Arriver à Chiang Mai et se faire un réseau / amis

Bonjour à tous,

J'ai 25 ans, et j'arriverai à Chiang Mai entre fin janvier et mi-février, pour y travailler en tant que freelance et webentrepreneur (Pour environ 6 mois, peut être plus).

J'aimerai savoir si vous avez des pistes pour rencontrer des personnes sur places :
- Espaces de coworking ?
- Y a t-il des communautés / Groupes Facebook / Groupes Meetup ?
- Des rencontres entre expat' ?
- Des bars ou même quartiers recommandés ?

Liés aux loisirs ? Dans mon cas : Sport et Musique

Via des associations ?
- Humanitaires par exemple, mais pas que.
- Il y à peut être un registre des associations à Chiang Mai ?
- Je pensais aussi utiliser mes compétences (en informatiques) pour enseigner l'informatique de base ou alors la programmation aux locaux à qui ça pourrait servir : Peut être qu'ils existerai un cadre / une asso pour ça ?

Tout autre conseil pour faire des rencontres : professionnelles et amicales.

Merci !

Salut David,

Comme espace de co-working sympa, tu as Punspace situé à Tha pae Gate et Nimman. Ou alors celui situé à Maya Shopping Mall. Ambiance sympa et professionnelle. Après, tu as de plus petits espaces de co-working notamment à Nimman.

Pour les groupes Facebook  tu as les apéros francophones.
Rien à ma connaissance sur Meetup.

Des bars sympas, tu en as plein, tout dépend de ce que tu recherches comme ambiance : rock, electro, jazz, jeux à thèmes, thai, farang, ladies, bières, cocktails, rooftop, ... ?

A ta dispo si tu veux plus de renseignements.

Silvère

Hello Silvère,

Merci pour tes réponses !

Je note pour les espaces de co-working, je vais me renseigner dessus.

Pour les bars, je serais plutôt rock, electro ou rooftop, je dirais quelque chose d'assez jeune ou rencontrer du monde.

Thanks

Ok pour le rock : garbage 48
Pour l'électro : le zoe yellow
Et pour un bon mix avec plein de monde sympa, tu as le good view le long de Ping river
Pour le rooftop.... j'en connais un sympa mais il faut le mériter :)
Si tu aimes bien les bières belges, contacte moi quand tu arrives.

Welcome à toi

Héhé c'est noté !
Merci ;)

Si quelqu'un à des conseils sur d'autres moyens de faire des rencontres : des évènements, des associations, ou des loisirs par exemple, je suis preneur !

David192 :

...J'ai 25 ans, et j'arriverai à Chiang Mai entre fin janvier et mi-février, pour y travailler en tant que freelance et webentrepreneur (Pour environ 6 mois, peut être plus)...

:unsure
Euh oui... Sous quel statut et quel visa ?

@Pilouthai : Je reste domicilié en France, avec un status d'auto-entrepreneur en France, je ne vais pas travailler pour des boites thai, ni monter une boite en thaïlande.
Juste y habiter quelques mois pendant une partie des lancements de mes projets

Attention : votre statut d'auto-entrepreneur en Ffance ne vous donne aucun droit de travail en Thailande.... Ce statut n'est pas reconnu ici et même si vous travaillez bénévolement, il faut faut un visa de travail...
Si l'immigration débarque dans un espace de co-wotking et que vous n'avez pas de visa de travail : Bon courage!

Bonjour David !

Bien que vous ne risquez pas grand chose en "bricolant" en Thaïlande, Pilouthai à raison de vous mettre en garde et je vous déconseille d'aller dans un espace de co-working.

Le risque que la Police débarque est minime mais existe, il ne viendra pas forcément à cause d'une dénonciation mais peut venir d'un employé qui parle un peu trop...

