon problème est de savoir si je suis embauchée,je peux renouveller de France mon séjour ou je dois d' abord revenir à Mada.
Le deuxième cas,je pense me marier là-bas en même temps puisque mon ami est un Français qui ne s' est jamais marié mais ce que je voudrais savoir, si pour la demande de visa c' est mieux on mentionne mon projet de mariage ou il suffit de dire voyage pour visite familiale !!Merci pour la réponse

bonjour,

primo pour avoir le visa c'est un peu difficile surtout pour la première sortie, du coup c'est mieux de rentrer après expiration du visa puis faire une nouvelle demande;

secundo se marier, il faut un dossier bien structuré

bon courage

"Pour ma venue future en France,on m' a promis un boulot!!"

ATTENTION !!
Si vous êtes super diplômée, à un  haut niveau, ou/et que votre métier fait partie de ceux qui ont un gros manque en France, je veux bien croire que l'on vous ait promis un emploi sinon c'est de l'arnaque pure et simple !
En plus, une proposition sérieuse ne sera pas faite que sur parole, "dans le vent".
On vous aura au moins envoyé par exemple un mail pour vous dire que l'on aimerait bien vous rencontrer.
Alors, vous avez quoi de concret ? Que des paroles ?
Je ne vois pas vraiment un éventuel patron se donner la peine de vous téléphoner (et en plus ça coute cher d'appeler à Mada).

Puis, quand vous viendrez en France vu votre contexte, ce ne sera qu'avec un visa touriste valable au plus 90 jours (si vous l'obtenez !!) et avec ce type de visa, il est interdit de travailler. Tout employeur sait ça !!!

Voila pourquoi j'ai d'énormes doutes sur la véritable valeur de ce "on m'a promis de"...

Si vous avez un écrit disant qu'un employeur vous demande de venir le voir pour un entretien, dans ce cas c'est ok (et vous aurez votre visa) sinon vous risquez le pire (voire vous faire séquestrer, privée de votre passeport, frapper, droguer et finir comme une prostituée).
MEFIEZ-VOUS !!

Je ne veux pas parler de votre projet de mariage en France avec un français car le plus important est le piège dans lequel vous risquez de tomber et je dirais qu'il n'y a que ça qui compte pour l'instant.
Je vous aurais prévenu...

Alors, vous avez quoi pour cette promesse ??

Bonjour Serge,

Merci pour ta réponse,j' aime le cru comme tu le fais !!
Je suis super diplômée mais je ne suis pas si naîve que ça !!!!
Pour le mariage, les dossiers sont complets mais je voudrais savoir si en envoyant déjà de Madagascar mes dossiers à mon conjoint,il pourra déjà commencer les procédures ou bien faudrait-il attendre ma venue,je sais bien qu'il y aura audition et la publication des bans !!
Si l' employeur s' engage à mon recrutement ,faudrait-il revenir encore à Mada ,l' Ambassade en France ne pourrait-il rien faire pour qu' on évite ce va et vient

Merci

Si vous entrez en France avec un visa touristique, vous devez impérativement rentrer à la fin de votre séjour pour ne pas avoir des soucis plus tard.
Par ailleurs, si un employeur est intéressé par votre candidature, il y a un visa spécifique pour cela.

Pour le mariage, je ne sais pas si 3 mois sont suffisants mais de toute façon, vous serez obligée de rentrer (après le mariage) pour demander un visa long séjour conjoint de Français, autrement vous seriez en situation irrégulière.

https://cdn0.mariages.net/usr/7/9/0/1/cfb_743362.jpg

Merci Avanaa,

JoelQuebec c' est l' objectif mais officiel suffirait bien ihihih.

D' autres questions si vous le permettez:Je suis divorcée,et -ce vrai que ça ne facilitera pas ma sortie même si c' est pour visiter ma fille en études en France ???

Merci pour la réponse

Bonjour tout le monde !

Syslviecsr
Pas de souci ni vexation ou autre pour moi mais juste une précision : je ne pense pas être « cru » mais tout simplement dire les choses telles qu’elles sont, ni plus ni moins, et à mon avis être direct pour le dire a le mérite d’être le plus clair possible.
Je n’ai jamais eu à l’esprit de m’adresser à une femme naïve mais juste faire une mise en garde généraliste, ne connaissant rien de vous. Logique, non ?

