CODOFIL 2018/2019

Bon du coup c est fichu ou y aura-t-il d autres convocations lundi???😩

Je me pose la même question que mumu ... faut il continuer à espérer ou non ?

Si quelqu’un a des infos, n’hésitez Pas !

Pour être sur de la réponse, le mieux est d’appeler directement le Ciep.

Ça fait deux ans que je postule avec un super dossier et je ne parviens même pas à aller jusqu’aux entretiens. Ceux qui sont convoqués, pouvez vous me dire ce que vous avez que je n’ai pas...???? Voilà pour moi c’est terminé, J abandonne. Je suis très déçu 😢. Bonne chance pour les autres et pour ceux qui partiront, profitez, profitez, profitez. Je pense qu’il n’ est pas bon d’avoir 4 enfants et d être deux à postuler....et en prime de l enseignement catholique.

Moi célibataire, sans enfant et études de langues.

Célibataire, sans enfants, études lettres modernes+ communication et enseignement

Bonsoir à tous, nous sommes nouveaux sur le forum. Moi et ma femme avons un entretien le 4 avril (nous avons trois enfants).

Bonjour,
félicitations aux pré-sélectionnés. Désolée pour ceux qui ne sont pas retenus. Il ne faut pas forcément le prendre pour un non catégorique pour les années suivantes.
[at]Aulaujes Il se peut que ce soit à cause du profil (si vous êtes enseignants en secondaire, il y a très peu de postes disponibles pour chaque matière par exemple et c'est encore plus vrai si vous enseignez la même matière à deux) ou d'un blocage au niveau de l'académie en France. Je ne pense pas que le fait d'enseigner dans le privé soit un frein (je suis dans l'enseignement catholique et je connais plusieurs collègues du privé également recrutés par CODOFIL) et à priori avec deux recrutés et quatre enfants, c'est jouable s'ils ne sont pas tous plus jeunes qu'une grande section de maternelle, donc je ne pense pas que ce soit seulement ça qui joue. 
Vous pouvez peut-être appeler le CIEP pour demander des informations et voir si c'est jouable de renforcer sa candidature pour une année ultérieure.

Pour la Belgique, je ne sais pas mais je sais que ce n'est pas exactement la même procédure.

[at]Vinimarie Pour les banques. J'étais propriétaire de mon appart et j'ai joué l'honnêteté en disant que je le mettais en location (prêts à taux zéro à transformer) donc ils m'ont fait changer mon adresse pour l'adresse US. Pour certains autres (téléphone portable ou gestion locative par exemple) je donne l'adresse de mes parents qui jouent les secrétaires. Je n'ai pas d'assurance-vie donc je ne peux pas aider là-dessus. J'ai gardé mes comptes-épargne en France et n'en ai pas ouverts aux USA. Je sais que certains en ont des deux côtés, mais j'ai aussi entendu que certains avaient eu des soucis pour en avoir dans les deux pays (et ma banque française est très procédurière donc je ne veux pas risquer d'ennuis). J'ai donc seulement un checking account aux USA et je transfère ce dont j'ai besoin ou l'argent que j'économise vers mon compte épargne français (via Transferwise).

Moi, l’ époux, je suis professeur des écoles et mon épouse prof de français. Nos dossiers ne sont donc pas aussi complets que je le pensais. Merci pour vos réponses, ça ne répond pas à toutes mes interrogations mais ça éclaire un peu. Bonne route à toutes et à tous. Lolo

Vous êtes tous les deux prof des écoles ? Avez-vous une formation particulière, une spécialisation? Si ce n’est pas indiscret, vos enfants en sont où de leur parcours scolaire ? Je suis curieux et je m’en excuse mais je cherche à comprendre afin , peut-être, de rententer un jour. Amicalement lolo

Bonsoir,

Si vous avez du temps, relisez les commentaires du forum codofil 2017/2018 vers début mars, il me semble que les réponses pour les entretiens avaient été un peu étalées. Certains ont même eu le temps de paniquer un brin!
Si vous n'avez pas de réponse, osez appeler le CIEP pour vous confirmer ce qui en est.

