Gérer le stress d'une expatriation au Portugal

Bonjour à toutes et à tous,

Partir à l'étranger peut être source de stress : quitter son environnement pour débuter une nouvelle vie au Portugal est à la fois excitant et angoissant ! Pour s'y préparer au mieux, nous vous proposons de partager quelques conseils pour bien vivre cette expérience.

Comment bien se préparer pour une expatriation sereine au Portugal ?

Quels sont les principaux points à prendre en compte dans le cas d'une expatriation et qui peuvent être stressants ?

Qu'est-ce qui a constitué ou constitue une source de stress pour vous ?

Comment l'avez-vous surmonté ?

Quels sont vos conseils pour appréhender ce changement de vie en douceur et vos astuces pour bien gérer son stress ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Le Portugal en général et l´Algarve en concret attirent de plus en plus de d´étrangers choisissant le Portugal comme leur deuxième pays.
Les raisons pour ce fait sont  multiple; que ça soit du au climat, au paysage, ou du au fait que le Portugal est un pays paisible, pacifique et non pollué, ou il est possible d´y trouver une qualité de vie qui attire de plus en plus de français entre autres.
S établir dans un pays qui n est pas le notre exige une certaine adaptation ce qui n est pas évident des fois, s adapter; au pays, sa langue, a ses coutumes, ses saisons, son peuple et sa culture, ce qui peux ne pas être facile pour tout le monde ayant souvent besoin dun point de repère, un soutien, quelque´un avec qui parler qui vous comprend. Etre loin de son pays de ses proche; famille et amis, de ne pas pouvoir compter sur les mêmes choses que chez soi entraîne parfois une certaine nostalgie ou angoisse qui peux attrister ceux qui passe par ce processus.
Je m´appelle Serge Porret Leal, je suis maître en psychologie clinicienne et de la santé, je suis d´origine suisse et moi aussi j ai passé par ces difficultés lors de mon arrivée au Portugal.***
Dr. Serge Porret Leal

Modéré par Bhavna il y a 8 mois
Raison : La publicité gratuite n'est pas autorisée sur le forum. Veuillez enregistrer vos services dans l'annuaire. Merci
Je vous invite à lire la charte du forum

Pas de stress
La meilleurs façon est de passer 3 à 4 mois au Portugal en test.
On peut louer, hors saison, des logements à des prix très intéressants,.
Le test 'premier'  déjà pour vous est de prendre la décision de partir 4 mois.
Le second test est de voir sur place si vous vous adaptez.
En ce qui nous concerne, c'est ce que l'on a fait et nous sommes définitivement  dans ce beau pays depuis 2 ans sans aucun problème.
Nous voyons nos enfants régulièrement, en France et au Portugal.
Donc, cool, il faut y aller doucement mais sûrement
Moher

Pour vous répondre ce n'est pas évident car je pense que j'ai commis quelques erreurs, notamment
celle de ne pas avoir loué durant plusieurs mois car aujourd'hui je pense que mes séjours ponctuels n'ont pas été suffisants et ne m'ont pas permis de bien appréhender ce que serait ma vie d'expatriée et peut être de ne pas avoir choisi la bonne région. Celle aussi de ne pas avoir choisi une agence qui propose une aide et un suivi à l'installation.
De plus, étant "descendue" seule il me semble que c'est, pour l'intégration, moins aisé qu'en couple.
Mais bon, j'y suis... j'y reste, en me disant que ça ira mieux demain ! 😂

Lydie.

Je n'ai jamais ressenti de stress mais je pense que c'est une affaire de caractère.
Ou habitez-vous, si je peux vous aider je suis à Albufeira depuis près de 3 ans.
Daniel Régis

Bonjour,

J'ai du mal avec ce terme "expatriation" ...
Est ce qu'un américain qui va de Foride en Caroline du nord, par exemple, s'expatrie ?

Et ici, nous sommes des européens qui allons d'un état européen à un autre ... Je ne parle pas de suisses, évidemment qui administrativement, ne sont pas concernés par la réglementation européenne ...

Au Portugal, il m'a souvent semblé que l'administration véhicule un côté "obscur" ... Il est très difficile d'obtenir une réponse claire à une question posée ... Que ce soit volontaire où non, c'est très déstabilisant ...

Sinon, et mon propos est affectueux, j'étais entouré de tellement de portugais en France, qu'ici, je me sens "un peu" chez moi ...

