Costa Rica : pura vida ?

Bonjour,

Un de mes amis travaille dans un laboratoire des États-Unis d'Amérique qui, depuis plusieurs années, analyse la composition chimiques de fruits, légumes provenant de fermes biologiques du Costa Rica.

Il n'est pas autorisé a divulguer les premiers résultats de cette étude.

Elle est financée par quelques-unes des plus grandes associations écologistes des États-Unis d'Amérique.

Elles veulent créer un nouveau label de qualité agricole.

Elles ne veulent pas créer un label de qualité qui garanti une obligation de moyens ( ne pas utiliser de pesticides,.... ) car cela ne prouve rien, selon mon ami chercheur.

Elles veulent créer un label qui garanti un résultat : les produits qui possèdent ce label ne sont pas toxiques.

La seule chose qu'il m'a dit c'est qu'il est "impossible" de produire des produits sains dans une des régions humides du Costa Rica car, selon des études scientifiques, ce sont les régions les plus polluées du Costa Rica car les pesticides déversés massivement sur les exploitations d'ananas, de bananes,... du Costa Rica  sont solubles dans l'eau, ils s'évaporent, puis ils retombent sur les régions humides du Costa Rica.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2007/03 … icides.php

Cette information est cohérente avec le fait que les centenaires du Costa Rica vivent dans la région sèche du Costa Rica.

http://www.geo.fr/photos/reportages-geo … res-159169

Donc il faut se méfier du marketing écolo et du business étiqueté BIO.

Pour connaitre la vérité sur la qualité des produits d'une exploitation agricole ou d'une ferme qui se proclame BIO, il faut prélever des échantillons et les faire analyser par un laboratoire.

Donc si j'ai bien compris, l'objectif de l'étude est de prouver qu'on peut produire des produits consommables non toxique tout en utilisant des produits toxiques ( pesticides) pour les produire ?

Je suis morte de rire ! j'avais compris la même chose...........

Non, l'objectif de cette étude est d'étudier la qualité des produits provenant des fermes BIO du Costa Rica car

- elles ont une obligation de moyens ( ne pas utiliser de pesticides ... ) mais pas une obligation de résultats : vendre des produits ne contenant pas de pesticides.

- elles sont entourées d'exploitation de bananes ou ananas qui utilisent des tonnes de pesticides dont certains sont interdits aux Etats-Unis d'Amérique et en Europe. Le Costa Rica est le pays du monde qui utilise le plus de pesticides à l'hectare : 52 kilos par hectare, actuellement.

- les pesticides modernes sont souvent solubles dans l'eau. Conséquence : les courants humides qui balayent le Costa Rica transportent des pesticides et ces courants se transforment en précipitations quand ils se refroidissent.

Donc il est possible que cette étude parvienne à la conclusion qu'elle n'a pas trouvé de fruits / légumes
- provenant d'une ferme BIO du Costa Rica ;
- ne contenant pas des doses dangereuses de pesticides.

J'attends avec impatience les résultats de cette étude car je croyais que le Costa Rica était le champion du monde de l'écologie.

Les 3 grosses compagnies polluant le pays sont Del Monte, Dole et Chiquita. 3 compagnies qui ne sont pas Ticas ( je vous laisse deviner d'oú elles sont). Les 3 exportent une partie de leur production en bio. Tout le monde sait ici qu' ils gavent de pesticides. Je ne connais pas un tico qui mange une banane de ces producteurs. Pour avoir le label bio en banane, il leur suffit de planter certains types d'arbres autour de la bananeraie qui soit disant absorbent tous les produits toxiques. Les Ticos ne sont pas dupes mais ils n'ont pas vraiment le choix. Et clairement, ils sont plus victimes qu'autre chose (voir le scandale du nemaon). Les terres sur lesquelles sont cultivées les bananes et autres ananas sont completement stériles, l'eau contaminée.
Malheureusement la solution miracle n'existe pas encore. Il y a des études en cours sur des composts pour refertiliser les sols le plus rapidement possible. Etudes faites par des Ticos. Les grosses compagnies s'en foutent. Et peu de moyens de pression contre elles.
C'est un des gros challenge du pays pour les années á venir.

Je suis d'accord avec vous.

Les arbres plantés autour des bananiers BIO ne servent presque à rien car les pesticides sont transportés par l'air ( qui passe par dessus cette haie ), les courants humides, la pluie, l'eau qui ruissèle.

Nouvelle discussion