Mais si vous n'avez pas été pris, nul ne pourra vraiment prétendre connaître le pourquoi du comment à moins que vous le sachiez des responsables eux-mêmes. Il y a 5 ans j'ai postulé et pu me rendre à l'entretien (va savoir pourquoi moi!) puis recalé! Et là encore va savoir pourquoi! Je n'ai pas cherché à le savoir. J'ai repris mon train-train quotidien jusqu'à postuler et faire 2 ans en Andorre. Puis l'année dernière, j'ai demandé une ré-intégration et le codofil. Et là encore je n'ai pas cherché à savoir pourquoi moi! Cela s'est fait!
Tout n'est pas toujours justifiable. On est nombreux, il faut faire des choix, non seulement de la part du codofil en fonction des postes à pourvoir mais en plus le DASEN est de la partie et choisit non pas parce que vous ne le méritez pas mais surtout pour des raisons d’effectifs.
Il n'y a pas de meilleur profil!
Vos enfants, votre âge, le nombre d'années d'expérience ne sont pas des freins au codofil. Autour de moi, j'ai des collègues avec des enfants, grands et petits, des mères célibataires, des jeunes et moins jeunes enseignants, des enseignants spécialisés ou pas, des couples avec 1 salaire ou 2 avec enfants ou sans, des hommes, des femmes...

Alors vraiment qu'est-ce qui fait le choix du codofil réellement???  c'est surtout VOUS qui allez faire la différence et le reste c'est ce que certains vont appeler la chance, le hasard, le destin....ou peut-être que c'est juste les aléas de la vie, de la nôtre.  C'est juste (ou pas) notre moment. Et parfois il faut juste trouver d'autres moyens d'y accéder. Le chemin est parfois plus long mais certes peut devenir encore plus intéressant et enrichissant. Il y a des parcours inattendus qui servent de tremplins pour des parcours tant désirés.

A ceux qui passent à l'étape suivante, bonne route!
Et aux autres bonne meilleure route!

Il n'y a pas de meilleurs enseignants mais des enseignants qui donnent le meilleur d'eux-mêmes.

PS :
- Ce week-end je travaille activement sur la 2ème partie du document promis  et je vous le transmettrai d'ici dimanche soir au plus tard!
Si quelque chose ne paraît pas très clair dans le doc., copiez la et posez votre remarque ou question et postez la sur le forum pour que tout le monde en profite.
- Ceux qui n'ont pas encore envoyé leur email pour recevoir le document...please do!

Bonne nuit! (pour moi)

Merci Odile

Nous sommes professeurs des écoles depuis 10 ans. Actuellement ma femme est  en maternelle et moi en Segpa depuis 5 ans et titulaire d'un capash option f.  Nos enfants auront en septembre 8,6, et 4 ans. Nous avons fait des études en staps.

Merci Odile, tes paroles font du bien. C’est pas la mort d’échouer, certainement que le Vie nous veut ailleurs. Je suis actuellement prof et directeur d’une petite école de montagne en Haute-Savoie, il y a pire comme cadre pour travailler. Amicalement lolo

Bonjour,

On n'échoue pas à ce genre de programmes. La liste des postulants est longue. Et dans la foulée, beaucoup devront remercier même en silence tous ceux qui ont sans le vouloir contribuer à  raccourcir cette liste qui permettra aux autres de continuer leur route et à d'autres sur liste d'attente de reprendre le flambeau :
1- Ceux qui ont été retenus dans leur Académie (et certes là encore sûrement pas à cause de leur dossier mais bien à cause d'une organisation du personnel à gérer au mieux!).
2- Ceux qui expérimenteront l'entretien mais ....
3- Ceux qui se désisteront parce-qu'une offre qui s'adapte mieux à leur situation professionnelle est arrivée tardivement.
4- Ceux qui pour des raisons indépendantes de leur volonté (privées/familiales) se retireront à regret de l'aventure
5- Ceux qui se verront retirer de la liste à la dernière minute pour des raisons de visa. Donc soyez très attentifs aux différentes démarches à suivre et n'abandonnez pas de suite. Des surprises peuvent encore arrivées, la route est longue jusqu'en juillet.
....
La demande ne suit pas toujours l'offre. C'est souvent à regret que le codofil se voit de prendre certains et pas d'autres. Et selon ce que j'ai pu entendre venant des responsables, ils prendraient volontiers plus d'enseignants si c'était possible. Ils se retrouvent à refuser des candidatures qui correspondent parfaitement au profil demandé. On est parfois pas juste placé au bon endroit sur la liste des candidats "très intéressants" que vous êtes tous.

Mais bon je n'apprends rien à personne sur ce forum car vous tous avez déjà été sur une liste avant cela puisque vous êtes adultes expérimentés, vous avez passé un concours...au moins pour être enseignants, vous avez une vie.

La vie en effet nous veut toujours ici et ailleurs. A nous de faire des choix par la suite qui nous conduiront là où l'on doit être. Si vous avez l'impression qu'aucun chemin ne vous apparaît, alors fouillez bien dans vos bagages et tracez la avec avec vos propres moyens. Nos valises sont parfois bien plus pleines qu'on ne le croit. Et préparez vous à TOUT (plan A, plan B, C, D...) jusqu'à la dernière minute.