Amitiés  :cheers:

roro

Bonjour à la communauté,

Très bon topic encore une fois étant donné que j'ai parcouru de haut en bas de nombreux topics de l'expatriation, ces avantages et inconvénients non prévus, voir imprévisibles,

Etant arrivé de Norvège ou j'y ai vécu 4 ans, cela fait tout juste 2 ans que je suis domicilié à Lagos, au Portugal. Au cours de ces 2 années, j'ai travaillé mais aussi appris la langue, me suis construit un réseau de gens de confiance et qui ne me prennent pas pour un jeune larbin, même si ma naiveté et mon goût pour donner sans vouloir recevoir m'a joué des tours, la confiance n'exclut pas le contrôle.

Pour ainsi dire, j'ai donc commencé mon expatriation professionnelle via une agence immobilière que j'ai quitté il y a peu pour me mettre à mon compte. Ne faire que de l'immobilier pour vivre de l'immobilier ne m'attire guère après avoir cerné le but d'un agent commercial dans ce secteur, dans ce pays avec une certaine mentalité à ingurgiter.

Cependant, au fur et à mesure que j'ai appliqué mon éthique au travail ainsi que faire respecter mon intégrité en parrallèle des besoins de mes clients & amis, j'ai réellement compris qu'une agence immobilière se doit d'être bien plus que de vendre une maison, signer un document avec le cachet de l'entreprise puis envoyer un mail pour féliciter de l'achat ou de la bonne année.

C'est un peu archaique pour certain, le Portugal, bordellique pour d'autres, destressant pour une grosse majorité d'entre nous. Mais il y a toujours des questions lambda qui persistent et c'est ce pourquoi je me penche;

J'ai rencontré par mal d'acteurs Expats de la vie économique ici, en Algarve. Des gens qui comme moi, veullent apporter leur savoir-faire mais aussi changer d'optique de vie, ou s'attribuer une nouvelle éthique de travail au sein d'une économie grandissante et demandeuse de qualité. Ayant construit mon réseau de prestataires Français, je suis en mesure de réponse aux demandes les plus directes comme celles qui se préparent pour un départ prochain ou une arrivée sur le Portugal.

Il y a 3 types de personnes demandeuses, les touristes qui trouvent leurs réponses via des journées simplifiées, ayant souvent un besoin constant sur le moment présent. Assez simple à renseigner sachant que le stress ou l'inquiètude ne va pas plus loin qu'un rapport court et sur-le-moment avec les locaux. Puis, les expats, celles et ceux qui viennent ici sur une idée de retour ou d'investissements long terme. Ces gens ont besoin de réponses et de services pour de petits détails comme gros travaux qui vont améliorer le quotidien mais surtout, faire en sorte qu'ils vivent sereinement au Portugal - ou que ce soit.

Je m'applique à répondre aux besoins de ces deux classes sociales qui souvent sont des amis d'amis ou des personnalités qui apprécient grandement l'ambience ainsi que l'environnement dans leque je/ils/nous vivons.

Enfin, il y a les locaux, ceux qui sont installés depuis un bon bout de temps, et là se trouve la réponse à toutes les demandes. La situation dans laquelle nous baignons ici, comme partout à vrai dire, et une situation ou les gens sont sympathiques et ouverts à la discussion. Ils sont tous aptes à donner un conseil, soit parce que derrière il y a une amitié qui s'est construite sur la durée, soit parce qu'un service en amène un autre. Et c'est cette philosophie de vie que j'apprécie énormément avec ces racines Latines, son appétît pour l'inconnu et une Nature dont l'Humain fait grandement parti qui est elle, généreuse.

En sortant de Scandinavie, j'ai ouvert les vannes du social avant celle de la rétribution, ce qui me parut l'opposé à Stavanger, ou je vivais à l'époque.

Je simplifie l'arrivée de nouveaux arrivants, tout en simplifiant mon arrêt sur le Portugal. En répondant aux attentes des expats, je découvre de nouveaux lieux, de nouvelles entreprises, de nouvelles têtes et psychologies, je parle la langue du Pays, et surtout, j'arrive à répondre aux attentes & besoins des requêtes qui me sont posées !

Bien sûr, la patience est une vertue qui me porte garante de résultats propres, tout en faisant marcher la concurrence, dans un pays qui redécouvre l'Europe sous un angle tout à fait différent que celui que l'on a pu cotoyer en France, ou en Norvège.