Cela dit, réponses que je crois pouvoir donner :

« je voudrais savoir, si pour la demande de visa c'est mieux on mentionne mon projet de mariage ou il suffit de dire voyage pour visite familiale »

Depuis pas mal de temps j’ai vu de nombreux futurs couples vouloir se marier en France et le visa de la dame était refusé. Pour l’instant, je ne connais pas un seul cas de visa obtenu (dans le contexte « classique », cad sans particularité aidant).
D’autre part, pour un visa de visite familiale, il faut que la personne qui va accueillir et héberger soit en mesure de le faire (logement et finances) et devra en apporter les preuves or une étudiante…..Puis ce n’est pas vraiment l’esprit d’une visite « familiale » au vrai sens du terme. Si la fille était installée en France, ce serait différent.

Vu le contexte, l’idéal serait de pouvoir obtenir une demande d’un éventuel employeur vous disant qu’il désire vous recevoir en entretien par exemple (par mail à imprimer et à joindre en justificatif à votre dossier).
Vous pouvez aussi tenter de téléphoner au consulat en leur donnant ces 3 motifs et leur demandant quel type de visa vous devez remplir (et leur demander si votre visa, dans ce contexte, sera normalement accepté). Appelez aussi TLS pour voir ce qu’ils vous répondront.

Audition ou pas, qui sait vu que ce n’est plus obligatoire mais au choix de l’autorité ?

Etre divorcée n’a pas l’importance que vous semblez donner à ce statut, tout dépend pour le consulat d’un contexte propre bien précis. Si on veut pousser un peu, je pense que comparé à une jeune et très jolie femme cela pourrait même être au contraire un avantage. Vous voyez ce que je veux dire ?

« Si l'employeur s' engage à mon recrutement ,faudrait-il revenir encore à Mada ,l' Ambassade en France ne pourrait-il rien faire pour qu' on évite ce va et vient »

Si engagement de la part de l’employeur, pas de problèmes pour un visa de travail.

A part avoir déjà en poche un contrat de travail (ou une promesse d’embauche au minimum, à se faire confirmer) au moment de demander un visa (spécifique et qui est accepté normalement), tout autre type de visa oblige le retour au pays à la fin de sa validité et interdit de travailler en France pendant le séjour.

Sinon, pour pouvoir travailler en France autrement, il faut en être arrivé au mariage transcrit et avoir obtenu le visa de long séjour en tant que conjoint de français, donc pas mal de mois passeront d’ici là.

Enfin, je rectifie le propos de chanir :
« pour avoir le visa c'est un peu difficile surtout pour la première sortie, du coup c'est mieux de rentrer après expiration du visa puis faire une nouvelle demande »
Non, ce n’est pas mieux mais obligatoire.

En espérant avoir un peu éclairci les choses,
Bon courage !

Bonjour,

Expérience vécue...il y a plus de 30 ans.. et c'est de pire en pire il paraît : la promesse d'embauche d'un patron ne vaut pas autorisation de travailler et effectivement, un visa touristique n'autorise pas de travailler. Et même avec une valise de super diplômes.

Les autorités françaises vous répondront que pour le poste que l'on vous promet, tel nombre de candidats sont inscrits au pôle emploi et croyez-moi, à moins d'avoir une spécialité très très rare, je ne vois pas.

J'avais une promesse d'embauche en main, dûment signée d'une grande entreprise française à l'époque et j'avais une carte de séjour étudiant qui m'autorisait à travailler 20h par semaine. L'autorisation de travail en CDI m'avait été refusée à l'époque.

Lyli95,
C'est vrai que la France a sacrément fermé la porte et ce n'est pas fini je pense...

" la promesse d'embauche d'un patron ne vaut pas autorisation de travailler"
Bien sur.
J'ai par ailleurs écrit: "...ou une promesse d’embauche au minimum, à se faire confirmer".
Les gens ne doivent surtout pas mélanger les choses: Entre promettre un emploi et le donner réellement....
Le fait de pouvoir présenter, soit le type de document cité dans mon précédent post, soit ce genre de "promesse", ne peut qu'aider à obtenir un visa normal.

D'autre part, la suite de votre post se doit d'être nuancé.

