La Vie en Polynésie

Iaorana, veut dire bonjour,
Je suis native de la Polynésie. Née d'une mère Tahitienne et d'un Père Français de POITIERS.
Je suis fière d'être une Polynésienne car j'ai grandit avec ma mère. Depuis toute petite la Vie en Polynésie était agréable sans trop se soucier du confort matériel ou financier. On avait de quoi manger (poissons du lagon pêché sois la veille ou le jour même. Il y avait tout ce qu'on avait besoin, bananes du jardin, les tubercules ex. Taro, maniocs ou Uru,) Le nécessaire pour vivre avec dignité et de la simplicité. Tout le monde était chaleureux, gentil, certes il y avait des disputes parmi certains, mais on était heureux.
Aujourd'hui j'ai 50 ans, la Polynésie a perdu son charme. Il y a toujours des cas particuliers mais ce n'est plus la même Polynésie. Le tahitien est plus tourné vers ce qui est facile c'est à dire les jeunes préfèrent boire au bord de route, compter les voitures et occuper les places publiques. La pêche ou l'agriculture il y a une minorité. Même les Tahitiens de la trentaine, préfèrent acheter directement leur plats tout préparés. Ils sont devenus fainéants. Enfin la génération change, mais quelques part, je suis assez triste.
Heureusement qu'il y a des personnes de la 60 ans voir plus qui essaient de faire revivre la Polynésie avec des mélodies, les battements des instruments locales ou autres. .......
Tout ceci pour vous dire que si le Polynésien ne fait pas attention ce n'est plus la Polynésie
En parlant de carte postale, je pense qu'il ne faut pas se baser sur des images, des photos mais il faut venir en Polynésie. Il y a des coins charmants, comme MOOREA, le paysage est encore sauvage,
Il ne faut pas s'attendre à être accepter à bras ouverts car le Tahitien à sa fierté. Il faut s'intégrer, s'intéresser à sa personne sans juger.
Il y a des Français  qui viennent avec leur Vie de la France, Métro, lire, sortir.
Embaucher les tahitiens comme jardiniers, ou leur femme de ménage, et l'amitié ou tout simplement prendre son temps de le connaître. Chercher sa VALEUR.
Mon Père a 50 ans de vie en Polynésie, il est toujours là, c'est toute sa VIE

ia orana
Tu as tout dit.

triste  constat  mais  réaliste
je  vis  depuis 96  à ua pou

Mauruuru Tahia...
en bref, c’est tout cela 😉🤙

J’ai recu en MP il y a peu sur autres sites des questions absurdes ...
Genre:
1) Tahiti, est ce que c’est comme la pub de “Tahiti Douche” ?
Ma rep: crois tu reellement qu’on attende la pluie pour se doucher ?? Lol
( merci les medias pour la desinformation)

2) Encore aujourd’hui, des critiques malsaines en live: Tahiti, c’est mieux sans les tahitiens !!

3) On s’ennuie a Tahiti ou autre...
Moi: si tu desesperes ta metropole, on t’empeche pas de repartir ...
Des activites, y’en a... et je manque de temps pour ma part...

4) vous etes deja sorti de votre trou perdu ?
Moi: de parents marquisiens, pere militaire et ma mere  juriste et mere au foyer... on vecu 20 ans en Allemagne, j’ai bossē en Allemagne, Angleterre , Irlande, Espagne, France et Fenua aujourd’hui... sans parler de mes freres et soeurs, Australie, Chine etc...
Mais a vos yeux, on reste toujours des singes ??!
Certains se croient en terre conquise...
Ce n’est pas le cas !

Ce que tu decris Tahia, j’adheres et encore je pese mes mots...

Mauruuru, koutau nui
A parahi

Hinano

tu  as  roulé  ta  bosse  hinano
ouverte  au  monde
comprends  ton  agacement

Ia orana Tahia,

Comme ton message est touchant. Je ne suis pas Polynésienne mais je comprends ton ressenti... Je suis née et vie en Provence, et comme pour la Polynésie, la facilité(feneantise) et le désoeuvrement envahi notre quotidien... La Polynésie reste encore différente par rapport à ici (malgré les changements dont tu parles) et c'est pour cette raison que nous rêvons de partager ce cadre de vie et preserver sa simplicité ...

Merci beaucoup pour votre réponse, bon courage et prenez soin de vous

Bonjour.

Je suis métropolitaine et j'envisage de venir vivre à tahiti courant mai avec mon ami.

Nous n'avons pas la mentalité de certaines personnes qui arrivent en terrain conquis.

Au contraire, nous voulons apprendre à vous connaître et c'est à nous de s'adapter à vous.

Gros bisous à vous tous.

Sylvie

Etant moi aussi de Métropole et voulant aller vivre en Polynésie, je confirme que tous les métropolitains ne ressemblent pas à ce que tu décris, Hinano (heureusement)  !!! Nous savons aussi ce qu'est le respect de l'autre .... 
C' est un état d'esprit, être dans le respect de l'autre. Si tu l'as, cet état d'esprit, tu n'as aucun problème ni pour t'adapter, et surtout tu n'impose pas, tu n'imposes rien.

Et prends soins de toi aussi Tahia Lorne

Oui je confirme ce que vient de dire Vahinealex77 :

Etre dans le respect de l'autre ....  :idontagree:

Nouvelle discussion