Les nouveaux « expatries »

Bonjour,

Depuis quelques annees, le statut de travailleur expatrie a ete notablement modifie sur le mode...le fond.

Aussi, il est rare actuellement d avoir un vrai statut de travailleur expatrie.

De nos jours, il existe beaucoup de contrats divers et varies pour les travailleurs « expatrie »

Il y a les contrats locaux,
Les non natives
Les detaches,
Les expatries (en general tres hautement qualifies)..
Les investisseurs,
Les retraites, etc..
Etc...

Il faudrait faire un tri, pour que chacun s y retrouve sur ce statut en voie  de disparition, essentiellement, et pourtant encore melange avec le VERITABLE statut d expatrie professionnel!

Il en va des formalites, des types de visas, de contrats, et de son statut local...il y a tellement de differences.....


Le terme EXPATRIE est beaucoup trop « melange » avec d Autres statuts pour qu on s y retrouve reellement, et pour eviter aussi, lors des discussions sur les forums du sites, une gueguere de qui est expatrie reellement et qui ne l est pas a cause de........son statut : retraite, travailleur, conjoint, stagiaire, et ..etc...
.

Voila, participons et eclairons un peu les choses....:)

Il n est question que de statut, meme si le MOT EXPATRIE est commun a tous....nous n avons pas tous le meme statut legal!!!

A vous lire,

ALLSPICE

Bonjour

Je vous rejoins sur les différences de statuts mais pour moi et je pense, pour beaucoup,  le mot "expatrié" qualifie d'abord, quelqu'un qui a quitté sa patrie...
Ensuite seulement  vient le statut, qui comme vous dites, est presque aussi varié que le nombre de gens qui sont partis volontairement de leur pays d'origine.

Je pense qu'il est plus simple alors, de parler d'expatrié (au sens général), et si besoin de préciser son statut ...mais à la base on a tous quitté notre patrie, ce qui fait de nous tous des.....expatriés!  :lol:

Bonne soirée

Bonjour Sophie,

Oui biensur nous connaissons la signification du mot expatrie.

Mais le statut est important aussi, car souvent, des personnes ne savent pas trop comment interpreter leur contrat de travail, ni les droits qu ils conservent ou pas, une fois qu ils ont quitte leur pays pour un autre.
Certains partent aussi sans se preoccuper de leur retraite, ou de l assurance sante. Ne cotisent pas, meme pour de courtes periodes.

Haha nous sommes en plein dedans, à l'heure où le départ sonne pour de bon, on découvre des subtilités qui nous avaient bien échappées durant 4 ans !

N'hésitez, conseil adressé à tous les futurs expat qui auraient une proposition d'emploi à l'étranger, à :

- comprendre sous quel statut exact vous êtes soumis : expatrié, détaché, local, autre... et ce que signifie exactement votre statut.
- savoir sous quel code du travail votre contrat est régit, normalement c'est forcément indiqué dans le contrat. Une fois ledit code identifié, le lire et le relire, les code de travail étrangers peuvent révéler quelques surprises !
- Si vous êtes dans un groupe, obtenir la convention collective du secteur auquel vous êtes rattaché, ainsi que les règles internes inhérentes au groupe.

Si vous avez encore des question sur les subtilités de votre contrat, ne pas hésiter à faire appel à un juriste qui peut vous aider à décrypter les zones d'ombre, et à ne pas tomber dans les pièges sur lequel, malgré les années d'expérience que nous avons en tant qu'expatrié, nous sommes tombé, nous tombons, et nous tomberons encore probablement. Comme quoi, hein, personne n'a la science infuse !

Bon, je vous laisse, nous avons rendez vous avec notre juriste !

Par ailleurs pour les droits conservés en France, avant de partir n'hésitez pas à aller faire le tour des caisses et autres administrations. Certes un peu relous, mais ces informations sont finalement fort précieuse quand l'heure du retour a sonné.

Ainsi, le bonus d'assurance voiture qui se périme si on n'est pas assuré durant x temps, les droits assedics qui se périment aussi, la CAF qui attendra forcément tel papier qu'il faudra bien récupérer, bref tous ces petits rien qui font tout, toutes ces informations, sont autrement plus pénibles à obtenir à l'étranger, donc faites tout avant de partir.