Pour faire bref, si vous avez besoin de quelque chose, on m'a toujours dit d'aller trouver la réponse soit même. Il y a un âge pour tout, savoir donner aux plus jeunes une tâche pour faciliter son propre cadre de vie tout en faisant marcher l'économie en ayant un résultat probant et concluant, voici ce que je fais et je stress beaucoup moins que mon étape de vie en Scandinavie :)

Bon début de semaine de Lagos et que la santé soit votre meilleure alliée !

Thibaut.

Le stress, quel stress ???

Le pays est agréable et les portugais sont charmants,toujours prêts à aider.

Les très bons conseils donnés par quelques blogueurs ,dévoués et compétents , m'ont été précieux pour appréhender toutes les démarches administratives en France et au Portugal.

Ils se reconnaîtront et je les remercie encore.

Il suffit donc de s'adresser au bons interlocuteurs, de faire les choses dans le bon ordre, au bon moment .

Ainsi,tout se passe de manière très fluide.

Bientôt 3 ans que je vis très bien au Portugal.

Pas de stress !
Vive la zénitude !

Très bonne soirée.

Gérard

Tout est dit Gerard64, rien à ajouter.

Ah oui, que ça dure! ;)

:cheers:

Bonsoir,

La  grande différence avec les américains c'est qu'ils parlent la même langue d'Est en Ouest, dans les 27 états européens personne ne parle la même langue.
Je viens au Portugal depuis 3 ans j'y vis très bien depuis 8 mois.
L'Algarve est un lieu anti stress, le pays est paisible, les gens sont courtois et serviables,  il y a une belle lumière 300 jours par an ( un peu moins cette année après ce mois de mars arrosé ), les lieux publics
sont propres et respectés. Le portugais n'est pas simple à comprendre mais ça fait marcher les méninges. L'administration est lente, mais n'a rien à envier à la CNAV qui met 12 mois pour traiter mon dossier de retraite, et plus de 4 mois pour ne pas m'envoyer le document S1 pour s'inscrire au centre de saude local.

Amitiés
Marc

Ola ;) !
Pour être stressé au Portugal, il faut vraiment y mettre de la bonne volonté. Cela va faire deux ans fin mai que j'y suis et je me réveille chaque matin avec le sourire, à l'idée de la belle journée qui m'attend : pétanque avec les amis, yoga, ballades, achat de bons produits pour me faire une cuisine délicieuse, lecture sur la terrasse (bien qu'en ce moment il fasse un peu froid :D ), et j'en passe...
Sans oublier la gentillesse et la gaieté des Portugais, toujours prêts à rendre service !
Non, franchement, comme "stress", il y a pire.
Seul point noir : la difficulté pour trouver un logement non meublé à l'année. J'avais pourtant eu cette chance mais malheureusement, mon propriétaire vend l'appartement et je galère pour en trouver un autre :o . Mais quand on est optimiste, tout s'arrange. Je ne me fais donc pas trop de souci... pour l'instant. Cela diit, si quelqu'un peut me donner un petit coup de main, je suis preneuse. Merci d'avance.
Boa noite :cheers: ,
Aïssata :cool:

Pourquoi le stress. C'est comme si on y allait en vacances, le soleil, la plage, des amis rencontrés là bas,  des sorties et des balades.
Partir est une disposition d'esprit.  Cela n'empêche pas de réfléchir,  parfois trop réfléchir empêche de partir.
Bravo pour votre topic,  chacun y a mis du sien.

Bonjour à tous

Stress est un mot fort, dans le cas d' une expatriation voulue.

Pour ma part, habitué à vivre à l'étranger depuis une quinzaine d'années et parfois dans des pays difficiles, je n'avais aucune angoisse à partir au Portugal. A partir de mes expériences, mon choix a été de préférer, pour passer ma retraite,  un pays européen ou la culture et le mode de fonctionnement ont des traits communs et les deux séjours faits en Algarve ont confirmé que l'adaptation y serait relativement facile, les portugais étant aimables, assez polyglottes tant en anglais qu'en français et l'organisation des services publics proches.

