PROFESSIONNELS de SANTE en ALGARVE

Yoke57 :
Val-Dom76 :

Ah, nous sommes voisins, je suis à Algoz, j'ai regardé un peu les médecins, il y a un cabinet médical "centro do saude" à Algoz mais d'après ce que je sais, lorsqu'on est résident, le centro do saude nous est imposé, ensuite il y a les cliniques privées, il y en a une très grande à Guia dans le centre commercial au 1er étage avec toutes sortes de médecins, dentistes, etc...

Pour avor accès au centro de saúde vous devez être obligatoirement être inscrit à la sécurité sociale portugaise.

Pour les cliniques privées , sans assurance santé, les prix varient entre 50 euros pour une consultation de médecine générale et 90 euros pour un spécialiste  ( uniquement consultation )

Si vous avez une assurance santé , une partie vous sera remboursé selon les conditions de votre contrat.

Les centro de saúde ne traitent jamais , les problèmes dentaires, ophtamologiques ni otorhinolaryngologie.

Pour ces disciplines il faudra vous rendre dans le système de santé privé

@Joke57.

Vous êtes étonnant et étonnement de mauvaise foi : Qui traite une infection grave trans sinusale, une plaie profonde de l'oeil ou trans orbitale, une panophtalmie, une angine bactérienne sévère, un blocage des voies aériennes supérieures. le tout mettant en jeu un pronostic sombre. Je vous fais grâce des termes très précis car vous en savez plus à priori.

Dites, dites nous en mieux sur votre "jamais" ? Ces disciplines n'existent donc t-elles point au Portugal dans le public. Dites-nous ? Ce sont-elles des disciplines privées ? On va nous laisser mourir...

Frantugais :
Yoke57 :
Val-Dom76 :

Ah, nous sommes voisins, je suis à Algoz, j'ai regardé un peu les médecins, il y a un cabinet médical "centro do saude" à Algoz mais d'après ce que je sais, lorsqu'on est résident, le centro do saude nous est imposé, ensuite il y a les cliniques privées, il y en a une très grande à Guia dans le centre commercial au 1er étage avec toutes sortes de médecins, dentistes, etc...

Pour avor accès au centro de saúde vous devez être obligatoirement être inscrit à la sécurité sociale portugaise.

Pour les cliniques privées , sans assurance santé, les prix varient entre 50 euros pour une consultation de médecine générale et 90 euros pour un spécialiste  ( uniquement consultation )

Si vous avez une assurance santé , une partie vous sera remboursé selon les conditions de votre contrat.

Les centro de saúde ne traitent jamais , les problèmes dentaires, ophtamologiques ni otorhinolaryngologie.

Pour ces disciplines il faudra vous rendre dans le système de santé privé

@Joke57.

Vous êtes étonnant et étonnement de mauvaise foi : Qui traite une infection grave trans sinusale, une plaie profonde de l'oeil ou trans orbitale, une panophtalmie, une angine bactérienne sévère, un blocage des voies aériennes supérieures. le tout mettant en jeu un pronostic sombre. Je vous fais grâce des termes très précis car vous en savez plus à priori.

Dites, dites nous en mieux sur votre "jamais" ? Ces disciplines n'existent donc t-elles point au Portugal dans le public. Dites-nous ? Ce sont-elles des disciplines privées ? On va nous laisser mourir...

Les centro de saúde ne traitent pas  les patollogies que vous citez

vous serez diriger  aux urgences dans les hôtitaux publics oú on vous laisse attendre parfois jusqu'à 15 heures `pour un traitement après triage
ou

vous allez dans une clinique privée et vous payer

Point

"vous allez dans une clinique privée et vous payer "

sauf si vous avez une assurance médicale privée style CFE avec complémentaire, et là, plus de soucis.

:cheers:

Joke a dit "Les centro de saúde ne traitent pas  les patollogies que vous citez

vous serez diriger  aux urgences dans les hôtitaux publics oú on vous laisse attendre parfois jusqu'à 15 heures `pour un traitement après triage"

J'aime mieux ça. Ces disciplines essentielles sont bien présentes dans les hôpitaux publics ou universitaires. Vous m'avez fait peur avec votre "jamais".
Donc je serais vu et orienté en fonction de la gravité et de l'urgence et de l'intervention de mon assureur. C'est mieux comme cela. Je suis rassuré. Bon je ne comptais pas trop sur le dispensaire non plus dans ces cas là.

Nouvelle discussion