Bonne journée!

Petite question de Corinne :
"...concernant l'accord de détachement qui a failli t'être refusé au dernier moment : ce n'est pas la même chose que l'avis du DASEN lors de la constitution de notre dossier ?"

Réponse :
Bien sûr que si mais entre l'accord donné au moment de compléter le dossier de candidature et la fin d'année scolaire, beaucoup de choses peuvent se passer dans l'académie : le mouvement, les départs à la retraite, toutes les demandes  qui sont prioritaires par rapport aux demandes de détachement ( congé de formation, temps partiel...).... Il se trouve qu'ils ont réalisé qu'ils devaient faire des choix pour ne pas être en manque d'enseignants. Bien sûr, nous on ne trouve pas ça juste mais chacun doit faire son boulot.
Alors notre boulot à nous dans ce cas, c'est de réagir le plus vite possible et de trouver les moyens et les mots qui vont les faire prendre conscience qu'à ce stade de l'aventure, s'ils reviennent sur leur décision,
- ils vont enrayer la machine à plusieurs niveaux (professionnelle, personnelle, familiale, accords avec l'étranger) et
- nous enlever la grande motivation qu'on nourrit chaque année pour mener à bien notre carrière et en faire profiter nos élèves....
- et toute la confiance qu'on a envers nos supérieurs puisqu'ils disent aussi vouloir le meilleur pour leurs enseignants (puisqu'ils nous poussent à nous former au maximum ET le codofil est une énorme formation sur le terrain!)
- et de même tous les sacrifices qu'on accepte de faire et l'organisation qu'on a pris la peine de penser (parfois avec difficultés!) en ce qui concerne notre vie familiale.

Quand on m'a annoncé ce possible changement de décision, j'ai paniqué 15 longues et interminables minutes puis j'ai eu besoin de partager cette mauvaise nouvelle alors j'en ai informé les responsables du codofil, du CIEP qui m'ont confirmé qu'ils allaient contacter l'académie.
Puis je me suis mise à mon ordinateur et j'ai écrit un courrier au DASEN en y mettant tout mon désespoir. Et j'ai fait circuler ce courrier en espérant que quelqu'un vienne à mon secours et fasse réaliser à qui il se doit la gravité de sa décision.
A mon grand bonheur, j'ai eu un mail de l'Académie, dans l'heure qui a suivi, m'accordant à titre exceptionnel mon détachement mais que l'année suivante tout allait être remis en question!
L'important pour moi a été que j'ai gagné une année!

Gardez en mémoire que je ne pense pas être un cas courant ni exceptionnel. J'étais loin de me douter de ce changement de dernière minute. Quelque soit le changement de dernière minute que vous aurez à faire face. Réagissez! ça passera ou ça cassera mais vous aurez essayez!

Merci Odile pour ta réponse.
Je peux comprendre l'inquiétude que tu as vécue ...
Merci aussi pour la suite des documents à venir, je pense que le partage et l'entraide sont très importants et tout le monde y gagne !!
Bonne chance à nous tous !!!

[at]Aulaujes
Pour le profil professeur de français, le problème c'est que s'il y a quelques postes de lettres, il y en a vraiment très peu (je crois que tous les collèges d'immersion n'ont pas des lettres en français au collège, mais je ne suis pas du tout spécialiste de l'immersion).
Après, l'avantage d'être prof dans le privé, c'est qu'on part en disponibilité et que donc on peut obtenir des postes différents de notre formation. Peut-être que votre femme peut envisager le FLE et notamment en primaire. Le problème c'est que la plupart des postes FLE sont où ils n'y a pas d'immersion. Et les autres (rares) sont souvent en collège (et donc plutôt occupés par les titulaires PLC du public ?)

Sachez que dans mon école en immersion, il y a eu une ouverture de classe au moment de la rentrée et qu'une personne non enseignante mais parlant français (dont le mari a été codofiliens et continue dans l'immersion) a été recrutée sur le tas.
Le mari d'une collègue qui est venu en tant que J2 et qui était formateur pour adultes en France, s'est retrouvé recruté de la même façon.
Tous les 2 en classe Pre-K. Mais n'étant ni J1, ni enseignant titulaire, ils sont recrutés localement en tant que "sub" (c'est à dire remplaçants) donc le salaire est moindre et le boulot reste le même. A vous d'y percevoir des avantages malgré certains inconvénients.