Bonjour à tous moi le but s irais d y vivre j ai pas trop besoins de paperasse et ce qui est de cotiser j ai toujours travailler et travaillerais toujours tout en sachant que je n aurais pas de retraite .

Attention le message suivant peut être mal interpété.

J'ai déjà eu cette discussion de multiples fois. Aux USA, quand tu es blanc, tu es un expatrié, quand tu es de n'importe quelle autre couleur, tu es un immigré. Regardez dans les journaux, sur le web.... C'est rageant.
Personnellement, je ne suis pas du tout un expatrié, je suis un immigré et quand je dis ça, on me regarde avec de gros yeux "ah ben non, t'es un expat !". J'ai quiité la France pour monter ma boite aux USA. J'ai émigré, je suis donc un immigré.

Pour moi, un expat, c'est uniquement un gars qui est envoyé par sa boite aux USA et qui généralemenet rentrera "au bercail" à l'issue de sa mission ou partira sous d'autres cieux. Après il y a X statuts sociaux, fiscaux... mais le statut d'expat tient à mon avis à ce que le départ est décidé/encadré par l'employeur et non par l'individu qui se débrouille seul.

Je ne suis pas le seul à faire cette constatation, cf article dans The Guardian https://www.theguardian.com/global-deve … -migration

Je ne suis pas sure que cette discussion ait été initiée dans un but sémantique.

En relisant les posts, la définition même d'expat m'a l'air d'être discuté plusieurs fois non ?

Le sujet ne concerne effectivement pas la signification du terme expatrie, mais le statut reel dans le pays hote VS le,pays d origine, les droits, leurs poursuite, ce do t il faut se garantir etc...etc....

Il ne s agit pas ici de discuter de la definition.

Merci

En Allemagne  la plupart des expats ou immigrés  viennent  avec un contrat local de droit allemand ,il sont embauché par une firme allemande  . .
une minorité ont un contrat expat ,envoyer par le siége pour travailler  dans une filiale , ou une filiale qui envoit au siége . Deux options peuvent se présenter  ,soit vous etez payer par votre employeur originelle ayaant son siége en France ,lá cotisation maladie ,retraite ,  cgs crds ,etc sont payer en France , soit vous etez payer par le sigé ou filiale situer á l#étranger , lá votre contrat de travail français peut être rompu ,dans ce cas se seras l es lois du pays oú vous vous trouvez qui serons pris en compte , e n Allemagne ,on peut licencier a moinde frais par ex . moi je suis retraité français non soumit á la csg crds , j#ai seulement ma retraite française ,mais sytéme sécu allemand .  jean  luc  ;)

La sémantique n’a qu’une portée relative d’autant que l’article du Guardian était volontairement orienté.

Quand les gens font une différence, ce n’est pas tant sur le critère blanc et non blanc mais plus sur celui de « riche » ou non riche.

On parle bien d’immigrés Polonais ou Portugais alors qu’on parle plus souvent d’expats anglais. Je vois mal quelqu’un aller dire à un saoudien qu’il est immigré.

On pourrait aussi faire une distinction au niveau de la durée, des objectifs, du type de contrat de travail etc... etc...

La réalité c’est qu’au final on s’en fiche pas mal et que seul compte la réalité juridique de la personne arrivant dans un nouveau pays.

Et le constat est là, il y a de moins en moins de travailleurs qualifiés détachés par leur entreprise pour quelques années et la réalité du travail détaché change.

On a aujourd’hui beaucoup de travail détaché peu qualifié (surtout au sein de l’Europe).

En clair on a de moins en moins de « vrais expats » comme certains aiment à les appeler, mais de plus en plus de travailleurs détachés moins qualifiés et surtout de plus en plus de contrats locaux même pour les personnes très qualifiées.

Ceci est même vrai dans des pays comme Singapour ou la Suisse qui étaient historiquement des pays attirant beaucoup de « vrais expats ».

Attention donc aux mauvaises surprises à la retraite ou aux départs non réfléchis. C’est parfois plus dur de rentrer.

dans mon esprit et selon pas mal de posts sur les differents forums pays, des personnes ne sont pas capables d interpreter leurs contrats de travail.
Par ex : on propose a quelqu u. Un poste au Vietnam, avec tel salaire et telle prise en charge, pour un CDD local. La personne n imagine pas qu elle doit aussi s interesser a ses autres cotisations en France par ex pour beneficier de la retraite. Ou bien de de our payer pour sa sante localement, les impots, et u. Tas de choses.... etc...