M'étant bien documenté avant mon départ, sur les formalités à accomplir, auprès de ce site ou d'autres sources, je savais peu ou prou ce qu'il me faudrait entreprendre en France et au Portugal.
Mes difficultés ayant occasionnées quelques impatiences ont été de croire que le niveau de services était le même dans les deux pays. Par exemple, le Portugal est bien avancé dans l'utilisation des nouvelles technologies, mais la première banque ou j'avais ouvert un compte (BPI) pour des raisons dites de sécurité, limite les opérations par internet et je devais faire mon virement pour payer l'achat de ma maison seulement par un ordre de virement papier et envoyé par la poste. Lorsque j'ai appris fortuitement cela à cinq jours de la date de signature chez le notaire, j'ai essayé de trouver des solutions (contact auprès de l'agence, intercession de mon avocat, ...) mais impossible d' en trouver une qui m'aurait permis de respecter les délais. J'ai cru perdre le montant de l'avance versée lors du compromis mais l'agence, l'avocat et le vendeur ont convenu du report d'un mois de la date de signature. Idem pour le changement du mot de passe d'accès au site  internet, demande téléphonique, envoi d'un courrier postal, renvoi du courrier postal avec signature du document et attente que la banque l'ai réceptionné et activé le nouveau code soit un délai de 3 semaines. Cela a été une période assez électrique, habitué à des banques plus audacieuses et une responsable de compte et chef d'agence plus réactifs, j'ai pensé à tort, que celle -ci avait les mêmes usages. Un conseil serait de s'assurer des modalités précises de fonctionnement d'une opération un peu particulière.
Dans les grandes lignes, le fonctionnement est identique  seuls les détails changent et il faut y être attentif.
Les démarches demandent de la patience tant côté français que portugais. Le changement des adresses et domiciliation bancaires auprès des organismes de retraite français n'est pas rapide, il faut envoyer les documents par la poste, ce qui déclenche un envoi d'un document qu'il faut retourner par courrier postal, en gros trois semaines. Le document S1 a mis cinq semaines pour être délivré par la SecSoc française. Tout n'est pas accepté par internet ou email, dommage.

Côté portugais, ce qui m'a le plus étonné est le délai d'obtention des cartes bancaires, j'ai attendu trois semaines pour les recevoir après un premier envoi infructueux (perte de courrier ?) et ce malgré une boite aux lettres bien identifiée. Et j'ai abandonné l'espoir de comprendre pourquoi nous avions deux cartes bancaires, une à débit immédiat et une autre classique à débit différé. Mais cela fonctionne bien et ma nouvelle banque (Novo Banco) cherche à développer sa clientèle internationale avec du personnel francophone et le site internet en français.
Là encore les modalités de fonctionnement varient à la marge, il faut au coup par coup vérifier ou demander des infos.
Compte tenu de ces aléas, conserver vos comptes français approvisionnés et moyens de paiement actifs pendant quelques mois, de toute façon c'est environ le délai nécessaire aux changements de domiciliation des pensions. 

Une difficulté a été de trouver des artisans pour effectuer certains travaux, panne de chauffe eau et installation d'un chauffe eau solaire dans mon cas. Malgré la consultation de l'annuaire pages jaunes, pas simple d'identifier ce que font réellement précisément les artisans ou entreprises référencées. La recommandation et/ou le référencement est nécessaire et le site Expat.com pourrait accentuer cette aspect.

Pour effectuer les démarches, il faut chercher les solutions ou appui nécessaires, rien ne vient à vous, il faut être dynamique et se bouger pour avoir l'info et/ou le bon contact.

Mais malgré tout, en retraite j'ai le temps et lorsque j'en ai un peu marre, je profite du climat et une bonne ballade en bord de mer ou en campagne permet de relativiser.

Au bout de deux mois, mon installation est pratiquement terminée, reste à régler le problème véhicule car avec une LOA, il faut le revendre en France et autant les concessionnaires acceptent de vous vendre une auto, autant ils sont peu enclins à la reprendre surtout en ce moment s'il s'agit d'un diesel.
Pas de stress, documentez vous, prenez contact, soyez patients et accepter  de payer quelques premiers frais un peu plus chers, faute d'avoir tout bien compris.

Cordialement

Bonjour,
J'ai lu avec attention votre message, mon épouse et moi sommes installés à Armacao de Péra depuis juin 2015, aujourd'hui nous avons respectivement 85 et 74 ans et n'avons pas de regret d'habiter ici
en résidents permanents.
Toute fois je dois dire qu'il faut avoir malgré tout un solide tempérament aventurier pour acheter une maison et faire des travaux, surtout ici en Algarve, sans être un peu pris pour des 'américains' il est vrai qu'ici comme en France il y a les corrects et ceux qui le sont moins.
Si j'étais plus jeune j'ouvrirai une AGENCE COMPETENTE et SERIEUSE d'informations et d'accompagnement pour Français souhaitant s'installer ce qui leur éviterai beaucoup de déconvenues, de pertes de temps et d'argent, sur tous les plans :
Administratif, Santé, Véhicules, Travaux, Commerces, Employé(e), et bien d'autres encore.
Même si cela à un coût on est GAGNANT à la sortie.
Bonne continuation.....
BGKZ

bgkz :

