crée ton business au Emirat

Salut la team, je serait intéressé par toute info ou personne qui pourrai m'aider à crée mon entreprise au emirat (en off short), faire les papier (info sur les différent visa), et un compte bancaire.
Svp indiquez moi par où commencer...

Bonjour kasroui,

Bienvenue sur Expat.com

Je vous invite à parcourir les articles ci dessous:
- Créer une entreprise à Dubaï - informations de base
- Créer une entreprise aux Émirats Arabes Unis

Bonne continuation

Chris
Expat.com

hi thanks, chris

Les Emirats Arabes Unis ouvrent de grandes perspectives pour toutes les personnes souhaitant se lancer dans l’entreprenariat.
En effet, contrairement à de nombreux pays, l’absence d’impôt sur les sociétés et de quotas commerciaux (limites à l’importation de certains produits) sont des facteurs très favorables à la créativité

Voici les 3 options qui s’offrent à vous avec chacune ses avantages/inconvénients et ses particularités.

1. Ouvrir une société onshore

Quelles sont les sociétés « onshore » concernées ?
La législation prévoit que les sociétés établies aux Emirats en dehors des zones franches doivent être majoritairement détenues par un Emirati, soit au moins 51% des parts.
Cela concerne les personnes souhaitant exercer une activité qui implique une présence physique sur Dubaï tel qu’un restaurant, une boutique, une galerie…

Comment s’opère ce partenariat local ?
En principe, les statuts de la société prévoient qu’elle est détenue à 51% par un partenaire local, néanmoins la répartition des bénéfices et des droits de décision entre l’entrepreneur et le partenaire font l’objet d’un accord distinct, souvent concrétisé dans un pacte d’actionnaire.

Quel est l’intérêt du pacte d’actionnaires ?
Le pacte d’actionnaire permet de définir les conditions du partenariat clairement et à l’avance, la répartition des bénéfices et toutes les conditions liées à l’exploitation de la société.
Ainsi, si le partenaire a un rôle limité dans la création de cette société, le pacte d’actionnaire permettra de refléter cette situation.
Nous accompagnons nos clients sur toutes les étapes de la création et notamment la rédaction du pacte d’actionnaire.

Y a-t-il des exceptions « onshore » à ce principe de partenariat 51/49% ?
Dans certains domaines d’activités spécifiques, qui requièrent des compétences propres, telles que pour un médecin, avocat, consultant en informatique, en finance… ou encore un coach sportif, le partenariat local n’est pas une obligation pour exercer son activité onshore.
La société dite « Sole Proprietorship » est détenue à 100% par l’entrepreneur étranger, dont la responsabilité s’étend à ses biens propres. Elle s’apparente, en ce sens, à une société individuelle.
Pour la constituer, il est nécessaire de fournir des diplômes et/ou preuves d’expérience dans le domaine concerné. Par ailleurs, la société doit être enregistrée auprès d’un agent local.

2. Ouvrir une société en zone franche

Il est possible de créer une société détenue à 100% par l’entrepreneur dans une zone Franche des Emirats Arabes Unis, sans restriction d’activités (par opposition à une sole proprietorship).
Chaque Emirat possède une à plusieurs zones franches qui regroupent des sociétés par secteur d’activités. Dubaï possède, à elle seule, une trentaine de ces zones franches.
Cette option présente tous les avantages commerciaux liés aux Emirats, en particulier l’absence de fiscalité mais également de restrictions à l’embauche, à l’import.
En revanche elle s’applique pour des activités qui ne requièrent pas expressément de licence onshore, soit pour celles qui peuvent être réalisées exclusivement depuis la zone franche ou à l’étranger.
Ce type de sociétés peut satisfaire des besoins très variés, tels que la création d’application internet et mobile comme on le voit souvent, mais aussi des sociétés de vente en ligne, des sociétés de conseil en design, sport, entreprise…
La création de société en zone franche est assez rapide et permet l’obtention de visas de résidence, d’une licence pour exercer, et la possibilité d’embaucher des employés.