BOnjour à tous, gros cas de conscience de notre côté. Mon mari est enseignant et à passé la 1 ère étape de sélection pour passer les entretiens à Sèvres le 05 avril. Je ne suis pas enseignante et travaille en tant que chef de produit en île de France. Nous avons 2 enfants de 5 et 7 ans. Pensez vous qu il me sera possible de trouver un travail facilement en Louisiane? Ou est ce honnêtement mission impossible. J ai vraiment besoin de savoir pour estimer le risque financier. Je suis prête à travailler dans l enseignement si il y a des possibilités  ou même dans d autres domaines moins proches de mes qualifications premières . Merci pour vos retours d expérience ou connaissances d expériences similaires.

Je n'ai pas beaucoup de J2 autour de moi donc il y aura sûrement des gens qui pourront donner des réponses plus précises. Mais de ce que j'entends :
- demande d'autorisation de travail payante (prix et durée de validité variable mais de mémoire autour de 400$ valable 1 ou 2 ans)
- demande qui prend un minimum de 2 mois et jusqu'à 6 mois (et qui théoriquement peut aussi être refusée). Pendant ce temps, pas possible de travailler aux USA.
- ensuite les possibilités varient beaucoup selon le lieu de résidence. Je dirais qu'il vaut mieux vivre près d'une grande ville pour avoir une chance de trouver quelque chose (donc l'indiquer au moment de l'entretien), sauf que du coup les loyers sont plus chers.
- attention, dans certains cas (notamment en campagne) voiture quasi-obligatoire pour obtenir un job pour le J2. Donc permis J2 à budgéter (plus cher que pour le J1), plus éventuellement une deuxième voiture.

Beaucoup de J2 trouvent un "job d'appoint" non-qualifié (livreur de pizza ou équivalent) ou travaillent comme remplaçant, parfois administratifs, dans les écoles d'immersion. Ne comptez pas sur un travail qualifié bien payé lorsque vous préparez votre budget ! Je ne dis pas que vous ne trouverez pas, mais il vaut mieux une bonne surprise qu'une mauvaise.

Certes 2 salaires c'est très confortables mais un seul salaire même sur toute l'année n'est pas mission impossible même avec des enfants. Tout en sachant en effet qu'une bonne offre pourrait éventuellement se présenter le temps de faire la paperasse ou en cas de besoin dans les paroisses. Mais là encore tout dépend des paroisses choisies. Certaines vont  vous coûter plus cher car plus de tentations, plus cher au niveau logement (Nouvelle Orléans par exemple)... mais d'autres sont plus tranquilles loyer moins cher, moins de tentations donc plus économiques mais il y a toujours moyen de s'offrir des sorties une fois de temps, des week ends... Plus adaptées à des couples avec enfants et un seul salaire qui doivent tout de même faire attention à leurs dépenses (Lafayette. Lake Charles..et je cite que des paroisses où je peux citer des exemples de famille.
J'ai une collègue dans ma paroisse (Lafayette) avec 2 enfants de 8 et 11 ans, son mari est resté en France pour son travail et revient pour des vacances. Donc elle a la charge de ses 2 enfants, une voiture, un appart avec 2 chambres et elle part en vacances autant que possible. Elle s'en sort très bien je trouve.
Le plus important ensuite pour le J-2 sans travail c'est de trouver à s'occuper dans des activités même non rémunérées si on a pas le choix (sport, danse, associations....ou faire ce qu'on a toujours rêvé de faire et qu'on pensait qu'on avait pas le temps)
Le mari d'une collègue adore la guitare et s'est fait une petite place avec d'autres musiciens codofil ou non et apprécie énormément s'adonner à sa passion jusque-là. Et fait des concerts dans des bars.
Les premiers mois il faut assurer mais une partie des dépenses est récupérée avec la prime dans les premiers mois qui suivent notre arrivée. Pour équilibrer le budget et voir venir les jours meilleurs.
Faites vos comptes dès à présent et essayer de vous passer du superflue et penser au plus important. Sachez que l'essence est moins cher, il fait plus beau, l'hiver est moins froid, réduisez votre garde robe car il y a un dress-code dans les écoles pour le personnel donc certains vêtements vous pourrez pas les porter à l'école comme on peut le faire en France. Les élèves portent des uniformes. Donc comparez avec vos dépenses en France et vous perdrez peut-être sur une chose mais récupérerai sur d'autres.
Et comparez le salaire ici et chez vous. Ce ne sera pas le double mais il y a des avantages quand même. Et c'est certain vous ne deviendriez pas millionnaire car partir à la découverte des Etats-Unis où autre pays aux alentours est très tentant! Mais bien géré cela ne va pas vous ruiner pour autant.
Et pour y parvenir, il faut en parler autour de soi et récolter les bonnes adresses. Cela demande un brin de temps et d'organisation mais on y arrive.

Bonjour,

J'ai aussi une question financière pour ceux qui ont déjà l'expérience du programme.