Puis il y a les ceux recrutes localement, deja sur p,ace a qui on propose des contrats « non native »....la aussi i. Faut bien tout calculer et verifier...en general u. Salaire budget, avec soit disant tout inclus. A vous de vour si votre train de vie et les a cotes suivent.....

Et ainsi de suite.....

Les vrais expatries sont devenus une extreme minorite, et avec la mo dialisation, sont en voie de disparition. L epoque ou l entreprise vous envoyait en missio. Expat a l autre bout du mo de tout pris en charge n existe quasiment plus... e qu on considerait comme des expas a un e époque et quk faisait des envieux est quasiment disparue.
Les gens se bSent sur la vie de certains expats pour s imaginer faire pareil.....et NON....alors attention !

Aussi, i. Faut etre vigilant avant d accepter un poste a l etranger, ou bien par choix (retraites, conjoint, fun, etc...) car il faut penser aussi au plan B....et verifier tous les aspects d u e expatriation, car de nos jours c est de moins en moins evident....il faut pour certains se preparer a de mauvaise surprises, si on n a pas tout pris en compte.......

Bonjour,  ma question est de savoir si une entreprise vous débauche d'une entreprise d'un pays à un autre pour un cdd,  est-ce que c'est à la boîte de verser des frais d'installation.  Je veux dire par là le logement (caution achats de meubles entre autres,  ) ou plutôt un prime de dépaysement ??  Merci de m'éclairer SVP

Il n’y a aucune règle, c’est à vous de le négocier

Bonjour,

Si vous etes debauche, vous allez devoir demissionner, et voir votre contrat de travail present et les conditions qui se rapportent a u e demission. En fonction des contrats il vous faudra demissionner localement et pour d autres aussi de l entreprise mere qui vous a recruter pour ce job.  . Les frais seront a votre charge ou bien de votre nouvel employeur si vous le negociez.

Car vous pouvez etre soumis a des lous locales en sus des lous initiales de votre contrat.
Mai tenant, a vous de savoir si vous etes en capacite de changer d employeur en fonction de votre nouveau contrat, ce qu il contient et en CDD, periode d essai etc...ce que vous gagnez, ce que vous perdez.....

Il faut lire toutes les clauses de votre contrat et il vous faut aussi negocier d eventuelles situations.

De meme attention, dans certains pays a la condition de visa lie au travail.

Usinamiss :

Il n’y a aucune règle, c’est à vous de le négocier

Et bien justement en principe il doit y avoir une clause specifique....tout depend du genre de contrat.
Dans les bons contrats tout est parfaitement expose.
Il faut egLement bien lire les chartes et les avenants.  Les uns ayants plus de droits sur les autres egalement....

C est bien pour cela que je dis que c est complique.

Sans compter sur ceux qui n imaginent pas qu i.s ne cotise t pas pour la retraite, ou pour un plan de
Sante...

Voir aussi la conservation des droits dans son pays d origine quand on s exaptrie...i. Y a beaucoup de tres mauvaises surprises pour les moi s vigilants....


Il faut tout verifier...

C'est ce que je dis : elle doit le négocier. Si c'est négocié en amont, ceci apparaitra dans le contrat dans la "clause spécifique". Comme tous les avantages en natures qui ont été discuté : véhicule de fonction, logement, scolarité des enfants, assurances diverses, billet d'avion et tout ce qu'on peut inclure dans un "package".
Si c'est juste oral sans trace écrite : attention !

Bien vu, bien dit

HawaaJop :

Bonjour,  ma question est de savoir si une entreprise vous débauche d'une entreprise d'un pays à un autre pour un cdd,  est-ce que c'est à la boîte de verser des frais d'installation.  Je veux dire par là le logement (caution achats de meubles entre autres,  ) ou plutôt un prime de dépaysement ??  Merci de m'éclairer SVP

les renseignement donner par Allpice ne vaut que pour les français , pour les autres nationalité voir ce qui se fait dans le pays d'origine de la personne .
jean  luc  ;)

Nouvelle discussion

Préparez sereinement votre expatriation et bénéficiez de l'expérience des expatriés

OU