"Les autorités françaises vous répondront que pour le poste que l'on vous promet, tel nombre de candidats sont inscrits au pôle emploi et croyez-moi, à moins d'avoir une spécialité très très rare, je ne vois pas."

Actuellement des métiers en France sont "en tension" et d'ailleurs il existe une liste de ces métiers. Dans ces cas là, tout employeur a le droit de recruter directement où il veut sans aucune obligation de devoir prouver qu'il n'a pas trouvé de candidat en France.

"J'avais une promesse d'embauche en main, dûment signée d'une grande entreprise française à l'époque et j'avais une carte de séjour étudiant qui m'autorisait à travailler 20h par semaine. L'autorisation de travail en CDI m'avait été refusée à l'époque."
Autant tout étudiant a le droit de travailler en complément de ses études (comme vous par exemple en 20h par semaine - je me demande d'ailleurs s'il n'y a pas de plafond horaire), autant par définition la situation d'un étudiant est du temporaire alors qu'il prenne un emploi en CDI, est' ce compatible et légal ?

Les parents concernés ici sauront beaucoup mieux que moi répondre à cette question et en même temps, ça informera tout le monde.

le statut d’étudiant et un CDI ne sont pas incompatibles puisqu’on peut interrompre un CDI a tout moment et les étudiants signent souvent un CDI à temps partiel.

Pour les sceptiques, ma fille de 20 ans étudiante est en même temps en CDI à temps partiel dans un magasin de vêtements. Elle ne travaille que les mercredis et samedis. C’est parfaitement légal
C’est d’ailleurs le cas de la majorité des employés dans les fast food

Vouloir venir en qualité d'étranger (hors CEE) en France sous prétexte que l'on a une promesse d'embauche n'a aucune valeur...
Un employeur qui veut introduire une "main d'oeuvre étrangère" doit tout d'abord se rapprocher de la Direction du Travail et faire une demande très explicite disant qu'il ne trouve pas l'employé recherché...
Il va lui être demandé de déposer une offre détaillée à Pôle Emploi pour une durée d'au moins 2 mois... à charge pour pôle emploi de dresser la liste de toutes les personnes en fichier correspondant à l'offre déposée et d'envoyer tout azimut des convocations...
Au bout des deux mois un bilan est fait sur le nombre de personnes pouvant répondre au profil, le nombre de personnes qui ont été convoquées, le nombre reçu par l'employeur, le motif de refus de l'employeur,  l'avis du conseiller et envoyé à la Direction du travail qui en général renvoie l'annonce pour 2 mois ou 3 mois supplémentaires... et re recherche et re bilan...
A l'issue de cette recherche, la Direction accepte ou refuse l'introduction de main d'oeuvre étrangère... et c'est rarement un accord sur nombre de secteur d'emploi type aide ménagère, secrétaire, manœuvre du bâtiment, vendeuse.... et pour les qualifiés, sachant que la plupart des diplômes ne sont pas reconnus en France, notamment ceux de Madagascar... ce n'est pas gagné du tout...

Et en plus.... on ne se présente pas comme employeur à la Direction du travail avec un candidat étranger en main parce que cela laisse sous entendre qu'il y a déjà entente entre eux deux et que quel que soient les candidat de France présentés sur l'offre il sera refusé !

Il y a forcément discrimination plus ou moins passive aussi... mais c'est un autre sujet !

Sur la côte orientale de Corse, ma famille fait de la culture à grande échelle...
Chaque année ils font des demandes d'introduction de travailleurs marocains pour les récoltes par la direction du travail qui les accepte car effectivement on a du mal à trouver des candidats qualifiés et volontaires en Corse pour ce travail...
Un jour la grande tante a voulu par la même occasion faire venir une aide de vie - la nièce d'un de ses employés - qui était qualifiée en plus... refus, refus, refus !!!