Si j'étais prise, j'irais seule. Mais j'ai déjà travaillé aux Etats-Unis avec un visa J1 il y a quelques années. Le Codofil m'a confirmé que je n'aurai pas de problème à en obtenir un à nouveau. Par contre, sans en être sûrs, ils pensent que je devrais payer des impôts dès la première année (22%).

Comment je m'en sortirais financièrement? Est-ce que vous pensez qu'on peut vivre sans se poser trop de questions dans ces conditions, ou est-ce que vous pensez qu'il faudra se serrer la ceinture tous les mois? Les codofiliens restent-ils souvent les 3 années sachant qu'ils sont imposés la dernière année?

Merci pour les infos!

Bonjour Mymi13
Beaucoup de couple sont ici en Louisiane, certains avec des enfants (1 voire 2 ou 3), d'autres sans enfants, certains avec 1 seul salaire même avec enfants, d'autres sans enfants. Ils restent pour la plupart 2 ans mais nombreux sont qui restent 3, 4 voire 5 ans. Même quand ils restent uniquement 2 ans non imposables, cela leur demande des frais supplémentaires puisqu'ils ont en plus leurs enfants. Et ils s'en sortent très bien à ce que je peux constater. Et ceux qui restent plus que 2 ans, je n'en ai en pas entendu se plaindre de devoir payer des impôts.
Alors je pense que pour une personne seule, avec ou sans impôts, il n'y a pas de raisons que ce ne soit pas gérable.
Ceux qui viennent de France métropolitaine, normalement ont un salaire moindre comparé à leur salaire ici et ils paient des impôts et des taxes d'habitation et ils continuent quand même leur petit bonhomme de chemin. Moi je n'ai pas l'impression que TOUT est beaucoup plus cher qu'en France.
Je ne pense pas que tu aies des inquiétudes à te faire à ce propos. Tu peux t'y préparer en faisant le calcul éventuellement de ce que tu vas gagner ici, les dépenses que tu connais déjà pour y avoir vécu avec les impôts en plus et comment tu veux vivre ta vie ici en dehors de l'école.
Tu as aussi la possibilité de trouver quelqu'un avec qui tu feras de la colocation ce qui baissera le prix de ton loyer. Je suis moi même en coloc cette année et l'appartement que je partage est disposé de façon à ce que chacune ait son espace bien privé avec chacune sa propre salle de bains et entre les 2 chambres les pièces communes salle à manger/salon et cuisine dans une petite résidence sympa comme il en existe beaucoup ici. Ma coloc je l'ai rencontrée sur le forum puis à Paris où elle m'a hébergée quand j'y suis allée pour le visa et on a voyagé ensemble pour se rendre ici. On a chacune sa voiture mais comme on est dans la même école, on fait du co-voiturage pour s'y rendre
Cela permet donc de faire des économies et de voir venir les factures.
Beaucoup d'enseignants ici partent en vacances en co-voiturage, en partageant aussi les frais d'hôtel.... pour pouvoir voyager au moindre coût et c'est plutôt sympa!

Merci beaucoup cland et odile pour vos retours d expériences. D après votre retour tout semble possible mais dans notre cas, nous aurons également des frais en France ( frais de gestion locative de la maison pour laquelle nous sommes propriétaires, impôt, complément de crédit à payer) qui vont quasiment compter pour 1/3 du salaire de mon mari qui est quasiment le même qu en France en fait. ( celui ci est directeur en ZEP en France avec une prime qui va avec) Savez vous si les personnes qui partent vendent ou louent leurs bien?mais dans notre cas, nous tenons vraiment à retrouver notre maison à notre retour.( nous y avons investis beaucoup de temps et d argent)  Si nos calculs sont bons, nous allons perdre de l argent tous les mois si nous partons. Et nous prévoyions un budget entre 20 et 25 000€ sur une année ce qui est énorme mais peut être même pas suffisant. Sachant que nous avons passés la 1 ère étape avec succès et que mon mari a de bonnes chances de passer la 2 eme car son profil est super intéressant, je n arrive pas à me résoudre à me dire que nous ne partirons pas pour raison financière. Je suis tellement emballée par l expérience humaine et mon mari également que nous ne savons plus trop quoi faire. Est ce qu’en le jeux en vaux la chandelle? D investir autant d argent avec des si ( si je trouve un travail, si nous partons dans une grande ville..etc ). Nous ne voulons pas que l expérience vite au cauchemars. Nous n avions pas estimé que les frais seraient aussi importants en fait et que la perte de mon salaire pèserait autant dans la balance. Est ce que vous avez également investis beaucoup d argent dans cette expérience. Le document qu’en nous avons reçu parle de 8000€ à prévoir pour un célibataire mais est ce que ça a été suffisant pour vous? Savez vous combien il faut compter pour les assurances maladie pour 4 ( 2 adultes et 2 enfants) ce n est pas précisé dans le document. Est ce que l école est payante également pour deux enfants de 5 et 7 ans? Est ce que nos deux garçons pourront être scolarisés dans la même école que leur père? (Je crois que oui )
Dernière question, est ce que les personnes qui partent via le codofil restent généralement les 3 ans ou repartent avant?
Merci encore pour vos réponses et éclaircissements. 😉