Un petit exemple, pratiquement tous les jeux sont interdits dans les établissements publics, surtout les jeux de cartes, mais est toléré dans un restaurant ou club où il y a des expatriés et bien sûr tout en étant discret ainsi que sans argent en jeu, même sous le tapis... :whistle:
Il suffit qu'une personne dise "houlala ça joue gros" dans le restaurant Tartempion et le bouche à oreille fera le reste !
Il suffit que le tenancier ne soit pas généreux ou mal vu et là, une petite visite de la police sera organisée avec amendes pour tous !
Et ne vous inquiétez pas, il y en aura pour tout le monde car ils sont malins ces Thaïlandais, vu qu'il est difficile de jouer certains jeux avec un jeu de 52 cartes, il faudra enlever quelques cartes ainsi que le joker et vous contenter des motifs (dessins) différents, ou alors, venir avec un jeu de 36 cartes bien de "chez nous"...
Donc deux tables de joueurs = deux jeux de 36 cartes = 72 cartes et, houlala, pas bon, pas bon du tout, car qui dit plus de 52 cartes dit taxes à payer !
Alors faites comme la plupart des gros joueurs Thaïlandais prudents et "intelligents" (oui, oui il y en a  ;)) à chaque fois, pour la chance, il achètent des jeux de cartes neufs, dans un des 10'000 Seven Eleven et payent la taxe. (timbre appliqué sur la boîte)

Bref, quoi que vous fassiez il faut être très prudent quant on n'est pas un Thaïlandais et même avec votre argent, concernant les mouvements bancaires, pour les expatriés ou autres "mouvements"...  :sosad:

Bonne continuation et recherches à Tous !  :kiss:

Merci pour vos mise en garde.
Je suis assez étonné car en me renseignant, même auprès d'amis ayant fait du freelance depuis la Thaïlande, personne ne m'avait parlé de ça..

Mais j'ai du mal à saisir : j'ai très le droit par exemple d'être en voyage / vacances, et de me prendre quelques jours pour travailler pendant mon voyage.. Quel est le problème si, pendant ces quelques jours, je m'installe dans un espace de CO-working ? Je ne vois pas ce qu'il y a d'illégal

Si ça l'est, quel serait le visa à conseiller dans ce cas ?

Merci (Ça mériterait peut être même d'ouvrir un nouveau topic)

Re bonjour David !

Effectivement vous avez de la peine à saisir, alors que je parle de "bricoler" vous me parlez de "travailler", voilà où est la différence et croyez-moi que, en cas de contrôle, les policiers sauront faire cette petite différence.

Maintenant, libre à vous d'ouvrir un nouveau topic, mais je pense que cela n'est pas nécessaire.

Être en vacances avec une exemption de visa et parler de co-working...  :dumbom: houlala, pas bon, aïe aïe :dumbom:   

Bref, vous n'avez pas le droit de gratter une guitare et même gratuitement, car là aussi, les policiers savent faire la différence entre un vacancier qui à envie de se faire plaisir et un traîne tongs qui a trop de tampons sur son passeport.

J'espère que vous avez saisi cette différence, bonne continuation et recherches !

Bonsoir,
En parlant de guitare, je connais un petit bar très anglophone à Chiang Mai dans lequel les clients jouent de la guitare et autres instruments de musique au vu et au su de tout le monde, y compris des policiers. Et cela se passe très bien.
Mais il est certain que le travail clandestin est fortement déconseillé.

Sur le statut légal des travailleurs numériques exerçant leur activité en étant "basés" en Thailande...
Oui, c'est une zone grise (pas la peine donc de s'étaler sur le détail de son voyage en passant l'immigration)
Mais Non, il n'y a pas de risque fondamental à le faire. Chiang Mai est blindé de travailleurs occidentaux.
C'est "l'exception de l'écrivain" : vous êtes français, écrivain, vous venez 3 ou 6 mois en Asie pour finir votre bouquin en français, oui vous travaillez, non vous n'avez pas besoin de visa de travail.
A eviter : mettre "working" ou "business" sur un formulaire d'immigration.
Et bien sur (mais ca va mieux en le disant) : travailler ou démarcher des boites thai (ce qui parait évident, mais l'est moins quand on voit certaines boites thai tenues par des occidentaux recruter sur facebook...)

Nouvelle discussion
connection to localhost:9312 failed (errno=111, msg=Connection refused)