Coût de la vie au Gabon - 2018

Bonjour à toutes et à tous, 

Le coût de la vie est un élément important à prendre en compte lors d'une expatriation. Aussi, nous vous proposons de partager avec nous l'évolution des prix moyens des produits et services dans la ville ou région où vous résidez, afin d'avoir une meilleure vision du coût de la vie au Gabon et de l'inflation.

Grâce à vous, de nombreux candidats à l’expatriation pourront affiner leur projet et mieux se préparer. 

> Quel prix payez-vous pour une location au Gabon ? Quels sont les prix de l'immobilier à l'achat ?  

> Quels sont les tarifs des transports en commun ? 

> Quels sont les aliments de base et combien coûtent-ils (pain, riz, pâtes...) ? 

> Quel budget mensuel consacrez-vous à l’alimentation ? 

> Combien coûte une consultation chez un médecin généraliste / spécialiste au Gabon ?  

> Quel est le prix mensuel moyen pour une assurance santé ?

> Quel est le budget mensuel consacré à la scolarisation ou à la garde de vos enfants ? 

> Combien coûte un plein d’essence ? 

> A combien revient une facture d’électricité ou de gaz ? 

> Combien payez-vous votre abonnement internet et téléphonique ? 

> Combien dépensez-vous pour votre déjeuner durant votre pause repas, en semaine ? 

> Quel est le prix d’un café expresso ? 

> Combien coûte une place de cinéma ? 

> Quel est le prix d’un abonnement à un club de sport au Gabon ?  

Merci à tous ! 

Priscilla

Bonsoir,

Je n’ai pas de réponse à toutes vos questions.

Quelques expériences récentes. Coût d’une visite chez le généraliste, 20,000 CFA. Récemment le forfait 200 Gb en « 4g » chez Gabon Telecom qui valait 90,000 CFA a été substitué par un forfait de 50Gb à 50,000 CFA, une augmentation de plus de 100%. Un mois de shopping de base, sans alcool ni vin, pour un couple nous revient en moyenne à 700,000 CFA par mois, nous achetons des produits frais, légumes, fruits, viandes, fromages, pas de surgelés ou de conserves. À peu près tout est importé. L’eau et l’électricité par le monopole de la SEEG à. 200,000 CFA par mois, dont près de la moitié seulement pour les coûts variables. Le loyer de la maison mitoyenne de 3 chambres le long d’une voie de circulation fréquentée et presque dans l’axe de la piste d’aterrissage est de 2,200,000 CFA plus charges. Il n’y a pas de transport en commun. En se débrouillant, la location mensuelle d’un petit 4x4, plus tout neuf, revient à 400,000 CFA par mois. Bref, Libreville est cher, de plus en plus cher. De plus en plus de gens se rabattent sur les marchés de rue qui fleurissent aux carrefours. Malheureusement il n’y a alors aucun contrôle de la qualité et pour y avoir attrapé le typhus, c’est un danger sanitaire à cause des fruits et légumes lavés avec de l’eau polluée.

Je suis perdu plus de 2ans  sans travail une femme  5 enfants sans aide de personne je loue une chambre salon à 100000 le mois plus  de 1900000 de dette de loyer excuse mon coeur est brisè je ne peut pas tout dire merci

Je ne vais pas pouvoir répondre à toutes vos questions.
Quelques pistes quand même en cette fin d'année 2018.

Le logement; d'abord faire attention au quartier; les prix peuvent varier du simple au quintuple voire plus ; fin 2018 les loyers ont fortement baissé; les négociations sont toujours possibles:

SI seul; un petit studio de qualité peut être trouvé à 200/350.000CFA parfois charges incluses.Il existe aussi de simples chambres dites "américaines" autour de 150.000;

En couple avec ou sans enfant et toujours selon le quartier; des apprt peuvent être trouvés entre 300mille et 2 millions de CFA; tout dépend du quartier et du nombre de chambres. 

Nourriture : si vous consommez "européens"tout estTRES cher car, évidemment , importé; ex un camenbert ordinaire 4 à 5000 cfa;une boite de800g de lait Nestlé, 4500 cfa; une boite de sardines 1500 à 4000 cfa, une boite de lessive : 9 à 20000 cfa selon la marque;Vins: bas de gamme 6 à 10.000 cfa; ensuite il n'y a plus de limite
AUTRE : un pneu de 4X4 150à 250.000cfa - médecin 20à 30.000 cfa - carburant : presque plus de différence avec la France. Restaurant : européensans"extra" 15 à 25.000 par tête; au "quartier 3 à 10.000 cfa. Mobiler : local moins cher qu'en France; importé : beaucoup plus cher. Habillement : comme en France; les couturiers locaux sont excellents et moins cher.
Internet 75 G : 76.000 cfa;électricité : si lesclim ne marchent à fond et danstoutes les piéces , on peut s'en sortir à 80/120.000 par mois; l'eau 15.000 à.... Ecoles : gabonaises: 25 à 75.000/ mois Françaisesou conventionnées : 135.000 et 400.000 par + fornitures. Voitures : occasions en général abordables; neuves, entre 15 et XXX millions.
Pas cinéma; à LBV le centreculturel français organise de bons spectacles ainsi que du cinéma.
Prévoir un budget "racket" pour la police.Beaucoup d'animation la nuit mais attention beaucoup d'insécurité aussi. Les routes ne sont pas toutes très carossables
Quant aux privilégiés qui paieront des impôts au Gabon, on s'aperçoit très vite que la France est généreuse; parcontre pour les français du Gabon payant des impôts en France...plus rien à voir avec ce que nous connaissons lors de nos résidences en France; nous sommes massacrés; le quotient familial n'existe plus...et un forfait invariable de 20% est appliqué sur le revenus de source françaises, comme si nous étions tous des exilés fiscaux...le soleil vaut-il que l'on se fasse plumer ??

Nouvelle discussion