Je remercie moi aussi les personnes qui repondent a mes questions, c'est vraiment tres utile.

Ici en France, je ne suis pas imposable ;) ... Ca fait longtemps que je n'ai plus paye d'impots et du coup ca m'aide bien d'avoir des retours d'experiences.

C'est vrai que je me suis pose beaucoup moins de questions quand je partie la premiere fois aux Etats Unis: on avait mon seul salaire en contrat local pour 4 (mon mari + nos deux jeunes enfants) mais je me suis mise en dispo sans hesiter et on est partis! L'envie etait tellement forte... L'année a ete financierement serree, mais on n'a pas mal vecu non plus.

Maintenant, mes enfants font des etudes superieures et je vais aussi devoir les aider un peu. Je ne cherche pas a gagner de l'argent en plus, si je vais enseigner en Louisiane, mais je voudrais juste pouvoir subvenir a mes besoins et aider un minimum mes enfants qui resteront en France.

Si mon revenu net louisianais (apres impots) est au moins equivalent a ce que je gagne ici, je n'en demande pas plus. Si l'argent avait ete ma principale motivation, j'aurais pris le poste de resident en Lituanie (dont j'ai parle dans un message precedent), ce que je n'ai pas fait finalement!

Comme le dit mimi, l'experience humaine et professionnelle est tellement tentante... mais il faut aussi rester les pieds sur terre!

Dans tous les cas, ce que tu me dis, Odile, est plutot encourageant.

J'ai une autre question qui n'a rien a voir: comment font les codofiliens pour rester 4/5 ans? Le J1 n'est-il pas limite a 3 ans?

Je ne serai pas aussi positive qu'Odile. Oui on peut vivre à 3 ou 4 sur un seul salaire, mais le budget sera serré. D'autant plus que dans certaines paroisses, on a l'impression que c'est très large mais il faut mettre de côté car pas de salaire pendant 2 mois d'été. En gros, on gagne 43000 dollars par an. Dans la plupart des paroisses on nous enlève la retraite américaine, 8%. Donc le salaire la première année est environ de 3300 dollars mensuels (3600 si pas de retrait retraite).
Loyer : pour un 2-3 chambres, disons 700-800 , ça peut être bien plus selon les zones (certains collègues paient 1000 pour 1 chambre à Nola et la coloc est difficile à envisager en famille), mais moins me parait irréaliste. Faites-vous une idée par exemple sur ce site: https://www.apartments.com

Assurance voiture : plus de 100 par mois par voiture (en fait je paie plus d'assurance que le budget total de ma voiture en France!). Vous pouvez payer moins cher, mais en cas d'accident, vous risquez de ne rien toucher pour votre voiture (et les accidents sont fréquents). Plus l'essence, environ 2 fois moins chère qu'en France mais attention à la consommation des vieilles voitures.
Assurance santé : certains choisissent la paroisse autour de 100-150 dollars pour personne seule. Chez moi la paroisse a une mauvaise assurance (on paie cher et on ne commence à être remboursé qu'après 6000 dollars de frais) donc CFE MGEN: plus de 200€ pour une personne seule. En ce moment, ça fait plus de 240$.
Charges : ça dépend des logements et des habitudes de chacun, mais en été la clim est confortable. On peut compter 100$ (je limite la clim et j'en suis quasiment à ça l'été, ensuite il y a l'eau et autres charges).
Internet + téléphones : chez nous internet sans téléphone fixe ni téléphone c'est 40$, 65 avec la télé. Téléphones portables, j'en ai pour 30$. Donc si on fait le choix d'un par adulte, ça fait 100$  .
Impôts en France : les premiers mois, on doit encore payer en France quand on est imposable.
Nourriture : les fruits et légumes sont chers. 1.50/2 $ la livre de pommes. 80 centimes la livre de bananes, jusqu'à 1.80 le poivron rouge. 60 centimes l'orange (dans une zone où ça pousse comme la mauvaise herbe !). Le lait est cher : plus d'un dollar le litre pour du lait basique (et encore, quand on le prend en conditionnement au gallon, soit 3,78 litres sinon ça peut être plus de 2 dollars). + les yaourts, sans compter le fromage (pour une qualité souvent très moyenne). Certaines viandes sont plus chères d'autres équivalentes à la France. Mais dites-vous qu'en général les courses reviennent à plus cher. Et ne pas oublier, tous les prix affichés sont hors-taxe !
Sorties : 11 dollars le ticket de ciné (réduc le dimanche matin chez moi). Visite d'une plantation, 20$ par personne (sur la route des plantations). Visite d'un bayou, 20$ par personne. 1 resto ça dépend, mais je dirais un relativement simple c'est 15$ minimumplat+boisson(sinon le mc do pour moins de 10...). 