D'autant que la main d'oeuvre étrangère est aussi en mesure de faire progresser la démographie française ce qui est la cerise sur le gâteau. Et à Madagascar aussi les retraités étrangers ont une large part dans la progression démographique du pays...
[img align=c]https://image.ibb.co/f8JHNq/Sans-titre-1.jpg[/img]

Lys,

Comme je l'ai dit, il existe une procédure particulière (dont je ne connais pas le détail, n' étant pas concerné donc pas fait de recherches) pour les métiers reconnus "en tension" en France.
Les 2 domaines en manque le plus important sont la restauration et le commercial (mais pas qu'eux).
Pour eux, l'employeur a le droit de chercher directement qui il veut, n'importe où, et sans avoir à prouver qu'en France il ne trouve personne, donc pas de procédure auprès de Pôle Emploi.
C'est une certitude !
Cette "entorse au système" n'est pas vieille, ce qui fait que pas mal de gens ne sont pas au courant.

"... sachant que la plupart des diplômes ne sont pas reconnus en France, notamment ceux de Madagascar..."
C'est vrai. En ce qui concerne Madagascar, seuls les diplômes délivrés par l'Université de Tana sont susceptibles d'obtenir une reconnaissance et encore cela dépend que leur nature, leur niveau et autres éléments.
Le seul moyen de le savoir est de faire une demande (payante) auprès de l'unique organisme officiel:
http://www.ciep.fr/enic-naric-france

Bonjour à tous,

Merci à Serge , ton discours est vraiment explicite !!!!
Je crois qu' un visa normal m' irait et je verrais la suite quand je serais sur place !!!
Tout le reste après :mariage et emploi !!Je pourrais revenir après avoir convaincu mon conjoint de se marier à Madagascar !!!
Merci pour tous !!!!
Cependant, je voudrais vous informer que quelqu' un a réussi avec la promesse d' emploi comme le mien !!!
L' entretien s' etait déroulé à MADA,,,où le recruteur est venu spécialement !!!
Il a eu le visa avec rapatriement de toute sa famille avec sans délai !!!alors là pole emploi ou autres !!!je vous dis qu' il y a des cas hors norme !!!
Chacun sa chance
A bientôt

Bonjour
Alors là, je dis si vous y croyez, bon courage !
La France n’est pas l’Eldorado que l’on croit.
Je veux bien que les employeurs recrutent en France pour Madagascar mais qu’un employeur français cherche sa perle rare à la source, j’en reste bouche bée.
La personne dont vous parlez devrait encadrer son visa car c’est miraculeux.
Mais ça c’est mon humble avis

Bonjour Lyli95,

Moi-même je n' y croyais pas !!!Mais peut-être ce qui a facilié sa sortie est que son entreprise avait son siège et de là ,ils ont juste fait un transfert,car le tout s' est déroulé en 1 mois !!je l' ai vu 1 mois préparé tout cela

Alors chacun sa chance !!

Sylvie,

C'est différent si le siège est situé à Madagascar... Ceci dit, dans ce cas, la société est soumise à la législation malagasy.

Encore une fois et afin de vous évitez des désillusions, en 25 ans de vie active, en ayant la nationalité française et des diplômes français dont un 3ème cycle de l'université Paris 1 - Panthéon Sorbonne, aucun chasseur de têtes n'est venu me rendre visite au fin fond du Val d'Oise pour me remettre une promesse d'embauche. C'est tout juste s'ils envoient un mail ou me contactent via linkdin (cela m'arrive une ou deux fois par an) Et croyez-moi, sans fausse modestie, j'au une qualification professionnelle internationale en tant qu'expert dans mon domaine.

En effet, les diplômés sont peut-être en surnombre car on a peut-être trop investi dans les usines à diplômes et quand un secteur est saturé... cela veut dire qu'on y refuse du monde.
Pour ma part je peux me vanter de n'avoir hérité en tout et pour tout que deux neurones incapables de se concentrer sur un problème quel qu'il soit. Donc avec une incapacité de faire des études sérieuses, cela m'a rendu grand service dans ma vie car j'ai appris plusieurs métiers sur le tas et quand je suis parti à la retraite après 42 ans et demi de bons et loyaux services j'ai encore reçu peu de temps après un mail de mon ancien patron qui voulait me confier un chantier en me suppliant de rempiler... j'ai simplement répliqué qu'il devait attendre une quinzaine d'année car j'avais un fiston qui est aussi étourdit que je l'étais à son âge et que je le lui enverrai pour me remplacer quand il aura l'âge. (Cette entreprise est une filiale de ENGIE).
:cool:

Nouvelle discussion