Comment choisir la zone franche appropriée pour sa société ?
Le choix de la zone franche dépend de nombreux critères liés notamment :
– au secteur d’activités (finances, internet, design, sport etc.),
– au type de licence (commerciale, trading, service)
– aux besoins particuliers liés à la structure (bureau, employés, visas de résidence, proximité d’un port, disponibilité d’entrepôts etc.).
La réputation de la zone franche, la complexité administrative, et les coûts sont également des critères à prendre en compte et varient largement d’une zone franche à une autre, étant précisé qu’il n’y a pas de système uniforme.
Il est important de bien se faire conseiller pour s’assurer que la zone franche choisie est adaptée à ses besoins et obtenir une idée précise des coûts.
En particulier les prix présentés se limitent souvent aux frais de licence (exemples courants : entre AED12000 et AED25000) et ne comprennent pas les coûts liés à l’enregistrement, la domiciliation (flex-desk ou vrai bureau), l’établissement des documents sociétaires, les légalisations ou encore le capital social minimum, le tout pouvant faire grimper drastiquement le coût global  (exemples courants : entre AED25000 et AED150000), sans compter le coût des visas.

3. Ouvrir une société offshore

Une société offshore peut également être détenue à 100% par un actionnaire étranger. Aucun partenariat local n’est requis.
En revanche, contrairement aux sociétés présentées ci-dessous, la société offshore ne permet pas d’exercer une activité ; elle ne sert qu’à détenir des biens mobiliers ou immobiliers. Elle ne permet pas non plus d’obtenir des visas de résidence.
Si l’on souhaite se lancer dans l’entreprenariat, ce n’est donc pas la société qu’il faut.
En revanche, ce type de structure peut permettre de rassembler sous forme de holding les parts de différentes sociétés (Onshore, Freezone ou étrangères) pour rapatrier le contrôle et les revenus d’activités diverses au même endroit. Elle s’adresse donc plus facilement à des personnes ayant une situation patrimoniale complexe ou des activités professionnelles multinationales.
Il peut enfin s’agir d’un excellent outil pour planifier sa succession.

Monsieur hassan moussa Charlie avez vous un WhatsApp pou en discuter d'un projet que j'aimerai monter ?

Bonjour viens en PV

Bonjour Salam,
J'aimerais egalement avoir plus dinformations pour un projet.
Pourriez-vous m'en dire plus svp?

Salut Sandra
Les Emirats sont à la recherche de bonnes idées, de projets qui peuvent développer la ville. Arriver avec une idée solide et un dossier sérieux vous ouvrira les portes des différents financeurs. Des individuels pour les petites sommes, des sociétés d’investissement privées classiques, des fondations et des financeurs publics également si votre projet peut avoir un véritable impact sur la ville.

Sandra

Créer son entreprise, une formalité ?
Sur le papier, il est relativement facile de créer son entreprise à Dubaï. En tant qu’étranger, deux cas de figures s’offrent à vous (création de société offshore mis à part).

1.      La création d’une société en zone franche (free zone). Dans ce cas vous pouvez obtenir des visas de travail, embaucher aux Emirats et être le seul détenteur de la société. En cas de ventes de produits à Dubaï vous aurez un droit de douane appliqué de 5%. A Dubaï de nombreuses free zones existent et elles sont regroupées par « secteurs ». On trouve ainsi Dubaï Internet City, Dubaï Media City ou encore Dubaï Healthcare City.

2.      La création d’une société à Dubaï « hors zone franche ». Dans ce cas, 51% du capital de votre société devra être détenu par un émirati. Il est important de bien sélectionner son « sponsor » qui peut jouer le rôle d’intermédiaire.

En pratique, pour chaque cas d’implantation il y a une solution optimale : choix de la zone franche appropriée, décision sur la prise de participation « dormante » ou non de votre sponsor dubaïote… Il est donc recommandé de passer par des cabinets spécialisés ou de vous renseigner auprès du French Business Council et d’Ubifrance.

Merci

Bonjour,

Ouvrir une entreprise à Dubaï est assez complexe entre les lois qui changent et la paperasse qui peut devenir interminable sans compter les escroqueries en tout genre.
Donc un conseil mieux vaut être assiste par un professionnel francophone qui vous guidera de A à Z.
Si besoin je peux vous mettre en contact avec des personnes avisees.