Ensuite vient la doulourseuse France:
- logement en location en France. Entre les frais locatifs et le loyer qui ne couvrira pas forcément le prêt. Attention, en revenant, vous ne pouvez pas expulser vos locataires (3 ans de bail, non-résiliable par le propriétaire avant les 3 ans).
- les impôts, du coup on paie des impôts sur le revenu pour les revenus locatifs, + bien sûr les impôts fonciers. Si vous choisissez de le laisser vide, vous paierez les impôts locaux + en zone tendue une taxe d'inoccupation.
- si vous choisissez de cotiser pour la retraite française. Je ne sais plus combien ça revient, mais c'est à mettre de côté.

Et en effet, si vous avez déjà bénéficié d'un J1 sans impôts, les impôts sont prélevés directement. Certains restent après les 2 ans, c'est faisable de vivre en payant des impôts, mais faites vos calculs.
Pour rester après 3 ans, on fait une prolongation du J1 de 2 ans. Possible pour les titulaires du public (passage de détachement à disponibilité, moins intéressant pour l'avancement de carrière). Impossible pour les titulaires du privé (3 ans max de dispo à suivre).
Je n'écris pas ce message pour vous décourager, mais pour vous permettre de vous projeter. Faites vos calculs avant de vous décider.

Cland, Odile, merci pour vos retours :)
C'est vraiment sympa de prendre le temps de répondre à toutes les questions.
Est- ce qu'il y aurait quelqu'un qui pourrait nous renseigner sur le tarif de la mutuelle pour une famille de 4, que ce soit MGEN ou mutuelle locale? On a cherché, mais on n'arrive pas à avoir de réponse et c'est quand même une grosse dépense dans notre budget.
On a en plus un garçon qui a un appareil dentaire et on ne se voit pas lui faire enlever avant de partir!

Pour la mutuelle locale, impossible de te dire exactement parce que chaque paroisse propose une mutuelle différente, à un prix différent et c'est plus ou moins intéressant pour les remboursements. Je sais que ma collègue américaine qui a deux ados paie environ 800$ par mois (je ne sais pas si son mari est sur sa mutuelle) et que les remboursement sont nuls.
Pour la CFE MGEN, je ne peux pas non plus te dire mais d'autres pourront, ou n'hésite pas à appeler la CFE et la MGEN SEM (les services téléphoniques pour les renseignements sont bien... par contre pour l'inscription ensuite c'est plus difficile).

Bonsoir à tous,
Chose promise....chose DUR! n'est-ce pas?
J'ai toutefois beaucoup avancé sur la 2ème partie du doc mais je suis un peu "out of order" à présent alors je vais me coucher mais je vous enverrai dans un même et seul envoi la suite du doc à tous ceux qui m'ont donné leur email.
Merci de patienter jusqu'à demain.

Bonjour! Quelqu'un aurait-il eu des nouvelles du CIEP pour savoir si toutes les convocations ont été envoyées?

J'ai trouvé cet article concernant la location de sa résidence si on est expatrié

http://www.maudvelter.com/la-location-m … expatries/

Globalement sur Google j'ai tapé " expatrié et location résidence principale" pour avoir des infos làdessus.

Perso je pense louer meublé mon bien. Même si cela ne couvre pas le prêt, ça permettra d'avoir qd mm un peu sous
De toutes façons, vendre son bien avec notaire etc... Ça prend au moins 4-5 mois pour être Acter. Et pour être rentable concernant la vente, il faut vendre avant le départ.

Vinimarie :

Bonsoir à tous. En plein brainstorming ce soir et la question du jour est: avez vous gardé une adresse française? Et pour ce qui est des banques comment avez vous géré les éventuelles assurances vies, comptes épargnes ou autres?