Bonjour,
J'ai lu avec attention votre message, mon épouse et moi sommes installés à Armacao de Péra depuis juin 2015, aujourd'hui nous avons respectivement 85 et 74 ans et n'avons pas de regret d'habiter ici
en résidents permanents.
Toute fois je dois dire qu'il faut avoir malgré tout un solide tempérament aventurier pour acheter une maison et faire des travaux, surtout ici en Algarve, sans être un peu pris pour des 'américains' il est vrai qu'ici comme en France il y a les corrects et ceux qui le sont moins.
Si j'étais plus jeune j'ouvrirai une AGENCE COMPETENTE et SERIEUSE d'informations et d'accompagnement pour Français souhaitant s'installer ce qui leur éviterai beaucoup de déconvenues, de pertes de temps et d'argent, sur tous les plans :
Administratif, Santé, Véhicules, Travaux, Commerces, Employé(e), et bien d'autres encore.
Même si cela à un coût on est GAGNANT à la sortie.
Bonne continuation.....
BGKZ

Bom dia :)  !
Ce serait une très bonne idée en effet :top: , qui rendrait service à beaucoup d'expatriés.
Très bonne journée à tou(te)s ;) ,
Aïssata  :cool:

Chère Precilia
Je profite de l'actualité francaise pour me remémorer mes années parisiennes 2000/2007 pour vous avouer que mon expatriation en Algarve a été une bénédiction et non un stress comparable au fameux : Metro boulot dodo en île de France
Metro Rer bousculades de tous ces franciliens qui se pressent s'entassent et ne prennent pas le temps de vivre cool meme les WE
Donc vive la retraite au Portugal avec des portugais cools et non stresses
Amicalement

Installee depuis septembre avec mari et enfants, mon stress a surtout ete lie aux enfants: vont ils accepter notre decision, bien vivre cette aventure, continuer a etre de bons eleves, sintegrer, etre acceptes.....bref, que de questions! Aujourdhui bilan plutot positif meme si quelques incomprehensions ont pu subsiter. A date, le grand de 10 ans a encore la nostalgie de la France et le petit 6 ans, comme un poisson dans l'eau! Et les 2 parfaitements bilingues....les enfants sont surprenants!

votre commentaire est plein de bon sens!!!!

Il suffit d'assumer ses choix et vivre ZEN.
Voir sur internet les oeuvres  " Les Voyageurs" du Sulpteur Bruno Catalano. Il a très bien compris les tranformations qui guettent les expatriés.
Escultura de Bruno Catalano
Cómo se siente la persona que por el motivo que fuere debe partir, dejar sus raíces, sus afectos sus tradiciones.
Esa persona no parte entera y nunca más volverá a ser lo que fue, podrá reinventarse, podrá vivir con lo que le queda de su ser pero nada, nada nunca volverá a ser igual.

bonsoir LIDYE
je suis a ALCOCHETE en face Lisbonne... pas de stress !c'est en FRANCE que j'étais stressé!
si je peux vpous aider dans vos loisirs ... qu'aimez vous faire durant vos temps liblres???
travaillez vous???
michel

Bonjour

Personnellement je pense faire appel aux services de Partial finances qui propose un package complet pour l'installation et toutes les démarches administratives.
J'ai déjà longuement échangé avec eux et c'est pour moi la bonne solution pour limiter le stress.
si des personnes sont déjà passées par eux, je suis preneur d'avis
Cordialment
JYves

Bonjour ,

Je suis sur le point de partir au Portugal vos enfants sont ils dàns des écoles française ? Et avez vous trouver du travail ?
Merci

Personnellement j'ai fait appel aux services d'un prestataire qui propose un package complet pour l'installation et toutes les démarches administratives
Quel confort, pour un prix raisonnable à comparer à ce que de tels services couteraient en France.
Assurez vous au préalable de la qualité des prestations fournies & de leur notoriété, dans mon cas, ce prestataire débutait & il y a eu des loupés faute d'expérience ou de réseaux constitués, rien de bien grave, tout est rapidement rentré dans l'ordre sans que je sois confronté directement au stress face à des administrations dont je ne parlais pas la langue

Prestataire dont j'ai eu bonne presse: Villa Feria, Greg et Virginie Henriques.

Nouvelle discussion