Bonjour REDA,

je suis également intéressé par tes contacts ou ton savoir car j'envisage de créer une entreprise sur Abu Dhabi mais cela parait tellement complexe que je ne sais par ou commencer.

Merci d'avance

Kevin de Marseille

Bonjour Kevin
Quel genre d'entreprise voulais vous créer Offshore, Free-zone ou locale ?

bonjour
Le concept free zone a l'air plus interessant

Salut Kevin
Alors free-zone Ce type de société peut avoir des bureaux aux Emirats, embaucher du personnel sur place, obtenir des visas de résidence et de travail, avoir des fournisseurs et des clients (société seulement, pas de particulier) aux Emirats.

Principales activités autorisées?
Trading, Consulting, Holding.

Actionnariat étranger?
100% étranger

Bonsoir pour tout projet je pense qu'il faut se renseigner au maximum sur la toile et sur le terrain pour éviter des susprises

Bonjour,
Je me présente Nour. pourrais je vous parler privé, cela concerne la création d'une entreprise en zone franche. Je vous remercie

Salut , à moi vous voulais parlé ou bien ? Il faut indiquer le nom de la personne sur le commentaire le personne que vous voulais lui parle . Merci Nour

Salut,
Oui c'est bien à vous que je souhaite parler, Hassan Moussa Charlie. Voilà je veux mener ma barque toute seule, après avoir été bien roulé dans la farine.
Je viens vous, dans l'espoir que vous mettrez sur papier toutes les étapes  pour créer une société aux Emirats. Tout d'abord, dans quel zone franche, créer une société me reviendra moins cher. D'après mes recherches c'est Ras el Khaimah. Pour une licence commrecial, trading. Je suis seule et mon anglais n'est pas parfait. J'ai fait confiance à certaines personnes et j'ai perdu beaucoup d'argent. Du genre donne donne et résultat rien. J'ai commis des erreurs, je n'ai pas fait signer des papiers, et cette personne a eu la perspicacité de mettre son nom nulle part. Bref, je reviens sur mon sujet. Je vous serais très reconnaissante de bien vouloir me faire les étapes à faire pour créer ma société de A à Z. J'ai eu affaire  à des sociétés prestataires qui font tout le travail, les démarches en 48h mais moyennant finance et vraiment très cher. Je vous remercie beaucoup. Dans l'attente de vous lire. J'ai juste besoin d'un bon samaritain pour m'éclairer

Salut
Viens en PV.  Il faut pas tout dévoiler sur les forums Noor c'est pas normal . Merci

Hi Salam Moussa je voudrais savoir si il est possible d'ouvrir un traiteur par exemple dans une free zone ?
Merci

Bonjour Noul
Ça je pense pas c'est possible ou pas d'ouvrir un traiteur.  Je vais renseigner aussi pour votre cas . Merci

Ok super cool pour ta reponse ! si tu as des news fait moi signe
merci

Bonjour Kasroui,

Je connais une entreprise qui 'a aidé à créer mon business à Dubai, elle s'appelle Rise International et elle s'occupe de la création d'entreprise aux Emirats et propose plein d'autres services par la suite (Marketing, Com, Conciergerie...) Les prix sont vraiment pas chers et le service rendu excellent.

[ lien modéré ]

Bon courage à vous,

Lauren

Modéré par Bhavna il y a 6 mois
Raison : Veuillez recommander dans l'annuaire svp. Merci
Je vous invite à lire la charte du forum

Bonjour
Merci je connais RIS international mais japprécié leur travailler  . Ils ton aider à créer ton entreprise ?

Bonjour, oui ils m'ont aidé à créer une entreprise aux Emirats dans le domaine de la mode.

Pourquoi Rise International vous a aussi aidé ? Vous avez monté votre business ?

Félicitations à vous.  Moi je suis juste entrain d'aider les personnes qui veulent installer et créèr leur business au Émirats Arabe Unis.  Merci

Merci pour l'info

Bonjour Noul
Comment allez-vous ? Je été laisse un message privé.  Merci

Nouvelle discussion