J'ai garde mes 2 comptes en banque, sur l'un d'eux est prélevé mon remboursement de prêt immobilier, je n'avais pas trop le choix!
Je gere depuis internet.
ET TRÈS IMPORTANT
Les cartes de paiement françaises permettent de louer des voitures ici, si tu essaies de payer avec ta carte de debit américaine, on ne te donnera pas de voiture, j'en ai fait l’amère experience...
Ici on a une carte de debit, la carte de credit est parfois compliquée a obtenir.
Donc quand je voyage j'ai (maintenant) toujours mes cartes françaises avec moi !
(J'ai depuis réussi a obtenir une carte de credit américaine, le problème ne se pose plus...)

Oxalis07 :

J'ai trouvé cet article concernant la location de sa résidence si on est expatrié

http://www.maudvelter.com/la-location-m … expatries/

Globalement sur Google j'ai tapé " expatrié et location résidence principale" pour avoir des infos làdessus.

Perso je pense louer meubler mon bien. Même si cela ne couvre pas le prêt, ça permettra d'avour qd mm des sous
De toutes façons, vendre son bien avec notaire etc... Ça prend au moins 4-5 mois pour être Acter. Et pour être rentable concernant la vente, il faut vendre avant le départ.

Je loue mon appartement vide, le tout me coûte en gros 50/60 euros par mois de frais, je n'ai pas paye d’impôts cette année en France donc franchement je prefere garder mon appart !
Pour moi c'est un investissement pour mes vieux jours, pas question de le vendre !

Laitfraise :

Je loue mon appartement vide, le tout me coûte en gros 50/60 euros par mois de frais, je n'ai pas paye d’impôts cette année en France donc franchement je prefere garder mon appart !
Pour moi c'est un investissement pour mes vieux jours, pas question de le vendre !

Alors du coup c'est moi qui pose une question. Je n'étais pas concernée l'an dernier mais cette année je le serai et j'ai fait une simulation qui montre que je paierai des impôts sur mes revenus locatifs, même avec 0 revenu en salaire. Comment as-tu fait pour être entièrement exonérée d'impôts ?

Sinon, c'est vrai que louer en meublé peut être avantageux. Personnellement, j'ai préféré le vide parce que je tiens à une partie de mes meubles et du coup je ne voulais pas les confier à des étrangers et avoir à en racheter pour la location.

J’ai envoyé un mail au codofil qui m’a confirmé que tous les mails avaient été envoyés ...

Dommage pour moi ..
bon courage aux autres.
A l’année prochaine !

PAReil pour moi😃a l annee prochaine.

Ne vous découragez pas, retentez l'an prochain. Il peut y avoir différentes raisons pour ne pas être pris. Vous pouvez en profiter pour muscler votre dossier (en français langue seconde, en passant une DNL, en faisant le tour du monde à la nage pour prouver qu'on n'a peur ni de s'exiler ni des alligators... :D )

Si ça peut vous rassurer j'ai été sélectionnée seulement au bout de la 3ème tentative (en FLE, il y a peu de postes. Et je sais que c'est aussi le cas pour tous les postes d'immersion en collège).

Cland :
Laitfraise :

Je loue mon appartement vide, le tout me coûte en gros 50/60 euros par mois de frais, je n'ai pas paye d’impôts cette année en France donc franchement je prefere garder mon appart !
Pour moi c'est un investissement pour mes vieux jours, pas question de le vendre !

Alors du coup c'est moi qui pose une question. Je n'étais pas concernée l'an dernier mais cette année je le serai et j'ai fait une simulation qui montre que je paierai des impôts sur mes revenus locatifs, même avec 0 revenu en salaire. Comment as-tu fait pour être entièrement exonérée d'impôts ?

Sinon, c'est vrai que louer en meublé peut être avantageux. Personnellement, j'ai préféré le vide parce que je tiens à une partie de mes meubles et du coup je ne voulais pas les confier à des étrangers et avoir à en racheter pour la location.

J'ai un petit appartement dont le loyer est de 660 euros. J'ai choisi l'option la plus avantageuse (tu as 2 options pour les impots, mais je ne me souviens plus laquelle... Par contre tu choisis pour plusieurs annees, sans avoir le droit de changer) et j'ai pu deduire mes charges...
Donc 6 mois de loc moins toutes les charges, ca fait pas lourd ! Peut-etre que cette annee sur 12 mois je paierai des impots ! Mystere !

Pas de réponse non plus pour moi, j'estime que l'aventure "Lousiane" prend fin ici. Je suis un peu déçue, je pensais qu'ils allaient quand même envoyer un mail même pour une réponse négative. Si je n'avais pas suivi le forum je serais toujours dans l'attente à cette heure là et je pense que c'est bien le cas d'autres personnes. Enfin... félicitations à ceux qui sont retenus, j'espère que ça vous mènera jusqu'à Bâton Rouge en juillet.

Nouvelle discussion